7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 5

La recherche sur Google reste l’une des sources de trafic essentielles pour un site web, la majorité des internautes ayant toujours l’habitude de rechercher sur Google des informations et des fournisseurs avant d’acheter un produit sur le web ou en magasin. 

Avant l’arrivée de l’IA, rien n’avait vraiment changé depuis des données, les stratégies pour améliorer son référencement naturel (le SEO – Search Engine Optimisation) étaient sensiblement les mêmes malgré les évolutions de l’algorithme de Google.

Cependant, ces méthodes traditionnelles qui se basaient principalement sur l’utilisation de mots-clés sont, de création de contenus en silos, d’achats de liens… sont en train d’être mises en cause avec l’arrivée de l’IA.

Il y a tout d’abord les changements dans l’algorithme de Google qui intègre l’IA pour déterminer la pertinence d’un texte, mais aussi et surtout la manière de présenter des résultats en utilisant un mode conversationnel et une réponse directe un peu comme avec ChatGPT, Claude…

Ce changement dans la manière de présenter les résultats “Google AI Owerview” (anciennement Google SGE), va avoir un impact majeur en SEO.

Et côté rédacteurs de contenus, l’IA a aussi un gros impact avec tous les outils d’automatisation de création des contenus texte, image et vidéo.

C’est pourquoi, je vais vous présenter dans cet article, comment l’intelligence artificielle change le SEO, avec les nouvelles possibilités offertes, que cela soit pour la recherche de mots-clés ou encore dans la mise en œuvre d’une stratégie SEO.

Pourquoi l’IA nécessite de revoir sa stratégie SEO ?

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 6

Comme évoqué précédemment, il y a plusieurs éléments qui sont en train de remettre en cause la manière dont la plupart des entreprises mettent en place des stratégies SEO.

1 – La capacité d’analyse des pages web via l’IA.

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 7

Les avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle ont permis à Google analyse de revoir la manière dont il comprend et interprète les contenus sur le web ainsi que les requêtes des utilisateurs.

Pour définir la pertinence d’une page, Google ne se base plus uniquement sur l’analyse des mots clés, des liens… mais de plus en plus sur une analyse du sens d’un texte, ainsi que de sa qualité.

Ainsi, la fraicheur, la profondeur des contenus (c’est-à-dire leur pertinence et les exemples liés) sont désormais plus facilement analysables.

Et c’est une bonne chose, car pendant longtemps des vieux contenus restaient numéro un sur des requêtes, alors que désormais les cartes peuvent être rabattues plus régulièrement en se basant sur l’expertise du texte.

L’IA permet de mieux distinguer les contenus optimisés pour le “SEO”, et les contenus qui apportent vraiment des conseils concrets et pratiques, un retour d’expérience…

Ce que vous devez faire : Ne pensez plus uniquement en mots clés, mais en intérêt pour la recherche en apportant de la valeur ajoutée. De même, actualisez régulièrement vos contenus piliers, et relayez-les régulièrement sur les réseaux sociaux afin de leur redonner un coup de boost.

2 – La détection génération de textes par l’IA.

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 8

Côté producteurs de contenus, la génération automatique de texte a affecté fortement les stratégies SEO.

En effet, il est devenu très simple de produire des centaines de pages via l’IA, alors que cela coûtait très cher auparavant.

Par exemple, un texte de 500 mots rédigé via un rédacteur SEO “standard” coûtait au minimum 10 €, désormais, cela coûte 0.01 € avec Claude.ai ou ChatGPT (voir 0 € si l’on utilise la version gratuite !).

Le coût de la rédaction n’est désormais plus une limite ou une barrière à l’entrée, ce qui a entrainé un tsunami de contenus qui sont venus inonder le web.

Ce changement a touché les blogs historiques qui avaient une “rente de visibilité” qui a été remise en cause.

Cela montre que les “dinosaures du web” ont été touchés par la rédaction avec l’IA, et que de nouveaux acteurs sont en train de prendre des places dans les résultats de Google en utilisant l’IA.

