Nous avons eu le plaisir d’interviewer de Remy Bigot, qui nous explique comment il fait pour accompagner les entreprises dans  leurs stratégies sur internet.
Dans cette interview, il explique comment il a fait pour faire connaitre Wimi, un start up internet.

Wimi est un programme collaboratif, un mix en Dropbox pour le partage documents collaboratif et  un programme de Gestion de Projets.
Wimi propose beaucoup d’avantages concurrentiels qu’on peut mettre en avant lorsqu’on communique sur la marque :

– Tout est hébergé en France, ce qui est très important pour les entreprises
– La gestion des droits qui est très fine sur notre outil – wimi, qui détermine qui a accès a quoi et a quel moment
– Un outil 2 en 1 – permet de partager des documents et ses projets

C’est une entreprise qui se lance, donc qui a des moyens limités… ce qui oblige à être créatif et penser ROI.

 

1 – Comment tu as fait générer de la notoriété et prospect sur le WEB pour Wimi ?

La première chose a été d’obtenir de la visibilité auprès d’une sélection de Blogs professionnels.

En effet n des carrefours d’audience de nos prospects sont les blogs sur la création d’entreprise et  Hi-Tech.

Le but est de générer de la visibilité auprès des  clients qui pourraient être  intéressés par ce type de produit.

Le but est d’avoir des articles, des publicités dans les newsletters… C’est le contact direct qui marche mieux que la pub classique en sidebar.
En effet le blogueur a  une base d’abonnés fidèles, qui croient en ce qu’il dit.

On a d’excellent résultat parce qu’il teste l’outil lui-même et s’il est convaincu de la qualité du produit il en parlera en bien.

 

Voici un exemple d’une action menée avec un blogueur Pro :

– Publication dans une newsletter de 30 000 abonnés, avec un taux de clic supérieur à 0,6% (soit environ 200 clients recrutés)

– 1 article sponsorisé (mais sans faire promo)

– Des relais sur sa communauté Twitter et Facebook. Nous avons d’ailleurs obtenu le nombre de RT et de tweets.

– 1 publicité dans la sidebar. Logiquement elle a moins bien fonctionné que l’article ou la newsletter.

 

Pour calculer le ROI et l’efficacité des opération nous avons généré une URL trackée pour chacun des blogs, ainsi nous avions des statistiques détaillées par canal.

 

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

3 – Comment tu as fait pour faire connaitre cette solution innovante ?

Cela passe par une prise de contact avec différents les différents blogs liés aux thématiques choisies.

On peut utiliser les réseaux sociaux comme Twitter pour prendre des contacts initiaux et nouer des relations avec les blogueurs.

Ensuite il y a les réseaux sociaux pros, comme Viadeo avec une prise de contact direct qui nous amène parfois à des partenariats.
Ensuite il y a les partenariat stratégiques.

Il faut procéder à une identification d’entreprises/ start-ups avec des business modèles proches de celui de Wimi (avec les mêmes clients) mais en n’etant pas concurrent.

Il y a par  exemple, Tilkee  qui est un outil de présentation commerciale avec qui on va commencer a travailler dans les prochaines semaines.
Notre partenariat consiste à échanger de la visibilité auprès de nos prospects.

C’est intéressant parce que nous sommes dans un partenariat Gagnant / Gagnant : Wimi et Tilkee vont capitaliser sur leurs investissements marketing respectifs – C’est intéressant de travailler comme cela.

 

4 – Est-ce que vous avez fait appel à des billets sponsorisés ou était-ce gratuit  parce que tu connaissait ces partenaires ?

Ca dépend, il y a eu des cas ou je les connaissais et ca s’est fait naturellement, c’était lié a leurs activités et la on a pu mettre en place un partenariat gratuit.

Parfois il y a  fallu mettre la main à la poche mais on a eu un très bon résultats.

Les résultats au bout de quelques mois  sont parlants : 3500 entreprises inscrits sur le service et plus de 10,000 utilisateurs au total.
Maintenant on s’attaque au marché International et avec un très gros travail a faire au US pour s’attaquer à la concurrence notamment DropBox.

On va devoir changer un peu la stratégie  :

-ouverture d’un nouveau bureau aux Etat Unis pour créer cette même dynamique qu’en France
-procéder a l’identification de quelques partenariat stratégique intéressantes


5 – Concernant la création de la notoriété de RP – RP Bloggeurs, est ce que vous avez fait appel à d’autres techniques comme Google Adwords ?

On a beaucoup travaillé sur le référencement naturel, mon premier job dans le web.
Nous allons procéder au lancement de la campagne Google Adwords en Mars pour augmenter le nombre de prospects.

L’objectif est de réussir notre campagne en France afin de l’exporter en UK et aux US

 

6 – Est-ce que tu as des astuces  concernant le référencement naturel pour les entreprises qui veulent améliorer leur notoriété ?

Il y a quelques grands principes :
– Un site propre et facilement indexable par les moteurs de recherche
– Un contenu de qualité et en quantité assez régulièrement si possible
– Obtenir des liens qualitatifs vers nos sites, vers nos pages internes, ce qui va nous permettent de grimper dans les résultats de Google sur des mots clés sélectionnés au préalable.

 

La création de contenus vidéo sur youtube/Vimeo  offre également du sens et de la visibilité en complément  des sites internet .
Dans le cas de wimi, nous avons par exemple réalisé une vidéo qui marche bien, dans le style dessin animé. La vidéo est quasiment notre meilleur commercial !

Mais ce qui marche le mieux c’est le référencement naturel et les partenariat sstratégiques, en dans le cadre de l’opérations de visibilité les blogueurs.

Pour Google Adwords nous allons uniquement utiliser le moteur de recherches, et  non pas le display sur Adsense.
On va faire des tests 1-3 mois, pour voir les résultats, le taux de conversion (coût par client – coût d’acquisition client).

7 – Pour en savoir plus sur wimi, on va sur quel site Internet ?

Il suffit d’aller sur Wimi.

Et pour moi on  tape Remy Bigot sur Google et on arrive sur MonterSonBusiness.com

10 thoughts on “Comment faire connaitre une start-up – Cas Pratique de Wimi par Rémy Bigot

  1. Ca serait intéressant d’avoir une idée de combien de blogs ils ont approché, combien de blogueurs ils connaissaient déjà et combien ont accepté de faire leur promo. Parce que ça a l’air simple comme ça, mais le fait d’être soi même blogueur et d’aller voir des gens que l’on connaît déjà doit beaucoup jouer.

  2. Un grand merci pour cet article. On a souvent tendance à se focaliser sur l’idée, en oubliant qu’une idée méconnue a toute les chances de finir dans les oubliettes du marketing. Et l’exemple d’un cas pratique nous apporte ce que la théorie ne saura jamais nous offrir. Un vécu.

  3. Bonjour Marketing web (c’est quoi ce nom ? ^^),
    J’ai approché une 40 aines de blogs français et obtenu une vingtaine d’articles.
    Au delà du fait d’être blogueur, c’est surtout la façon de les approcher qui compte.
    Ensuite, bien entendu, toutes les relations que j’ai pu nouer avec eux depuis que je bosse dans le web comptent, c’est logique.
    Bonne journée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *