sortie produit

 

Nous avons le plaisir de recevoir à nouveau Ludovic Barthelemy, dans cet article il nous explique les 6 étapes pour lancer son entreprise.

 

Avoir une idée d’entreprise c’est facile, lui donner vie c’est le Challenge !

reussir creation entreprise

Vous vous êtes décidé à sauter le pas et à lancer votre start-up…

Vous avez trouvez l’idée, l’avez validé et vous possédez un business plan ? Félicitations !

Il va maintenant falloir exécuter l’idée et ça, c’est une autre paire de manche.

Car comme je le dis souvent (et j’ai l’occasion de le vérifier avec mes clients chaque semaine), une idée ne vaut rien, seule son exécution compte.

Vous pouvez avoir la meilleure idée du monde, si vous n’êtes pas en mesure de la transformer en produit/service concret et utilisable, vous n’irez nulle part !

 

Au risque d’en démoraliser certains, j’en profite aussi pour vous dire qu’il est inutile de perdre votre temps à aller voir des investisseurs si vous n’avez que votre idée et un joli business plan Powerpoint en main.

Aujourd’hui, plus que jamais, sans un prototype fonctionnel, vous ne ferez rien.

 

Ceci étant dit, voyons quelles sont les étapes à mettre en place avec un tout petit budget pour passer de l’idée au projet.

 

Etape 0 : Vérifier que votre idée répond bien à un marché

Cela peut sembler bête de le dire, mais de très nombreuses startups échouent chaque année tout simplement parce que leur produit ne répondait pas à un marché.

Certes une des bases des startups est d’être agile, et donc de pivoter (= changer d’idée ou de marché) si cela fonctionne pas.

Cependant rares sont les entreprises comme Slack.com qui ont une idée, et qui pivotent pour conquérir le monde…

En effet au départ (en 2009) Slack était un jeu vidéo “Glitch” :

Cependant pour communiquer entre l’équipe US et l’équipe Canadienne, les équipes de slack ont développé Slack.

Ce qui n’était qu’un outil interne, est devenu le chat collaboratif le plus populaire du monde !

Si cette histoire est belle, elle ne doit pas cacher le fait que c’est une chance et l’exception.

Vous devez donc vous assurer que votre idée correspond à un vrai marché, c’est à une demande importante, urgente et solvable.

Pour tester votre marché vous avez 13 méthodes simples pour valider son projet décrites sur ce lien.

Vous devez également bien identifier qui est votre cible (vendre à tout le monde c’est vendre à personne…).

Pour cela vous devez définir votre “client type”, c’est à dire le persona.

Voici ci dessous un exemple de fiche persona.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Tout d’abord le profil type, avec ses besoins, ses peurs…

Un zoom sur ses besoins, ses peurs… pour créer de l’émotion :

Un story telling lié à vos produits :

Et pour aller plus loin , voici un article complet sur la méthode des personas.

 

Etape 1 : Trouver des associés

 

Ce n’est pas obligatoire mais, si vous voulez donner toutes les chances à votre future start-up de réussir vous devez vous associer.

Ce ne sont pas des prestataires qui font tourner une entreprise, encore moins des stagiaires.

De plus, si vous n’êtes pas en mesure de convaincre d’autres entrepreneurs de s’associer avec vous, oubliez l’idée de convaincre des investisseurs.

La plupart des investisseurs vous le diront : Ils investissent avant tout sur une équipe.

 

Mais pourquoi donc ?

Pour la simple et bonne raison que même si votre idée et votre prototype sont bons, ce sont des hommes qui développent et gèrent une entreprise.

 

L’équipe idéale sera constituée de 3 associés :

– 1 voir 2 profils techniques,

– un communiquant (marketing/RP/ventes)

– un financier/analytique.

 

Comment trouver ces fameux associés ?

 

Plusieurs solutions s’offrent à vous et je vous recommande vivement de les cumuler:

 

–        Rechercher sur internet sur des sites de mises en relation entre porteurs de projets de start-ups et associés potentiels.

