La restauration, un métier qui fait rêver… mais un quotidien parfois difficile !

Favim.com-656

La restauration est devenu un métier qui fait rêver grâce aux émissions comme Top Chef, Master Chef…

Cependant la réalité et  le quotidien d’un restaurant font souvent déchanter :

  • Difficulté à trouver du bon personnel
  • Exigence du métier sur la qualité
  • Horaires difficiles & stress quotidien

 

 

Néanmoins, un restaurant peut être un business que l’on adore, à condition de respecter quelques fondamentaux :

  • Avoir un bon emplacement. C’est un élément clé dans la réussite du restaurant. Sans bon emplacement vous allez devoir courir auprès des clients, et le plus souvent vous allez courir à votre perte… Donc vérifiez que l’emplacement est accessible, et qu’il y a beaucoup de monde qui passe devant le restaurant (ou si c’est une reprise, allez faire un tour plusieurs fois dans la semaine à plusieurs horaires). Et ne vous dites pas que s’il n’y a pas de restaurant, c’est que vous allez être tranquille pour votre business, c’est souvent l’inverse (plus il y a de restaurants, plus c’est facile d’avoir du monde !).
  • Avoir une carte en phase avec ses clients. Il faut choisir un concept qui soit soit “grand public”, soit haut de gamme. Choisir de bons produits pas cher est généralement très difficile. De même il faut avoir des tarifs en phase avec ses clients (ex: en ville avoir un menu “ouvrier” pour les entreprises, avoir un menu qui soit en phase avec le budget des tickets restaurants…)
  • Avoir un concept original, et savoir renouveler sa carte. Cependant il y a toujours des basiques à avoir (le burger, la pizza, le poisson, les salades, les tartines…)
  • Avoir une bonne gestion. Les matières premières c’est au maximum 30%, les charges de personnel c’est 30%, le loyer 10%, le marketing 5 % la 1er année (puis ensuite moins), votre marge 15%. Cependant attention à ne  pas faire trop “low cost”. En économisant des bouts de chandelles, ont obtient une mauvaise réputation… La clé est d’éviter trop d’investissements lourds lors de l’ouverture (ex: refaire toute la déco ou toute la cuisine). Enfin ne sous estimez jamais votre besoin en cash, beaucoup de restaurants ferment alors qu’ils ont suffisamment de clients, mais avec des charges trop élevées.
  • Avoir un bon personnel, ou être bon dans un domaine et savoir déléguer le reste (ex: la cuisine à un bon chef). L’important étant de fidéliser les bonnes personnes, et se séparer rapidement des autres.

 

25 Conseils pour attirer plus de monde dans son restaurant !

00aw1J-499967684

Pour attirer de  nouveaux clients dans un restaurant, voici quelques conseils :

  • Mettre en place des bons de réductions via de la publicité géolocalisée sur Facebook Ads comme expliqué dans cet article.
  • Ajouter son établissement sur Google My Business pour apparaitre sur les cartes comme expliqué dans cet article.
  • Faire de la publicité sur Google Adwords sur votre thématique (ex: restaurant chinois rennes) sur votre ville (et pas plus loin) comme expliqué dans cet article.
  • Faire un deal avec des sites de sorties locales comme par exemple Onvasortir.com (cf cet article)
  • S’inscrire sur les sites d’avis et de réservation de restaurants en offrant un bonus pour les visiteurs (ex: Lafourchette.com) comme expliqué dans cet article.
  • Ouvrir un site internet et présenter de manière valorisante son restaurant avec des photos prises par une de vos connaissances passionnée de photo comme expliqué dans cet article.
  • Ajouter votre site sur les sites de livraisons à domicile de plats comme AlloResto.com
  • Présenter de manière très lisible sur votre vitrine le prix de vos menus avec votre spécialité comme expliqué dans cet article sur les vitrines.
  • Trouver un excellent nom pour votre restaurant, qui fasse rêver vos futurs clients, avec de l’émotion et du plaisir suggéré (cf cet article sur les noms de marque)
  • Mettre en place un programme de fidélisation pour faire revenir les clients (ex: des réductions pour les clients des entreprises à proximité). Vous avez des exemples sur ce lien.
  • Déposer des flyers avec des bons de réductions (ex: apéro offert) dans les entreprises proches de chez vous comme expliqué dans cet article.
  • Distribuer des flyers dans les rues de votre ville en proposant une réduction à ceux qui viennent, si possible avec des tenues originales pour ceux qui distribuent les flyers comme expliqué dans cet article.
  • Mettre en place des partenariats avec les hôtels, bars… proches de chez vous (ex: une réduction pour les personnes qui logent à l’hôtel et de l’argent pour l’hôtelier) comme dans cet article sur les partenariats. Si vous pouvez le faire, essayez de faire un deal avec un tour opérateur, un organisateur de voyages…
  • Je vous offre le "Guide des Partenariats"

    50 pages pour organiser et réussir vos partenariats !

    • Comment convaincre les partenaires potentiels
    • Comment exploiter à 100% le partenariat 
    • Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

  • Organiser des soirées thématiques (ex: la semaine de la musique, une soirée sur Star Wars, une soirée musicale avec un groupe local) tout en y invitant la presse locale (cf cet article sur les communiqués de presse). Vous pouvez aussi proposer des Brunchs le dimanche (attention cette activité est parfois risquée car elle dépend des réservations et nécessite d’avoir des stocks de croissants, jus d’orange frais…). Vous pouvez aussi inviter des musiciens en échange d’un repas.
  • Récupérer les coordonnées de vos clients lorsqu’ils viennent vous voir, que cela soit via une app sur tablette comme celle proposée par Aweber (cf article), ou en leur proposant d’être Fan Facebook & Twitter en échange d’un bonus au repas. Vous pourrez ainsi envoyer un email régulièrement pour refaire venir du monde. Avec une base d’emails vous pouvez par exemple offrir une réductions pour des repas d’anniversaire.  Vous pouvez aussi mettre un QR code sur votre vitrine pour que les gens puissent lire votre menu, réserver, obtenir un bonus, devenir Fan sur Facebook 24h/24h.
  • Mettre à disposition des cartes de visite et des cartes postales dans les bars, hôtels… proches de chez vous, avec soit un bon de réduction, soit une recette originale que vous faites… comme explique dans cet article.
  • Donner un cadeau aux personnes qui laissent un commentaire positif sur votre restaurant sur un site d’avis (ex: un porte clé…) comme indiqué dans cet article sur les Goodies. Mais ne dépensez pas une fortune pour cela, le goodie peut être symbolique.
  • Soigner la décoration intérieure, même si elle est sobre, elle doit faire passer l’esprit de votre cuisine et votre concept. En revanche ne dépensez pas trop  d’argent sur la déco si vous n’en avez pas les moyens, ce que veulent d’abord les gens c’est bien manger, puis une bonne ambiance, et enfin une bonne déco !
  • Faire de la montée en gamme lors de la proposition des plats (ex: proposer un apéritif, bien valoriser les desserts…) comme l’explique Robert Ciadini dans cet article sur les techniques de manipulation.
  • Proposer à des associations de se réunir dans vos locaux (si vous avez une salle à part) gratuitement, en échange de la promesse de prendre quelques consommation ou de proposer un pack “cocktail”.
  • Diversifier votre business, par exemple en donnant des cours de cuisine l’après midi, pour ensuite faire venir du monde le soir pour goûter vos autres plats.
  • Proposer des menus pour des populations spécifiques (ex: 2 plats végétariens, 2 plats pour les diabétiques, 2 plats pour les intolérants au gluten…), et le faire savoir sur votre vitrine et vos menus.
  • Proposer des formules “à emporter” pour livrer les entreprises le midi, ou proposer à des particuliers de venir cherchez vos plats le soir.
  • Soigner votre signalisation (panneaux de signalisation, affiches…) pour être très lisible et donner envie. Par exemple des messages originaux selon l’actualité.
  • Améliorer votre visibilité sur internet, en optimisant votre référencement naturel sur google (ouvrir un blog, obtenir des liens…) comme indiqué dans cet article.

 

Améliorez la rentabilité de  votre restaurant !

863a36cc22567cc8d803a99227cbb177

Côté rentabilité, voici quelques conseils pour maximiser les marges de votre restaurant :

  • Essayez de ne pas donner des bons de réductions avec de l’argent, mais plus un bonus comme un apéritif offert…
  • Mettez toujours du monde en vitrine ou en terrasse, un restaurant qui parait vide fait peur !
  • Proposez toujours un apéritif ou du vin (ex: Est-ce que vous prendre un apéritif, ou vous allez directement prendre du vin).
  • Proposez pour de l’eau “Vous voulez de l’eau plate ou de l’eau gazeuse” pour essayer de vendre une bouteille plutôt qu’une carafe d’eau
  • Ne donnez pas le pain lorsque les personnes viennent d’arriver, attendez de servir les plats (sinon les gens ne prendront pas de dessert car ils auront mangé du pain en attendant). De même, vous pouvez offrir des amuse-bouche, mais rien de trop bourratif
  • Proposez toujours un “café gourmand” qui vise ceux qui veulent un café sans perdre de temps à prendre un vrai dessert.
  • Déposez la carte des desserts, et revenez ensuite pour prendre la commande (si vous proposez un dessert directement c’est bien moins efficace).
  • Mutualisez les ingrédients entre plusieurs plats pour limiter la casse
  • Ne remplissez pas trop votre congélateur, vos placards… avec des provisions, c’est de l’argent qui dort…
  • Donnez des descriptions valorisantes de vos plats avec des noms originaux (ex: ne dites par “Double Burger” mais exemple donnez lui le nom de  “Le Burger Carnassier”)
  • Faites un plat “original” qui sert de référence, par exemple un Burger avec 4 tranches de viandes, qui sera votre marque de fabrique et votre meilleur outil de bouche à oreille.
  • Proposez 2 formats pour vos meilleurs plats (portion normale & XXL) pour les gros mangeurs
  • Proposez des plats limités dans le temps ou sur des événements (ex: foot, coupe du monde…), et pour les événements clés (Saint Valentin, 1er de l’an…) cela permet de faire un événement et vendre des menus plus chers.
  • Donnez un aspect “local” à votre carte, en proposant des produits / recettes locaux.
  • Attention aux sites de deals (comme Groupon), car vous devrez leur verser une grosse marge et offrir une réduction à vos clients. Il faut donc bien calculer votre rentabilité.

 

Les techniques de Rudy pour “doubler” l’addition d’un client et qu’il vous dise merci !

Rudy a été pendant 10 ans serveur, avant de devenir expert en web marketing.

Il a écrit un article sur quelques astuces pour “doubler” l’addition de ses client sur ce lien, et voici une synthèse :

