Qu’est-ce qu’un ChatBot ? A quoi sert un ChatBot ? Je vous explique tout !

J’ai eu le plaisir d’écrire un article sur les ChatBots pour le Blog de SparkLane.

En effet, depuis l’annonce en avril 2016 par Facebook de la disponibilité d’un ChatBot dans Messenger, il y a un véritable engouement sur ce “nouvel outil”.

Pourtant, ce n’est pas un outil si nouveau que cela, puisque les ChatBots ont déjà été à la mode dans les années 2004 sous le nom d’assistants virtuels (Virtuoz, DoYouDreamUp…).

C’est ce que l’on voit, si l’on recherche ce terme dans Google Trends :

Il y a même une élection de Miss & Miss ChatBot depuis 6 ans :

 

Ce n’est donc pas “nouveau”, et pourtant cela fait un maximum de buzz… Mais pourquoi cela ?

D’une part parce que c’est une thématique à la mode :

  • Rationaliser et automatiser les actions à faible valeur ajoutée
  • Utiliser la puissance du Cloud pour rendre plus accessibles les technologies
  • Faire communiquer les chatbots et les applications via les API
  • Exploiter la digitalisation et des échanges et la mobilité pour communiquer au bon moment, via le bon média et avec un message personnalisé

Les solutions de ChatBots, et les Chatbots ont donc explosés sur le marché, avec plusieurs dizaines de plateformes et de solutions à votre disposition.

Le site  BotList en référence plusieurs centaines, avec même des Bots spécialités dans certains métiers :

Vous avez ainsi des chatbots pour des métiers le marketing, pour la vente, pour le service client… mais aussi des chatbots pour des secteurs d’activité :

  • chatbots pour les assurances,
  • chatbots pour la banque,
  • chatbots pour l’eCommerce…

Cependant attention, il existe 2 versions de Chat Bots :

  • Le chatbot “apprenant”, qui est se nourrit des réponses, des idées… pour être capable de répondre à de nouvelles questions.
  • Le Chatbot “scripté” qui est programmé selon des scripts, des processus… et qui ne fait que comprendre le language naturel.

Le chatbot programmé via des scripts est le plus courant, car la technologie est la plus simple (c’est juste une évolution des chats actuels).

On peut parler de  “chatbot canada dry”, et c’est celle technologie qui est utilisée par Chatfuel, Facebook Messenger… pour leurs chatbots, avec certes une simplicité de mise en place, mais des limites que l’on atteint bien vite…

Par exemple, si je demande au chatbot de la SNCF un dimanche soir un train pour “cette semaine”, le chat bot ne comprend pas que c’est pour la semaine “à venir” :

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

 

 

Ceci étant dit, un ChatBot, même “Canada Dry” peut être très utile, car il ouvre de nouvelles perspectives business :

1- Offrir un premier niveau d’engagement pour traiter les demandes de prospects immédiatement
2- Envoyer régulièrement des messages via les nouvelles solutions de messagerie
3- Jouer le rôle « d’assistante » pour les commerciaux
4- Proposer des outils d’auto diagnostic de premier niveau.
5- Fluidifier la communication interne
6- Mettre en place une procédure d’accueil (on boarding process) pour vos nouveaux clients
7- Faire un « coaching personnalisé automatisé 24/7»
8- Proposer une hot line ou un support technique 24h/24 et 7/7 via un Chatbot couplé à une FAQ.

Je vous explique en détails l’utilité des ChatBots et les différents outils à votre disposition dans CET ARTICLE sur le Blog de Sparklane.

Sinon vous avez ci dessous la vidéo de 39 minutes où j’explique en détails et avec des exemples, mon point de vue sur les ChatBots, avec les applications pratiques, les outils à votre disposition… :

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Voir les boutons
Cacher les boutons