Promotion Vente — 01 May 2012

création d'entreprise

Lorsque l’on créer une entreprise il est très difficile de prendre du recul sur son projet, sur son management, sur sa stratégie…

C’est pourquoi nous avons rassemblé dans cet article 17 conseils spécialement pour les créateurs d’entreprises débutants.

1. Ne considérez pas votre entreprise comme votre chose, sur laquelle vous avez tous les droits.
Vous êtes certes à l’origine du projet, vous définissez la stratégie, vous donnez l’impulsion… mais vos employés doivent aussi participer au projet et le faire évoluer de manière autonome.
Si les employés sentent qu’ils font partie du projet, qu’ils peuvent y apporter un peu d’eux même, alors ils seront plus motivés et ils se dépenseront sans compter pour vous.

2. Votre entreprise doit avoir un « petit truc en plus ».
Cela peut être des locaux originaux, un apéro tous les mois entre collègues de l’entreprise, publier un mini journal interne, laisser une personne présenter un projet tous les mois… Bref un petit truc qui doit rendre votre entreprise unique, et qui donne envie à vos salariés de rester dans votre entreprise.

3. Fêtez les évènements !
A chaque fois qu’un gros contrat est signé, qu’un nouvel employé arrive… fêtez cela !
Cela peut être par exemple une clochette quand un contrat important est signé, un petit déjeuner pour les anniversaires…
Cela va renforcer la cohésion des équipes, motiver les collaborateurs… et créer un vrai esprit d’entreprise.

4. N’ayez pas les yeux fixés sur vos concurrents en pensant qu’ils font mieux que vous.
Généralement on surestime ses concurrents et on se sous estime… Alors Oui, il faut surveiller sa concurrence, mais avec du recul, en essayant de ne pas imiter mais faire mieux ou faire différemment.

5. Le manque de concurrents est presque toujours une mauvaise chose.
Si vous n’avez pas de concurrent, cela veut dire que votre marché n’est pas encore mûr, et donc que vous devrez faire un gros travail d’éducation (et donc avoir des prix chers et miser sur une offre de niche).

6. Vos premiers collaborateurs sont essentiels pour votre réussite.
Votre équipe fondatrice doit être intelligente, énergique et engagée. Vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir des personnes qui sont en dessous de la moyenne. Préférez toujours attendre d’avoir la bonne personne plutôt que de recruter dans l’urgence.

7. Ne recrutez pas des gens comme vous.
Vous devez embaucher des personnes qui sont complémentaires à vos compétences et à votre caractère afin de pouvoir acquérir de nouvelles compétences et déléguer à ces personnes les sujets stratégiques qu’ils maîtrisent (comptabilité, RH, Marketing…).

8. Faites payer le plus tôt possible vos produits.
Si vos prospects ne veulent pas payer pour une 1er version (un minimum fonctionnelle bien entendu), alors vous avez peu de chance qu’ensuite ils soient prêts à payer pour votre « vrai » produit. En vous confrontant au marché le plus rapidement possible vous apprendrez ce qui a de la valeur aux yeux de vos prospects (et donc ce qu’ils sont prêts à payer).

9. Ayez confiance en vos idées…
Il n’est pas nécessaire d’avoir un produit ou service extraordinaire, il faut répondre à un besoins avec des personnes prêtes à payer pour cela.
Il y aura toujours des gens qui vous diront que ce produit existe déjà, que d’autres ont essayés et que cela n’a marché, que vous prenez un risque… mais au final ce sont les clients qui décident !
Il n’y a pas de meilleurs tests que de lancer un produit (même non totalement finalisé) sur une petite cible de clients « cobayes volontaires ».

10. Faire des erreurs n’est pas grave, à condition de les corriger et de retenir la leçon.
Il arrive que l’on fasse des erreurs, et généralement ce n’est pas si grave que cela, à condition que vous en preniez compte et que vous mettiez en place les procédures pour que cela n’arrive plus (au moins !).

11. Ne pensez pas que vos produits vont se vendre tout seuls parce qu’ils sont bons…
C’est parfois tragique de voir les échecs de certains très bons produits car l’entreprise n’a jamais su comment le valoriser ou en faire un bon marketing…
De manière empirique, 50% de votre temps et de votre budget doit être consacré à la promotion et à la vente.

12. Ne soyez pas un tyran…
Ecoutez vos collaborateurs, et ne soyez pas un tyran avec des courtisans qui n’osent pas dire le fond de leurs pensées…
Si vous êtes trop affirmé pour cela, trouvez un mentor externe à l’entreprise afin de lui soumettre vos idées.
Le rôle du DG de l’entreprise est à la fois de diriger, mais aussi de servir les autres afin d’atteindre les objectifs de l’entreprise.

13. Pensez à fidéliser vos clients.
Vous ne devez pas penser uniquement à une vente unique, vous devez réfléchir à aux sentiments de vos clients après l’achat (pour le bouche à oreille), à la vente de récurrent (pour ne pas avoir à chasser sans cesse du nouveau client)…
Ne soyez pas obnubilé par l’argent : aucune opportunité de faire de l’argent ne devrait être assez forte pour détruire relation avec un client.

14. Personne n’est irremplaçable…
La vie poursuit toujours son cours… Si un de vos meilleurs employés vous quitte, vous n’y pourrez rien.
Vous devez en revanche faire attention à ce qu’une autre personne puisse prendre la suite dans les meilleures conditions.
Pour cela demandez à faire une passation de dossiers, ou au moins à écrire un livre avec des procédures (ou en utilisant un logiciel de CRM afin de garder la mémoire de l’entreprise).

15. Après la pluie le beau temps…
Continuez à faire ce que vous faites de mieux même si au départ vous n’atteignez pas les résultats escomptés… Le succès arrive souvent lorsque vous vous y attendez le moins.
En revanche, vous ne devez pas naviguer à vue, vous devez anticiper l’évolution de l’entreprise et mettre en place des indicateurs pour prendre les bonnes décisions avant que cela ne soit trop tard.

16. Une décision difficile est souvent une décision qui va changer les choses.
Les décisions stratégiques sont celles qui vous permettent de faire un bond en avant (ou en arrière), prenez votre temps pour réfléchir et analyser les risques, mais surtout décidez ! C’est toujours mieux que de subir et de ne rien faire.

17. Pensez à l’intérêt de vos distributeurs.
Les distributeurs ne veulent pas vendre des produits, ils veulent prendre des commandes et se faire de l’argent avec le moins d’efforts et de risque…
Tout votre travail sera donc de répondre à leurs attentes et à enlever tous les freins à la commercialisation de vos produits.

Share Button

Related Articles

Share

About Author

(10) Readers Comments

  1. Très bon article avec plein de conseils pour débuter dans cette expérience ! Très bon blog avec de très bon billet.

  2. Pingback: Les 17 Conseils que Je Donnerais à un Créateur d’Entreprise Débutant… | WebZine E-Commerce & E-Marketing - Alexandre Kuhn | Scoop.it

  3. Pingback: Les 17 conseils que je donnerais à un créateur d’entreprise débutant | Cdfi-Hebergement - Le Fil Infos | Scoop.it

  4. Effectivement, bon article qui remet les choses en place et qui aide à se réconforter dans le choix de la création d’entreprise.

  5. Pingback: Actu des Créateurs nº5 : Un Livre Blanc Spécial Créateurs d'Entreprise, Entreprendre à deux, 10 applications mobiles pour entrepreneur

  6. J’AI ENORMEMENT APPRECIE
    CET ARTICLE

  7. Pingback: Les 17 conseils que je donnerais à un créateur d’entreprise débutant… | ConseilsMarketing.fr | Lancez vous! | Scoop.it

  8. Excellent article!

    Je rajouterai juste une chose : faites un business plan!

    Faire l’effort de formaliser sa stratégie marketing et avoir une prévision de trésorerie aide vraiment la prise de décision au jour le jour.

    Pour plus d’information sur le business plan je vous invite a consulter mon blog https://www.thebusinessplanshop.com/blog/fr

  9. Pingback: Business Plan Gratuit | Creer-Mon-Business-Plan.fr – Actu des Créateurs nº5 : Un Livre Blanc Spécial Créateurs d’Entreprise, Entreprendre à deux, 10 applications mobiles pour entrepreneur

  10. Vous rappelez avec justesse les bases d’une entreprise pérenne et surtout de la bonne conduite d’un chef d’entreprise qui souhaite mener sa société d’une main de fer dans un gant de velours…. vigilance…confiance mais aussi considération des employés, bravo!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>