  • Repérez le “leader” du groupe qui vient manger, le chouchouter et le valoriser devant les autres personnes. C’est un pourboire assuré !
  • Donnez au leader la carte des vins dès que les personnes sont arrivées.
  • Suggérez de manière positive un apéritif, mais pas en disant “Est-ce que vous voulez boire quelque chose…”, mais en mettant de l’émotion… par exemple “Un apéritif vous ferait plaisir ?”. Et enchainez immédiatement avec des suggestions personnalisées au restaurant comme “Une coupe de champagne pour ces dames ?” / “Notre barman à une recette de Mojito qu’il a appris cet été à Cuba, cela vous tente” …  Sachant que généralement le midi c’est une boisson faiblement alcoolisée (bière / kir), le soir un cocktail, et si le client semble plutôt “sans alcool” vous pouvez proposez les coca / San Pé…
  • Juste en partant après avoir remis les cartes, n’oubliez pas d’ancrer une idée dans l’idée des clients, comme par exemple “Pour l’entrée, je vous recommande notre délicieux XXX, si vous êtes plutôt poisson il y a XXXXX, et pour les amateurs de viande on a reçu un super XXX”.
  • Après les apéritifs, prenez directement la commande, en suggérant l’entrée du genre “Je vais prendre la commande. Je vous écoute pour les entrées.”
  • Pour le vin, proposez plutôt une couleur “Pour le vin, vous êtes plutôt vin rouge ou blanc…”, cela permet d’enchainer sur une suggestion. Sachant que l’on peut juger du pouvoir d’achat d’un client en regardant sa montre, ou en regardant où il pose son doigt sur la carte des vins (soit sur le prix, soit sur le nom du vin).
  • N’apportez pas le pain avant d’avoir emmené les plats, mais au contraire servez dès le départ le vin dans les verres des convives (au maximum la moitié) afin de déjà utiliser la moitié de la bouteille (le client va souvent commencer à boire bien avant que les entrées ne soient servies).
  • Faites goûter le fin au “leader” de la table, et si elle est mauvaise, remettez la en cuisine et ouvrez en une autre… Celle ouverte vous pourrez toujours la proposer à un autre client moins “regardant”. En faisant cela vous allez à coup sûr vous attirer la sympathie des convives.
  • Bichonnez le client afin de le rendre reconnaissant de l’attention (demandez si tout va bien après les entrées, apportez la moutarde / ketchup / … après les plats…).
  • Pour les desserts, si vous avez à faire des amateurs de vins, proposez du fromage, sinon vous pouvez suggérer un plat “Vous aimez le chocolat ? Nous avons un excellent fondant…”. Et si des dames veulent garder la ligne, vous pouvez proposer 1 dessert pour deux avec deux cuillères.
  • L’autre technique pour les desserts, c’est de venir avec le chariot des desserts, afin de faire craquer tout le monde devant une sélection alléchante… Les gens vont accepter, même sans avoir vu les prix des desserts !
  • Et pour avoir un pourboire, verrouiller à la fin du repas avec “Est-ce que vous avez passé un  bon moment” + “Vous avez bien mangé” + “Est-ce que le service vous a plu”.  Afin que devant cette avalanche de  Oui le client ne sente obligé de vous laisser un pourboire.
  • Offrez plutôt un digestif qu’un apéritif… En effet plus personne ne prendre de digestif, donc si vous réussissez à vendre un apéritif, vous allez juste donner un peu plus de satisfaction à vos clients, sans réduire trop votre marge !

Quelques idées de publicités originales pour un restaurant ou un bar !

Voici une sélection d’idées originales pour des publicités, des menus, des affichages… pour un restaurant ou un bar.

4a0993d6c39e0f0edc51a985983e3500 4b0c6a190dd1fab3c7f8c16ab4f35106 4cfb388b184049f4cd92ea3e71ef7ec2 4f811560fed28605c39394995144ddf7 5bb5d09f76bafb7e53bf4657ebb63ca9 5c26d0b011f7ec77a7bac62446cfac6b 5c49d29f744bec5042bc9557a337e2e9 5ce45d874c59379ed2c407b8dce4d5a2 6ccf4a21eb612739394a58982c7b12b0 6d38ad6820cd47704b40ec09b9a33c6c 6e95ca130ff9b0a84c35392de0080c7c

