Comment augmenter son taux de clic en ne changeant qu’un mot…

Comment augmenter son taux de clic en ne changeant qu'un mot… 5

L’excellent site MarketingSherpa.com a mené un test intéressant sur les mots à utiliser dans les liens pour “en savoir plus” dans leurs newsletters.

Jusqu’à présent dans leurs newsletters, MarketingSherpa.com écrivait “Continue here” (“continuez ici”) comme texte pour les liens pour aller vers la suite de l’article. Avec ce test, leur but était de comparer 3 formules alternatives et voir s’il y avait une différence…

Les formules qui ont été testées étaient :
– “Click to continue” (cliquez pour continuer)
– “Continue to article” (lire l’article)
– “Read more” (en savoir plus)

Les résultats ne sont pas fait attendre, avec de très grosses différences en taux de clics :
– “Click to continue”: + 8.53%
– “Continue to article”: + 3.3%
– “Read more”: -1.8%

Et sur le test final entre “click to continue” et “continue to article”, la différence de taux de clic était de 3,5 points entre les deux formules !

D’où 4 leçons marketing à retenir:
1- Testez différents mots pour vos liens, vous pouvez avoir des surprises !
2- Les internautes lisent très rapidement leurs newsletters, avec un verbe d’actions vous les arrêtez et vous les incitez à agir.
3- Pour vos newsletters utilisez des redirections avec des URL différentes afin de tester séparément chaque lien, mais aussi pour éviter d’être considéré comme un spammer.
4 – Testez, retestez, et continuez à tester tous les éléments de vos emailings !

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien pour lire la version complète (en anglais) de “Comment augmenter son taux de clic en changeant qu’un mot…

Article précédent
13 moyens de rater son communiqué de presse ! 7

13 moyens de rater son communiqué de presse !

Article suivant
Quel usage professionnel pour Facebook ? 8

Quel usage professionnel pour Facebook ?

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mathieu du blog Emotionnellement

J’ai l’impression que le mot tester est bien LE mot d’ordre en marketing :-)

Sur le même thème