Les 5 étapes pour débuter son Personal Branding…

 

C’est déjà tout simplement prendre la bon réflexe de ne plus de présenter au travers d’une fonction ou d’une entreprise (Bonjour, je suis Fred et je travaille chez YYY).

 

En effet cette identité ne vous appartient pas… il faut créer votre propre marque, apprendre à vous valoriser… mais sans vous « vendre », car on ne va pas vous acheter, on fait juste appel à vos capacités.

 

Faire son Personal branding c’est mettre en avant ses qualités, ses réalisations, promouvoir ses activités… et les faire reconnaitre.

 

Il faut donner une perception positive de soit, créer une image de marque, comme on le ferait avec un produit, qui a un positionnement dans l’esprit des clients.

 

Le personal branding, c’est donc gérer (et sculpter) son image, et donc sa réputation.

 

Au départ cette pratique était surtout utile pour les politiciens, les artistes, les chefs d’entreprise… qui ont une forte exposition publique, mais avec l’explosion du Web, la « Googuelisation » cela touche plus de monde car quand on cherche un expert ou tout simplement à en savoir plus sur une personne, le 1er réflexe reste de chercher sur internet.

Voici par exemple ce que l’on trouve lorsque l’on me recherche sur le Web :

frederic canevet

 

Il faut donc développer sa notoriété, ses forces… et avoir une stratégie.

 

L’objectif étant d’être reconnu comme un expert dans la thématique choisie.

 

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Ainsi il sera aisé de se faire chasser…  à la fois à l’interne ou à l’externe de votre entreprise…

 

Le personal branding c’est reprendre les techniques du marketing des entreprises et le faire pour soi.

 

Avant toute chose, il faut déjà commencer à faire une recherche sur son nom sur google afin de voir déjà où on en est… et voir si des homonymes ne sont pas déjà en train de squatter les résultats de Google !

Rappelez vous qu’il est important d’être présent le plus tôt possible pour créer une image sur le long terme (et préparer votre référencement sur Google…). Pour cela un minimum reste d’acheter son nom de domaine à son nom (voir notre article sur comment acheter un nom de domaine).

 

Ensuite vous pourrez passer à votre plan d’actions…

 

1 – Définir ce que l’on veut faire

 

Il faut d’abord mieux se connaitre avec son propre diagnostic, mais aussi demander à ses amis, collègues…

– Quelles sont vos domaines d’expertises ?

– Que voulez vous faire dans la vie future ?

– Quelles sont vos forces, faiblesses, passions… ?

– Comment vous voyez vous dans 5 ans ?

– Qui sont vos références, vos gourous… ?

– …

Vous pouvez éventuellement faire un SWOT qui vous permettra de synthétiser de manière graphique vos forces / faiblesses, et les menaces / opportunités, afin de prendre les bonnes décisions.

swot personal

Ensuite vous serez en mesure de savoir quelles sont les compétences à mettre en avant (nouvelles ou futures, et comment faire pour bénéficier de cette aura (ex : devenir un expert dans le marketing du luxe sur internet…).

Comme pour un produit, mieux vaut être un expert sur un secteur précis que d’essayer d’être la référence sur une thématique généraliste (ex : le marketing…).

 

Bien entendu, comme dans le marketing, votre “positionnement” est une affaire de “perception”, c’est à dire la manière dont les autres vous perçoivent (l’image qu’ils ont de vous).

Il est donc possible de créer une perception en mettant en avant une chose plus qu’une autre (ex: créer un blog sur la thématique du Luxe afin d’ être perçu comme un expert dans ce domaine).

Par exemple, entre un café chez Starbuck et un café chez Mc Do, vous n’avez pas la même attente et perception (d’ailleurs, est-ce que vous auriez idée d’aller commander un café chez Mc Do ?).

Attention, on peut avoir une image différente entre elle dans son entreprise et celle hors de son entreprise… mais c’est plus en plus difficile de séparer les 2 mondes (tout se sait sur le web).

