Qu'est ce que le Growth Hacking ? 1
Partagez les articles :

La définition du Growth Hacking (ou Piratage de Croissance en Français) est la suivante : mettre en place une stratégie visant à obtenir une croissance forte et rapide, en détournant le système afin d’atteindre un résultat maximal avec un minimum de moyens à la fois financiers et humains.

Il y a 2 concepts dans une stratégie de Growth Hacking :
Growth qui a pour objectif d’optimiser les ressources de l’entreprise, en identifiant où il faut agir en priorité (via l’analyse du cycle de ventes via le tunnel de conversion AARRR), en sélectionnant les meilleures idées et en analysant l’efficacité de celles-ci.

Qu'est ce que le Growth Hacking ? 2

Hacking qui a pour objectif de détourner le système, via à la fois de l’astuce, des logiciels d’automatisation, des scripts, de la programmation…

Le Growth hacking repose donc sur de l’audace (oser casser les règles du marché, croître grâce aux carrefours d’audience existants ou sur le dos des leaders du secteur), de l’automatisation, la mise en place d’un système et de processus scalable…
Qu'est ce que le Growth Hacking ? 3

Il y a 3 types de growth hackers :

  • Le white hat growth hacker qui suit les règles avec un peu d’automatisation et d’audace (c’est souvent le cas dans les grandes entreprises  ou chez la plupart des web marketeurs).

C’est par exemple utiliser les outils d’AB testing comme hotjar, des outils pour analyser le trafic internet de ses concurrents comme SEMrush et UberSuggest…

  • Le grey hat growth hacker qui joue avec les règles du marché (sans pour autant les enfreindre), avec de l’automatisation et de l’humanisation.

C’est par exemple passer une annonce sur leboncoin.fr en prétextant vendre un objet d’occasion (ex : une paire de chaussure, un jean…) alors que vous avez une boutique d’objets neufs pour cette catégorie de produits. L’aspect “grey” étant de se faire passer pour le vendeur, et dès qu’une personne envoi une demande pour acheter le produit, de lui indiquer que le produit vient tout juste d’être vendu et que vous allez retirer l’annonce… Et bien entendu, vous indiquez que si la personne veut le produit, elle peut aller sur un site eCommerce (le vôtre !) car c’est là que vous l’avez acheté. Pour éviter de faire trop visible, généralement il faut préciser des conseils “crédibles” sur le choix du produit, comme par exemple faire attention à la taille (taille US différente de taille américaine, vous avez perdu du poids… en vous inspirant des avis sur votre site Web ou sur Amazon.

Le grey Growth Hacking c’est aussi utiliser des outils qui créent de faux comptes sur Instagram ou qui utilisent automatiquement des # pour se positionner sur des tendances.

  • Le Black hat growth hacker qui utilise des techniques illégales (spamming, mass follow, création de faux comptes…), en espérant ne pas se faire prendre.

Ce sont toutes les techniques qui visent à “arnaquer” les gens, avec l’utilisation d’outils de Growth Hacking qui font des commentaires sur les blogs en masse, c’est capturer des emails des particulier depuis Linkedin pour envoyer des promotions…

Qu'est ce que le Growth Hacking ? 4

Pour en savoir plus sur la définition du Growth Hacking et sa mise en application pratique, vous avez mon livre sur le Growth Hacking : “Le Growth Hacking

Qu'est ce que le Growth Hacking ? 5


Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *