16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 1
Partagez les articles :

La fiche produit joue un rôle prépondérant dans le succès de votre site e-commerce.

C’est elle qui incite vos visiteurs à passer à l’achat en les rassurant sur le fait d’avoir fait le bon choix.

Bien optimisée, elle agira comme un bon vendeur en magasin, et elle lever tous les doutes et le convaincre qu’il fera le bon choix.

Mais en plus de renseigner sur les caractéristiques, les bénéfices… d’un produit ou d’un service, elle améliore aussi le référencement de votre site.

Une bonne fiche produit doit présenter de manière la plus avantageuse possible les caractéristiques du produit à vendre, tout en se différenciant avec les petits plus (ex: des zooms sur des détails de produits, des offres de remboursement, des garanties, des labels de qualité, des avis clients…).

Une bonne fiche produit doit au minimum fournir les informations attendues par le client, mais en plus de répondre à toutes leurs questions, et de susciter un passage à l’action immédiat.

Un site e-commerce muni des fiches produits correctement optimisées verra également son taux de transformation augmenter.

C’est pourquoi, dans cet article, je vous livre mes 16 conseils pour optimiser au mieux vos fiches produits.

1.    Mettre en valeur les fiches produits avec des images de qualité

 

Sur le web les gens ne peuvent pas toucher, manipuler… les produits.

C’est pour cela que les visuels sont essentiels, car ils permettent de se faire une idée de ce que l’on va acheter.

La première des choses est de mettre en valeur vos fiches produits avec un maximum d’images de très bonne qualité.

Vous devez aussi permettre à vos clients de cliquer sur une galerie pour agrandir les images et augmenter le grossissement d’une prise de vue des éléments précis comme ils le souhaitent.

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 2

Attention cependant à ne pas chercher à proposer des images trop longues à charger.

D’après une étude menée par la fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), plus de trois secondes de temps de réponse, et c’est 2 visiteurs sur 5 qui quittent le site.

Pour éviter cela, il est important d’optimiser le poids de vos images avant de les afficher sur votre site e-commerce.

 

2.    Rédiger des fiches produits avec des textes, descriptions, photos… uniques

 

Pour attirer les clients, il faut être unique.

Évitez de dupliquer le contenu de vos concurrents, aussi, évitez autant que possible de copier/coller la fiche produit du fournisseur.

Si vous le faites, vous pouvez être certain qu’elle se retrouvera sur d’autres sites e-commerce.

De plus, une description unique est la garantie d’un meilleur référencement, car les moteurs de recherche comme Google n’aiment pas le duplicate content (c’est-à-dire un texte qui a été repris et réutilisé plusieurs fois).

Donc, vous devez preuve de créativité pour revoir les fiches produits, cela peut être en ré-écrivant les contenus ou en ajoutant vos propres informations (ex: avis sur les produits, tests…).

Vous devez savoir une chose : les clients sont très sensibles aux petites attentions. C’est pourquoi je vous invite à personnaliser au maximum vos fiches produits.

Attention cependant à l’orthographe et à la grammaire dans les fiches produits, ce sont souvent des élément rédhibitoires (s’il y a des fautes dans le texte, cela fait douter de la qualité de vos produits et services).

Par exemple vous pouvez faire comme cDiscount et rajouter des rubriques “points forts” qui sont là pour aider l’internaute à choisir avec des éléments clés :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 3

Pour savoir quelles peuvent être les questions que les internautes se posent sur des produits, vous pouvez utiliser les services comme https://1.fr/ qui vont vous aider à connaître les mots clés, expressions, questions… que se posent les internautes, avec les mots à ajouter ou à supprimer :

Par exemple sur cette fiche produit d’un Barbecue à Charbon Weber :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 4

L’analyse avec 1.fr permet de voir les mots clés principaux sont bien détectés, avec les mots barbecue charbon, charbon weber, mais que bizarrement il est aussi rattaché aux barbecue à gaz (sans doute via la structure de la page avec les suggestions d’autres produits) :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 5

