Partagez les articles :

the king of madison avenue

Voici une libre traduction d’un article de ProBlogger.com suite à la lecture par Darren Rowse du livre de David Ogilvy « The King of Madison Avenue”.

Il est intéressant car pragmatique dans la manière de faire la promotion d’un produit.

 

1. “Votre prospect type n’est pas un idiot, c’est votre femme“

 

C’est une pensée très appropriée, surtout pour certains qui vendent sur internet et qui pensent que leurs clients sont des idiots… ou encore pour certains blogueurs qui qui peuvent parfois, soit prendre de haut les lecteurs, soit utiliser des jargons techniques ou des anglicismes ou des termes incompréhensible (parfois à dessin, parfois par (mauvaise) habitude).
Or vous devez traiter vos lecteurs et vos prospects comme quelqu’un que vous estimez, comme quelqu’un de vraiment spécial pour vous car c’est ce lui qui vous permettra de réussir car il vous fera confiance, portera la bonne parole sur les réseaux sociaux, faire de l’affiliation pour vous, achètera des produits supplémentaires…
De même David Ogilvy dit également dans son livre la phase : “N’écrivez pas un argument de vente que vous ne voudriez pas que votre famille ou vos amis lisent ».
En effet tout comme à votre femme, il ne vaut mieux pas dire des mensonges sinon vous risquez de le regretter un jour ou l’autre…

 

2. “ les meilleures idées viennent sous forme de blagues. Rendez vos réflexions aussi amusantes que possibles“

J’ai beaucoup réfléchi sur cette pensée pendant les dernières 24 heures et je me suis rendu compte qu’elle était plutôt vraie – en effet, plusieurs de mes meilleures publications et projets ont vus le jour à la suite de conversations plutôt drôles que je menais avec des amis.
31 Days to Build a Better Blog m’est venu à l’idée pendant que je riais avec des amis sur le fait que les blogueurs avaient besoin d’une dévotion quotidienne  pour garder leurs blogs sur la bonne piste.

http://www.problogger.net/wp-content/uploads/2012/12/31dbbb-buy.png
– “7 Digital Camera Predators and How to Keep them at Bay” a vu naissance lorsqu’un ami et moi étions en train de blaguer sur certaines choses que nous faisons qui peuvent conduire à la destruction de nos caméras.
En fait, c’est souvent la plus petite ou/et la plus folle des idées que nous avons, bien souvent marrante, qui est dans la majorité des cas, à la source de magnifiques créations.

Si elles provoquent une certaine réaction sur nous (même si elle nous fait rire parce qu’elles ont l’air bêtes), il y a pas mal de chances qu’elles provoquent également une réaction sur les autres.

3. “N’abandonnez pas. Visez au delà de la grandeur. Devenez un immortel“.

Pensez grand !

Même s’il est vrai qu’il faut se définir des objectifs réalistes par rapport à ce que vous pouvez faire avec un blog, il n’y a rien de mal à avoir de grands rêves et d’avoir pour objectif de les réaliser.
Cela peut paraître un peu insensé comme idée, mais si vous visez un peu plus haut, vous pouvez vous retrouver entrain de réaliser, des choses que vous n’auriez même pas cru possible, avec votre blog.

4. “j’ai une théorie selon laquelle les meilleures publicités viennent de votre expérience personnelle. Certaines des meilleures que j’ai faites ont vraiment été des résultantes d’expériences réelles de ma vie et, d’une certaine façon, elles se sont avérées valables et persuasives“

S’il y une citation dans cette sélection de citations qui sonne juste à mes oreilles, c’est réellement celle-ci.

En effet, toutes les publications que j’ai écrites qui avaient émergé d’une réelle expérience personnelle : douleur, exaltation, peine de coeur,… sont celles qui ont eu le plus d’audimat de la part des lecteurs.
Racontez des histoires, partagez vos succès et vos échecs, soyez vous-même et laissez votre propre personnalité s’épanouir. Vous verrez que les lecteurs y répondront aussi.

5. “je ne connais pas les règles de grammaire… si vous essayez d’amener les gens à faire quelque chose ou à acheter quelque chose, il me semble que vous devriez parler leur langage, la langue qu’ils utilisent chaque jour, la langue dans laquelle ils pensent. Nous essayons d’écrire en vernaculaire“

Cela pourrait soulever de petites tensions auprès de vous qui êtes un peu méticuleux en matière de grammaire (et je vous remercie pour vos quotidiens courriels relevant mes erreurs), mais je pense qu’il y a quelque chose de vraiment puissant dans cette pensée.

Rédigez vos publications de manière à ce que vous vous adressiez à vos lecteurs comme s’ils étaient dans une chaise en face de vous.

Utilisez un langage qui communique plus clairement et facilement avec eux – même si cela pourrait ne pas être le meilleur français (anglais).
Evidemment, s’il y a trop de fautes de grammaire et d’orthographe, cela peut également affecter la façon dont vous communiquez avec vos lecteurs. Ne soyez donc pas paresseux – il s’agit de connaître vos lecteurs et de communiquer avec eux de manière pertinente afin de mieux les toucher.

6. “Une bonne copie ne peut être rédigée sans volonté, pour gagner sa vie. Vous devez croire en l’efficacité du produit. “

 

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Je ne suis pas sûr d’être à 100% d’accord avec cela puisque je connais beaucoup de blogueurs qui gagnent bien leurs vies en écrivant sur des choses pour lesquelles ils n’ont aucun intérêt ou passion véritable.

