Partagez les articles :

prospectus et flyer

Partie 13 – Comment réussir ses flyers et prospectus : Comment réaliser des flyers ? 

Quand vous voulez faire une campagne de flyers vous pouvez partir de 2 critères : soit la zone à cibler, soit la quantité de flyers à distribuer.

1 – La zone géographique que vous voulez couvrir et le volume de flyers

Une des premières choses est de valider la rentabilité de votre action de distribution de flyers.

Pour cela vous pouvez analyser la zone de chalandise aux alentours, et qui vous pourriez pourriez toucher aux alentours.

Par exemple si je viens d’ouvrir un restaurant, je vais voir combien il y a de personnes dans les alentours raisonnables (ex: 30 minutes), et où et comment je peux en toucher le maximum (ex: distribution dans la rue, dans les boites aux lettres, dans des lieux de passage…).

Généralement, le restaurateur va jouer sur la  proximité, en ciblant les gens à un quart ou à une demi-heure en voiture pour venir jusqu’au restaurant.

Toujours dans l’exemple d’un restaurant, il faudra ensuite trouver des lieux adaptés, des “carrefours de passage”.

Ainsi vous n’iriez pas distribuer des flyers dans une maison de retraite… ou alors en leur proposant une offre spécifique avec des plats à emporter dans la maison de retraite.

En revanche pour les étudiants vous avez des carrefours d’audience à la fac, dans les bars…

Suite à ce travail vous aurez une idée du nombre de personnes à toucher.

Par exemple si vous envoyez un flyer dans les 30 minutes aux alentours, vous auriez peut être 10 000 ou 20 000 flyers à distribuer.

2 – Les appels à l’action

Un autre élément clé à soigner, ce sont les bénéfices qui vont attirer le client.

En effet le flyer n’a qu’un objectif : motiver les prospects à venir en magasin, en soirée…

Vous devez donc identifier quel est le problème principal du client ou proposer une offre irrésistible (un “Call to action” ou appel à l’action) !

Si votre appel à l’action ne fonctionne pas ou n’est pas suffisamment fort, vous allez à coup sûr faire un flop.

cta-conversions

Donc, ne proposez jamais un simple catalogue de produit, un soirée… sans avoir un appel à l’action irrésistible !

Vous devez donc identifier quels sont les leviers ou les “points de pressions” qui vont déclencher l’action de la part du prospect.

Pour cela votre appel à l’action doit :

– Etre hyper visible (couleur, mise en forme…).

Par exemple dans ce flyer la promo de 5 € est visible en orange, ainsi que via le nuage.

images (1)

 

Essayez néanmoins d’avoir un maximum de visibilité, et n’hésitez pas à utiliser les couleurs les plus impactantes.

 

 

cta_colors

 

– Résoudre un problème, promettre un bénéfice, faire rêver…

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Le but est d’attirer l’oeil et d’appuyer sur un levier de motivation, avec en plus une justification.

Dans le flyer ci dessous l’appel à l’action c’est le mal de dos, et le justificatif pour venir (l’appel à l’action) c’est la conférence gratuite.

flyer27_11 (1)

 

Cela peut être en mettant en avant le bénéfice pour le client, comme les tâches ménagères :

IMG_5509

 

L’offre peut être un prix exceptionnel, comme par exemple dans ce flyer avec une offre “tout équipé” :

Nouveau-prospectus-operation-100-velo

– Avoir un montant ou un bénéfice motivant

Par exemple dans ce flyer, c’est 100 € d’offert.

images

 

– Appeler à agir immédiatement via un verbe d’action

Par exemple : “J’achète” / “J’en profite !” / “Je commande” / “Economisez” …

promo

– Proposez un avantage exceptionnel ou un avantage VIP ou une date limite ou une offre liée à l’actualité

Par exemple des offres pour la Saint Valentin, l’été…

989078948fdc4e4999b246faa8b0971c 28cf223f161d34ff7c41c1d8453814be 12-12_divers_auchan

Attention : votre appel à l’action ne doit pas être “too much” (incroyable, peu plausible…) ou déceptive (le client sera déçu une fois le produit acheté).

Si vous ne savez quel appel à l’action sera le plus efficace, vous pouvez faire une série de flyers avec différents messages que vous pourrez tester.

Il faudra à chaque fois partir :

– Du problème du client

– De la raison (explication de la raison du problème)

– De la solution apportée (le produit avec le prix, les fonctions…)

– De la preuve (témoignage de clients…)

– De la réassurance (labels, nombre de clients…)

– De l’appel à l’action immédiate (promo, date limite, bonus…)

Par exemple vous êtes kiné, votre flyer peut suivre la forme suivant :

– En majeur« Vous en avez marre d’avoir mal au dos »,

– En explication “Cela vient de différents problèmes qui peuvent être une mauvaise position…”

– La solution “Pour résoudre cela il y a les méthodes suivantes…”

– La solution “Je vous propose une session gratuite, ou une demi-heure offerte ce qui vous fait la séance à moitié prix.”.

– La réassurance avec les diplômes

Vous pouvez soit commencer par une offre exceptionnelle et irrésistible, soit par les bénéfices, soit par le problème.

Ensuite listez les raisons pour lesquelles le client devrait vous faire confiance, et les bénéfices induits : parce que vous êtes un masseur kinésithérapeute depuis des années, vous avez plein de diplômes, etc.

Ça permet de rassurer.

N’oubliez pas d’afficher toutes les informations sur votre entreprise : où elle se trouve, le prix, l’offre spéciale, la date d’expiration, etc.

 

 


apprendre emarketing

L’appel à l’action dans les flyers – Walkcast réussir ses flyers & prospectus [13]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.