Partagez les articles :

prospectus et flyer

Partie 7 – Comment réussir ses flyers et prospectus ? : Le Design et les mots

Le Design et les mots employés dans ses flyers et prospectus sont essentiels pour leur succès.

Par exemple n’oubliez pas d’utiliser les “mots magiques” car il y en a toujours qui marchent mieux que d’autres (comme en publicité, en emailing…).

Le mot « offert », « nouveau », « gratuit », « économisez », « super », « incroyable », « découvrez », « résultat garanti », « déjà plus de 1000 clients »…

Ces mots permettent d’attirer l’œil.

N’oubliez pas non plus d’utiliser un code couleur adapté.

On sait que le bleu, le jaune, le blanc sont associés au discount, par contre le noir est plutôt associé à quelque chose de qualité, de luxueux.

Voici quelques exemples de significations :

symbolique_couleurs_1

 

Mais c’est aussi la même chose au niveau des formes…

Un cercle ou un triangle n’apporte pas le même sens :

symbolique_formes

Pour vous en convaincre, voici ci dessous des exemples de logos avec les significations qui s’y rapportent :

Color_Emotion_Guide22-640x560-2 (1)

Un mot clé est ainsi mis en valeur de manière différente via les polices de caractère :

Screen-Shot-2012-09-06-at-9.12.46-AM

 

Un travail doit aussi être fait au niveau du choix des polices de caractère.
Vous devez chercher une lisibilité maximale : évitez les polices exotiques, prenez plutôt des polices telles que Arial, les polices rondes comme Verdana ou Tahoma… et évitez les polices comme Times New Roman qui sont plus difficiles à lire.

Voici par exemple ce que donne un même texte avec différentes polices :

Font-comparison

De même, à moins que vous n’ayez une soirée thématique, évitez les polices qui sont plus compliquées à lire.

Par exemples les polices ci dessous peuvent être intéressantes pour une soirée ou un jeu concours mais uniquement sur un thème précis :

polices originales

 

Toujours sur les polices, faites attention à mettre en très gros le bénéfice majeur du client.

Essayez de ne pas mettre trop d’informations, hiérarchisez… et simplifiez !

Vous pouvez aussi utiliser du “story telling” et raconter une histoire (un prospect qui devient client), avec par exemple une BD comme pour ce flyer  avec

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

– la situation initiale (le problème),

– la solution,

– l’exemple d’utilisation,

– les bénéfices apportés

– la situation finale.

exemple de flyer

Mettez en plus gros le plus important, ensuite vous réduirez la police pour les informations moins importantes.

Travaillez avec des puces sur votre flyer pour que ce soit hyper lisible.

Un gros titre avec le bénéfice principal, ensuite des puces avec des informations supplémentaires est une structure classique.

Par exemple ce flyer commence par la date, puis la boite de nuit, puis le thème de la soirée, plus le bonus (gratuit pour les filles), puis le prix et l’heure et enfin les bonus (DJ) :

how-to-create-a-nightclub-flyer

Vous devrez réduire la taille de la police, jouer sur la couleur, le gras, l’italique, etc pour avoir une mise en forme optimale. Top de polices de caractère ou de couleurs ça fait sapin de noël.

Faites quelque chose de simple.

Pensez à laisser de l’espace, à laisser du blanc pour laisser respirer le flyer et laisser le lecteur lire l’information sans sensation de complexité.

04-images

 

On essaye parfois de mettre le maximum et ça devient illisible, et ça ne donne pas envie de lire.

Pour vérifier que votre flyer est “lisible”, mettez-le devant une personne et demandez-lui ce qu’elle comprend en le regardant trois secondes à un mètre.

Testez ensuite les variantes de flyer, les offres, les titres, le jour et le lieu de distribution.

Vous pouvez utiliser un code promo sur le flyer qui est différent ou une promotion différente pour voir ce qui fonctionne le mieux, vous pouvez même demander à la personne de photographier le flyer et de le garder afin de faire un comptage précis du retour sur investissement du flyer.

 


apprendre emarketing

Les mots et le design pour réussir ses flyers et prospectus – Walkcast réussir ses flyers & prospectus [8]
5 (100%) 1 vote

Partagez les articles :

One thought on “Les mots et le design pour réussir ses flyers et prospectus – Walkcast réussir ses flyers & prospectus [8]

  1. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour votre article très intéressant: vous exploitez bien toutes les difficultées qu’un manager en marketing peut rencontrer lors de l’élaboration du flyer.

    En effet les couleurs et le texte employés suscitent différentes émotions chez le consommateur. Ces émotions doivent absolument être comprises par le marketer: un mauvais choix de couleur peut par exemple gâcher toute une campagne marketing.

    Néanmoins, je pense qu’il faudrait apporter une petite nuance à votre article: un bon choix de couleur ou de police ne garantirera PAS le succes d’une campagne car d’AUTRES facteurs sont aussi à prendre en compte.

    J’aimerais vous proposer de lire un article que j’ai écris moi même http://jogpost.co.uk/news_single/when-does-leaflet-distribution-go-wrong/ qui présentent certains de ces facteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.