Et si vous utilisiez un objet publicitaire pour booster votre plan marketing ?

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 3

Vous voulez marquer les esprits et vous différencier ? Et si vous utilisiez un objet publicitaire pour sortir du lot ?

En effet, dans un monde de plus en plus numérique, l’objet physique permet de communiquer de manière bien plus impactante et de rester dans les mémoires. 

Car, autant le digital permet de toucher rapidement un grand nombre de personnes, autant la mémorisation est souvent plus fugace et l’impact individuel plus faible.

Si vous n’êtes pas convaincu, il suffit de vous demander combien d’emails vous avez reçus cette semaine et quels sont ceux dont vous vous rappelez, et à l’inverse quels sont les courriers papiers que vous avez reçus… et de combien vous vous souvenez !

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 4

L’intérêt d’un objet physique, c’est que la personne qui le reçoit le manipule, le garde près de lui… ce qui permet d’avoir une meilleure mémorisation bien après la réception.

De même, la valeur et l’effort perçu est bien supérieur par rapport à un email souvent envoyé en masse et automatiquement, de manière impersonnelle. 

A l’inverse, donner ou envoyer un objet est un signe d’attention pour la personne qui le reçoit.

C’est pourquoi, bien loin d’être en déclin, l’objet publicitaire doit être au contraire intégré aux stratégies marketing actuelles pour en améliorer l’impact.

Par exemple, lors du dernier salon Stratégie Client, j’avais mis les objets publicitaires au coeur d’un vrai plan afin de créer un “Effet Wow”.

Voici le dispositif que j’avais mis en place :

  • La promotion : 
      • Emailing sur ma base d’abonnés afin de mettre en avant les 2 conférences que j’animais.
      • Publications sur les réseaux sociaux (vidéo teaser d’une minute, présentation des conférences, photos du montage du stand…).
      • Envoi de messages directs à une sélection de 1000 responsables de l’expérience client dans mon réseau Linkedin, avec la promesse d’un petit cadeau si les personnes passaient sur le stand.
      • Enregistrement dans une campagne Salesforce des personnes qui venaient nous faire “coucou” sur le stand, et celles qui voulaient recevoir uniquement les slides des conférences.
  • La création et le renforcement du relationnel :
    • Préparation d’un “Pack Goodies” remis aux personnes qui venaient me voir. Le pack était 100% dédié à être utile sur le salon avec 1 bloc notes aux couleurs de la marque + 1 stylo + 1 chargeur de téléphone + 1 balle anti-stress + 1 min sac à dos pour ranger le tout.
    • Préparation d’un “Pack Goodies VIP” pour nos clients et les influenceurs, avec deux goodies “haut de gamme”  en plus (un chargeur sans fil et un cache cam).

Ainsi, les personnes qui nous faisaient le plaisir de venir nous voir avaient le droit à un petit cadeau pour les remercier de l’effort effectué.

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 5
Source : giftcampaign.fr

L’autre intérêt, étant que lorsque j’étais pris entre plusieurs présentations, démonstrations… moi ou un de mes collègues pouvions nous “excuser” de ne pas être disponibles en offrant en compensation le “Pack Goodies” aux personnes qui attendaient, en leur proposant de revenir nous voir plus tard (ce qu’ils ne pouvaient faire tout le temps, mais au moins ils avaient notre Pack Goodies qui prouvait qu’ils comptaient pour nous).

Cela permet de compenser une indisponibilité par un signe d’attention.

Et bien entendu, cela fonctionne extrêmement bien lorsque les visiteurs sont accueillis avec des petits cadeaux utiles, la preuve avec un influenceur qui m’a écrit quelques jours plus tard ce message :

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 6
Source Eloquant

Ce message sur Linkedin prouve qu’un petit cadeau utile peut renforcer les liens et permettre nous seulement d’être présent dans le quotidien de nos clients, mais aussi de renouer la communication.

Sans compter les visiteurs du stand qui ramènent le “Pack Goodies” au bureau ce qui a provoqué parfois l’envie…

Là encore, c’est le moment de créer un effet WoW en envoyant aux personnes un lot de goodies par la poste pour leurs collègues, comme nous l’avons fait pour un de nos clients :

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 7
Source : Eloquant

Ces petites anecdotes prouvent que les objets publicitaires ont encore un rôle important à jouer dans les plans marketing, à la fois en prospection et en fidélisation.

Les objets physiques peuvent même être au coeur d’une stratégie de visibilité, par exemple avec la sortie d’un livre blanc papier ou la sortie d’un livre papier.

Par exemple, mon livre “Le Growth Hacking”, a été pour moi un excellent levier pour rencontrer des influenceurs, obtenir des interviews…

Si j’avais écrit un livre numérique, l’impact n’aurait jamais été aussi fort, la perception d’un livre écrit versus un livre PDF n’a aucune comparaison.

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 8
Source : ConseilsMarketing.com & David Fayon

Qu’est-ce qu’un objet publicitaire ?

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 9
Source giftcampaign.fr

Avant de vous lancer directement dans l’achat d’un objet publicitaire, voici quelques rappels afin de vous permettre de faire le bon choix

Tout d’abord, un objet publicitaire peut prendre différentes formes : 

  • un vêtement (ex : une casquette, un polo, un Tshirt…)
  • un objet technologique (ex: chargeur USB…).
  • un objet utile (ex : crayon, cahier, un tapis de souris…)
  • un gadget (ex : une balle anti stress…)
  • un produit alimentaire (ex : un paquet de bonbons à votre marque…)

La caractéristique commune était le fait qu’un objet publicitaire est généralement marqué aux couleurs de l’entreprise afin de l’associer à la société qui l’offre.

Vous pouvez certes offrir un objet publicitaire non marqué (c’est à dire sans votre marque ou votre charte graphique), mais vous allez perdre le bénéfice d’une association directe entre le cadeau et votre société.

C’est pourquoi, il est fortement recommandé d’ajouter sur un objet publicitaire :

  • Le nom de votre entreprise / logo
  • Un slogan ou un message publicitaire
  • La ou les couleurs de votre charte graphique

Le choix de l’objet publicitaire dépendant de plusieurs choses : 

  • Le  contexte (salon, matinée, dans un colis…).
  • L’usage, soit pour être utilisé au bureau plusieurs mois durant (stylo, chargeur, cache cam…), soit pour une utilisation immédiate (bonbons…).
  • Le message à faire passer (ex: une paire de claquettes, un chapeau ou des lunettes de soleil pour une promotion estivale…).
  • Le métier de la personne qui va le recevoir, par exemple dans une grande surface, c’est un cutter qui sera le plus utile, alors qu’une personne qui travaille dans des bureaux sera plus sensible à un goodie électronique ou à une fourniture de bureau.
  • La distribution. Soit pour du volume donc avec beaucoup de goodies à faible coût, soit à l’inverse pour des actions auprès d’un nombre limité de personnes auquel cas le coût est bien plus important. De même, n’oubliez pas de prendre en compte le retour des produits, brochures… en particulier si vous participez à un événement à l’étranger ou en région (j’ai déjà été obligé de jeter des dizaines de brochures faute de place pour les ramener au siège).

Le principe d’utilisation d’un objet publicitaire est double : 

  • Il permet de rester en mémoire de son contact
  • Il permet d’être redevable, car offrir ne serait-ce qu’un café va entraîner un mécanisme psychologique chez l’autre qui voudra vous rendre la pareille.

Choisir un bon objet publicitaire peut sembler simple, mais il y a quelques écueils à éviter :

  • L’objet publicitaire cheap ou de mauvaise qualité. Qui n’a jamais reçu un stylo publicitaire qui non seulement n’était pas agréable à prendre en main, mais qui en plus ne fonctionnait plus au bout de quelques jours ! Or lorsque la personne va jeter ce stylo, cette image de mauvaise qualité va vous retomber dessus !
  • Le produit inutile. Par exemple, offrir un Tshirt avec votre logo en énorme à une personne qui travaille dans un bureau n’aura aucun intérêt car elle ne va jamais le porter, et au contraire vous allez nuire à votre image éco-responsable avec un cadeau destiné à être jeté… En revanche, un Tshirt sera bien apprécié dans le secteur du bâtiment car très utile pour les ouvriers qui font les travaux.
  • Le coût d’envoi ou de remise en mains propres. Lorsque vous êtes sur un salon, c’est facile d’offrir des objets volumineux et lourds, mais dès lors qu’il faut les envoyer par la poste les frais de port peuvent parfois dépasser le prix du produit ! C’est pourquoi, il faut prendre en compte ce coût dans vos calculs.
  • La péremption. C’est particulièrement le cas pour les chocolats, la nourriture… Cela m’est déjà arrivé de commander des boîtes de chocolats à Noël, et de m’apercevoir que les boîtes n’avaient pas toutes été distribuées en mars !
  • La quantité. Sur un salon, un événement… Vous avez toujours des personnes qui demandent des goodies pour leurs collègues qui n’ont pas pu venir. Au lieu de refuser, prévoyez toujours des quantités en plus.
  • L’usage personnel ou professionnel. Selon que vous souhaitiez que la personne utilise votre objet au bureau pour rester en mémoire, la remercier via un cadeau personnel, le choix de l’objet est bien différent.
  • La cible. On n’offre pas un cadeau à un directeur qu’à une personne qui passe se renseigner sur un stand. Pour des clients ou prospects VIPs, le cadeau sera entièrement personnalisé (ex: une bouteille de vin, des chocolats de marque…).
  • L’écologie. De plus en plus, au-delà du coût, l’aspect écologique doit être pris en compte (matériaux, usage, durabilité, utilité…).
  • La distribution. Cela peut être via des présentoires, individuellement, dans une coupe sur un espace d’accueil… Parfois le simple fait d’aller chercher dans la réserve d’un salon un colis en disant “Je vais vous faire un petit cadeau” rajouter de la valeur perçue à votre contact, plutôt que d’avoir des packs de goodies directement sous la main… Le client doit penser que ce geste est fait que pour lui !

En revanche, s’il y a une erreur principale à éviter avec un objet publicitaire, c’est l’effet déceptif.

En effet, lorsque vous offrez un cadeau, la personne est surprise, mais si ensuite c’est la déception, vous aurez tout perdu !

Par exemple, lorsque vous organisez une soirée, une matinée… je constate le plus souvent que les organisateurs pensent à remettre aux participants un joli sac avec des plaquettes publicitaires, un livre blanc et un objet publicitaire minable (un simple stylo ou un bloc notes).

Or la personne qui s’est déplacée va repartir avec cette dernière mauvaise impression (alors que le reste de l’événement a pu très bien se passer), et dès son retour chez elle, elle va s’empresser de jeter tous ces prospectus à la poubelle…

Préférez plutôt un cadeau qui va vraiment lui servir, comme par exemple un petit sachet de bonbons, un mug à vos couleurs qu’elle pourra laisser au bureau…

Partie  1  – L’objet publicitaire pour des actions marketing de volume

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 10
Source giftcampaign.fr

Un des objectifs les plus courants pour un objet publicitaire, c’est de rester dans les mémoires suite à un événement, d’une rencontre, lors d’une distribution dans un lieu public…

 Pour cela, il est nécessaire de distribuer un objet qui sera conservé (donc utile et pertinent), qui rappellera l’offre de l’entreprise et qui permettra d’identifier la marque.

Dans le cadre d’un salon, matinée… les objets incontournables sont les sacs publicitaires, les bonbons, les stylos, les tours de cou…

Par exemple, un petit tour de cou personnalisé permet aux invités d’avoir leurs noms bien visibles, et de bien montrer qu’ils sont attendus.

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 11
Source giftcampaign.fr

Une petite astuce consiste à offrir un très gros sac, afin que les visiteurs utilisent votre sac pour mettre les sacs des autres sociétés, leurs prospectus… dans votre propre sac afin de transformer vos contacts en panneaux publicitaires ambulants.

Si vous avez un peu plus de budget, vous pouvez payer pour que votre sac soit distribué dès l’entrée avec vos prospectus ce qui vous assure une visibilité du 100% des visiteurs du salon. C’est un excellent moyen de générer de la notoriété lorsque l’on veut se faire connaître sur nu marché.

Vous pouvez aussi utiliser les goodies pour annoncer un lancement de produit, une nouvelle offre, une fusion de société, une nouvelle charte graphique…

Si vous organisez un événement à thème, vous pouvez aussi offrir un petit objet publicitaire que les invités pourront garder plus tard, par exemple un chapeau pour le lancement d’une promo d’été :

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 12
Source giftcampaign

Partie 2 – L’objet publicitaire pour mener des actions commerciales ciblées

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 13
Source giftcampaign.fr

Lorsque vous visez une personne, un moment clé du parcous d’achat…il faut surtout impacter et rester dans les mémoires.

Cela peut se faire pour des actions de marketing direct (mailing papier + goodies, cadeaux annuels…), par exemple envoyer une brochure et un petit objet publicitaire à vos meilleurs clients soit en mode teaser pour un lancement de produit, soit pour valoriser une offre spécifique.

Il ne faut pas non plus oublier les moments clés du parcours d’achat, par exemple lors de la première visite chez un prospect.

En offrant un “Pack Goodies Prospects”, vous êtes certains de rester en mémoire, et vous rendrez ainsi “redevable” vos prospects via votre geste commercial.

Si ce sont vos prospects qui viennent chez vous, là encore vous pouvez utiliser les objets publicitaires pour faire la différence.

Par exemple, lorsque lors de mon dernier achat immobilier, j’ai visité plusieurs agences immobilières avec ma famille dont mes 2 filles.

Or, Century 21 a été la seule agence qui a donné à mes filles des crayons de couleurs et des dessins pour les faire patienter pendant que nous discutions.

Au final, nous avons pu discuter tranquillement avec le commercial, et nos filles se ont bien amusées (et ont dit merci au Monsieur !).

Ce petit geste commercial ne coûte à peine 1 euros, mais cela permet d’avoir un parcours d’achat fluide et impactant.

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 14
Source giftcampaign.fr

C’est pourquoi, il est essentiel d’analyser les moments clés du parcours client, et identifier quels sont les moments de vérité, et comment créer un effet WoW (via un objet publicitaire, un service personnalisé…).

Une astuce pour vous aider à trouver des idées d’effet WoW, c’est simplement de vous dire “Si ce prospect était un client que je voudrais absolument convaincre d’acheter mon produit ou service, qu’est ce que je ferai ?“.

Et vous listez ainsi toutes les actions que vous pourriez mettre en oeuvre, et ensuite vous validez les actions les plus efficaces et les plus simples à inclure dans votre processus commercial.

Les objets publicitaires sont également indispensables lorsque vous formez des nouveaux clients, lors de la première rencontre avec un prospect, lors des formations physiques des nouveaux utilisateurs de votre produit…

En effet, on n’a qu’une seule fois l’occasion de faire une première bonne impression, il ne faut donc surtout pas manquer cette occasion pour s’attirer les bonnes grâces de vos contacts (au moins ils vous seront reconnaissants pour ce petit cadeau…).

Une autre bonne idée est d’organiser un rendez-vous “bilan” annuel avec les interlocuteurs de votre entreprise et leurs managers pour prendre de la hauteur, et pour les remercier de leur temps d’en profiter pour leur offrir un “Pack Goodies VIP” (les petits cadeaux permettant d’entretenir l’amitié) ou un objet publicitaire personnalisé prévu pour l’occasion.

