Partagez les articles :

Les bonnes résolutions concernent le plus souvent une liste de choses à faire dans l’année…

Or empiler les nouvelles bonnes résolutions n’est pas facile…

Depuis 5 ans, j’ai désormais pris une nouvelle habitude qui est un vrai succès : à chaque fois que l’on me propose un nouveau projet, une nouvelle idée… je n’accepte de me lancer qu’en faisant le choix de renoncer à un autre projet ou à une autre habitude.

Dès lors, je choisi beaucoup mieux mes projets, j’arrive plus facilement à dire non… et j’ai arrêté d’être débordé !

C’est pourquoi il est souvent plus efficace de choisir d’arrêter de faire quelque chose et de perdre des mauvaises habitudes plutôt que d’essayer de prendre de nouvelles bonnes habitudes…

D’où l’importance de faire « not to do list »… une liste de choses à ne plus faire !

Comment faire votre « not to do list »  ?

– Prenez 30 minutes à 1 heure à réfléchir calmement à ce que vous voulez accomplir dans l’année à venir.

Réfléchissez aussi à ce qu’il s’est mal passé dans l’année (et pour quelles raisons),  quel sera votre objectif majeur et l’objectif secondaire pour l’année à venir.

Le but sera de vous donner des motivations positives pour changer votre situation.

En effet, le proverbe “C’est en faisant toujours la même chose, que l’on obtient toujours les mêmes résultats…” est une vérité prouvée depuis la nuit des temps.

Pour changer les choses, il faut commencer par analyser ce que l’on a fait, et pourquoi cela a fonctionné ou pas…

 

– Ensuite réfléchissez pendant 1 heure à toutes les petites choses qui vous empêchent actuellement d’avoir le temps ou les moyens d’atteindre ses objectifs.

Si vous avez besoin d’informations pour savoir comment vous « dépensez votre temps », il suffit de regarder votre emploi du temps sur Outlook (ou votre iPhone avec votre agenda) du mois passé ou du mois à venir, et regarder comment vous occupez vos journée et surtout POURQUOI !

Sinon, utilisez simplement un fichier Google Sheets ou un cahier, en listant tout ce que vous avez fait quart d’heure par quart d’heure dans la journée, les pauses, les loisirs… y compris.

A partir de cette liste l’activité « habituelles » ou ponctuelles, mettez à côté le temps dépensé pour ces actions, et celles que vous ne devriez plus / pas faire !

Par exemple passer 2 heures tous les soirs à regarder la TV, être débordé par des choses que vous ne devriez pas faire au travail, par des actions répétitives qui pourraient être automatisées ou sous traitées…

Dans le même ordre d’idées, réfléchissez à tous les événements marquants de l’année (ex : soirée qui s’est mal passée…), et puisez la force de changer grâce à ces faits négatifs.

Par exemple une soirée à trop picoler, une réunion avec votre manager où vous n’avez pas osé demander une augmentation…

Il faut savoir que les sentiments négatifs et la frustration sont souvent bien plus puissants que les “bonnes résolutions” qu’on ne tient jamais…

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

Vous devez écrire ces faits, et les conséquences négatives afin que matérialiser ce qui s’est passé, et ne pas juste les garder dans un coin de votre tête.

 

– Listez les éléments les plus impactants qui donneront le plus de résultats concrets rapidement,

En effet en ayant immédiatement des résultats, vous aurez la motivation pour continuer et aller plus loin.

Ensuite mettez les dans un Top 5 de notre « Not to do List ».

 

A noter : vous pouvez affiner votre choix en listant vraiment ce dont vous pourriez vous débarrasser sans difficulté, ou en travaillant par « paliers ».

 

En effet certaines actions peuvent être difficiles à réaliser sans un gros effort (ex : arrêter de fumer…).

Dans ce cas vous pouvez travailler en paliers ou avec des solutions semi-optimales plus simples à atteindre (exemple : fumer une cigarette sur deux avec une vapoteuse).

 

Ensuite imprimez cette liste au dessus de votre bureau, sur votre frigo… afin de l’avoir sous les yeux tous les jours.

 

 

 

– Faites une croix sur cette liste à chaque fois que vous avez accomplit une action…

Le but sera de montrer vos progrès et que finalement, cette « not to do list » donne des résultats !

Définissez ensuite une date pour faire un point sur votre not to do list (ex : dans 1 trimestre), avec 1 récompense pour chacune des « not to do » réalisées (ex : un restaurant, un gadget…).

 

 

 

Que pouvez vous mettre dans votre Not To Do List ?

Voici quelques exemples d’actions à mettre dans votre « Not To Do List ».

 

 

1 – Eviter de perdre du temps pour rien.

 

– Ne plus répondre aux appels immédiatement.

Laissez votre téléphone sur répondeur (ou en mode « silencieux » / vibreur, ou en “ne pas déranger” ) et écoutez vos messages à la suite, en répondant plutôt par SMS ou par email que via un appel (qui dure plus longtemps !).

Résistez aussi à la tentation de répondre à la minute aux emails que vous recevez, et consultez vos emails toutes les heures.

 

 

– Ne plus répondre aux appels d’inconnus qui vous appellent…

Si vous ne connaissez pas l’appelant, laissez-le vous laisser un message ou un email…

Cela vous permet de filtrer vos appels et ne pas perdre de temps avec des personnes qui vont se présenter, tourner autour du pot… sans aller à l’essentiel…

Vous pouvez aussi installer sur Android l’application TrueCaller qui permet d’identifier les appelants même si vous n’avez pas leurs coordonnées enregistrées dans le téléphone :

 

 

– Ne laissez plus les autres vous imposer leurs contraintes.

Souvent les gens vous « imposent » leurs contraintes en vous proposant des dates pour une réunion, pour une soirée…

Osez dire NON, et proposez une autre date qui vous conviendra mieux…

Vous pouvez facilement détecter quand vous devriez dire « Non » car généralement votre corps vous le « dit » de manière indirecte (vous êtes mal à l’aise, vous soufflez…).

Si vous avez du mal à dire « non », commencez par temporiser en ne donnant pas votre décision tout de suite (ex : « Attends, il faut que je regarde mon agenda, je te réponds tout à l’heure » / « Je finis de faire cela et je t’envoie un email tout à l’heure… »).

Cela vous permettra de réfléchir, de préparer votre réponse et de proposer une alternative (ex : demander à quelqu’un d’autre de le faire, proposer un délai plus long…).

 

A noter : quand vous dites « non », tenez bon ! Sinon les autres sauront qu’un « non » de votre part équivaut à un « peut être ». Un non est toujours valide quand on explique le Pourquoi de cette décision.

 

 

– Ne faites pas tout ce qu’on vous demande ou ce que vous listez… mais ne faites que les 20% qui font 80% des résultats.

Analysez votre journée de travail, vos actions… et vous verrez que de nombreuses tâches n’ont finalement que peu de résultats concrets.

Il y a une grosse différence entre être occupé, être efficace et être productif.

  • Etre occupé, c’est passer du temps à écrire des dizaines d’emails sur des sujets où vous êtes juste en copie (mais pas acteur principal…), lire des newsletter inutiles à longueur de journée…
  • Etre efficace, c’est par exemple créer des règles Outlook pour classer ses emails, mettre une signature automatique qui éviter de mettre à la fin “Bonne journée” en plus de votre signature, c’est lire vos newsletter dans les transports, automatiser des actions qui sont réalisées manuellement…
  • Etre productif, c’est se concentrer sur ce qui va vraiment générer des résultats (et pas être occupé ou simplement efficace à gérer des tâches peu importantes).

Générer des résultats concrets c’est par exemple :

  • générer du chiffre d’affaires,
  • répondre aux attentes de votre boss,
  • dégager du temps libre pour vous

Analysez votre journée de travail, et regardez tout ce que vous faites, et qui finalement n’a que peu d’impact sur vos objectifs (ex : aller faire les courses tous les samedis alors qu’il est possible de faire du Drive, écrire un article de blog de plus…).

 

– N’acceptez plus de dépensez votre temps deux fois pour une même chose…

Il arrive souvent qu’on fasse des tâches quasi-similaires deux fois…

Par exemple vous pouvez regarder le journal TV tous les soirs, mais en plus lire les journaux gratuits le matin dans les transports… Or c’est « quasiment » la même chose… Arrêtez plutôt de lire le journal dans les transports pour lire un livre, pour lire vos emails…

C’est aussi participer à une réunion d’information sur un sujet, pour ensuite faire une autre réunion pour décider des actions à réaliser.

Donc, pensez à votre journée de travail, et essayez de voir s’il n’y a pas des doublons.

De même, si vous faites plusieurs fois la même tâche dans la journée regardez si vous pouvez réduire la fréquence (ex : lire les emails toutes les 2h au lieu de toutes les 30 minutes).

 

 

– Ne tentez plus de changer ce qui est immuable… par exemple essayer de changer la nature des gens…

S’il n’y a une chose qu’on ne peut changer, c’est la nature humaine…

On peut certes influer sur sa nature, mais on ne peut pas la changer radicalement.

Par exemple une personne stressée le sera toujours, on ne peut que tempérer cet état d’esprit et mettre en place des systèmes pour réduire son stress.

 

 

 

2 – Ne plus procrastiner et céder à la facilité…

 

hilariously_crude_comics_640_31

– Ne plus commencer votre journée en lisant vos emails et newsletter…

C’est le meilleur moyen de décaler de 30 minutes à 1 heure le début de votre travail…

Profitez plutôt du temps où vous êtes motivés pour avancer sur votre travail, et quand vous aurez un peu marre, consultez vos emails !

Au contraire, commencez votre journée par LA tâche la plus importante, qui va faire que votre journée sera une réussite.

 

– Ne plus vous laisser porter par les événements…

Souvent on a tendance à se laisser faire et à suivre le mouvement sans prendre le temps de se fixer des objectifs pour le mois, le trimestre, l’année…

Au final, on reste dans son train train habituel, et à l’heure du bilan on est déçu car on n’a rien fait de grand…

Prenez dès que possible 2h pour penser à ce que vous voulez faire dans 1 an, 3 ans et 10 ans enfin prendre votre destin en main.

 

 

– Evitez de ramener du travail à la maison ou de consulter vos emails 7 jours sur 7

Si vous ramenez votre PC chez vous tous les soir pour finir de boucler des dossiers c’est qu’il y a un vrai problème…

Il faut refuser cette situation, avec plusieurs options :

  • soit finir vos tâches au travail en vous fixant une heure limite pour les finir (ce qui vous obligera soit à consacrer moins de temps, soit à réduire la liste des tâches à effectuer…),
  • soit indiquer à votre manager que vous ne pouvez pas tout faire et donc que vous avez besoin d’aide pour définir des priorités (ou à embaucher !).

De même, pour vos emails, sachez prenez le temps de vous déconnecter !

 

3 – Ne plus vous dévaloriser ainsi que les autres…

hilariously_crude_comics_640_40

– Certaines personnes ont tendance à s’insulter eux même… Il faut arrêter cela !

Ne dites plus « Quel con je suis » / « J’ai merdé » / … car sans le savoir vous vous dévalorisez à vos yeux et aux yeux des autres…

Faites l’effort de changer les mots (ex : « je me suis trompé » / « j’ai fait une erreur »…)…

 

 

– Arrêtez de regarder votre smartphone (facebook, emails…) quand vous êtes avec les autres.

Même si c’est de plus en plus commun, c’est insultant pour les autres, car vous leur montrez qu’ils ne comptent pas pour vous et qu’ils vous ennuient…

Vous devez faire de même avec votre famille et vos enfants, respectez la pause “smartphone” pendant les repas.

 

– Ne faites plus n’importe quoi en soirée…

Alcool, photos… autant de mauvaises habitudes qui peuvent vous dévaloriser.

Si il vous ait arrivé d’être dans une telle situation, à vous de définir des limites !

 

 

Et vous, quelles seront vos bonnes résolutions dans vos « not to do list » ?

 

 

Pour vous aider à faire les bons choix, voici des idées pour vos bonnes résolutions… et surtout comment les tenir !

– Comment être sûr de tenir ses bonnes résolutions ?

– Mettez plus d’humain dans vos relations

– Passez une année 2014 ZEN !

– 66 bonnes résolutions pour être au Top 

– Les Bonnes Résolutions de nos lecteurs !

– Améliorez votre efficacité commerciale !

– Arrêtez de regarder la TV !

– Développez vos capacités et vos performances personnelles

Bonnes Résolutions – Faire une Not To Do List !
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

6 thoughts on “Bonnes Résolutions – Faire une Not To Do List !

  1. D’accord à l’idée de faire une liste des “choses à ne plus faire” mais certains conseils sont plutôt chelous, ou pas adaptés pour moi, par exemple “ne pas répondre aux appels d’inconnus” étant donné que j’ai décroché une bonne dizaine de contrats cette année en faisant cela…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.