joe-la-pompe

Nous avons le plaisir d’accueillir Joe La Pompe de www.joelapompe.net, le vengeur masqué, traquant et dénonçant les copies, plagiats et autres « voleurs de pubs »…

Joe est aussi un des “dinosaures” du Blogging, pour preuve un de nos articles de 2007 où nous présentions déjà un de ses articles avec 20 publicités honteusement copiées !

Depuis notre ami Joe vient de sortir un livre “100 visual ideas – 1000 great ads” où il compile 100 idées visuelles en  publicité, que cela soit des symboles, des personnages historiques, des thématiques récurrentes, des objets… afin de trouver des idées de pubs gagnantes.  

Et pour les illustrer, Joe a à chaque fois sélectionné 10 exemples… soit 1 000 publicités du monde entier à prendre en exemple !

Nous en avons profité pour lui poser quelques questions sur la publicité…

 

1 – Est-ce que tu peux te présenter ?

Je suis connu sous le pseudonyme de “Joe La Pompe”, je traque les copieurs, les plagiats et les coïncidences étranges dans le domaine de la publicité depuis 1999.

J’expose mes trouvailles sur mon blog : www.joelapompe.net ainsi que dans le magazine CB News tous les mois.

 

2 – Quels sont les ressorts pour réussir une bonne publicité ?

Selon moi une bonne pub doit être étonnante : elle doit nous interpeller, nous arrêter, se démarquer et nous marquer.

Elle doit aussi être adapté, pertinente, bref intelligente !

Ce qui est hélas rarement le cas de la plupart des pubs auxquelles nous sommes exposés qui nous prennent pour des cons où jouent avec ressorts d’une bassesse crasse.

Si elle est humoristique c’est un plus, car je pense que l’humour est une forme de politesse vis à vis du public qui n’a rien demandé.

Et enfin si possible, ça c’est mon cheval de bataille “nouvelle et originale”!

Il y a de nombreux exemples… Et c’est dur de choisir.

Néanmoins je suis un grand fan des bonnes vraies “saga” pubs comme Hamlet en son temps, Skittles ou Bud Light qui sont pour moi celles qui me viennent tout de suite à l’esprit.




 

3 – Comment cela se fait que les publicitaires se copient, souvent sans même le savoir ?

Il y a plein de raisons à ça.

Mais spontanément je peux en citer quelques unes qui me semblent évidentes.

– Les créatifs sont en moyenne très jeunes. Ils manquent de culture publicitaire et ne se rappellent souvent que de ce qu’ils ont vu il y a deux ou trois ans maxi.

– Ensuite, on peut le regretter, mais il se trouve que les références se sont mondialisées voir standardisées. Bref, un créatif de Singapour, d’Argentine ou de France travaille sur un Mac, va au Mc Do, voit les mêmes films au cinéma etc etc…

– De même  il faut bien dire que les produits en eux même ont tendance à tous se ressembler. Que ce soit dans le Hi-Tech ou l’automobile c’est de plus en plus frappant! Donc la pub se retrouve à venter des produits identiques aux stratégies de com identiques…

Au final on retrouve hélas pas mal de copies créatives identiques.

Le fait que les créatifs essayent tous de briller dans les festivals (Cannes, Clios, Epica etc…) donne aussi lieu à une certaine standardisation de la création, pour que des jurys de tous pays puissent comprendre une idée.

 

5 – Est-ce que la pub “chiante” comme on la voit à la TV va disparaître ? Pourquoi les pubs pour des grandes causes sont souvent plus créatives que celles des marques ?

Ca n’en prend pas le chemin, je pense que la pub chiante a hélas de beaux jours devant elle.

Car beaucoup d’annonceurs sont quand même obsédés par d’autres critères que la créativité.


Pour les pubs des grandes causes c’est assez normal qu’elles soient plus créatives car elles se font souvent sans aucune contrainte.

Ce sont des sujets “libres” qui servent de laboratoires aux agences qui offrent souvent ces campagnes au client.

Elles peuvent donc se permettre d’expérimenter des choses et surtout d’avoir des discours plus couillus et tranchés.

 

6 – Quelles sont les dernières innovations qui ont ou vont toucher la publicité dans les années à venir ?

La pub évolue aujourd’hui à une vitesse que je n’ai jamais connu.

Tous les jours de nouveaux supports apparaissent.

Le digital révolutionne la manière de créer et de communiquer (même si bien souvent ce ne sont que de vieilles recettes qui sont recyclées, voir maquillées).

Le social média, le temps-réel, l’hyperconnectivité bousculent totalement la donne créative.

On voit de grandes idées apparaître sur ces supports, qui jadis étaient destinés à des “adaptations” de campagnes classiques.

 

7 – En quoi le monde de la pub décrit dans 99F reste encore un peu vrai ?



Malgré tous ces bouleversements la pub TV et les affiches dans la rue n’ont pas disparues… Leur place a été redéfinie. Donc ce type d’agence existe encore.

Et puis la critique des annonceurs dans 99frs reste très vraie je pense.

Même si la technologie a beaucoup évoluée, les agences et les annonceurs ont encore beaucoup de réflexes du siècle dernier.

Cette satire reste donc en grande partie d’actualité.

J’aime bien ce livre (plus que le film) car c’est une critique sincère même si un peu exagérée du milieu.

Ce qui est rare et courageux.

Il existe dans ce métier beaucoup de places destinées à l’auto-célébration et peu de lieux dédiés à la remise en question.

C’est aussi pourquoi je persiste à continuer à faire vivre mon site contre vent et marées.

Internet est une bonne place pour le développement de l’activité critique qui avait du mal à trouver sa place il y a quelques années.

 

Pour en savoir plus sur la pub et ses impostures, rendez vous sur le blog JoeLaPompe.net, et si vous recherchez des idées pour vos publicités, précipités vous sur son livre  “100 visual ideas – 1000 great ads“.

Share Button

Related Articles

Share

About Author

(3) Readers Comments

  1. Cela donne envie d’en savoir plus…

  2. La video fait vendre y’a pas à dire

  3. Bon post merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>