Partagez les articles :

affichage publicitaire

Attirer des clients via l’affichage – Partie 4 :  Les erreurs à ne pas commettre en affichage publicitaire

On est toujours dans l’affichage et on va parler encore une fois de l’impact de l’affichage.

Il est important de ne pas s’éparpiller et saupoudrer sa compagne, sinon cela ne marchera pas…

En affichage il faut marquer les esprits, soit par l’originalité, soit par la couverture de la cible.

La massification des affiches sur sa zone de chalandise (ville, département…) ou lors d’un événement majeur permet immédiatement d’avoir de la notoriété.

Par exemple, si vous avez un festival de musique (et que vous cibler les personnes qui viennent à ce concert), vous allez pouvoir toucher la bonne cible est faire afficher des dizaines d’affiches sur les abords. Dans ce cadre vous pouvez le faire en accord directement avec l’organisateur de la soirée.

La massification peut aussi se faire sur 1 lieu de passage obligatoire.

Par exemple au milieu de la gare Saint-Lazare, dans le gros lieu de passage, H&M avait mis des panneaux publicitaires et habillé les piliers de la salle, donc ça faisait quelque chose d’incontournable.

C’est aussi Apple qui a fait du covering à la station du Louvre :

Il y a quelques erreurs à ne pas commettre en affichage :

– Avoir des images qui n’incitent pas à aller plus loin ou à acheter immédiatement,

– Cibler trop loin de sa zone de chalandise (sauf si vous avez un site internet).  

– Avoir un sens de lecture trop compliqué

En effet la publicité se lit en “Z”, vous avez donc entre 3 ou 10 secondes  pour convaincre… soit environ 5 à 10 mots qui doivent immédiatement faire passer un message (moins vous avez de mots, et plus ils sont GROS mieux c’est !).

sens de lecture

Ces mots doivent être affichés au bon endroit pour simplifier la lecture…

072308-1333-eyetracking5

De même une image valant 1000 mots, utilisez toujours une image qui va tout de suite retranscrire votre message.

Par exemple via l’eye tracking, on peut voir que les hommes et les femmes ne regardent pas les même choses :

men-spend-more-time-looking-at-the-woman-while-women-read-the-rest-of-the-ad

Voici un rappel sur le sens de lecture et la hiérarchisation de l’information :

 

– Ne pas créer une pub “impactante”… et mémorable

Parfois des  pubs ont certes de l’impact mais elle ne permettent pas de se souvenir du nom de votre entreprise…

Et le client est déçu parce qu’on a fait une super publicité, mais les gens ne se souviennent pas de la marque ni de rien d’autre.

Par exemple on se souvient tous de la pub où un “scientifique” mixe un iPad dans un blender… Mais qui se souvient que c’est la marque “BlendTec” ?

Donc faites plusieurs tests (en mettant vos affiches parmi d’autres) et demandez aux gens de citer pendant 10 ou 30 secondes ce qu’ils ont vu, ce qu’ils retiennent, quel est le principal avantage de la marque, etc.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Il y a quelques astuces pour avoir une meilleure mémorisation :

– La provocation

– l’étonnement,

– L’humour,

– L’incitation à l’action avec une émotion (promo, marque en promo, une remise…).

– …

Dans le même ordre d’idées, il vaut mieux avoir un seul produit mis en avant, qui est une offre spéciale plutôt que 10.

Le message doit être SIMPLE, d’ailleurs ce qui marche généralement très bien c’est une promo sur une marque, cela va attirer beaucoup de monde car la marque va rassurer et le prix va être le déclencheur.

C’est ce que font Groupon, VentesPrivees… qui mettent ainsi en avant des offres “irrésistibles”.

N’oubliez pas également d’avoir un relais multi-canal : ça veut dire pas forcément que de l’affichage… Ça peut être un relais sur la radio, sur les blogs, etc.

Contextualisez au maximum votre affichage avec par exemple la saison de Noël, des fêtes, etc.

Voici quelques exemples particulièrement créatifs :

45_cool_ads_69417 36_coolads_228076 24cads3

 

weather2003 6541 25204_y48gtgvmls_l 481801315_b399d2773f advertising5 amnistyadvert axe-effect+(14) buildingpaintadsmall Rome-kanC.fh9 casino_aeroport_bis class-g class-g2 cool_adz_may_012 creativeskatingad friendskoreasmoke.preview funnyad FunnyAdsForFebruary028 Hubbamonalisa Ivvyg4U26ZUgMw8d6e mcdpussel mcnad mrcleanbrazillead n508846865_128888_6090 n508846865_128889_7103 n576043009_209850_6620 n1224866921_38983_9978 n1224866921_38998_2394 nonstick2003 outdoor17 outdoor25 outdoor26 pic_1177978677 plug3dadvert Pondsuvprotectiontaxi postbus Poster-&-Outdoor---Billboard-Camp---BBC-World---Corners---Woman.preview pub_metro reklama_83 renaultpowershortage SGICsascha.preview smartslim southWindsurfer sweatex Thriftytruck uad7 uad8

apprendre emarketing

Les erreurs à ne pas commettre en affichage publicitaire – Walkcast sur l’affichage [4]
5 (100%) 2 votes

Partagez les articles :

2 thoughts on “Les erreurs à ne pas commettre en affichage publicitaire – Walkcast sur l’affichage [4]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.