Pour ce faire vous pouvez vous rendre sur des sites comme

– Teamizy,

Partnpro,

ideasvoice

cofounderlabs

– …

Vous pouvez également vous inscrire dans des groupes sur les réseaux sociaux comme

– French Startupers,

– Breizh startupers si vous êtes Breton

– etc.

startups

–        Participer à un maximum de rencontres.

Ces rencontres peuvent commencer sur le web, mais pour concrétiser cela doit se faire en face à face lors d’évènements comme Startup week-end, BeMyapp ou encore les apéros entrepreneurs.

 

Etape 2 : Mettre en place vos supports de communication

media sociaux

Avant même d’avoir votre produit, je vous conseille de créer vos supports de communication à savoir:

 

–        Un blog, pour vous positionner sur vos mots clés avant la création de votre entreprise, pour communiquer sur votre projet…

–        Un compte Twitter pour fédérer une communauté et communiquer directement aux influenceurs.

–        Un compte Facebook pour animer vos communautés de clients, prospects, prescripteurs..

–        Une page Google plus pour améliorer votre référencement et votre visibilité sur le Web, avoir un compte email…

 

Ces outils vont vous permettre de commencer à vous créer des communautés.

Vous pourrez aussi les utiliser pour faire de la veille, nouer des relations avec des partenaires potentiels et surtout, vous pourrez demander l’avis des autres quant à votre futur produit.

 

Vous allez donc commencez par acheter un nom de domaine et un hébergement, voici ci dessous un mode d’emploi pas à pas (toutes les informations sur ce lien) :

 


Vous allez ensuite créer un thème WordPress personnalisé ou en acheter un sur Wootheme, themeforest etc (vous avez une sélection de thèmes sur ce lien).

Je vous déconseille néanmoins de faire créer le thème de A à Z par un prestataire car cela vous coûtera plusieurs centaines voir milliers d’euros.

Vous allez aussi créer un logo, un background pour votre compte Twitter et idem pour vos pages Facebook et Google plus.

 

Je vous conseille de créer vous même vos visuels, cet investissement en temps vous servira de nombreuses fois dans votre projet (au moins pour faire des maquettes ou comprendre ce qu’il est possible ou pas de faire).

En effet, en passant par un prestataire un logo vous reviendra au minimum à 350€ et le moindre visuel à 50€.

Vous pourrez créer tous ces supports à l’aide de Photoshop ou avec son équivalent The GIMP qui est gratuit.

Si vous ne maitrisez pas bien Photoshop vous pouvez vous former par le biais de cas pratique en vidéo avec des formations adaptées comme ces tuto Photoshop.

 

Etape 3 – réaliser un cahier des charges des mockups de votre produit

mockup

Peu importe que vous souhaitiez sous-traiter la création de votre produit (site web, logiciel ou application mobile) ou le développer en interne, vous devez créer un cahier des charges.

Il devra contenir plusieurs éléments:

 

–        L’ensemble des pages/ écrans de votre site, logiciel ou application

 

–        Des détails très exhaustifs de chaque page (menu, texte, emplacement des images, des vidéos etc).

Vous devez partir du principe que tout le monde doit être capable de comprendre ce document.

Par exemple, si dans votre menu vous avez un bouton «inscription», vous devrez écrire quelque chose de ce genre: « en haut à droite, insérer un bouton marron horizontal avec les angles arrondis de 10 degrés. Sur ce bouton, saisir le texte ‘inscrivez-vous’ en bleu avec la police d’écriture verdana. Lorsqu’on clique sur ce bouton on est redirigé vers une page qui se nomme /inscription.html. Voir les détails du fonctionnement de la page ‘inscription’ au chapitre 3.1 de ce document.»

Et vous devez procéder de la même manière pour chaque élément de votre page : Que se passe t-il lorsqu’on clique sur un lien, est ce que la couleur du lien change ?, Que se passe t-il lorsqu’un internaute scrolle la page vers le bas, la barre de menu doit elle rester figée ou être également scrollée ? …

 

–        Un scénario pour chaque cas de figure (inscription, connexion, déconnexion, achat etc)

 

–        Soyez le plus complet possible.

 

Lorsque vous aurez terminé votre cahier des charges vous devrez créer des mockups.

Il s’agit de dessin qui présente le contenu de votre produit, page par page, ou, écran par écran, sur une application mobile.

C’est ce qu’on appelle le prototypage dans le jargon.

Je vous conseille de d’abord le faire avec un papier et un crayon.

Ensuite, lorsque vous serez convaincu de vos mockups, vous pourrez les réaliser sur ordinateur avec un logiciel comme Balsamiq mockups.

Voici quelques exemples :

 

Ensuite, vous devrez créer vos maquettes avec Photoshop.

Enfin vous devrez en faire un véritable produit (app, site ou logiciel) par le biais de programmation web ou mobile et d’intégration HTML et CSS.

 

Le cahier des charges et le prototypage peuvent nécessiter plusieurs semaines de travail mais ils sont vitaux à la réussite de votre projet.

Je vous conseille de suivre ce tutoriel vidéo pour apprendre le prototypage.

Si vous désirez créer vous même vos maquettes photoshop et vos intégrations html/css, vous pouvez consultez cette formation vidéo sur html5 et CSS3.

 

Etape 4 – Développer un prototype

 

Lorsque vous aurez votre maquette il va falloir développer un prototype fonctionnel.

Je ne parle pas de béta à vendre à vos clients mais de prototype.

Il s’agit d’une toute première version de votre produit utilisable que vous pourrez montrer à des financiers, des early adopter ou encore des blogueurs afin de commencer à faire un peu de teasing et d’obtenir vos premiers retours.

 

Le but est double:

 

–        commencer à faire parler de votre produit

–        recueillir un maximum de données pour faire évoluer votre produit et faire en sorte qu’il réponde clairement aux attentes du marché

 

Si vous lancez une application mobile de réservation de restaurant en ligne par exemple, vous n’avez pas besoin d’intégrer 100 restaurants, 3 moyens de paiement, la géo-localisation etc.

Concentrez-vous sur les fonctionnalités principales de votre produit: consultation du menu, réservation, paiement et confirmation.

Même si vous n’avez que 3 restaurants sur votre app, ce n’est pas grave mais il faut que ça marche.

Pour convaincre, mieux vaut avoir une fonctionnalité principale qui fonctionne partout, tout le temps et dans un maximum de conditions plutôt que d’avoir 15 fonctions qui buguent tout le temps !

 

Un prototype doit être créé rapidement et à moindre coût.

Avant tout le but est de tester le potentiel du produit.

Ne partez pas dans des mois de développement à coût de dizaines de milliers d’euros parce que vous et vous seul êtes persuadé que votre produit est bon !!!

 

Comment développer un prototype ?

 

La meilleure solution est d’avoir est ou plusieurs développeurs dans l’équipe. Si ce n’est pas votre cas, plusieurs solutions s’offrent à vous:

 

–        Développer le prototype vous même en vous formant

–        Sous-traiter la création à des prestataires

 

Même si vous ne développez pas le prototype vous-même je vous conseille vivement d’apprendre les bases de la programmation web ou mobile.

D’une part cela vous permettra de mieux dialoguer avec vos prestataires puisque vous saurez de quoi ils parlent (vous parlerez le même langage) et, d’autre part, parce qu’un bon chef d’entreprise ne doit pas être expert dans tous les domaines mais doit tous les comprendre.

 

Si vous désirez apprendre à développer un site ou une app, vous pouvez aller sur les sites suivants:

 

–        Elephorm.com: formations en vidéo

–        Openclassrooms : formations texte et vidéo

–        lewagon.org : cours de développement physique

 

Etape 5 –  Faire connaître votre prototype aux médias

 

Maintenant que vous avez votre prototype il va falloir en parler aux médias pour avoir des retours d’utilisateurs et, éventuellement, attirer des investisseurs en amorçage.