Toutefois, les blogs qui réussissent (et par là, je veux dire plus que le profit, je veux parler des blogs qui se mettent en relation avec les lecteurs et se construisent une solide réputation de bloggeur) sont rédigés par des gens qui ont quelque chose d’authentique à dire sur un thème pour lequel ils ont une certaine foi.
Bien qu’il soit possible de créer un blog profitable sur quelque chose pour lequel vous n’avez aucun intérêt ni aucune foi (en parcourant les moteurs de recherche par exemple), ces genres de blogs ne créeront jamais une connexion avec les lecteurs ni ne réussiront à vous construire une image de marque dans votre domaine d’activités.
D’un autre côté, les blogueurs qui créent des blogs émanant d’un intérêt et d’une passion authentique pour les sujets abordés créent des liens avec les lecteurs et cela peut engendrer toutes sortes de merveilleuses opportunités.


7. “Si vous avez la chance de créer une formidable campagne publicitaire, vous verrez bientôt une autre agence la voler. C’est irritant, mais que cela ne vous fasse pas peur ; personne n’a jamais construit une marque en imitant l’annonce d’une autre personne. “

Il n’y a rien de plus désespérant pour un nouveau blogueur que de voir son contenu être copié sur un autre blog ou sa propriété intellectuelle être utilisée par d’autres sans mérite.
Cela m’incommode toujours de temps en temps, toutefois, il y a une chose que j’ai remarquée sur les milliers de sites qui republient chaque jour mon travail sans ma permission et/ ou mérite : personne ne semble lire ces blogs.
La clé pour un blogging à succès est une information unique et utile.

Les gens qui régurgitent simplement ce que vous écrivez ou même qui le republient mots pour mots, finissent souvent par abandonner (parce que personne ne les lit) ou bien sont arrêtés (et finissent dans le déshonneur).
Même s’il m’est arrivé de poursuivre certaines personnes qui avaient volée de manière flagrante mes idées sans autorisation (il y a une ligne), je trouve plus bénéfique de passer mon temps à créer des contenus plus intéressants que de me préoccuper de la manière dont les gens utilisent ce que j’ai déjà produit.
Concentrez donc la totalité de votre temps à produire et à être le meilleur possible. Cela aura un impact plus positif sur votre business que la tâche nuisible consistant à empêcher les spammeurs et les voleurs de s’accaparer de vos anciennes idées.

8. “Tout d’abord, faites vous une réputation de génie créatif. Ensuite, entourez vous de partenaires qui sont meilleurs que vous. Troisièmement, laissez les innover. “

Cette pensée pourrait être plus appropriée pour les bloggeurs pros qui ont déjà eu le temps de s’établir et attendent de faire avancer les choses vers l’étape supérieure.
Il arrive un moment dans la plupart des affaires où un entrepreneur solo a besoin de réfléchir à comment s’étendre et se développer au-delà de ses propres capacités pour donner une attention personnelle à son affaire.
Il y a tellement d’heures dans la journée.

Etendre votre équipe et / ou faire des partenariats avec d’autres est donc une option à prendre en compte.

Mais, si vous le faites, recherchez des gens dont les compétences complètent ou excèdent les vôtres et une fois que c’est fait, laissez les s’en occuper.

9. “N’arrêtez jamais de tester et votre annonce n’arrêtera jamais de s’améliorer. “

David était fort en test et son efficacité en tant que communicateur s’est améliorée de façon dramatique en conséquence.
C’est merveilleux tout ce que vous pouvez apprendre lorsque vous testez différents éléments sur un blog : de petites améliorations sur une manchette, de petits changements sur les appels à l’action, de différents placements de publicité, chercher comment le changement du design de votre site peut améliorer la réalisation de vos objectifs,… Et la liste ne s’arrête pas là.
Les grands blogueurs ne rédigent pas simplement un contenu – ils font attention à comment les gens réagiront par rapport au contenu (et leur blog) et se servent de ce qu’ils découvrent pour améliorer leurs futurs efforts.

 

10. “En moyenne, les gens lisent 5 fois plus la manchette que le corps de la copie. Lorsque vous avez rédigé votre manchette, vous avez dépensé quatre vingt pourcent de votre budget. “

La manchette ou titre de votre publication de blog est le moyen le plus efficace d’amener les gens à lire le reste de la publication.

Si vous ne comprenez pas – et plus important encore, si vous ne mettez pas en pratique – ce principe, vous perdrez beaucoup de lecteurs.
Les manchettes attirent les gens, qu’ils les aient vues en résultats de recherche, sur Twitter, en flux RSS ou sur votre blog lui-même.
Ogilvy est célèbre pour ses conseils là-dessus : le but de votre manchette est d’amener les gens à lire votre première ligne.

Le but de votre ligne d’ouverture est d’amener les gens à lire la ligne suivante.

Alors, investissez du temps et de l’énergie dans vos titres comme celui ci !
Voici une autre citation qui se rapporte à cette pensée : “le titre est l’équivalent de l’étiquette  sur le produit.’

Utilisez-la pour attirer les lecteurs qui pourraient être des prospects du produit que vous annoncez. “

 

 

 

Votre prospect n’est pas un idiot, c’est votre femme !
5 (100%) 1 vote

Partagez les articles :

One thought on “Votre prospect n’est pas un idiot, c’est votre femme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.