Partagez les articles :

blog pro argent

Suite à notre concours de conseils en marketing, nous avons avons le plaisir d’accueillir Hicham SABRE, spécialiste en référencement et en monétisation d’internet via son blog bababillgates.free.fr

Hicham nous propose 15 conseils pour attirer les annonceurs sur son blog afin d’en monétiser le contenu.

Un bloggeur prudent ne doit pas compter uniquement sur les revenus de Google Adsense (ou blogbang et cie) : les variations de CPM, de CPC, de CPA peuvent rendre vos revenus aléatoires (sans parler de la baisse du dollar, qui a divisé d’1/3 les revenus Adsense de tous les bloggeurs européens en 2 ans…).

C’est pourquoi il est indispensable de disposer de revenus complémentaires, en particulier via de la publicité payée par des clients en directs (vous ne passez plus par un régie tierce, ni par un intermédiaire).

Ceci peut représenter un deal gagnant-gagnant tant pour le client qui aura la totalité de la somme investie en affichage publicitaire (car les agences prennent en général entre 10% et 20% du montant de la campagne, voire plus…) mais aussi pour vous car vous pourrez négocier des prestations supplémentaires (sponsoring de newsletter…) et remplir vos différents emplacement publicitaires.

En effet quand vous atteignez un certain niveau de trafic et de visiteurs fréquents et avec une autorité établie, il est souvent plus profitable de solliciter des clients directement que de passer par des régies.

Quel est le niveau de visite qui ouvre cette porte ?

Bien entendu cela dépend de votre niche ou de votre domaine d’intervention, mais si vous êtes un top bloggeur dans votre domaine il est intéressant d’y songer sérieusement…

La plupart des bloggeurs ne souhaitent pas s’embêter en vendant de l’espace pub directement, mais pour passer la barrière de la centaine d’euros / mois à plusieurs milliers d’euros par mois, c’est généralement ce qu’il faut faire ! Par exemple si vous préparez un dossier sur une thématique donnée, n’hésitez pas à rencontrer les fabricants en leur demandant des informations, et en leur proposant à la fin de sponsoriser votre site.

Maintenant que vous êtes décidé a accepter des annonceurs en direct, vous devez rendre le processus d’achat d’espace le plus simple possible pour vos annonceurs…

 

Faites simple et Efficace !

Facilitez la tâche aux annonceurs… Rendez le processus de demande d’information et de devis aussi simple que possible, avec une page “Annoncez sur ce Blog” ou “Publicité” qui détaille aux annonceurs potentiels toutes les informations dont ils ont besoin, avec la possibilité de vous envoyer des demandes voire de charger leurs images, logos ou textes publicitaires voire même de vous payer online.

J’ai également remarqué que beaucoup de blogs ratent des campagnes urgentes car les annonceurs sur certaines périodes ne peuvent pas se permettre d’attendre une semaine pour lancer une campagne sur un événement spécifique (soldes, salon…). Il faut donc mettre bien visiblement un formulaire de contact et être réactif.

Si vous avez un blog suffisamment renommé, et que vendre en direct ne vous intéresse pas (pb de temps…)  vous pouvez toujours sous traiter à une agence qui même si elle pecevra un % sur la vente, saura se charger de la vente de vos espaces (attention, souvent ces agence ne font qu’attendre le client, et font très peu d’efforts pour vendre les espaces pubs des sites challengers).

 

Solliciter les annonceurs…

1 – Faites une page “Annoncez sur ce blog” ou “Publicité” sur votre blog : Mettez un lien vers cette page depuis votre page d’accueil, depuis votre page “A propos” ou “contact” et en en bas de page de vos pages du Blog (footer).
Ces liens seront donc visibles et c’est là que les annonceurs intéressés iront voir pour s’assurer que vous offrez ce type de possibilités.

2 – N’hésitez pas à écrire un post sur votre blog expliquant pourquoi vous acceptez de publier des annonces directement…. et bien entendu rajoutez cette information à votre signature eMail.

3 – Indiquez clairement quel est votre tarif, les modalités de paiement, les informations sur votre lectorat… Proposez par exemple un dossier en  PDF à télécharger avec toutes ces informations.
Nb: rappelez-vous que selon les termes du contrat qui vous lie à google adsense vous n’avez pas la possibilité de prospecter les annonceurs d’Adsense directement pour votre compte sous peine de se faire Blacklister chez Adsense.

Combien cela peut rapporter ?

Vous devez décider comment vous souhaitez commercialiser vos publicités, ne serait-ce un forfait mensuel ou coût à l’affichage.

– Le plus simple et le moins chronophage est d’utiliser le forfait mensuel / hebdomadaire. Si par contre vous disposez d’un serveur de publicités qui permet aux annonceurs d’être en mode self-service à la Adwords, le modèle CPM est plus intéressant surtout si vous avez des pics de trafic.
– Le package ou Emplacement Solo :vous offrez un emplacement unique (par exemple un 125×125). Si vous avez un blog WordPress vous avez des themes wordpress gratuits avec ces emplacements 125×125. Si vous le souhaitez vous pouvez commercialiser des packages avec des emplacements multiples pour le mois. Cela dépendra en grande partie de l’espace publicitaire dont vous disposez surtout si avez souhaité garder la régie historique Adsense.
Il faut savoir que le package vous permettra d’améliorer votre taux de remplissage (idéal avec google adsense) et faire un prix commercialement intéressant pour vos annonceurs. Si par contre vous disposez uniquement de trois emplacements, les commercialiser par emplacement mensuel vous permettra d’en retirer plus de bénéfices.

– Le billet sponsorisé : cette pratique est encore peu acceptée… mais certains s’y sont mis avec succès. Il suffit d’indiquer clairement dans le titre que c’est un billet sponsorisé (par exemple en metant [Sponsor]).

-Le sponsoring de newsletter : si vous avez plus de 5000 inscrits, vous pouvez proposer le sponsoring de votre newsletter, entre 0,05 et 0,15 € / l’adresse enregistrée valide. La location de fichier est plus sensible car il faut pour cela que vos lecteurs aient accepté de recevoir des emails publicitaires d’un partenaire…

Facturer aux annonceurs

Cette partie est celle qui empêche un certain nombre d’entre vous de franchir le pas, combien facturer aux annonceurs ?

D’abord faites un tour des blogs similaires au vôtre qui monétisent déjà leur site pour vous faire une idée des tarifs... Ne faites pas l’erreur de facturer au plus haut en imitant les prix des leaders… Il faut toujours faire un effort sur son prix pour démarrer la machine et pour attirer vos premiers annonceurs… et puis cela contribuera à renforcer la confiance des futurs annonceurs (le risque à passer une pub sur votre site sera moindre, car peu onéreux). Rien ne vous empêchera d’augmenter vos prix par la suite !
En effet si vous avez opté pour le forfait mensuel et que votre espace est complètement rempli pour le mois, il sera nécessaire d’augmenter le prix du forfait au fil de l’eau… avec une règle de l’offre et la demande : n’hésitez pas à offrir un bonus à vos annonceurs si ils prennent d’avance une commande multi-mensuelle par exemple.

Publicité Discount

Comme en supermarché, en cette période de baisse de pouvoir d’achat, offrez des discounts sur des achats multiples.

Si vous avez un un annonceur prêt à acheter 3 à 6 mois en une seule fois, faites lui une remise intéressante… au moins proposez lui une promo pour générer plus de chiffre d’affaires. Pensez y, un promo arrive souvent à convaincre les annonceurs récalcitrants ou hésitants.

Les autres techniques génératrices de revenus publicitaires

Il existe de nombreux autres formats et outils de publicités affichables sur un blog: les formats IAB, les Pop-ups (de moins en moins proposées), les Pop-unders…

Par ailleurs vos publicitées seront elles des pubs textuelles uniquement ou acceptez vous le Flash, le Quicktime ou d’autres Formats Vidéos ? Les ferez vous payer un supplément pour l’affichage de vidéos ou payeront t’il la même somme que les encarts 250×250 ? Que dire de ceux qui souhaitent apparaitre uniquement sur certains mots clés?

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

De même ou s’afficheront vos publicités ? Dans l’entête, dans le pied de page ? Sur la barre latérale ? A droite à gauche ? Le mieux est de vendre des emplacements spécifiques plutôt qu’une pub rotative .Vous pouvez proposer des pubs en page d’accueil ou en pages intérieures, proposer des pubs retreintes a certaines catégories : un annonceur d’équipement de sports postulera uniquement pour votre catégorie vidéo de sports, alors que des magazines people eux postuleront pour votre catégorie vidéos de buzz ou people…

Il est important que vous répondiez à ces questions avant de solliciter vos annonceurs car c’est sûr qu’ils vous les poseront…

La vente de liens

Un autre outil intéressant pour générer du chiffre d’affaires, c’est de vendre des liens. C’est un astuce qui est décriée, mais certaines annonceurs le proposent parfois lors d’une vente directe…

Là encore il faut savoir quels types de liens utiliser sur vos publicités ? Un lien direct mais en nofollow ou via un serveur de liens publicitaires ? Ou mieux encore via un lien textuel que les annonceurs peuvent customiser avec leurs propres mots clés ? Si tel était le cas, cela pourra être facturé avec un bonus supplémentaire mais avec le risque de voir s’échapper votre pagerank sur des sites externes… Pour être prudent il vaut mieux placer des liens en “NoFollow” (le moteur de recherche ne tiens pas compte de ce lien), ce qui est logique puisque vos annonceurs payent l’affichage et le clic, et non pas pour un référencement naturel .

Publicité et déontologie de bloggeur…

Est que vous aller accepter de diffuser sur votre blog une vidéo adulte ou une publicité de sites de rencontres ? Plutôt que de refuser une vente, il est plus intéressant d’afficher un règlement qui stipule clairement les prérequis pour les annonceurs, ce qui évitera touts sollicitations contraires à vos règles et renforcera l’image de sérieux de votre site.

De même votre règlement doit préciser si un annonceur a la possibilité de revendre les 5 mois qu’il à acquit sur vos emplacements, et avec ou sans votre approbation ? Ou est ce une vente en dur qui ne permet pas de revendre le droit ? Définissez des règles de gestion précises en détaillant les droits et devoirs des annonceurs.

De plus, quelles libertés allez vous donner à vos annonceurs ? Par exemple s’ils souhaitent changer leurs images statiques chaque jour ? Ou chaque mardi ? Ou encore changer les pubs sur leurs autres sites ou produits ? Ces informations doivent faire partie de votre contrat de vente d’affichage publicitaire.

Nb: Si vous permettez (grâce à un système de serveur de pubs) aux annonceurs de changer à la volée les publicités, réservez vous la possibilité de les valider avant publication avec un processus de validation light avant publication.

Affichez vos références

Pour convaincre vos prospects, demandez à vos anciens annonceurs de rédiger un témoignage sur la qualité de vos publicités et rajoutez les dans votre page “Annoncez sur ce blog”. De même affichez vos statistiques et copies d’écran de Google Analytics, ou votre Classement Wikio.
Pour en connaitre plus de trucs et astuces sur le référencement et le blogging, visitez le blog d’Hicham SABRE bababillgates.free.fr !

Nous avons également réalisé une formation video “Bloguer Comme Un Pro !”.

Grâce à cette Formation Vidéo de plus de 12h et de plus de 300 slides nous vous donnerons toutes les clés pour devenir une référence dans votre domaine. Vous pouvez dès maintenant regardé la vidéo de présentation :

15 conseils pour attirer les annonceurs sur son blog !
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

9 thoughts on “15 conseils pour attirer les annonceurs sur son blog !

  1. Article intéressant.
    Sur bababillgates (excellent site), j’avais déjà posté un commentaire similaire.

    “si vous préparez un dossier sur une thématique donnée, n’hésitez pas à rencontrer les fabricants en leur demandant des informations, et en leur proposant à la fin de sponsoriser votre site.” -> oui, très bonne idée, mais attention au conflit d’intérêt qui peut vous être reproché par vos lecteurs.

    Sinon, mettre à disposition en téléchargement un media kit (qui détaille toutes les conditions, les tarifs etc…) est à double tranchant, car vous n’avez aucune trace des entreprises qui ont téléchargé ce dossier, et vous ne pouvez donc pas faire de suivi ou de relance.
    J’opterai plutôt pour une demande facilitée par formulaire de contact et/ou envoi ensuite du document.

    Tarifs : jetez un oeil sur le site de la régie pub du Monde, vous trouverez un media très bien fait et qui peut être source d’inspiration : http://www.mondepub.fr/tarifs.php

    De manière générale, la solution de vente en direct (ou par l’intermédiaire d’agences) semble s’imposer pour ceux qui traitent des thèmes spécialisés avec une cible de “niche” (et qui génère un trafic plus réduit).

    Sinon, si quelqu’un peut poster quelques adresses d’agences qui vendent de l’espace, ce serait toujours ça.
    Pour ma part, je travaille avec vivelapub.

  2. Excellent il y a des trucs que je vais améliorer sur mon offre de publicité dès maintenant merci pour se long et explicite article pour séduire les annonceurs. Il faut revoir ici dans l’article (un promo arrive souvent ).merci à l’équipe conseils marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.