S’il est encore difficile pour Google de distinguer un contenu de qualité d’un contenu “moyen”, les derniers outils de détection de contenus “IA” sont plus performants dans la détection de contenus automatisés.

Certains outils comme Originality (voir https://originality.ai/?lmref=bnOHgQ) sont plus fiables dans le calcul de la probabilité qu’un contenu soit généré par l’IA : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 9

Il faut donc apprendre à utiliser l’IA dans la création de contenu, sans autant tout miser sur du contenu à faible valeur ajoutée.

Le but est de mixer contenu humain très qualitatif, et rédaction assistée pour les contenus plus simples.

Ce que vous devez faire : Analysez le trafic de vos pages historiques et vérifiez que vous n’êtes pas touché par la baisse de trafic. Si oui, remettez le texte à jour, relayez-les sur les réseaux sociaux, ajoutez des liens vers ces pages pour leur donner plus de fraicheur… Si vous faites appel à des rédacteurs externes (et même internes !), vérifiez que ces contenus n’ont pas été rédigés par l’IA, car la tentation est forte de tout déléguer à ChatGPT (alors qu’il faut plutôt l’utiliser comme un assistant).

3 – La compréhension des demandes des utilisateurs.

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 10

Avec l’IA, les requêtes des utilisateurs peuvent désormais être plus riches, avec des phrases et des questions posées en mode conversationnel (c’est-à-dire via une discussion avec un contexte), au lieu de simples mots clés.

En analysant le langage naturel et le contexte d’utilisation des mots-clés, l’IA affine la pertinence des résultats en fournissant des réponses plus adaptées aux intentions réelles des internautes. 

Cette capacité à interpréter le langage naturel permet aux moteurs de recherche de mieux répondre aux besoins des internautes, en leur offrant des résultats plus pertinents et adaptés à leurs intentions réelles.

Cela améliore l’expérience utilisateur globale et permet également aux créateurs de contenu web de mieux optimiser leurs sites pour répondre aux attentes des utilisateurs.

Voici un exemple de ce que cela peut donner avec un moteur de recherches comme Perplexity.ai :

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 11

Google est déjà en train de déployer des tests d’intégration de l’IA dans les recherches aux USA, avec AI Overviews (auparavant Google SGE).

Voici une présentation par Google en Mai 2024 ((https://blog.google/products/search/generative-ai-google-search-may-2024/).

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 12

Et voici la vidéo de présentation d’AI Overviews :


Heureusement pour les créateurs de contenus, cette fonction apparait encore peu dans les résultats de recherche (environ 10 à 15% de requêtes), et plutôt dans certaines thématiques comme la santé : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 13
Screenshot

En effet, si Google affiche la réponse dans les résultats, au lieu du site web, c’est une remise en cause radicale du business modèle de blogueur, d’éditeur de site web… car l’internaute n’a plus à visiter un site pour trouver une réponse.

Voici une première donnée concernant l’impact de Google AI sur la recherche Google :

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 14

Une autre limite de Googe AI overviews, c’est l’habitude qu’ont pris les internautes dans leurs recherches.

Plus la question ou les mots clés employés sont nombreux (c’est à dire demander quelque chose en langage naturel), plus il y a de chances d’avoir un affichage AI Overviews.

Ce qui est normal, car avec 1 mot clé l’IA ne peut comprendre le contexte : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 15
Screenshot

Ce que vous devez faire : Ne pensez plus uniquement à 1 page = 1 mot clé, mais pensez également une page par demande clé, en allant au fond du sujet. En effet, le but n’est pas simplement d’être pertinent sur 1 expression, mais sur la réponse à une demande. Et c’est la demande la plus pertinente (ce qui ne veut pas dire la plus longue), qui sera favorisée.

Comment exploiter l’IA dans une stratégie SEO ?

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 16

L’utilisation de l’IA en référencement naturel permet de gagner du temps pour générer des contenus, mais elle permet aussi de mieux répondre aux requêtes des internautes avec des informations plus précises.

Toutefois, il ne faut pas produire du contenu pour produire du contenu.

Comme le rappelle l’agence id.agency.be , il reste essentiel de produire des contenus de qualité qui sont là pour répondre aux demandes des internautes, en particulier en répondant aux critères “E.A.T.” rappelés par Google :

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 17

Il est essentiel de garder en tête qu’il faut écrire pour les internautes et pour Google, et pas juste pour l’un ou l’autre…

C’est cette réflexion qui vous permettra d’avoir une stratégie SEO efficace en l’adaptant à votre secteur d’activité.

L’enrichissement par l’IA de vos pages avec des FAQ, des définitions, des concepts… 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 18

L’IA ne remplace pas la rédaction de texte, mais il la complète.

Par exemple, il y a peu de valeur ajoutée à écrire des définitions en paraphrasant Wikipedia.

Il est plus intéressant de demander à ChatGPT ou Claude de vous rédiger une définition, puis à la modifier et à l’enrichir d’un exemple que vous connaissez, d’une allégorie, d’un point de vue…

De même, la rédaction d’un résumé de livre, d’un concept marketing générique… à peu d’intérêt car l’IA peut écrire un texte plus complet et plus juste.

Il est plus intéressant de demander à l’IA de vous fournir une base de travail afin que vous vous concentriez sur comment apporter de l’expertise, de la valeur ajoutée…

Par exemple si vous êtes un article sur le SEO, vous pouvez lui demander des informations sur le concept EEAT  “Ecris moi un résumé en sur le concept EEAT de Google”

Voici la réponse de chatGPT : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 19

Et la réponse de Claude :

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 20

Il suffit alors de choisir le meilleur texte, et de l’améliorer.

En l’occurrence, je préfère celui de ChatGPT sur la définition du Google EEAT, mais en l’optimisant et en ajoutant mes propres exemples afin d’apporter plus de valeur ajoutée.

Cela donne : 

Le concept E-E-A-T de Google permet d’évaluer la fiabilité d’une page Web pour effectuer son classement dans les résultats des recherches de Google.

L’acronyme  E-E-A-T signifie :

  • Experience (Expérience) : c’est de l’expérience de l’auteur (ou du créateur de contenu) sur le sujet traité. Un auteur ayant une une longue expérience dans le domaine concerné est considéré comme plus fiable. Par exemple, un blog sur le marketing depuis 5 ans versus un blog qui vient d’être créé.
  • Expertise (Expertise) : c’est le niveau de connaissances dans ce domaine. Les contenus rédigés doivent apporter de la valeur ajoutée. Par exemple, un contenu 100% généré par l’IA avec des exemples générés, versus un contenu généré par un humain avec des exemples et illustrations originales et des liens pointant vers des ressources fiables (site d’administration…).
  • Authoritativeness (Autorité) : c’est l’autorité du créateur de contenu, du site web et du contenu lui-même (liens). Par exemple, un site comme Wikipedia versus un site qui n’a aucune antériorité ou aucun lien pointant vers le nom de domaine.
  • Trustworthiness (Fiabilité) : c’est la confiance dans le contenu généré. Cela inclut des aspects comme l’exactitude des informations, la fraicheur des informations, l’absence de liens brisés, la sécurité du site web…

A l’inverse, il ne faut pas demander à l’IA de rédiger un texte qui nécessite de l’expertise, de la subjectivité… 

Par exemple, il ne faut pas demander à une IA d’écrire un article sur les critères pour bien référencer un site ne sera pas pertinent, car ils seront trop génériques, sans réelles bonnes pratiques, exemples concrets..

L’IA peut aussi générer des contenus qui serviront de base de travail pour une rédaction à valeur ajoutée.

Par exemple, vous pouvez télécharger la transcription d’une vidéo Youtube :

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 21

Puis copier ce texte dans un fichier texte : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 22

Et ensuite, demandez à ChatGPT ou Claude d’analyser le fichier, et d’en faire un premier résumé que vous pourrez compléter, modifier… 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 23

Pour que le résumé apporte de la valeur ajoutée, il est important soit de lire la transcription détaillée pour identifier les éléments saillants (les conseils, astuces pratiques…), soit d’écouter la vidéo en vitesse 1.5 (ou plus) pour identifier les informations clés à rajouter dans le texte pour vraiment en tirer la valeur ajoutéE.

Ainsi, vous alliez le meilleur des deux mondes : l’IA pour résumer une longue vidéo, et l’humain pour distinguer ce qui compte vraiment car l’IA ne sait pas encore identifier les “pépites” dans un discours, des informations clés…

A noter :

  • ChatGPT ne sait pas vraiment distinguer les conseils clés, il faut toujours lui demander de préciser, de donner des informations complémentaires… sur certaines parties de la vidéo.
  • Il est nécessaire d’avoir la version payante de Claude ou de ChatGPT pour analyser des gros fichiers, l’alternative est de découper le fichier en petites parties.

Un autre usage de l’IA consiste à renforcer un texte, par exemple, en ajoutant des FAQ qui viendront donner des réponses supplémentaires à un sujet.

Vous pouvez ainsi copier-coller votre article de blog, et demander à ChatGPT de générer 15 FAQ sur le sujet, et lui demander d’ajouter les FAQ qu’il pense importantes sur le sujet.

Dès lors, vous pouvez choisir celles qui sont les plus importantes sur le sujet, et les compléter afin d’avoir des réponses pertinentes.

Ce que vous devez faire : Une fois que vous avez votre plan détaillé, vos exemples, votre valeur ajoutée… complétez votre texte avec un peu d’IA pour garder l’aspect valeur ajoutée. Pour des contenus plus SEO, faites l’inverse, rédigez avec l’IA puis ajoutez votre valeur ajoutée pour apporter plus de valeur ajoutée à ce contenu.

L’utilisation de l’IA pour la stratégie de mots-clés SEO

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 24

L’IA vient en complément des outils SEO spécialisé comme Semrush, Ubbersuggest ou Ahref dans l’analyse et la recherche de mots clés.

En effet, ces outils restent bien plus précis dans l’analyse du volume de mots clés, sur le niveau de concurrence…

Par exemple, voici les résultats de SEMrush (https://semrush.sjv.io/Xxg5ga) sur le mot clés “déconsommation”, on voit qu’il y a un volume de 3600 recherches de cette expression (et ses déclinaisons) / mois : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 25

Chez Ubersuggest c’est plutôt 4400 pour le terme générique :

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 26

L’analyse SEOdity reprend les mêmes informations avec environ 4 400 recherches / mois :

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 27

Et voici les suggestions de ChatGPT : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 28

Comme on peut le voir, les suggestions concernent des expressions certes dans la thématique, mais sans réelle garantie de volume ou de pertinence.

Cela peut être intéressant pour compléter les mots clés d’une vidéo Youtube, pour rédiger une description… mais au niveau SEO cela demeure limité.

Eventuellement, il est possible d’analyser ces mots-clés de longue traîne spécifiques qui répondent à des demandes plus précises des utilisateurs (mais moins nombreuses), ce qui permet d’attirer un trafic qualifié et de se positionner dans des niches spécifiques du marché.

Ce que vous devez faire : Utilisez l’IA pour compléter votre stratégie de recherches de mots clés, mais en complément des outils spécialisés comme Semrush.

L’IA pour la suggestion de contenus à créer

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 29

ChatGPT peut vous aider à trouver des idées de contenus à produire pour attirer des acheteurs de vos produits.

Par exemple “donne-moi une liste de 10 sujets d’articles de blogs pour une personne qui veut acheter un logiciel de CRM” :

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 30


 

Si l’on veut aller à l’essentiel, on peut choisir une sélection de sujets proches de l’achat pour attirer uniquement les prospects chauds : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 31

Vous pouvez bien entendu demander à ChatGPT, Claude… de rédiger pour vous des articles de blog, mais attention à toujours modifier le prompt pour rendre le texte moins détectable :

  • Pas de majuscule à tous les mots des sous-titres
  • Pas d’expression introductive comme “Dans un monde où…”
  • Pas de phrases “à la vieux prof de Français”

Ensuite, modifiez toujours le texte pour ajouter votre expertise et de la valeur ajoutée, que cela soit 

  • En renforçant le texte en ajoutant des informations complémentaires (exemples, cas pratiques, point de vue…).
  • En supprimant le bla bla inutile ou les idées trop génériques

Par exemple, voici le texte original de Claude

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 32

Et ci dessous la version améliorée en 10 minutes (nb: ce n’est pas suffisant pour obtenir un réel article de qualité) : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 33

Vous pouvez éventuellement demander à ChatGPT de vous proposer des noms de titres pour vos articles de blog afin d’avoir plus de clics, ainsi que la méta-description.

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 34

Il ne reste plus qu’à optimiser le texte proposé par ChatGPT dans Rank Math SEO : 

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 35

Enfin, vous pouvez demander à ChatGPT de vous générer les images d’illustration

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 36

Ce que vous devez faire : l’IA doit vous permettre de rédiger des contenus plus ciblés. Elle doit vous permettre d’améliorer le niveau de qualité de vos contenus, tout en ne cherchant pas forcément à produire plus de contenus, mais surtout des contenus de meilleure qualité.

En conclusion, utiliser l’IA dans une stratégie SEO, pour ou contre ?

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 37

La réponse est bien évidemment oui !

L’IA est un outil qui permet de gagner du temps, de compléter des idées… mais l’IA ne fait pas tout.

Il est essentiel de l’utiliser pour apporter sa propre valeur ajoutée, et d’améliorer sa productivité.

En revanche, ce qui pourrait changer à l’avenir, c’est l’intégration de l’IA dans les résultats de Google, qui pourrait avoir un impact majeur pour les éditeurs de sites web, car elle impliquera une baisse de visibilité des sites web et une mise en avant des résultats générés par Google.

D’où l’importance d’utiliser les contenus produits sur différents canaux, par exemple, écrire un article de blog, et ensuite adapter ces contenus pour une publication Linkedin, une vidéo Tiktok, un screencast Youtube, des carrousels Linkedin et Instagram…

Le contenu ne doit plus être conçu pour un seul canal, mais pour une réutilisation de manière omnicanale.

FAQ – Comment utiliser l’IA dans sa stratégie ?

7 conseils pour bien utiliser l’IA en SEO et anticiper l’arrivée de Google AI Overviews 38

Quel est l’impact de la génération automatique de textes par l’IA sur le SEO ?

La génération automatique de textes par l’IA a facilité la production massive de contenu, modifiant ainsi la barrière à l’entrée qui était de créer du contenu de qualité avec un coût raisonnable.

Désormais, n’importe qui peut produire des centaines de textes “acceptables” en utilisant l’IA.

De fait, Google, a été inondé de textes pas mauvais (ni très bons), qui ont bouleversé la manière dont Google classait les sites, en particulier la visibilité des blogs et des sites historiques.

Pourquoi est-il important de compléter les contenus générés par l’IA avec une expertise humaine ?

L’expertise humaine permet d’ajouter de la valeur ajoutée, des exemples concrets et une perspective unique aux contenus générés par l’IA.

En effet, si l’IA permet de produire des contenus génériques, standards… de bonne qualité, ils manquent d’expertise, d’âme… en restant à la surface des sujets et en manquant d’aspect pratique.

Qu’est-ce que Google AI Overview et comment affecte-t-il les résultats de recherche ?

Google AI Overview (anciennement Google SGE) est une fonctionnalité qui intègre l’IA dans les résultats de recherche, fournissant des réponses directes et conversationnelles, un peu comme ChatGPT.

Avec AI Overview Google donne immédiatement la réponse, sans renvoyer vers les sites web ou les blogs.

Article précédent
Comment mettre de l'émotion dans ses parcours client à l'ère en mixant IA et relationnel humain ? [Webinaire le 9 Juillet à 9h30] 72

Comment mettre de l'émotion dans ses parcours client à l'ère en mixant IA et relationnel humain ? [Webinaire le 9 Juillet à 9h30]

Article suivant
7 astuces pour attirer des prospects lors d’un salon : flyers, partenariats, conférences… 73

7 astuces pour attirer des prospects lors d’un salon : flyers, partenariats, conférences…

Sur le même thème
[chatbot]