 

Attention : le personal branding, offre des résultats  sur le long terme, et non pas à court terme…

Il faut donc se donner du temps (plusieurs mois) et avoir une stratégie long terme et y consacrer du temps (1 à 2 heures par semaine)…

L’important étant de toujours rester authentique, et ne pas mentir…

 

Conseils :

– Travaillez votre USP (voir cet article sur la définition d’un nom de marque)

– Ne soyez pas sur-vendeur ou vantard, cela nuirait à votre réputation… (voir notre article sur l’expérience client)

– Apprenez à donner de l’information et de la valeur ajoutée, et non pas à faire votre pub ou celle de votre entreprise

– Apprenez à raconter votre parcours en racontant une histoire 

Mettez en avant 3 caractéristiques au maximum… on ne peut être un expert en tout !

– …

 

En complément vous devez apprendre à vous présenter via un pitch (voir cet article sur le Pitch personnel et professionnel).

Pour définir votre pitch vous devez être capable de :

– Résumer votre “positionnement” en 2 mots (ex: Spécialiste Blogging, Expert en WebAnalytics…)

– Vos 3 ou 4 principales compétences : génération de trafic, facilité à la communication orale, business développement…

–  Vos 3 ou 4 traits personnels : A l’aise à l’oral, travailleur…

– 3 ou 4  histoires en mode story telling pour présenter votre parcours, votre projets, vos résultats… (ces histoires doivent vous valoriser, avec si possible un brin d’humour). Par exemple comment vous avez décidé de faire du marketing, comment vous avez réussi à augmenter de 50% le trafic de votre site web…

Pour savoir comment faire un story telling, voici un article complet sur l’Art du Story Telling et l’utilisation du Story Telling.

– 3 ou 4 preuves chiffrées de vos résultats et de vos compétences (article de blogs, augmentation des ventes…)

 

 

 

2 – Se faire connaître en “automatique” via ses profils numériques

Si vous ne l’avez pas déjà fait, achetez un nom de domaine sur votre prénom et nom, ou mieux sur les mots clés de votre thématique de prédilection (moins de 8 € / an).

Vous pouvez soit utiliser votre propre nom en tant que marque, soit utiliser une vraie marque ou une thématique dont vous souhaitez être reconnu comme un expert.

Voici différents exemples particulièrement bien réussis :

– Olivier : http://www.leblogducommunicant2-0.com/
– Anthony : http://www.anthonyrochand.fr/
– Isabelle : http://www.emarketinglicious.fr/
– Greg : http://www.gregorypouy.fr/
– Fadhila : http://www.blogpersonalbranding.com
– Yann : http://visionary.wordpress.com/
– …

Pour savoir comment acheter un nom de domaine et apprendre à créer un blog, voici un article complet.

Ensuite optimisez votre profil Viadeo & Linkedin avec ces expressions (voir cet article dédié à linkedin), ouvrez un compte Twitter & Facebook (avec une URL personnalisée). Cette présence minimale devrait vous permettre d’arriver dans les premiers résultats sur votre nom & prénom.

 

Vous avez aussi les sites de CV online pour optimiser votre visibilité comme Doyoubuzz.com, Tikeemee.com…

Voici par exemple celui de Valérie Thuillier :

visibilité profil

 

Quelques astuces :

– Ajoutez aussi un profil sur Google Plus, qui vous servira aussi à faire apparaître votre profil dans les résultats des moteurs de recherche (cf notre article sur le SEO et Google Plus).

Google plus et SEO

– Soignez votre photo de profil, demandez à un de vos amis qui aime la photo de vous faire une jolie photo de portrait… Evitez celle de la photo d’identité ou celle en vacances !

– Utilisez la même photo pour tous vos profils sur les media sociaux

– Imprimez vos cartes de visite à votre nom, et non pas à celui de votre entreprise (cf cet article sur les cartes de visites)

– Une fois que vous avez votre nom de domaine, utilisez cette adresse email et faites une redirection vers votre Gmail / Hotmail.

– Travaillez votre élévator ptich pour apprendre à bien vous présenter et à vous valoriser (voir cet article).

Cet elevator pitch doit expliquer qui vous êtes, la valeur ajoutée que vous apportez, quel est la cible de vos prestations…

– Si vous réalisez ou vous apparaissez dans des vidéos, créez un compte sur Youtube et Dailymotion. 

– Lors de salons, participez aux conférences, que cela soit en tant que présentateur, ou en posant des questions.

– Automatisez la publication de vos contenus entre votre blog, Twitter, Facebook, Viadeo, Linkedin… avec TwitterFeed.com

– …

 

3 – Avoir un camp de base pour diffuser l’information.

 

Ce camps de base est un blog, il va vous permettre de centraliser dans 1 seul endroit votre veille sectorielle, votre identité numérique, vos points de vues, vos résultats…

blog-pro

Votre blog peut être « sur mesure », ou hébergé sur des plateformes « clés en main » comme Blogger.com & WordPress.com (l’hébergement sur ce genre de plateforme “clé en main” peut être une solution pour se lancer comme nous l’expliquons sur ce lien, mais à terme il faudra héberger votre propre blog comme nous l’expliquons dans cet article) .

 

Ainsi vous bénéficiez d’un « word » en ligne pour publier vos articles aussi simplement que vous le feriez avec votre traitement de texte préféré…

Vous devrez définir un peu de temps chaque semaine (ex: 45 minutes tous les dimanche soir), pour créer du contenu pour votre blog et animer votre réseau.

 

Quelques astuces :

– Mettez à jour votre signature d’email avec votre blog, votre profil linkedin…

– Publiez un livre blanc, un simple eBook PDF ou un livre papier (en contactant un éditeur), où vous présenterez le meilleur de vos compétences.

Vous pouvez prendre en exemple nos nombreux eBooks disponibles gratuitement : “21 jours pour bloguer comme un pro“, “100 conseils pour réussir sur internet“…

– Mettez vos connaissances à jour, que cela soit en lisant des blogs, des livres… ou en donnant des cours à la Fac. 

– Ne laissez pas votre blog à l’abandon… si vous ne pouvez pas publier régulièrement, supprimez les dates des articles afin de ne pas montrer que vous ne publiez pas régulièrement.

Pour écrire facilement des articles, il suffit de publier des vidéos, des PPT…

 – Attention à ne pas mélanger pro / perso, cela pourrait nuire à votre image.

– Ne critiquez pas les concurrents de votre entreprise, ils pourraient devenir vos futurs employeurs…

– Soyez votre page “A propos” sur votre blog, et mettez toutes les coupures de presse où vous apparaissez, un bref résumé de votre CV, un lien vers Viadeo & Linkedin

– Passez 1/3 de votre temps à créer du contenu, 1/3 à engager la conversation avec d’autres personnes (et faire la promotion de votre contenu), et 1/3 du temps à republier du contenu d’autres personnes.

– Si vous avez des photos, des PPT, des PDF… republiez les sur Slideshare, Pinterest… comme nous le faisons sur nos comptes, voir notre article sur SlideShare.

slideshare

– Ne publiez pas de photos trop persos (soirée pro arrosée, vacances…)

– Attention à l’orthographe… c’est votre image qui peut en pâtir…

Réservez dès à présent votre “marque” sur les différents média sociaux, en utilisant par exemple http://namechk.com/

– Pour devenir un expert, vous pouvez publier du contenu : des tutoriaux, des interviews, des points de vue, des images, des compte rendu de salons & d’événement, des actualités sectorielles, des actus humoristiques, des études…

– Travaillez votre page “Bio” / “A propos” / “Contactez moi”, avec en particulier des articles de presse, des passages dans d’autres blogs… pour affirmer votre expertise.

Un des meilleurs exemples se trouve sur le blog d’Olivier Cimelière :

olivier

– Un blog, Facebook, Twitter… n’est pas un espace de conversation privée… Donc pas de politique, de religion… Restez PRO, et dans le doute abstenez vous !

– …

 

4 – Etre proactif et passer à l’action.

 

Si vous voulez obtenir plus de visibilité, voici les éléments clés :

 

– Achetez des liens sponsorisés Adwords sur votre poste (ex : « Directeur Marketing Paris »), afin d’être sûr d’être premier lorsqu’un recruteur fera cette recherche dans Google. Normalement cela ne devrait pas vous coûter cher, et cela peut rapporter gros !

 

– Créez votre propre réseau en participant aux soirées pro, aux clubs, aux barcamps… pour « tâter le marché ».

 

– Proposez d’écrire des articles à d’autres blogueurs, aux sites d’actualités, aux blogs collaboratifs (Locita…), proposez des déjeuners ou des dîners à des influenceurs pour les interviewer sur votre blog….

 

– Devenez visible sur le Web, via des commentaires de blogs ou des échanges sur Twitter, la participation à des forums, aux questions / réponses et aux groupes sur Viadeo & Linkedin.

 

– Animez votre réseau en ajoutant vos collègues, confrères… sur Viadeo & Linkedin.

Une bonne idée est de recommander ces personnes (via une recommandation ou en taguant sur une expertise), afin de renouer le contact.

 

Devenez le centre d’une communauté en mettant en contact différentes personnes et en les valorisant (ex: interview, carnaval de blogs, guest posting, échanges sur Twitter…).

N’essayez pas de devenir une “Star”, mais essayez plutôt de devenir un “connecteur” qui connait tout le monde dans le milieu…

– Si vous postez un commentaire sur un blog ou sur les réseaux sociaux (twitter, facebook…), ne dites pas juste “super article” / ” Bravo” / … mais apportez votre point de vue, un complément… (vérifiez quand même avant que ce que vous dites n’a pas été déjà dit…). Si possible, ajoutez un lien vers un article de votre propre blog.

 

Attention néanmoins à la confidentialité des informations professionnelles que vous pouvez diffuser, et n’oubliez pas que votre entreprise pourrait avoir un droit de regard si vous critiquez ou si vous diffusez des informations confidentielles…

 

 

5 – Surveillez votre eRéputation

 

Une fois que vous avez un peu de visibilité sur le net, surveillez votre eRéputation (voir cette sélection d’outils d’eRéputation), avec par exemple un simple Google Alerts sur votre nom et prénom (voir notre présentation sur l’eRéputation).

 

Vous pouvez aussi analyser qui visite vos profils sur les media sociaux… ce qui vous permettra d’interagir avec eux.

Par exemple sur Viadeo, c’est le bouton “Oeil” en haut tout à droite :

qui visite votre profil viadeo

 

Astuces de pro :

– Faites le tour de vos comptes sur les Media Sociaux (blog, facebook…), et faites un petit nettoyage des éléments qui pourraient être compromettants (ex: les photos de soirées sur Facebook). Si nécessaire créez un profil Pro et un Perso (avec un pseudo pour une totale étanchéité).

Voici les slides d’une conférence que nous avons donné sur la gestion de l’eRéputation :


– Mettez en place une veille sur votre nom et prénom, comme une entreprise.

 

– Ne copiez pas (ou ne vous appropriez pas) le contenu d’autres personnes, où dans ce cas citez les ou demandez leur l’autorisation…

Ce qui est écrit sur Google, l’est souvent pour des dizaines d’années, donc faites du préventif… Et si cela ne suffit pas, alors lancez une opération de nettoyage de votre eRéputation (voir notre article “Comment nettoyer une mauvaise réputation“)…

 

 

En conclusion…

L’évolution de l’environnement économique actuel, va de  plus en plus en plus nécessiter de se différencier, de mettre à jour ses connaissance, à maintenir une forte “employabilité”…

Dans ce contexte, il devient de plus en plus indispensable de créer sa marque personnelle afin de sortir de la foule, en particulier sur le Web.

En effet dans le futur la carte de visite va être remplacée par le profil Linkedin & Viadeo, votre CV par votre blog…

Surtout n’attendez pas et commencez dès maintenant à créer votre propre blog, sinon d’autres vont le faire avant vous, et plus vous attendrez, plus la concurrence sera rude !

Et si vous voulez de l’aide, commandez dès à présent notre formation video “Bloguez Comme un Pro“.

 

15 Comments

  1. Jul 10, 2013 - 11 h 53 min

    Super article, vraiment!
    C’est vrai qu’on ne sait pas forcément comment s’y prendre, probléme résolu avec une check liste nous permettant de ne pas nous éparpiller ! Merci.

    Reply
  2. Jul 30, 2013 - 16 h 07 min

    “les 5 étapes du Personal Branding” est un article trés judicieux .Il nous rappel que l’important est d’etre acteur de ce que l’on veut etre et la facondont nous souhaitons être perçu.C’est ce que chacun fait qui en retour par effet mirroir nous donne notre place ! Merci.

    Reply
  3. AntoineR
    Aug 19, 2013 - 22 h 34 min

    que des théories et pas d’exemples concrets!
    c’est pas avec des “il faut” et des “vous devez” qu’on va passer à l’étape supérieur.
    “Je n’aurais pas du ouvrir mon mail et cliquer sur ce page….” me dis-je.
    désolé d’être aussi négatif.

    Reply
  4. Aug 19, 2013 - 22 h 51 min

    @AntoinrR : Désolé je pensais que l’application pratique ne nécessitait pas plus d’exemples car c’est une recette que l’on retrouve chez de nombreux blogueurs mais de manière non structurée.

    Le but de cet article est d’indiquer comment faire afin de commencer une démarche ou d’optimiser une situation existante, même si c’est vrai que des illustrations auraient était intéressantes !

    Voici quelques exemples de profils qui illustrent en pratique ces conseils :

    – Olivier : http://www.leblogducommunicant2-0.com/
    – Anthony : http://www.anthonyrochand.fr/
    – Isabelle : http://www.emarketinglicious.fr/
    – Greg : http://www.gregorypouy.fr/
    – Fadhila http://www.blogpersonalbranding.com
    – Yann : http://visionary.wordpress.com/
    – …

    En visitant ces blogs tu pourras voir de beaux exemples de marketeurs ont fait de leurs noms une “marque”.

    Reply
  5. Aug 19, 2013 - 23 h 13 min

    @AntoineR : je viens de rajouter quelques captures écrans et quelques liens rapides dans l’article, s’il y a des éléments qui manquent, le plus souvent il y a déjà des articles sur le blog (créer un blog, optimiser son profil google plus, utiliser Viadeo…), il ne faut pas hésiter à utiliser le moteur de recherche en haut à droite en tapant les mots clés. Conseilsmarketing.fr c’est 1 article marketing / jour depuis quasiment 6 ans, plus tous les liens sur le marketing sur Entreprise-Marketing.fr qui regroupe des conseils d’autres blogs.

    Normalement avec ces 2 sources il y a de quoi trouver toute l’info marketing nécessaire.

    Reply
  6. Aug 23, 2013 - 21 h 39 min

    Merci pour ce tour d’horizon. En 2013 le net n’a jamais pris autant de place dans nos vies. S’assurrer d’avoir une bonne réputation est primordiale pour les entreprises et de plus en plus pour les particuliers.

    Reply
  7. des fautes et des fautes
    Sep 4, 2013 - 8 h 49 min

    des fautes d’orthographe ? des fautes de frappes ?

    je suis surprise et franchement ça ne fait pas sérieux

    marie

    Reply
  8. Sep 4, 2013 - 23 h 00 min

    @Marie : n’hésitez pas à nous indiquer le fautes que vous avez relevées et nous le corrigerons immédiatement. Merci pour vos réponses !

    Reply
  9. Nov 17, 2015 - 10 h 35 min

    Un article efficace qui ne nous donne pas du poisson mais nous apprend à pêcher. Merci !

    Grâce Minlibé
    Auteur de Chimères de verre
    http://goo.gl/393hnI

    Reply
  10. Apr 29, 2016 - 13 h 50 min

    Article très complet, et j’apprécie que vous n’ayez pas oublié de citer l’utilisation du storytelling. Les personnes qui veulent approfondir le sujet peuvent trouver des informations sur le workshop Le STORYTELLING dans votre marketing personnel ici: http://www.talk2lead.com/workshop MERCI Frédéric!

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Voir les boutons
Cacher les boutons

Je vous offre gratuitement 12 guides !

Le succès et l'échec tiennent parfois à peu de choses...

Je veux vous éviter de perdre du temps ou de faire des erreurs grâce à ces 12 guides où j'ai rassemblé mes meilleurs conseils sur la vente et le marketing.

Non, cela ne m'intéresse pas, je lis le contenu en bas