Votre fiche produit est aussi bien optimisée pour un achat comme l’indique l’application (à voir s’il ne faut pas en plus ajouter un peu plus d’informations avant achat pour ne pas manquer des ventes, comme par exemple comment choisir un bon barbecue):

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 6

En revanche, 1.fr indique qu’il manque des mots clés importants comme “barbecue charbon de bois” / “charbon de bois” / … ce qui est un vrai manque pour un barbecue qui fonctionne au charbon de bois :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 7

Ce genre d’outils vous permet d’optimiser simplement vos fiches produits afin de voir si vous n’avez pas oublié de mot clés majeurs.

 

3.    Optimiser l’URL et les titres de la fiche produit

 

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 8

La structure de l’URL d’une fiche n’a pas d’effet majeur sur le référencement de la fiche produit,  mais elle y contribue.

Ainsi une adresse bien optimisée va contribuer à améliorer le référencement de la fiche produit (ex: http://www.voicimonsite.com/nom-du-produit est bien mieux que http://www.voicimonsite.com/1223).

Un autre élément important à optimiser c’est le titre.

Celui-ci doit non seulement donner envie de consulter la fiche produit, mais également contenir l’expression-clé principale.

 

4.    Compléter vos images avec des vidéos

 

Compte tenu du fait que les internautes ne peuvent pas toucher le produit, il est important de leur offrir une certaine proximité avec celui-ci.

Pour cela, insérez une vidéo de présentation du produit en plus des visuels.

En y ajoutant une vidéo, vous simplifiez également la compréhension du produit, de son fonctionnement…

La fiche produit vient en soutient des textes contenus dans la fiche produit classique car une image vaut toujours mieux que 1000 mots.

Une autre raison d’insérer la vidéo dans votre fiche c’est qu’elle sublimera votre page de vente, et apportera un plus grand intérêt commercial dans le but d’inciter les clients potentiels à passer encore plus de temps sur votre site.

De plus, les vidéos ont la possibilité d’être aussi visibles dans les résultats vidéos de Google, voire d’être publiés sur Youtube.

 

5.    Publier les avis et témoignages clients

 

Les avis et témoignages clients jouent un rôle crucial dans la décision d’achat.

C’est du moins ce que montre l’étude réalisée par OpinionWay pour La Poste et PriceMinister Rakuten: 58 % des Français renoncent à un achat sous l’effet des avis et commentaires négatifs.

Par ailleurs, à la suite des avis et témoignages positifs, 3 personnes sur 10 affirment réaliser des achats.

Donc, il ne faut pas hésiter à publier les avis des personnes qui ont réalisé des achats.

Pour favoriser les dépôts d’avis, vous pouvez les demandes via du marketing automation (messages vocaux déposés sur le répondeur, scénarios d’emailings avec des emails envoyés à J+X…).

Les avis viendront compléter les informations de votre fiche produit, mais en plus ils vont contribuer à améliorer le référencement.

Enfin, un autre élément important, c’est que les clients passés vont rassurer les futurs clients sur l’utilisation du produit, sa prise en main…

Ces avis vérifier relatifs aux produits que vos potentiels clients vont rassurer les personnes sur le point de commander peuvent les inciter à acheter car ils sont impartiaux.

De plus, les commentaires des clients viennent parfois compléter les informations qui ne se trouvent pas dans votre fiche produit.

Pour rassurer vos prospects, vous pouvez aussi rajouter les logos des sociétés de vérification d’avis (surtout si vous êtes un site eCommerce multi marques).

Vous pouvez aussi faire appel à votre communauté de clients, prospects, experts internes… pour répondre aux questions que se poseraient encore les prospects.

En particulier, vous pouvez permettre aux internautes de poser des questions pour avoir ensuite une réponse (cela permettra aussi d’optimiser les fiches produits avec des contenus supplémentaires) :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 9

Les avis peuvent aussi compléter les informations des produits, en particulier des informations sensibles comme la taille (est ce qu’il taille petit ou grand) :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 10

Le Kit de Survie eCommerce

100 pages de conseils concrets pour réussir dans l'eCommerce.

  • Les premiers pas en eCommerce (choix de la solution, les marges...)
  • L'optimisation des images, des descriptions...
  • Optimiser la conversion
  • Diversifier son trafic

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

Chez alicegarden.fr les clients peuvent publier leurs propres photos des produits en situation :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 11

6.    Suggérer les produits similaires : l’up-selling, la vente d’accessoires…

Une fiche produit est votre seul commercial en eCommerce, elle doit faire le rôle du vendeur qui essaie d’augmenter le panier moyen.

Par exemple, l’up-selling est une technique qui consiste à proposer en bas de vos fiches produits d’autres produits plus complets (et plus chers) pour répondre à un même besoin.

La vente d’accessoires consiste à vendre des petits produits liés aux produits principaux.

En mettant cela en place, vous permettez à l’internaute qui arrive sur une page produit et qui est en encore en phase d’achat de craquer pour d’autres produits similaires à ce qu’il recherchait en amont.

Cela contribue également à réduire le taux de rebond.

Vous pouvez choisir d’afficher des produits de la même marque, de la même gamme ou du même type de produits.

Cependant, je vous déconseille d’être trop généraliste en proposant des produits trop éloignés au produit initial, la clé des produits suggérés vient de la pertinence de ces offres.

Vous pouvez proposer un upselling avec une sélection en 1 clic d’accessoires et de produits complémentaires comme le fait Cdiscount :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 12

Voici un autre exemple chez Zalando avec une sélection de produits alternatifs ou complémentaires :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 13

On peut même aller plus loin, et mettre un texte plus relationnel “Vous allez adorer ça” comme chez Asos.fr :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 14

7.    Suggérer des produits croisés dans ses fiches produits : le cross-selling

 

Le cross-selling consiste à proposer des produits complémentaires qui satisfont un autre besoin plus ou moins proches.

Par exemple, pour l’achat d’un iPhone le cross-selling consiste à proposer aux visiteurs un carrousel de coques, perches de selfies… qui vont répondre aux besoins complémentaires que l’achat de départ.

Dans le but d’offrir aux clients plus de choix, tout en gardant votre fiche produit élégante, je vous recommande de proposer quatre produits similaires côte à côte (pas plus), avec des flèches à gauche et à droite afin de voir plus de produits. Les clients pourront ainsi faire défiler les produits, en découvrant dans ce cas-là bien plus que les 4 produits proposer au départ.

Lorsque vous avez mis cela en place, qu’est-ce qui va se passer en réalité ? Si le client repère un produit et clique sur sa fiche produit, il verra d’autres produits auxquels il n’avait même pas pensé.

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 15

A noter : les suggestions de produits peuvent aussi être des alternatives à un produit principal. Ainsi si un client visite la page d’un produit avec de mauvais avis, un produit low cost… il est pertinent de proposer des produits similaires.

8.    Fournir des détails précis sur les frais et le délai de livraison

 

Il n’y a rien de pire qu’un client que vous allez “frustrer” de commander chez vous.

En particulier, les clients ne doivent pas rechercher certains détails comme les frais et le délai de livraison.

Ce sont des informations qui doivent être présentes sur la fiche produit, voire être clairement visibles au-dessus de la ligne de flottaison de la fiche produit.

Ainsi, si les frais de livraison sont fixes, il serait judicieux de montrer les coûts supplémentaires sur la fiche produit, pour ne pas surprendre l’acheteur.

Bon nombre de sites e-commerce n’affichent pas les coûts de livraison ou procède de telle sorte que, c’est au moment où le client initie le processus d’achat qu’il sait combien il faut payer…

C’est une mauvaise pratique, car si le montant du produit (y compris les frais de transport) est élevé, le taux d’abandon du panier sera alors élevé.

Chez Wanimo.com, tout est clair, le franco de port est affiché tout en haut du site :

 16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 16

Vous devez également mentionner le délai de livraison sur la fiche produit : « livraison sous 24 h » ou « livraison sous 7 jours ».

Cela permet aux clients de connaître facilement la durée de livraison.

 

Vous pouvez aussi inciter vos nouveaux clients à vous laisser leurs coordonnées s’ils ne trouvent pas leur bonheur, comme c’est le cas chez Sarenza.com, où un coupon de 20 € est offert tout en bas des fiches produits :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 17

 

Ce code promo peut aussi être utilisé directement ne pop-up pour un passage à l’action immédiat comme chez BrandAlley.com :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 18

9.    Mettre en évidence un bouton d’ajout au panier facile

 

Très souvent, l’appel à l’action ou Call To Action en anglais doit indiquer au client ce qu’il doit faire sur la page.

Sur une fiche produit, l’appel à l’action est bel et bien le bouton d’ajout au panier.

Ce bouton peut avoir un texte plus original que “commander” (ex: Je veux le produit, Je me laisse tenter..).

Le bouton d’ajout au panier doit avoir un style particulier et doit ressortir par rapport aux autres éléments de la fiche produit (vous pouvez utiliser une couleur vive et un pictogramme représentant un panier par exemple).

Lorsque celui-ci est mal placé, il peut entraîner la perte de nombreux acheteurs potentiels.

 

10. Ne pas oublier les alternatives aux emails comme les réseaux sociaux, les alertes via le navigateur…

 

Pensez à insérer des boutons de partage des réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Facebook, LinkedIn, Pinterest, etc.) sur vos fiches produits pour augmenter la visibilité de votre site e-commerce.

C’est souvent négligé par de nombreux e-commerçants pourtant, les boutons de partage peuvent permettre à vos clients de partager leurs produits, qu’ils l’aient acheté ou pas, auprès de leur réseau.

Vous gagnerez en notoriété et vous pourrez acquérir de plus en plus de clients.

Si un client partage le produit qu’il a acheté en le recommandant à un ami ou un collègue, il est fort probable que vous ayez un prospect tout chaud !

Vous pouvez aussi utiliser les notifications via le navigateur comme canal de communication alternatif, comme le fait Sushishop.fr :

 16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 19

 

11. Mentionner toutes les autres informations de vos produits qui pourront aider vos clients

 

Contrairement à une page Web classique où l’on recommande de ne pas mettre trop d’informations, du fait que le visiteur a tendance à passer les pages de texte et n’aller qu’à l’essentiel, dans le cas d’une fiche produit, plus vous en mettrez, mieux ce sera.

Si un visiteur recherche une information précise et qu’il ne la trouve pas sur votre site, il ira forcément voir la concurrence !

C’est la raison pour laquelle vous devez lui apporter tous les détails possibles : les caractéristiques du produit, les cas clients, les références techniques, fichiers joints (notice de montage, présentation fournisseur, etc.).

En plus, vous devez également mentionner les informations relatives à la disponibilité (en stock ou non), au paiement (partenaire de sécurité et financier) et aux garanties.

Ce sont là des informations très importantes qui doivent être disponibles au même endroit : sur la fiche produit.

 

12. Optimiser la vitesse de chargement du site et de vos fiches produits

 

Le temps de chargement de votre site doit être optimisé au maximum (ex: temps de chargement des images, des scripts…).

C’est un élément à ne pas négliger. De nos jours, les visiteurs sont exigeants et ne font pas preuve de patience.

Ils aiment accéder au contenu dans un intervalle de temps limité.

En effet, d’après mon expérience, la plupart des visiteurs quittent une page Web si celle-ci met plus de 5 secondes à se charger, même sur Mobile.

Le temps de chargement n’est donc pas un choix, mais un prérequis important pour votre chiffre d’affaires.

Pour analyser votre site, vous pouvez utiliser des outils comme gtmetrix.com :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 20

Et ensuite, avec les recommandations fournies, vous pourrez optimiser les images (par exemple avec des outils de CDN comme CloudFlare.com), la puissance du serveur…

 

13. Vérifier que vos fiches produits s’affichent parfaitement sur le support mobile

 

Votre fiche produit doit s’afficher aussi bien sur ordinateur que sur mobile.

De nos jours, presque la moitié des recherches sur le Web se font sur le support mobile.

Si votre site e-commerce n’est pas adapté sur ce support, vous allez perdre non seulement des visiteurs, mais aussi de nombreuses commandes.

Donc, pour ne pas perdre des ventes, je vous recommande d’optimiser vos fiches produits sur mobile.

Le Smartphone prend une place importante dans notre quotidien et le taux de ventes effectué sur le mobile ne cesse de croître.

14. Être clair et concis sur le prix

 

Pour de nombreux acheteurs, le prix est le principal facteur déterminant de l’achat.

S’ils ont du mal à trouver le prix du produit, ils deviendront sans doute méfiants et iront acheter chez vos concurrents.

Le prix doit être bien visible sur votre fiche produit, et si vous offrez une réduction, rayez l’ancien prix. C’est une pratique courante utilisée par Amazon

Si vous vendez des produits chers, vous pouvez aussi proposer des facilités de paiement comme le paiement en X fois.

Par exemple sur cDiscount vous avez directement des propositions de financement :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 21

 

15. Utiliser les listes d’envies (wishlists en anglais) pour générer du trafic et augmenter vos ventes

 

En intégrant les wishlists dans votre site e-commerce, cela va permettre à vos visiteurs de se constituer une liste de produits qu’ils aimeraient acheter.

Aussi, cela peut aider les clients à se souvenir d’un produit qu’ils aiment, mais qu’ils ne peuvent pas acheter à l’instant.

Une liste d’envies peut véritablement augmenter vos chances de compter vos visiteurs parmi vos clients, en leur rappelant les produits qui s’y trouvent dans leur wishlist.

C’est un excellent moyen de lutter contre l’abandon de panier !

 

16. Ajouter un chat individuel ou un chat communautaire ou un chatbot

 

Parfois ce sont de petits détails qui font perdre une vente (un texte imprécis, une caractéristique absente…).

C’est pourquoi la mise en place d’un live chat (discussion en direct avec un conseiller), un chatbot (robot qui répond aux questions types et qui peut escalader à un conseiller), un chat communautaire (chat où les clients et prospects ainsi que les conseillers peuvent répondre aux demandes)… peut améliorer fortement les conversions.

 

Voici le chat chez Cdiscount :

 16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 22

Et là le chat communautaire de Kiabi :

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 23

Chez Motoblouz.com, le chatbot utilise Messenger afin de discuter avec les internautes via la messagerie de Facebook, avec comme point d’entrée un quizz ludique :

 16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 24

 

A vous de jouer !

 16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce 25

C’est maintenant à vous de jouer.

Vous voilà armé de 16 conseils pour optimiser vos fiches produits.

Un autres astuce est de conserver les pages produits obsolètes, car elles généreront toujours du trafic et pourront être utilisées pour rediriger les visiteurs vers des produits connexes.

S’il y a quelque chose que vous devez garder à l’esprit c’est que : la fiche produit est le contenu le plus important de votre site e-commerce.

Faites attention à ne pas la négliger ! Une fiche produit bien optimisée attirera un trafic de qualité, et donc augmentera vos ventes.

Et vous, quels conseils doit-on mettre en place pour optimiser vos fiches produits dans un site e-commerce ?

Dites-moi tout dans les commentaires.

16 fondamentaux pour réussir ses fiches produits e-commerce
5 (100%) 4 votes

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *