5 astuces de Growth Hacking Linkedin !

astuces growth hacking Linkedin

Je vous propose de découvrir 5 astuces de growth hacking sur Linkedin que vous pourrez appliquer dès demain pour améliorer votre visibilité.

Linkedin est sans conteste le réseau le plus actif qui permet encore d’avoir de la visibilité dans devoir obligatoirement payer (au contraire de Facebook).

Pourtant, la concurrence reste rude : si l’on débute sans avoir un réseau ou une notoriété ou une entreprise, le chemin sera rude pour gagner en visibilité.

Tout comme pour le SEO, sur Linkedin, il faut produire du contenu pour plaire à l’algorithme de la plateforme, et pour les lecteurs. Il y a donc 2 types de lecteurs différents, l’un humain et l’autre un robot…

Pour réussir sur Linkedin, il faut donc maîtriser plusieurs techniques :

  • L’art du copywriting pour inciter les lecteurs à interagir avec la publication (commentaires, likes…). En effet Linkedin donne plus de visibilité aux statuts qui entraînent des interactions (vous pouvez retrouver le top des livres sur le copywriting sur ce lien). C’est la stratégie qui a pour objectif d’avoir le plus de visibilité au travers de contenus, à la fois pour toucher son écosystème, mais aussi pour aller au-delà de sa sphère d’influence..

  •  L’art d’exploiter son réseau, invitant les bonnes personnes (prospects, prescripteurs…), et en en faisant une bonne exploitation (raisonnable et raisonnée) via des sollicitations à valeur ajoutée (invitation à des webinaires, enquêtes, rapports, livres blancs…).

Personnellement, je me concentre surtout sur cette seconde stratégie, afin de gagner en visibilité auprès d’un écosystème très limité qui ne compte que quelques dizaines de milliers de personnes.

Les raisons sont simples :

  • Dans ce secteur de la relation client, il est peu utile d’aller chercher à faire des dizaines de milliers de vues, car la thématique n’est pas “grand public”.
  • La visibilité des posts linkedin est aléatoire, et si l’on peut obtenir plusieurs dizaine de milliers de vues, ce n’est pas forcément auprès des bonnes personnes.
  • De manière générale, atteindre  plus de 20 000 vues pour un post est difficile (une moyenne classique est de 2000 à 3000 vues pour un post optimisé un minimum). Et l’atteinte de ce résultat nécessite un gros effort à la fois de copywriting mais aussi de mobilisation de son réseau.

D’où ma priorité qui est de rassembler les bonnes personnes, de travailler le relationnel et surtout d’obtenir des interactions et du relationnel.

C’est pourquoi, j’ai rassemblé dans cet article 5 astuces de Growth Hacking Linkedin en 2021 et  des outils de growth hacking Linkedin.

Astuce 1 – Déléguez une partie de vos actions à une assistante

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 3

Je suis persuadé qu’il ne faut surtout pas tout automatiser, sinon cela nuit à sa crédibilité et à sa pertinence (ex: appeler une personne par son nom de famille au lieu de son prénom car elle a mal rempli son profil Linkedin…).

D’où ma recommandation de faire de la semi-automatisation.

Cela consiste à automatiser uniquement une partie des actions (en particulier la phase d’invitation à rejoindre ses contacts), mais en reprenant la main dès l’acceptation effectuée afin de personnaliser le message (prénom, nom de la société, contexte économique actuel…).

Le problème de cette stratégie, c’est que cela devient vite fastidieux lorsque l’on invite 10, 20, 50 personnes par jour (50 étant la limite maximale / jour).

D’autant plus qu’il ne faut aussi faire attention à ne pas aller trop vite, même avec des actions manuelles (ex: répondre avec des copiés collés automatiques en personnalisant juste le prénom), car Linkedin peut vous prendre pour un “robot” si vous faites trop d’actions en trop peu de temps (ex: utiliser Text Blaze avec ses modèles de réponses).

D’où l’intérêt de déléguer une partie des actions (en particulier le message suite à l’acceptation à faire partie de vos contacts) à son assistante.

Si l’on est dans la même entreprise, cela ne pose pas de problème, mais avec le télétravail ou lorsque l’on a recours à une assistante à distance, Linkedin peut aussi trouver cela “louche” et vous sanctionner !

En effet, si Linkedin observe 2 connexions depuis un navigateur sur PC de 2 endroits différents en même temps, il va en conclure que vous utilisez un robot (alors que ce n’est pas le cas !).

Pour éviter ce genre de désagréments, vous devez utiliser un VPN (accès à un réseau privé – Virtual Private Network).

Le VPN va faire penser à Linkedin que vous vous connectez du même endroit depuis le même pays, alors que les PC peuvent être séparés de milliers de kilomètres.

Le principe du VPN est le suivant : 

  • Vous sélectionnez une solution de VPN qui vous propose des localisations en France (ou en Europe). Le principe est de changer “l’adresse” de votre PC, c’est à dire son adresse IP. Votre adresse IP va être remplacée par celle d’un serveur du service de VPN.

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 4

  • Vous installez le logiciel sur votre ordinateur, et votre assistante fait de même.  Il est vraiment important que votre assistante n’oublie pas de le faire avant de travailler pour vous. Sinon votre compte risque d’être bloqué temporairement (rassurez-vous, avec Linkedin, le blocage ne dure généralement que quelques heures.

  • Lancez votre VPN dès que vous vous connectez à Linkedin. Ainsi Linkedin verra que toutes les connexions se font depuis le même pays, voire le même endroit.

Remarques : 

  • Il est essentiel ensuite que vous et votre assistante utilisiez le même pays pour vous connecter, sinon Linkedin trouvera cela “louche” d’avoir une connexion à Paris, et l’autre au Maroc… Pour éviter cette de petite erreur, lancez automatiquement le VPN dès le lancement de l’ordinateur. Vous ne devrez enlever le VPN que si vous avez besoin d’une connexion internet très rapide (ex: télécharger une vidé sur Youtube…).
  • Par précaution, évitez tout de même d’utiliser Linkedin en même temps que votre assistante, sinon vous risquez de faire trop d’actions en même temps. Par exemple demandez-lui de ne faire des actions que le matin ou le soir.
  • Mettez en place la double authentification (email et SMS), et utilisez un mot de passe différent de vos mots de passe habituels afin de sécuriser un peu plus votre compte.

Concernant le choix de la solution de VPN, vous pouvez utiliser un VPN comme Surf Shark (à partir de 2 € / mois), avec la possibilité de choisir le pays de connexion. 

Ainsi pour moins de 5 €, Linkedin va penser que vous et votre assistante êtes dans le même pays, voire au même endroit… alors que vous êtes à des milliers de kilomètres.

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 5

A noter : 

  • Pour plus de sécurisation, vous pouvez aussi utiliser un VPN 4G (c’est-à-dire qui utilise le réseau mobile pour se connecter à Internet). Cela permet d’améliorer la sécurité de la sous traitance de la gestion de votre compte à votre assistante, car Linkedin est bien plus tolérant sur les connexions mobiles que sur les connexions PC. Cependant, actuellement les coûts sont assez exorbitants pour un usage unique (environ 70 € / mois).
  • Un VPN est plus sécurisé que les proxies gratuits sur le web qui permettent aussi de simuler une connexion en France. D’une part, les proxies (en particulier gratuits) sur le web sont généralement lents, avec des problèmes d’affichage des données et vous n’avez pas vraiment de sécurité sur les adresses IP diffusées à quelques secondes d’intervalle. Enfin l’usage des proxies est souvent considéré comme “anormal” pour de nombreux sites web.

Votre plan d’action : identifiez ce que vous pouvez déléguer à votre assistante (ex: second message de bienvenue…), avec des instructions et des exemples précis.

Astuce 2 – Utilisez l’option Newsletter de  Linkedin 

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 6

La fonction newsletter n’est pas encore déployée pour tout le monde, mais son usage devient de plus large.

La fonction newsletter de Linkedin va envoyer un email à vos abonnés, afin de les tenir au courant de vos actualités.

Par exemple, sur mon compte Linkedin, plus de 5000 personnes se sont abonnés à ma newsletter, et ainsi ils recevront un email de Linkedin avec mes différentes actualités !

C’est un des meilleurs moyens de vous rappeler au bon souvenir de vos contacts, tout en laissant Linkedin gérer la partie emailing !

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 7

Pour activer cette fonction, il suffit de cliquer sur le bouton “article” dans “mur Linkedin” :

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 8

 Et la première fois vous devrez activer la fonction.

Par la suite, vous aurez un petit message vous indiquant que vous avez la fonction activée :

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 9

Attention : comme dans toutes les newsletter, soignez bien le titre de votre article, ainsi que le contenu pour ne pas décevoir vos lecteurs.

Votre plan d’action : vérifiez que vous avez l’option “newsletter” activée, et si oui lancez votre première newsletter Linkedin !

Astuce 3 – Utilisez les meilleurs hashtags Linkedin pour booster vos publications et repérer des prospects

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 10

Chaque profil Linkedin peut choisir de suivre des hashtags afin d’être tenu au courant des nouveautés sur ce sujet.

Mais en Growth Hacking Linkedin cela peut servir aussi à deux autres choses :

  • Choisir les hashtags les plus pertinents dans vos publications (en choisissant entre # populaires et # où vous pouvez être visible). En effet, cela ne sert à rien de mettre un hashtage international (ex: marketing, CRM…) ou trop générique (ex: #vendredi…) car vous ne serez jamais visible. Il faut donc choisir des hashtags métiers plus ciblés et moins concurrentiels (ex: #relationclient, #serviceclient…).

  • Identifier des prospects potentiels ou des influenceurs via les hashtags qu’ils suivent (en étant abonné à un #, vous verrez toutes les personnes intéressées par ce sujet, même chez vos concurrents). Une autre astuce consiste à ajouter les personnes ayant liké les publications de vos concurrents ou les publications sur cette thématique, et de les ajouter comme contacts… parfois vous pourrez ainsi prendre un premier contact ciblé.

La clé du bon usage des hashtags sur Linkedin est de repérer ceux avec le meilleur potentiel en analysant le volume et la concurrence.

Vous pouvez voir vos hashtags sur la barre de navigation en bas à droite : 

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 11

Dès lors, vous devez exploiter les hashtags les plus utilisés dans votre secteur (sans chercher à être visible sur des hashtags trop concurrentiels) afin d’être visible auprès des personnes abonnés à ce hashtag.

L’ajout de hashtags se fait généralement à la fin d’une publication, en ajoutant entre 3 et 6 hashtags :

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 12

Pour identifier les # les plus pertinents, le plus simple est de taper dans Linkedin ces différents hashtags et d’identifier ceux avec le plus d’abonnés :

1 – Vous tapez le # dans le moteur de recherches de Linkedin, en sélectionnant “Post” :

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 13

Vous avez alors la liste des dernières publications sur le sujet (dans toutes les langues).

2 – Cliquez ensuite sur n’importe quelle publication qui apparaît avec ce Hashtag.

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 14

3 – Et vous arrivez sur la page des contenus liés à ce hashtag Linkedin, avec le nombre de followers, c’est à dire le nombre de personnes “abonnées” à ce hashtag

Vous verrez ainsi des idées de hashtag Linkedin populaire.

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 15

5 – A partir des contenus qui apparaissent dans le fil d’actualités sur ce hashtag, repérez des hashtags que vous auriez oubliés afin de les ajouter à vos hashtags principaux. 

6 – Vous obtenez ainsi une liste de tous les hashtags pertinents de votre secteur d’activité, avec le nombre de personnes abonnées.

Voici l’URL directe https://www.linkedin.com/feed/following/?filterType=channel&focused=true

Une rapide analyse permet d’avoir une visibilité immédiate sur le volume d’abonnés et le niveau de concurrence.

Ainsi le hashtag Linkedin “sémantique” est totalement inutile (5 abonnés), mais “satisfactionclients” est plus pertinent (117 abonnés et un mot en Français):

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 16

7 – Il ne reste plus qu’à varier les # dans vos futures publications, en alternant les hashtags “grand publics” et spécialisés. Tout en sachant qu’il faut utiliser au maximum les hashtags linkedin moyennement populaires (quelques centaines à quelques milliers d’abonnés) afin d’espérer avoir un peu de visibilité.

A noter : 

  • Une autre astuce consiste à créer son propre hashtag (ex: pour moi #conseilsmarketing). Cela permet d’une part de retrouver plus facilement vos publications, et d’autre part cela permet à vos contacts de ne plus manquer vos publications en suivant justement ce hashtag (nb: vous pouvez leur demander de cliquer sur le #conseilsmarketing pour être tenu au courant).
  • N’hésitez pas à voir les publications de vos concurrents et repérer leur # préférés afin de repérer leurs positionnements, les hashtags linkedin que vous auriez pu manquer…

Attention, ne cédez pas à la tentation du hashtag sur Linkedin et d’en mettre plus de 10 dans vos publications, cela deviendra contre productif…

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 17

Votre plan d’action : listez les hashtags les plus intéressants de votre secteur d’activité, et faites vous une liste de suivi avec ceux à utiliser en priorité et ponctuellement.

Astuce 4 – Exploitez la puissance du réseau avec vos collègues ou les Groupes WhatsApp (aussi appelés aussi “Pods”)

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 18

L’algorithme de Linkedin mets en avant les articles selon plusieurs critères :

  • Le nombre d’interactions (commentaires & likes), en particulier les premières heures, afin de repérer les contenus qui génèrent le plus d’interactions pour leur donner plus de visibilité.
  • Le temps passé à lire la publication, à regarder une vidéo native, à consulter un PDF…

Voici une infographie qui reprend les principaux critères : 

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 19
cliquez sur l’image pour agrandir

Pour faire simple, Linkedin aime les contenus où les gens vont rester sur Linkedin, et faire des interactions pour y revenir.

Ainsi, mettre un lien vers un site externe est pénalisant, car vous allez inciter les personnes à quitter Linkedin au lieu de rester sur le réseau social.

Pour la vidéo, c’est la même chose : une vidéo native publiée sur Linkedin sera plus pertinente (cela ajoute du contenu à Linkedin), plutôt qu’une vidéo Youtube qui est hébergée à l’extérieur.

Un PDF sera aussi plus valorisé, car ce contenu sera hébergé sur Linkedin et incitera l’utilisateur à rester plus longtemps lire le contenu.

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 20

Dès lors, il faut optimiser ses contenus (copywriting, forme…) pour qu’il soit plus “Linkedin Friendly”… et avoir des interactions à ses contenus.

Pour donner un petit coup de booster à une publication, il existe plusieurs astuces :

  • Mentionner ses contacts dans sa publication (que cela soit dans le post, dans les commentaires, en identification dans une image…)

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 21

  • Envoyer un email à ses collègues de bureau pour leur demander de partager, liker et commenter la publication.

  • Envoyer la publication via un direct Message Linkedin à un contact Linkedin pour lui demander de partager

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 22

  • Mettre en place un groupe WhatsApp (aussi appelé “Pod”) afin de partager vos publications avec quelques clients, influenceurs, partenaires… en leur demandant de réagir via un commentaire, un like… En échange, vous allez bien entendu faire de même sur leurs propres publications.

  • N’oubliez pas de poster en tant que page !  En effet, en ajoutant “/?actorCompanyId=XXXXXXXX” (XXXXXXX étant votre ID de page) derrière l’URL d’un post vous pouvez désormais agir en tant que page. Pour retrouver l’ID de votre page, il suffit d’aller dans votre page depuis votre profil par exemple, et de repérer les chiffres dans l’URL (pour conseilsmarketing.com c’est 2283135). Et donc pour le statut https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6631097058017230848/, j’ai juste à rajouter https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6631097058017230848/?actorCompanyId=2283135

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 23

Votre plan d’action : Identifiez parmi vos partenaires, relations… les personnes qui pourraient relayer vos actualités lors de votre prochaine publication (ex : mentionner un expert pour avoir son avis…) et les personnes avec qui vous pourriez mettre en place un partenariat d’échange de visibilité.

Astuce 5 – Utilisez des outils d’automatisation… de manière raisonnable

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 24

Le Growth Hacking a comme philosophie de ne pas faire manuellement ce qu’un logiciel peut faire avec la même qualité (et sans nuire à l’image).

C’est pourquoi, je n’utilise un logiciel que pour remplacer des actions fastidieuses et sans valeur ajoutée que je pourrais faire manuellement.

Le logiciel que je recommande est Linked Helper, car il est à la fois abordable (environ 100 € / an), et simple à utiliser.

Les principales fonctionnalités sont les suivantes :

  • Ajouter des personnes avec un message personnalisé
  • Recommander des personnes sur certaines compétences
  • Visiter des profils
  • Supprimer des contacts
  • Envoyer un inmail
  • Inviter à rejoindre un Groupe
  • Suivre des profils
  • Inviter à suivre une entreprise
  • Envoyer une séquence de messages

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 25

Comme pour les fonctions d’automatisation, il ne faut surtout pas faire le “bourrin”, et automatiser avec intelligence…

Il ne faut pas envoyer des dizaines d’invitations standardisées par jour, sinon vous risquez de vous faire bloquer par Linkedin et vous “griller” face à vos prospects et clients.

D’ailleurs depuis Avril 2021, il y a désormais une limite de 100 invitations / semaine (renouvelables toutes les semaines, et 50 invitations / jour), et moins de 150 messages / jour.

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 26

C’est pourquoi je recommande de bien sélectionner ses contacts, et de faire une semi-automatisation : automatiser par exemple le message de prise de contact, mais ensuite toujours personnaliser le second message pour le contextualiser et le personnaliser.

A noter : lorsque vous faites une recherche Linkedin pour ajouter des contacts, vérifiez toujours la liste complète avant de lancer l’automatisation. En effet, même avec l’usage des guillemets pour avoir une expression exacte (ex: “responsable expérience client”), dès les 50 pages de résultats Linkedin vous avez énormément de personnes hors cible. Il faut donc toujours retravailler ses listes en supprimant ses concurrents, les personnes non concernées…

Votre plan d’action :  Testez la version d’évaluation de Linked Helper, et surtout ne dépassez pas les limites autorisées sinon vous risquez de vous faire suspendre temporairement votre compte. De même n’automatisez que les actions sans valeur ajoutée, et personnalisez toujours vos messages !

En conclusion, Linkedin c’est du networking et du copywriting… mais aussi du Growth Hacking !

5 astuces de Growth Hacking Linkedin ! 27

J’espère que vous aurez trouvé des astuces de Growth Hacking Linkedin 2021 intéressantes à appliquer.

Si vous avez des remarques ou des suggestions, laissez-moi un commentaire.

Et si vous voulez en savoir plus, rendez vous sur sur ma formation Linkedin (sur ProspecterAvecLinkedin.com).

Article précédent
Espionnez les publicités Linkedin de vos concurrents ! 53

Espionnez les publicités Linkedin de vos concurrents !

Article suivant
Oubliez votre page contact, un bon prospect n’envoie pas un email : proposez plutôt un rendez vous téléphonique ! 54

Oubliez votre page contact, un bon prospect n’envoie pas un email : proposez plutôt un rendez vous téléphonique !

Sur le même thème