Partie 3 – L’objet publicitaire pour la communication interne

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 15
Source giftcampaign.fr

L’objet publicitaire n’est pas uniquement dédié aux clients et prospects, c’est également un excellent support de communication pour marquer les esprits en interne.

En particulier, il est indispensable de prévoir des objets publicitaires dans les occasions suivantes :

  • “Le kit de bienvenue” pour les nouveaux salariés. En effet, lorsqu’ils arrivent, ils doivent se sentir attendus, et ce n’est pas juste leur mettre à disposition leur matériel. C’est aussi leur offrir un petit cadeau au nom de l’entreprise.
  • L’usage interne. Au lieu d’utiliser des stylos BIC, un cahier low cost… fournissez à vos collaborateurs de quoi travailler, à la fois pour montrer que l’entreprise leur donne les moyens de réussir, mais aussi pour montrer à vos clients, prospects… que vous êtes attentif aux besoins de vos salariés. 
  • La communication interne et l’événementiel interne. Cela peut paraître une évidence, mais un email de la direction sur la sortie d’un produit, un encouragement pour une clôture commerciale… n’est plus suffisamment impactant. Il faut renforcer le message par un petit objet publicité déposé le matin sur le bureau des employés avant qu’ils n’arrivent. Cette petite surprise permet de marquer les esprits.

Ces petits gestes contribuent individuellement à l’engagement des collaborateurs dans leur métier.

Quels sont les objets publicitaires incontournables cette année ? Interview de Inès Duquesne de Gift Campaign

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 16

Dans un premier temps, lors de la mise en place d’une stratégie de communication avec des objets publicitaires, il faut accorder une grande importance à la saisonnalité.

En effet, avec les beaux jours qui arrivent et les vacances d’été qui se préparent, on observe une grande tendance pour

  • les chapeaux de paille personnalisés,
  • les lunettes de soleil,
  • les t-shirts,
  • les casquettes publicitaires,
  • les sacs isothermes
  • ou encore les éventails.

Dans le même principe, à l’approche des fêtes de fin d’année les entreprises seront plus attirées par des goodies de noël, des couvertures ou encore des tasses publicitaires.

Il est aussi important de souligner une prise de conscience écologique de plus en plus présente de la part de notre public.

Les habitudes et les modes de consommation changent vers des produits plus durables et réutilisables.

C’est pourquoi, il y a une très grande tendance pour les goodies écologiques tels que

  • les gourdes publicitaires,
  • les gobelets,
  • les tote bags

Et tous les objets conçus dans des matériaux plus respectueux de l’environnement.

On trouvera alors des stylos en bambou, des carnets avec des couvertures qui pourront être plantées à la fin de leur usage, des sacs en chanvre ou des cadeaux d’entreprise en rPET (plastiques recyclés).

En conclusion, pensez aux objets publicitaires pour votre plan marketing !

Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 17
Source : giftcampaign.fr

Malgré la montée en puissance du digital, l’objet publicitaire demeure essentiel dans un monde de plus en plus numérique afin de se démarquer et créer du lien.

Cependant, ce choix ne doit pas être anodin, car il doit non seulement véhiculer le bon message, mais aussi valoriser votre entreprise.

Un objet publicitaire personnalisable doit non seulement véhiculer votre message, mais il doit en plus être valorisé par la personne qui le reçoit.

Si la personne le range dans un tirroir, s’il ne l’utilise pas, s’il le jette, si l’objet ne fonctionne plus très rapidement… alors vous aurez dépensé votre argent pour rien, et pire vous pourriez nuire à votre image.

Article précédent
Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 18

Comment être (encore) visible sur internet en 2022 ?

Article suivant
Expérience Client et RSE, un combat commun ? Interview Bertrand Milliat Directeur de l'Expérience Clients, de la Communication et de la RSE chez Bergerat Monnoyeur 19

Les clients qui laissent des avis négatifs ne sont pas des emmerdeurs, mais le moteur de l'amélioration de l'Expérience Client !

Sur le même thème