7408-15
7408-15

08b31f8bb71b7d8138849ee7572b8900 8abd1b9e789f153caa85f8f19247a2de 8b42a44d5a628d725af58334d523f1e5 8c7de154e2884c33ec944ef9f26c93fa 8f3bf59437b19a49ab3b904da76e4318 9ec3069c2e6b5e0311c534e67ea43a50 17bef8c0f153ca2e5364365486561ed4 33f15dead44c1f5e8b5cb1f08c4d1130 35a35f8836c3d2c4779ed49f81669b74 37de5db5db8ccdad5a56fc727bec1199 49d167957aa823ffa6c1e7246c7e716b 57c8b43be2cbcfc9813d3def548adf5c 73f94dbad209b3b8153cd12a68f44a0c 90e245240c10b6b1a24cd1977fc34704 257d3ea682d829f57baf9bb227ca6ab8 307dfb83abf46835ad402bd5fb557a18 370f05329cce56e4e9f9d7436075f488 379dd045510ffbdb36292c79969d863a 486eb7fad14d9c2676d31f38fa9f5600 658f64e732714c2c8c69b8385f0eeeeb 707f8c04f9702941704352f92e756e00 872f322adc4af134d4676bc6a0cfcdf1 2124de46a16eb4833a396a54337f1961

5220dab1acad2b85ce894008b70f9a37 7755f51606ee732e116efd373938efb3 7819f6e68661558c63c61cc7df579a8c 8383ba71a8db743da699970c1fcc320d 55764d4cebdc2254e55bca9ed534f7ca 5971215c29a3632780fd09105f930758 48908820c7e4a71e088ea16db0f454c5 745190501367a4e60a83462d5a2eca9a a08e1b00c38a7416e0f66a1b97f416a3 a98177_FreeBeer a98177_pub3 a457700d43a1d5d78fd3c2a501d98ab8 ab0b91516973c1475cc39c938a031caf af155d3f6598771c9598b1d16a1bba3c b8fb6e04a699d2248e4fe6075a25f58e b10d2b6113ef4f5aef63eabc81ba301d b44f4d40d97bfcd3347e65a11130c590 b97eac353b9db9dd9c87e9b9b84d2e6f b504f5b6f602dd046105c6d3f41ffcfc c7dc9810867acceaf55941441a30811f c8e86b8442803b8e0ae06cc3ae7ab17e c25df71f95facef914d5d9ed92ee2889 cb30f97b8622987f7a45f10b056177d8 cbc8d096f82ad6babc5decca932e1337 cfeae01d219488b8bd5f59c70037d875 d7a45da17b2804462f5dbc1b902e0ce7 d74a905205b5d2ca9f2fd7296457b824 d512babbf4820e24ea8fffd3de5f778f d565a854716d80640f9342a411402dc3 d65799db385434294e944dca7fabf1f0 dfa5a7e5510b458c34c624436f7ca78f e0f0f40aa9b1306bfdc511ee6b66aa2f e5a06f077799483889f33ec9c3eb33f9 e6aad3f2adcb15a5eb95f33ce200232f e41a71bd81c49c6e8b5710c9d87c63b3 ea381631b46d98f3cb07989f125fb068 f0cde8fe27199eddd61497544fa02e94 f8a315e8dad87559d2943477c8342b6b f434361da3d300733c31edaf088417cb fa210d118303580a768215b50aea7edd mcdonald-pop-up-store-lunch-box-1024x538 03f9bb05bc02b75e3d16eca1cfeb8acf 3a419c8f74ecd6e52ea31828dd0606ea 3cec671f972dac33bc8107f13820e041

 

 

Vous avez d’autres astuces ? Laissez un commentaire !

Comment attirer des clients dans un restaurant ?
5 (100%) 2 votes

7 thoughts on “Comment attirer des clients dans un restaurant ?

  1. Le marketing de la créativité, n’a pas de limite ! Article trés trés intéressant, mais n’oublions les produits du type CHR ( Café Hôtel Restaurant), la personnalisation par l’impression personnalisée est devenue primordial pour présenter mais surtout faire connaitre son image par différentes techniques publicitaires, mais tout le monde n’a pas forcément le budget de déploiement au départ. Les produits 100 % C.H.R sont donc très importantes serviettes personnalisées, set de table publicitaire, allumettes de marque de votre entreprise, des menus uniques, des cartes de fidélité à votre image dans un premier temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *