star marketing academy
L'OMTM - One Metric That Matters - Le Seul Chiffre Qui Compte (ou North Star Metric) 1
Partagez les articles :

Suivre trop d’indicateurs comme les ventes, le nombre de clients, le taux de réabonnement, le trafic de son site… est une erreur que commettent trop d’entrepreneurs et de chefs d’entreprises.

En effet j’ai constaté que définir trop d’indicateurs (même 2, 3 voire 4), peut nuire à votre efficacité et à l’atteinte de vos objectifs.

Avec plusieurs indicateurs, vous pouvez être distrait de votre objectif principal, et courir après un autre objectif plus “facile” à atteindre (ex: attirer du trafic sur votre site en écrivant des articles de blog…) ou en amont de votre objectif actuel (ex: le nombre de leads à générer au lieu d’avoir un focus sur le chiffre d’affaires).

C’est pourquoi, il est intéressant de se fixer 1 seul indicateur clé, que l’on appelle l’OMTM (One Metric That Matters – le Seul Indicateur Qui Compte), et de baser tous ses efforts dessus.

La définition de l’OMTM ou North Star Metric

L'OMTM - One Metric That Matters - Le Seul Chiffre Qui Compte (ou North Star Metric) 2

La définition de l’OMTM est la suivante : c’est un indicateur écrit qui matérialiser l’atteinte de votre objectif principal.

L’OMTM est aussi appelé “North Star Metric”, car c’est le point de référence pour s’orienter au quotidien.

C’est donc le KPI (Key Performance Indicator), qui va définir et mesurer votre réussite.

Cet indicateur peut évoluer dans le temps (ex: au lancement d’une entreprise c’est souvent le nombre de nouveaux clients qui compte, mais rapidement c’est la marge ou le chiffre d’affaires).

Cependant, généralement l’OMTM de l’entreprise doit être stable plusieurs mois, car c’est vraiment la boussole qui permet d’orienter toute la stratégie de l’entreprise.

Souvent dans une entreprise, l’OMTM est le chiffre d’affaires du mois, le revenu récurrent généré par un client…

Cela permet de valider que l’ensemble de l’entreprise est bien en phase sur ce qu’il faut faire et ce que l’on attend de chacun des collaborateurs.

Dans une grande entreprise chaque service peut avoir un OMTM (ex : le service commercial le chiffre d’affaires, le service marketing le nombre de leads qualifiés…).

L’OMTM peut aussi être définie dans le cadre d’un projet, d’une stratégie marketing… avec 1 indicateur clé que devra suivre l’équipe concernée.

L'OMTM - One Metric That Matters - Le Seul Chiffre Qui Compte (ou North Star Metric) 3

Avoir un OMTM permet de se focaliser sur les bons objectifs à atteindre et de concentrer ses efforts sur ce qui va servir l’atteinte de votre but.

L’OMTM ou North Star Metric en pratique !

L'OMTM - One Metric That Matters - Le Seul Chiffre Qui Compte (ou North Star Metric) 4

Voici mon expérience personnelle en mode Avant / Après.

Avant la mise en place de l’OMTM ou North Star Metric

Le chiffre d’affaires était mon indicateur principal de succès sur l’année, et la “sanction” d’une bonne année ou pas.

Pourtant, au quotidien je suivais tous les jours 3 indicateurs :

  • Le nombre de visites de mon blog avec Google Analytics.
    • Selon le nombre de visite je ma lançais dans l’écriture de nouveaux articles de Blog pour essayer d’avoir plus de trafic, dans des guest posting & interviews pour me faire connaître d’une nouvelle audience…
  • Le nombre de formulaires de prospects dans mes différentes solutions d’Emailing.
    • Le but était de voir la qualité de mon trafic, afin d’avoir des opportunités de vendre mes produits et services.
  • Le chiffre d’affaires du mois en cours, afin de voir l’atteinte de mon objectif par rapport à l’année précédente (via la vente de formations vidéo, de l’affiliation…).

Après la mise en place de l’OMTM ou North Star Metric

 

J’ai défini ma North Star Metric : le chiffre d’affaires.

Je ne consulte plus que 2 ou 3 fois par semaine mon trafic et le nombre de prospects générés, mais le chiffre d’affaires du mois.

Dès lors, à chaque fois que je mets en place une action (au jour, au mois au trimestre), je me demande avant “Est-ce que cette action va contribuer à atteindre mon objectif de chiffre d’affaires (à court ou moyen terme), ou est-ce inutile ?”.

Je garde toujours ouvert dans un onglet sur Google Chrome mes statistiques de vente, ce qui me permet de voir à la fin de la journée où j’en suis.

Si nécessaire je peux corriger immédiatement le cap et mettre en place une action qui va générer des ventes (ex: relais des formations, lien d’affiliation, email promo…).

 


Partagez les articles :
1 commentaire sur “L’OMTM – One Metric That Matters – Le Seul Chiffre Qui Compte (ou North Star Metric)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *