Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ?

sous traiter contenus SEO redacteur web

Comment sous-traiter efficacement la rédaction de ses contenus à un rédacteur web dans le cadre d’une stratégie SEO ? 

C’est une question que l’on me pose souvent… 

En effet, cela fait presque 15 ans que je tiens un blog B2B, et j’ai testé énormément de tactiques pour sous traiter la création de contenus… avec des succès et des échecs.

C’est pourquoi dans cet article, je vais partager avec vous mes bonnes pratiques et astuces pour l’externalisation de la production de contenus, en faisant appel (ou pas !) à un rédacteur web.

Peut-on vraiment sous-traiter la rédaction de ses contenus ?

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 3

Avant toutes choses, je précise que j’ai actuellement une assistance off shore qui m’aide pour quelques unes des tâches de rédaction, ainsi qu’un rédacteur web qui produit certains textes de manière ponctuelle.

Cependant, il faut savoir que si vous voulez un contenu “expert”, vous devrez faire appel à un expert du sujet :

  • Soit VOUS car c’est VOUS qui avez ce niveau d’expertise
  • Soit à un rédacteur web “Expert”, mais pas un rédacteur web “généraliste”. En effet vous aurez peu de chance de trouver un rédacteur web généraliste qui soit capable de vous produire des contenus d’expertise.

Lorsque que parle de contenus “Experts”, ce sont des contenus considérés comme des “références” dans votre secteur d’activité.

C’est à dire un contenu qui fait que les lecteurs vont se dire “WOW, c’est super complet” ou qui prouvent votre maîtrise du sujet.

Pour identifier un contenu “expert”, il faut tout simplement que VOUS même vous vous disiez à la fin de la lecture de cet article “même moi j’ai appris un truc en le lisant”.

Ce genre de contenu d’expert nécessite au moins 2 heures de travail (et souvent plus), car il faut trouver l’idée, structurer le plan, produire le contenu, améliorer le contenu via une recherche documentaire…

C’est un tel niveau d’expertise qu’un rédacteur SEO “classique” ne sera jamais capable d’avoir autant de connaissances sur un sujet pour créer ce contenu “Expert”, en particulier dans les secteurs techniques B2B.

En revanche, un rédacteur web généraliste pourra produire du contenu “expert” sur des thématiques grand public où la connaissance ne nécessite pas des années d’expérience :

  • Le cinéma,
  • La  musique, 
  • La cuisine, 
  • Le sport

Sur ces thématiques “grand public”,  il est possible de trouver des personnes qui connaissent à fond un sujet, alors que sur les thématiques spécifiques, en particulier le B2B, vous ne trouverez pas facilement la perle rare.

Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas sous traiter la rédaction de vos contenus.

En effet, vous pouvez trouver un rédacteur web qui arrivera à écrire des contenus très qualitatifs, à condition que vous le briefiez correctement sur ce qu’il doit écrire et ce que vous attendez.

Je vais justement vous partager mes bonnes pratiques et conseils pour y arriver.

Cependant dans cet article je ne parlerai pas du contenu “pur SEO”.

Mes contenus SEO sont des contenus sans réelle valeur ajoutée, conçus pour être positionnés sur un mot clé.

Mon expérience me montre que les “contenus SEO” ont du mal à ressortir sur Google (temps de lecture trop faible, pas de liens ou de partages sur les réseaux sociaux…), et d’un autre côté vous risquez de faire une mauvaise impression à des prospects qui vous connaîtront via des contenus fades et à faible valeur ajoutée .

Ma recommandation est donc de produire plutôt des contenus “de qualité” (sans faire de la surqualité) afin de plaire à Google, mais surtout plaire à ses lecteurs…

5 stratégies pour sous traiter la rédaction de vos contenus (SEO ou pas)

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 4

Sous-traiter la rédaction de contenus est possible, même si cela présente des limites.

Je vais vous présenter 5 stratégies que j’applique régulièrement et qui vous permettront de produire des articles qui seront adaptés à votre blog.

1 – Faire créer des contenus SEO simples et sans expertise métier

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 5

Le principe est simple : sous-traiter la création de contenus qui sont certes à faible valeur ajoutée, mais qui sont simples et sans réelle expertise métier.

Ce sont des contenus “d’exécution” sans apporter de réelle valeur ajoutée.

Voici quelques exemples : 

  • Faire un top 50 des blogs, comptes Twitter & Instagram, top livres, top logiciels… sur un sujet. Pour cela vous demandez à votre rédacteur de faire une simple recherche sur le web, d’écrire quelques lignes…
  • Faire un tuto pas à pas par exemple pour utiliser un logiciel, pour mettre en place une fonction…
  • Ecrire un mode d’emploi
  • Demander des interviews écrites à des influenceurs (et juste faire la mise en page)
  • Reprendre les chiffres clés d’une étude, d’une infographie

Pour obtenir ce genre de contenus, vous pouvez trouver des rédacteurs sur des annuaires de rédacteurs web ou de consultants SEO, comme par exemple Plateforme Fiverr la  qui vous met en relation avec des rédacteurs Français et internationaux.

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 6

Choix des thématiques est également possible depuis le site afin d’identifier des compétences plus précises : Internet / Business / Lifestyle / …

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 7

Pour la petite histoire, j’ai recruté plusieurs rédacteurs web via Fiverr.com.

Pour trouver la perle rare, je vous conseille de tester 4 à 5 rédacteurs sur en leur fournissant les mêmes consignes (ex: écrire un article de 500 mots sur le sujet X), puis de sélectionner celui ou ceux qui seront les meilleurs.

Attention:  ne recrutez jamais un rédacteur web par dépit (ex: vous avez besoin d’un rédacteur de manière urgente…). D’expérience sa rédaction ne va pas s’améliorer dans le temps (fautes d’orthographe, syntaxe…). S’il ne vous donne pas entière satisfaction maintenant, ne le retenez pas, et repartez à la recherche de la bonne personne quitte à payer un peu plus cher.

2 – Utiliser le rédacteur web pour produire 80% du contenu que vous allez ensuite enrichir

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 8

Si trouver un rédacteur “Expert” dans votre domaine est compliqué, il est en revanche facile de trouver un “bon rédacteur” qui connait un minimum votre métier (sans pour autant être un expert).

Ce rédacteur va vous produire un contenu “de base”, que vous allez enrichir avec des cas clients, des bonnes pratiques inédites… tirés de votre expérience.

La clé de la réussite est de lui demander d’écrire un article en lui fournissant une base documentaire :

  • Jeter des idées sur un Google docs ou via un fichier audio, et en lui demandant de structurer cet article,
    • Vous détaillez l’objectif de l’article, les mots clés, les différents éléments de manière macro…
    • Vous lui laissez de l’autonomie pour ajouter / modifier des éléments selon sa propre expérience.
  • Reprendre les idées d’anciens articles de blog pour un faire une synthèse totalement ré-écrite,
  • Résumer les idées un livre blanc que vous avez écrit,
  • Synthétiser une interview que vous avez donnée ou des interviews d’experts que vous avez interrogés sur votre blog,
  • Reprendre les idées clés d’un webinaire auquel vous avez participé (avec une lecture en accéléré), 
  • Regarder un forum, un groupe Facebook, des questions sur Quora… et d’en re-sortir les idées principales / conseils mais de manière écrite et synthétique,

Puis à partir de cette base de travail, vous allez reprendre (ajouter / modifier / supprimer) 20 à 30% de contenus en plus afin de lui donner un aspect plus “Expert”.

La clé est de bien briefer votre “bon rédacteur” dans son travail avec une base de référence précise :

  • Un exemple d’article déjà existant sur votre blog qui sera l’objectif à atteindre
    • Cela permettra d’avoir le style, le ton, la forme, les mots clés sur lesquels se positionner, ne pas voler des contenus exisants…).
  • Un sommaire macro avec les différents points à aborder (L’introduction, les points principaux…).
    • Souvent, je précise que je vais écrire l’introduction et la conclusion car ce sont des éléments clés à ne surtout pas manquer.
  • Une liste d’idées essentielles à inclure dans l’article (ex: vos X conseils clés…), tirés d’une série d’anciens articles de votre site ou un livre blanc ou un webinaire… afin d’avoir votre “patte”, et uniquement en complément de lui fournir une recherche documentaire d’une dizaine d’articles ou sites qui parlent de cette thématique…

Par exemple, j’ai fait appel à des “bons rédacteurs SEO” dans le cadre du “renforcement” de certains de mes articles sur le marketing via de l’ajout de contenus supplémentaires à la fin des articles pour rebooster les contenus. 

Pour cela j’ai donné des instructions sur les contenus à améliorer (ex : 4 ou 5 astuces à rajouter et à détailler et les points que je voulais voir ajouter), et j’ai fait appel à des rédacteurs web payés 80 à 100 € / article.  Comme ces personnes connaissaient déjà cette thématique de manière générique, elles avaient suffisamment d’autonomie pour créer le contenu à partir de leurs connaissances personnelles et d’un peu de recherches sur le web.

J’ai ensuite ajouté ma petite touche personnelle en ré-écrivant 20 à 30% du contenu produit afin d’atteindre le niveau de qualité minimum que je souhaitais offrir à mes lecteurs (suppressions des phrases faibles, ajout d’exemples personnels…).

3 – Donner un patchwork d’idées à rassembler par le rédacteur web

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 9

J’ai abandonné depuis TRES longtemps le principe de fournir une dizaine d’articles en anglais ou de concurrents pour demander à un rédacteur web d’en faire une adaptation (une adaptation consistant à ré-écrire totalement un article à partir d’une dizaine de sources dont l’on fait une synthèse, pas de faire une traduction !).

D’une part c’est du vol car les mauvais rédacteurs web se contentent de reprendre les idées en mode ” copié / collé”, et d’autre part le rédacteur a toujours du mal à savoir ce qui est important ou pas, et souvent cela donne des textes pas très cohérents… 

De plus, le manque d’expertise métier fera que soit votre rédacteur web va perdre énormément de temps à s’approprier le sujet, à lire les différents articles pour trouver les idées… et au final il ne reprendra souvent qu’une partie des informations de manière maladroite…

C’est pourquoi, il faut plutôt faire pour lui toute la recherche documentaire et d’idée, et lui proposer un plan très détaillé avec la structure et toutes les idées.

Cette technique est proche de celle précédente (produire un contenu à “80%”), à la différence que vous allez créer un plan détaillé plus complet, et que vous allez faire vous même le travail de sélection des idées à reprendre dans chacune des parties.

Le principe est le suivant :

– Définissez le sujet, les mots clés….voire le titre de l’article.

Pour cela je vous conseille d’utiliser SEMrush qui est un outil qui vous permet d’identifier à la fois des mots clés avec suffisamment de volume mais aussi bien avancé dans le cycle des ventes.

En quelques secondes, SEMrush vous indique quels sont les mots clés les plus pertinents :

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 10

Voici un mini tuto :


– Réalisez un plan détaillé avec 1 phrase pour chaque grande idée sur Google Docs.

Le principe est de fournir les éléments clés même si c’est un copié collé d’un de vos anciens articles de blogs, d’un extrait d’un livre blanc, d’une vidéo youtube intéressante…

– Faites une recherche documentaire sur Google afin de vérifier si vous n’avez rien oublié de majeur, et si nécessaire ajoutez quelques idées que vous auriez manquées (ex: copiez collez 1 ou 2 phrases clés).

– Envoyez  le Google Docs à votre rédacteur web, et demandez lui de structurer le texte que vous avez soumis.

Demandez lui de structurer votre contenu avec une mise en forme, en détaillant les idées…

Idéalement vous devez écrire un paragraphe complet afin de donner un modèle à suivre (cela vous permet aussi de vérifier que ce que vous demandez est simple).

A noter : Une bonne alternative est de faire un screencast de ce document avec loom.com afin de préciser exactement à l’oral ce que vous attendez (cela permet d’avoir plus de détails et de précision pour le rédacteur).

– Récupérez le Google Docs avec le texte rédigé et remis en forme afin de faire les corrections nécessaires.

L’intérêt de cette méthode est que le rédacteur aura une base de travail très complète et son travail sera surtout d’assembler le tout, et de produire un texte lisible.

De vôtre côté vous aurez vraiment toutes les idées que vous jugez essentielles.

Ensuite, vous pourrez ajouter dans chaque partie 1 exemple ou 1 conseil inédit ou une idée forte afin de renforcer l’expertise du texte.

4 – Faire un résumé d’un webinaire que vous avez animé

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 11

Dicter un texte pour en faire une transcription, ou demander une transcription intégrale d’un webinaire ne permet généralement pas d’avoir un bon contenu.

En effet, à l’oral un texte n’est généralement pas assez synthétique, fluide et structuré.

En revanche, cela constitue une excellente base de travail pour produire un article synthétique qui reprendra 50 à 75% du discours (selon que cela soit un webinaire en mode “talk show” ou une dictée vocale).

C’est une technique que j’utilise très souvent après un webinaire : je demande à mon assistante ou à un rédacteur SEO de me faire un résumé du webinaire (et surtout pas de faire une transcription mot à mot).

Le principe est que votre rédacteur web écoute 4 ou 5 fois votre enregistrement, et qu’il en fasse un résumé.

Il est essentiel de ne pas lui demander d’écrire mot à mot ou de chercher à tout comprendre tous les mots… il faut juste en refaire une synthèse.

A noter : si votre webinaire ou votre interview est très longue (+ 30 minutes), alors le mieux est de faire une synthèse vous même et demander à votre rédacteur web d’utiliser cette synthèse. Par exemple, le jour après votre webinaire (quand vous avez tout à l’esprit), vous prenez votre smartphone (ou Loom.com) et vous faire un enregistrement audio du style “Ce qu’il fallait retenir de…”. Ainsi vous allez réduire à 10 à 15 minutes les 45 minutes de votre wébinaire, en y rajoutant éventuellement d’autres informations complémentaires oubliées lors du live.

5 – Faire appel à un expert qui tient un blog sur le sujet

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 12

En cherchant un peu sur le web (c’est-à-dire taper vos mots clés + blog), vous avez une chance de trouver un passionné qui tient un blog sur votre thématique, et qui aime écrire.

Il faut alors lui proposer d’écrire pour vous du contenu à valeur ajoutée.

Vous allez certes payer plus cher qu’un rédacteur web, mais vous aurez un contenu inédit qui sera bien plus pertinent.

Par exemple, de nombreuses sociétés dans le B2B font appel à moi pour rédiger des articles, l’intérêt étant d’avoir un article de qualité sur leur site, mais aussi de bénéficier du relais que je fais de cet article sur mon blog, sur les réseaux sociaux.

En revanche, cela coûte cher, mon tarif est de 400 € minimum pour la rédaction d’un article.

4 astuces supplémentaires pour la rédaction de vos contenus SEO

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 13

En complément de la sous-traitance de la rédaction de vos contenus à un rédacteur web, il existe 4 astuces de content hacking pour obtenir du contenu de bonne qualité.

1 – Les interviews écrites d’Experts

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 14

C’est une technique simple et efficace : vous demandez à l’auteur d’un livre, à un consultant, à un formateur, à une personne qui cherche un travail… de donner un avis d’expert sur un sujet ou de répondre à 5 questions par email.

C’est bénéfique pour lui (car il gagne en visibilité), et pour vous car vous avez un texte d’expertise sans grand effort (et avec la possibilité de citer l’auteur sur les réseaux sociaux).

La clé est de trouver une personne qui a vraiment un réel intérêt à vous aider, de lui faire la proposition d’une interview écrite, et enfin de lui envoyer 5 à 7 questions par email afin qu’il y réponde par écrit.

De mon expérience il faut faire une dizaine de propositions pour obtenir une interview.

2 – Le Guest Posting (Articles invités)

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 15

Vous pouvez aussi ouvrir votre blog à des rédacteurs externes qui vont écrire un article sur votre blog en échange d’un lien vers votre site.

La clé de la réussite étant de cadrer vraiment vos conditions (mini 1000 mots, apporter de la valeur ajoutée…), afin de ne pas vous retrouver avec du contenu SEO bas de gamme…

De mon expérience, si vous ne mettez pas la barre suffisamment haute, vous vous retrouvez dans les ⅔ des cas avec des contenus “moyens” que vous serez obligés de ré-écrire à 50% afin d’atteindre un niveau de qualité suffisant.

Donc soyez très précis sur ce que vous acceptez ou pas, en présenter 2 ou 3 exemples d’articles.

3 – Faire intervenir vos Fans et vos lecteurs dans vos colonnes

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 16

Souvent les lecteurs de votre site sont d’excellents pourvoyeurs de contenus, car ils connaissent la thématique, ils connaissent la qualité de vos contenus et votre niveau d’exigence… et ils peuvent parler de leur propre expérience.

Vous pouvez le faire plusieurs manières :

  • Proposer aux lecteurs qui font des commentaires longs (sur les réseaux sociaux, sur le blog…) et à valeur ajoutée, d’en dire plus au travers d’un article sur votre blog.
  • Organiser un concours de conseils, d’astuces… et compiler le tout dans un article.
  • Proposer à vos lecteurs d’écrire un article sur votre blog en échange de X euros (ou un cadeau).

Le principe est de donner la parole à vos lecteurs.

4 – La transcription d’interviews de vos experts internes qui n’ont jamais le temps de rédiger des contenus

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 17

Cette technique fonctionne bien lorsqu’il y a des experts dans votre entreprise, mais qui n’ont jamais le temps d’écrire des articles de Blog.

Dans ce cas, la solution consiste à les inviter à déjeuner le midi, et d’enregistrer la conversation avec votre téléphone, puis d’en faire une transcription avec un outil comme trint.com et enfin de retravailler le texte pour le faire valider par l’expert avant publication.

En conclusion… Faire appel à un rédacteur web pour sa stratégie SEO, la bonne idée ?

Stratégie SEO 2021 : comment sous-traiter efficacement la création de contenus à un rédacteur web ? 18

J’espère que cet article vous aura donné des clés pour sous traiter ou externaliser (totalement ou partiellement) la rédaction de vos contenus.

J’insiste sur le fait qu’il faut faire de la qualité, et écrire pour vos lecteurs (et pas pour Google).

Mais attention à la sur-qualité… 

Par exemple, beaucoup de mes articles me prennent plus de 4h, alors qu’ils n’attirent pas un trafic démentiel à court terme (mais à long terme cela paye !).

C’est pourquoi il faut bien doser ses efforts, et en plus de faire du bon contenu, mais surtout d’en faire une bonne promotion au delà des actions classiques d’une stratégie SEO.

Vos meilleurs contenus doivent attirer l’attention de Google via :

  • Des partages réguliers sur les réseaux sociaux
  • L’ajout des articles dans vos séquences de marketing automation
  • Des liens depuis les nouveaux articles de votre site web
  • Des liens depuis des sites externes vers vos articles
  • Des mises à jour régulières (avec actualisation de la date)

En effet, vu le temps consacré à produire des bons articles, il est indispensable de les remettre en lumière de manière régulière.

Pour cela, faites une analyse régulière des articles les plus vus sur Google Analytics afin de déterminer ceux qui perdent du trafic d’une année sur l’autre.

Article précédent
Comment repenser l'expérience client en magasin pour créer une expérience différenciante ? 35

Comment repenser l'expérience client en magasin pour créer une expérience différenciante ?

Article suivant
blog b2b

Blog B2B et Content Marketing B2B : 3 conseils simples pour gagner en visibilité

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sur le même thème