 

Convaincre les médias n’est pas toujours facile. Cela dit voici quelques techniques qui devraient vous aider:

 

–        Contactez des blogueurs en leur expliquant votre démarche et en leur demander de tester votre produit.

Avant de les contacter en direct, faites en sorte de passer du temps à créer un lien.

Commentez des articles sur leur blog, suivez-les sur Twitter et donnez votre avis par rapport à un tweet si c’est pertinent etc.

 

–        Créer une chaine Youtube et partagez régulièrement des vidéos dessus.

J’ai remarqué que les internautes et les médias aimaient bien suivre des histoires.

Vous pouvez, par exemple, publier une vidéo chaque semaine pour raconter votre parcours, ou vous en êtes et en profiter pour montrer le produit.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les relations médias, je vous recommande cette vidéo sur le mediatraining.

 

Etape 6: Obtenir des financements

 

Bien que je déconseille de chercher des financements trop tôt, rien ne vous empêche de commencer à vous faire remarquer.

Pour ce faire vous pouvez:

 

–        Participer à des évènements et concours web comme ceux organisés par TheFamily, Startinparis , BFM Academy etc

–        Participer à des startupweek end

–        Envoyer votre dossier à des associations de Business Angels comme Investessor et, si vous êtes retenu, aller pticher devant eux etc.

 

Cela dit, avant de vous rendre à ces évènements, entrainez-vous !

Un pitch ne dure que quelques minutes, voici comment réaliser un pitch.

Vous devez donc être à l’aise et convaincre rapidement.

 

Pour aller plus loin, le guide gratuit “Je veux réussir ma Startup !”

reussir-sa-startup

Ce guide gratuit qui vous explique comment lancer une Start-Up.

Voici le sommaire du guide de 55 pages :

– Avant-propos
– Avoir une idée c’est bien, mais la réaliser c’est mieux !
– Comment valider son idée ?
– Les types de financements pour votre Startup
– 30 conseils pour les néo-startupers
– Les 20 erreurs « classiques » à ne pas commettre !
– En conclusion


reussir-sa-startup

6 étapes pour lancer une start-up rapidement avec un petit budget
3.7 (74.29%) 7 votes

38 thoughts on “6 étapes pour lancer une start-up rapidement avec un petit budget

  1. Entreprendre peut aussi passer par la franchise avec des moyens toujours plus abordables!
    Avec Hopenlife; on travaille dans le monde du prêt-à-porter pour hommes sans avoir à payer d’apport de royalties ni de droit d’entrée et tout ça avec un soutien en communication
    franchise(at) hopenlife . fr

  2. Merci Frédéric de cet article, je l’avais déjà lu il y a quelques temps, et pour l’honorer je m’en suis servi pour l’intégrer dans l’un de mes articles/témoignages sur l’entrepreneuriat.
    Alors merci du travail et de la qualité de celui-ci
    Au plaisir,

    Jordane
    Osez Briller !

  3. Bonjour,

    Je suis tombé sur cet article grace à google, je travaille sur mon propre projet concernant l’immobilier entre le Maroc et la France pour l’instant, et j’avoue que la qualité de cet article est excellante,

    Bonne continuation.

      1. Bonjour Said,

        Pour l’instant le projet est en stand by, la partie développement de la plateforme est terminé cependant il reste les parties référencement, communication et commercialisation à venir, pour cela il faut une vrai compagne marketing et de travailler à plein temps dessus mais malheureusement pour l’instant je suis sur d’autres projets…

        Sinon laisser moi vos coordonnées et je vous contacterai après,

        Cordialement.

  4. Bonjour,
    Je suis actuellement en projet de création d’entreprise (site ecommerce) et je souhaitais éventuellement commencer mon seo avant meme la création de mon entreprise… Mais je ne sais pas si cela poserais problème de payer les frais liés à la création du site (sans mettre en vente de produit mais en y mettant juste du contenu) et du blog associe avant d’avoir cree l’entreprise donc avec mon compte perso…?
    Merci pour cet article!

    1. Merci beaucoup!
      Mais mon problème est de savoir si le fait de payer les frais avec mon compte personnels pour l’utiliser lorsque mon entreprise sera créé pourrait poser problème… Puisque les dépenses n’apparaîtront pas dans les comptes de l’entreprise et que le site ne sera pas enregistré sous le nom de l’entreprise mais sous mon nom a moi…

  5. Merci pour cet article, par contre j’ai une question par rapport à l’étape 2 : “Mettre en place vos supports de communication”.

    Il est par ailleurs indiqué : “Avant même d’avoir votre produit, je vous conseille de créer vos supports de communication” […] “Un blog, pour vous positionner sur vos mots clés avant la création de votre entreprise, pour communiquer sur votre projet”

    N’est-il pas dangereux de parler du projet avant même de créer l’entreprise ? J’entends par là que n’importe qui pourrait alors piquer l’idée du projet..

    Merci d’avance pour vos réponses!

  6. @Raph : Le blog n’est pas là pour parler de votre projet et de votre idée, mais pour fédérer une communauté autour de votre thématique. Par exemple vous pouvez ouvrir un blog sur la vente de slips si vous comptez créer une start-up pour aider les gens à choisir un bon slip.

  7. Bonjour, j’ai aimé votre article par compte ma situation est un peu différente.je souhaite monter une start-up( j’ai déja une équipe) et créer un jeu mobile ( l’équipe des developpeurs y travaillent déja).je ne sais pas trop par ou commencer?les étapes? faut il d’abor finir la démo du jeux? ou pluto se concentrer sur le business plan et chercher des incubateurs ? j’aimerais avoir quelques conseils merci

  8. bonjour,

    intéressant, mais je ne vois rien sur un point qui me stress, à savoir la protection de l’idée. Dans la recherche de financement j’ai cette peur et de ne pas avoir les moyens de me défendre. Ainsi vaut il mieux bien avancer le projet, et ne chercher un financement que quand on est prêt à lancer la commercialisation?

  9. Bonjour
    Un grand merci pour toutes ces étapes de création de sa propre entreprise, je suis camerounais et mon vœux le plus cher est de m’installer à mon propre compte, sauf qu’ ici chez nous ce n’est pas toujours très facile de réaliser ses rêves. Avec toutes ces orientations, je garde la tête haute et je continue de me battre. Une fois de plus merci

  10. Merci pour les conseils! Je suis un jeune gabonais avec des idées pour le developpement des start-up dans mon pays car le marché y est favorable et vierge! Cependant je cherche à entrer en contact avec des developpeurs d’application . Je recherche des personnes pouvant developper une application pour la gestion des voiries urbaine, une application de reservation pour les compagnies de transport terrestre, ferrovière et aerienne pour plus d’informations yannorphe@hotmail.com

  11. Merci pour tout vos conseils. .je me sentais désemparé. ..lundi j’ai rendez vous avec des business angel…n avouer avoir de l’appréhension à parler de mon projet…Quels serait vos conseils..merci d’avance .
    Fred

  12. Aujourd’hui l’économie marocaine passe impérativement par la promotion des petites entreprises, centre chorfi est une agence spécialisée dans l’accompagnement des porteurs de projets, s’est assignée comme mission principale, l’encadrement et l’orientation des jeunes investisseurs afin de leur permettre de créer leurs entreprises.

  13. Bonjour !

    Merci pour la qualité de votre présentations.
    En fait je souhaite créer une application pour les entreprises travaux publics, c’est du be to be, je ne sais pas comment commencer ? Est ce que je dois créé un prototype ? Je ne sais pas comment avoir des avis des professionels du secteur?
    Merci

  14. Article très intéressant! Concis et surtout réaliste!
    Nous avons nous même vécu ces étapes et pour celle de la création nous avions choisi une agence web et nous nous sommes rendu compte que faire le bon choix n’était pas évident.
    Nous avons fini par travailler avec un prestataire choisi un peu au feeling malheureusement vu que ne ne trouvions conseil nul part.
    Notre expérience avec eux n’a pas été super et c’est pour ça que nous avons décidé d’apprendre les bases en informatique (avec le wagon, comme très bien conseillé ici!).
    Grâce à ça nous travaillons bien mieux et nous avons tout récemment sorti une plateforme qui permet de mieux choisir son prestataire justement !
    Nous référençons actuellement plus de 500 agences web partout en France, avec un système de recherche très simple et une visualisation de toutes les informations importantes sur une seule page.
    Nous proposons également de laisser des avis clients pour permettre de mieux connaitre le prestataire et aussi de demander des devis gratuit aux agences.
    En gros, on vous fait gagner du temps puisque tout est simple et au même endroit.
    En espérant en aider plus d’un!
    Et pour ceux qui travaille ou on déjà travaillé avec une agence web n’hésite pas à laisser votre avis pour les prochains!

  15. Merci pour cet article qui pour moi est très intéressant et tombe a point nommé. J’ai en projet de monter une start up dans le somaine de la santé. J’en ai parlé a quelques personnes qui trouvent l’idée très innovante. J’avais en idée qu’il fallait au préalable ces étapes mais ne savaient pas comment faire, donc merci pour les liens. J’ai di mal a constituer une équipe car il me faut dans un premiers temps des développeurs et je ne sais pas où en trouver….comment faire confiance a ceux qui sont sur internet, est ce que je ne courre pas me risque de me faire piqué l’idée? Est ce que je peus faire confiance a des incubateurs de projets? Et surtout pourrez vous m’aidez dans ce long processus?

  16. Merci. cet article m’a permis de structurer toutes les idées que j’ai, concernant la mise en oeuvre de mon projet.
    je suis au Bénin et envisage de monter une plate-forme de mise en relation sur un marché vierge. j’espère vous ecrire à nouveau pour vous annoncer que le prototype a déjà été réalisé.
    merci et à très vite.

  17. Bonjour et merci pour cet article. Il resume vraiment bien toutes les étapes.
    Je suis en phase de développement de mon application avec du marketing en parallele (site web + RS) et je me pose pas mal de questions par rapport au financements.
    Nous sommes trois associés et notre entreprise n’est pas encore créé. Pouvons nous dès maintenant prétendre à des financements? (dons, prêts, concours, etc ). Je suis vraiment vraiment perdue. J’ai l’impression qu’avoir une entreprise est le seul moyen et malheureusement, je ne me vois pas creer une entreprise avant de lancer une version beta et tester la receptivite par les clients (or nous avons besoin de financement dés la version beta).

    Merci pour votre éclairage.

  18. Bonjour.
    suis tombé sur article par hasard ou par change et c’est vraiment bien.
    Je veux commencer ma propres ligne de vêtement au Burkina Faso.
    Donc Je commencer a faire le necessaire pour commencer dans environ un an parce que j’ais trop de choses a faire pour le moment. merci bcp pour ton articles.

  19. Salut Frédéric,
    Bravo et merci pour cet article, qui, comme d’habitude, apporte une très bonne vue d’ensemble sur le sujet traité.
    Je viens de te faire un email pour te suggérer d’ajouter la notion de personae à ton article.
    En effet, créer ses personae permet souvent de réduire son time to market, en évitant des erreurs lors de la création de ses supports de com et de son prototype.
    J’attends de tes nouvelles !
    Au paisir.
    Clément

  20. merci enormement pour cet article mais je voudrais savoir comment creer les support sociaux tandisque la parti nom de domaine viens juste apres ? merci d avance pour la reponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *