Partagez les articles :

Après la première partie et la partie 2,  voici la 3ième partie de notre dossier sur la création de contenu pour un site, un blog…

 

7 – Reprendre le contenu des sites de republication de documents PDF, powerpoint…

 

Voici un autre système pour avoir du contenu sans avoir le créer vous-même : il s’agit de reprendre des présentations PowerPoint, des PDF… etc que vous utiliserez sur votre site comme support pour un article, voire comme contenu seul.

Pour cela vous allez utiliser SlideShare qui est le YouTube des PowerPoints, ou Issuu / Scribd qui sont les équivalents de SlideShare pour les documents Word/PDF.

L’intégration est simple et rapide, c’est un simple code à ajouter, et en plus si c’est vous qui mettez vos propres documents sur ces plateforme, vous allez bénéficier du trafic naturel du site (tout comme sur Youtube) :

 

slideshare

Bien entendu, si vous ne faites qu’intégrer le PowerPoint sur votre site sans ajouter un peu de contenu, de commentaire, d’analyse… c’est un peu juste pour attirer beaucoup de trafic (sauf à faire une compilation des tops PPT, des tops vidéos…).

Il faut apporter un peu de contenu, que cela soit pour Google (un contenu hébergé à peu de valeur en SEO), ou pour vos lecteurs (qui recherchent de la valeur ajoutée).

La première option est de mettre en ligne vos propres documents.

Vous pouvez mettre des fichiers Word ou PDF à télécharger en direct sur votre site, car c’est certes important (il faut toujours proposer un téléchargement direct en PDF, Word, Excel…), mais ils ne permettent pas d’avoir une bonne visibilité et une bonne intégration (et pas de capitalisation sur l’audience du site existant).

 

Donc proposez les deux : l’intégration Slideshare, Issuu… et le téléchargement direct du document.

A noter : si vous ne faite que copier et coller le texte de documents comme des Powerpoint, des fiches produits… , la mise en page ne sera pas terrible. Et il ne faudra le faire uniquement si ce contenu n’a jamais été publié sur votre site web.

Par exemple, vous aviez fait une fiche produit PDF, il y a longtemps et qui n’a jamais été publiée sur un site internet, à ce moment vous pouvez faire un copier-coller du texte et le mettre sur le site comme contenu “SEO” pour vous placer sur un mot clé.

Si elle existe déjà sur internet, ne le faites pas car Google verra que c’est un contenu dupliqué et ça n’aura pas de valeur.

Vous pourrez ainsi faire un inventaire de votre contenue, et l’embarquer v sur votre site, blog… 
La seconde option est de re prendre du contenu qui a été fait par quelqu’un d’autre.

C’est-à-dire que vous chercherez sur SlideShare, selon vos propres mots clés, des présentations qui existent déjà.

Bien entendu, il ne faut pas prendre un PowerPoint minable avec trois slides.

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Il est intéressant d’aller chercher sur des sites comme Issu, Slideshare, Scribd… , les magazines ou les mémoires.

Les mémoires sont généralement car la qualité est généralement très bonne.

Il faut éviter de publier plaquettes publicitaires, des fiches produits, du contenu promo…  qui apportent peu de valeur et de contenu sur un site internet.

Par contre, si vous avez un livre blanc par exemple, ça peut être intéressant.

Par exemple, je n’hésite pas à mettre mes livres blancs en libre téléchargement sur les sites SlideShare car je sais très bien que mes lecteurs qui iront sur ses sites ne sont pas les mêmes : ils découvrent généralement le contenu via le référencement naturel ou via les balades sur le site, alors que sur mon site c’est uniquement du référencement naturel.

 

Vous devez publier un contenu de qualité et qui apportera de la valeur ajoutée au lecteur.

Bien entendu, il faut toujours apporter sa propre valeur ajoutée derrière, car si vous ne faites que la mise en place du PowerPoint, les gens trouveront ça un peu sec.

Vous pourrez rajouter quelques lignes : « ce document est intéressant car il permet d’avoir… ».
Il faut savoir que Google ne considère pas ce genre d’intégration de contenu tiers comme un vrai contenu à valeur ajoutée, c’est-à-dire que vous aurez toujours du mal à faire ranker un article s’il y a juste un PowerPoint ou un document intégré.

Le seul moyen de faire un bon ranking pour cette page,  est d’avoir un minimum de texte dedans et un minimum de liens qui tombent dessus.

Il est important d’avoir quelque chose de qualité qui fera que les gens vont partager et à ce moment vous pouvez ranker sur cette expression.

Un document brut aura juste un effet mineur sur votre référencement, et si le document n’est pas de qualité ou original, vous n’aurez pas beaucoup de visites.

A noter : Vous pouvez également récupérer des podcasts, par exemple sur Audioboo, SoundCloud….

 

8 – Reprendre des images, des infographies…

what-is-an-infographic (1)
Dans le chapitre précédent nous avons vu l’utilisation de PowerPoint et de PDF, mais vous pouvez faire la même chose avec des images.

Vous pouvez intégrer des infographies ou des images ou des illustrations ou des schémas.

Le principe est le même : vous essayerez de trouver du contenu déjà publié en externe et qui n’est pas du texte. En effet, comme indiqué précédemment si vous copiez-collez du texte, vous êtes dans du contenu dupliqué, et Google va vous sanctionner automatiquement.

En revanche, si vous intégrez des vidéos, des PowerPoint, etc, c’est l’auteur qui reste la « source légitime » selon Google, donc vous n’êtes pas sanctionné (même si cela n’améliorera pas beaucoup votre SEO)… et vous pouvez utiliser une infographie (ou une compilation) comme pilier d’un article de blog (ou pour faire de l’easy writing).

 

C’était à la mode de créer des infographies à un moment, mais cela marche moins bien actuellement puisque qu’il y en a eu beaucoup et beaucoup à faible valeur ajoutée (en 2007 il y avait 750 infographies, en 2011 il y en avait 2 000 000 !).

Infographic1-651x1024-2dus1qc

 

 

Vous pouvez créer vos infographies en rassemblant des études de marché ou des études que vous avez réalisées vous-même.

Ces études sont la base car les chiffres sont plus pointus, plus visuels et plus impactants, mais vous pouvez également réaliser une infographie texte : X étapes pour faire ceci, 10 piliers pour faire X…

Voire tout simplement l’explication d’un concept :

colorful text brain infographics 1663x1176 wallpaper_www.wallpaperto.com_64

 

Avec l’infographie textuelle vous n’êtes plus dans un élément factuel (avec des chiffres), mais plus dans le conseil, dans l’explication d’un élément, dans la présentation visuelle d’un concept…

 

L’infographie texte vous donne encore plus de possibilités pour réaliser des infographie car on est souvent limité avec les études disponibles.

Vous pouvez aussi tout simplement reprendre un article texte.

Par exemple, vous avez fait « X conseils pour faire cela », vous pouvez les reprendre dans une infographie avec une petite synthèse.

Il est très important de rajouter derrière un peu de statistiques ou des chiffres, car traditionnellement les gens ne partageront une infographie que s’il y a un peu de stats.

 

What-is-an-infographic

L’autre option est de faire une infographie visuelle qui est un graphique ou un schéma ou un dessin, c’est-à-dire que vous commencerez à faire un PowerPoint simple indiquant un cycle de vente ou de production, et ensuite vous demanderez à une agence de PAO ou un infographiste de mettre en forme ce texte, ce qui vous donnera une infographie très orientée texte, mais comme il y a l’aspect « étape », « valeur », etc vous pourrez la réutiliser.

Infographic-of-infographics

 9 – Réutiliser un contenu d’un format à l’autre (texte => PPT => Video => Infographie)

Une bonne astuce est de réutiliser un contenu et de le mettre sous une autre forme.

Vous le faire avec un article que vous pouvez réutiliser sous une autre forme.

Par exemple vous avez fait un article expliquant comment réussir quelque chose, après vous faites un PowerPoint expliquant les différentes étapes, puis une vidéo, puis une infographie…

Faites à chaque fois une synthèse de ce que vous avez écrit, ou une extension si par exemple vous partez d’un PowerPoint pour faire un article texte.

 

 

10 – Les citations, maximes, proverbes… illustrés en image.

 

Vous pouvez par exemple reprendre un bouquin de citations marketing, ou traduire des citations ou des proverbes, et utiliser ces images comme contenu.

Vous pouvez les utiliser sur Slideshare comme une compilation, pour Twitter, pour votre blog…

Il existe de nombreux sites, livres… sur les citations marketing comme celles de Marketing Professionnel :

Voici quelques exemples de présentations Slideshare utilisant les citations comme contenus :

 

Le but est de mettre un texte sur une image qui s’y rapporte, et ensuite vous pouvez le publier sur les médias sociaux.

 

Comment créer facilement du contenu pour un site, blog… sans y passer des heures ! – Partie 3
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

4 thoughts on “Comment créer facilement du contenu pour un site, blog… sans y passer des heures ! – Partie 3

  1. L’article c’est trés bien fait! il clarifie les acts que faire pour créer facilement du contenu pour un site ou blog. J’adore les infographies et la section “Reprendre des images, des infographie”
    merci pour tu travail!!!

  2. De très bon conseils pour blogueur débordé ou ayant du mal à écrire de façon générale.

    Il existe aussi archive.org pour proposer du contenu à avec un visionneur inséré dans son article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.