Référencement — 03 Feb 2014
Référencement : analysez votre concurrence en 5 étapes !

SEO

 

 

 

Nous avons le plaisir de recevoir Max de Green Tomato Media, agence de référencement et utilisateur de la solution d’aide au référencement SEOCockpit.

Dans cet article max nous explique comment faire une analyse concurrentielle sur le Web.

 

Dans cet article je vais vous expliquer comment, en 5 étapes, réaliser une analyse gratuite de votre concurrence sur les moteurs de recherche.

1) Connaître l’Autorité de vos compétiteurs

google-pagerank-explained

Si le critère de base reste aujourd’hui pour beaucoup le Page Rank de Google pour mesurer la “valeur” d’un site et/ou d’une page, il est important de bien comprendre que ce dernier n’est pas d’une grande utilité pour les pros du référencement.

Pourquoi?

Tout d’abord parce que le PR est mis à jour bien trop peu fréquemment pour pouvoir donner une information assez précise.

Pour vous donner un ordre d’idée, le PR a été mis à jour pour la dernière fois en décembre dernier, 7 mois après sa mise à jour précédente…

C’est pour cette raison que baser votre analyse sur d’autres indicateurs plus précis vous apportera bien plus d’informations que si vous appuyer uniquement sur le Page Rank.

Quels sont ces indicateurs?

L’Autorité de Moz et/ou le TrustFlow de Majestic.

Les deux se valent, mais pour faire simple on va ici se limiter à l’utilisation de l’Autorité (Authority en anglais).

L’Autorité est l’indicateur crée par l’agence Moz, qui est aujourd’hui la grande référence dans le monde du SEO.

Non seulement l’autorité s’appuie sur de nombreux critères pointus déterminés par la crème du SEO mondial, mais il est en plus mis à jour à peu près toutes les 3 semaines.

Comment connaître rapidement l’autorité de vos compétiteurs?

En téléchargeant la barre Moz (disponible sur Chrome et Firefox).

 

Cette dernière vous de connaître l’Autorité pour la page et le domaine de vos concurrents.

Ce qui est encore mieux avec la MozBar, c’est que vous pouvez voir ces valeurs directement sur les pages de résultats de Google.

Pour cela, cliquez sur l’icône de la Mozbar une fois cette dernière téléchargée, puis cochez l’option “SERP Overlay”, en bas à gauche de la fenêtre qui s’ouvrira.

Votre page de résultats Google devrait par la suite ressembler à ça :

analyse SEO

 

Pour vous faire une idée rapide, voici une grille d’analyse rapide de l’Autorité d’une page :

Screen Shot 2014-01-24 at 7.32.09 PM

 

Une  Autorité en dessous de 20 peut être considérée comme relativement faible.

Une Autorité entre 20 et 30 peut être considérée comme correcte

Une Autorité entre 30 et 40 est une bonne Autorité.

Une Autorité au dessus de 40 est très forte.

On peut aussi utiliser Open Site Explorer de Moz pour comparer l’autorité d’une page ou d’un site :

analyse seo site web

analyse lien de mots cles

On retiendra aussi que si l’Autorité de la page est ce qu’il y’a de plus important.

L’Autorité du domaine est également très importante puisque cette dernière possède une influence positive sur toutes les pages du sites.

Si l’Autorité de vos compétiteurs est un très bonne indicateur de la force de votre concurrence, il est très important de ne pas se baser uniquement sur ce facteur, puisque une forte Autorité  peut s’avérer être obsolète si elle n’est pas accompagné d’une bonne optimisation du site et d’un beau profil de liens.

2) Vérifier si les sites sont optimisés

on page SEO

Ici. on va faire simple.

Dans un premier temps, pas la peine de se pencher trop longtemps de l’architecture de la page et des différents “petits” truc utilisés par vos compétiteurs.

On va simplement regarder la balise Titre, la balise H1, et jeter un œil rapide au contenu qui se trouve sur la page pour voir si le mot-clé visé (ou ses variantes) est abordé.

La MozBar vous permettra de voir tout cela en un seul clic :

analyse SEO

Pourquoi ce rappel qui peut sembler évident?

Parce qu’il est fréquent de voir des pages avec une grosse autorité se placer sur un mot-clé pour lesquelles elles ne sont pas optimisées, tout simplement parce que la compétition pour ce mot-clé en particulier est très peu relevé.

Pour vous, c’est bon signe, puisqu’en travaillant un peu le référencement de cette dernière et en l’optimisant correctement pour votre mot-clé, vous n’aurez pas trop de mal à leurs passer devant.

 

3) Regarder le profil de liens

seo-marketing-strategies-creative365

Venons-en à l’une des parties les plus importantes en ce qui concerne l’analyse de vos compétiteurs : les profils de lien.

Il s’agit pour faire simple, des liens provenant d’autres sites qui pointent vers la page que vous analysez.

Dans la mesure où l’on estime que plus de 60% de l’algorithme de Google se base sur les liens externes, on peut facilement comprend l’importance d’avoir un bon profil de lien.

La MozBar ne permettant “que” de voir le nombre total de liens pointant vers la page que vous inspectez, mieux vaut se rendre sur Open Site Explorer ou Ahrefs pour se faire une idée plus précise du profil de liens de vos compétiteurs, et cela pour deux raisons :

1 ) Le nombre total de liens peut s’avérer trompeur.

Il est fréquent de voir des sites qui reçoivent des centaines (voir parfois des milliers) de liens en provenance d’un seul domaine.

On comprendra facilement que deux liens provenant d’un même domaine auront moins d’importance aux yeux de Google que deux liens provenant de deux domaines différents (de qualité similaire).

Il est donc important de regarder le nombre de domaines référents (root domains, ou refering domains en anglais) sur les outils que j’ai cité précédemment.

Sur Open Site Explorer, voilà ce que ça donne :

analyse SEO

Domaines référents (Root Domains) pour le site Conseils Marketing

2) Il arrive relativement souvent de voir des sites qui ne tiennent leur forte Autorité que d’un seul ou quelques liens externes venant d’un seul site de qualité.

Cela signifie donc que leur authorité est fragile, et que devancer un tel site sur les pages de résultats sera bien moins compliqué que de devancer un site soutenu par de nombreux domaines référents de qualité.

Pour consulter les domaines référents de vos compétiteurs, c’est direction la section Linking Domains sur Open Site Explorer :

analyse SEO

Le section Linking Domains sur Open Site Explorer

 

Bref, n’oubliez pas les domaines référents ;).

 

4) Connaître l’activité sociale

influence

La valeur des réseaux sociaux dans l’algorithme de Google fait aujourd’hui débat dans le monde du référencement.

En tout cas ce qui est sûr, c’est que leur influence va s’accroître avec le temps.

Par ailleurs, il ne fait nul doute que posséder un profil Google Plus vous aidera à améliorer votre positionnement.

Bref, au delà de ce débat que je ne me risquerais pas de couvrir ici, une page qui suscite de l’engagement sur les réseaux sociaux aura une résonance beaucoup plus importante et donc obtiendra donc probablement plus de liens externes.

Même si ce facteur n’est pas primordial, il est à prendre en compte puisqu’un concurrent avec une stratégie “sociale” de qualité sera souvent plus difficile à aller chercher qu’un autre complètement muet dans ce domaine.

On regarde donc : le nombre de “j’aime” et de “partage” facebook, le nombre de tweet, la présence ou non d’un compte G+ et le nombre de +1 si il y’en a un.

 

5) Chiper les mots-clés de ses compétiteurs.

positionnement-mot-cle

Dans une optique un peu différente, SEM Rush est un outil bien utile pour connaître les autres mots-clés qui sont des sources de trafic pour vos compétiteurs.

Pour cela, rentrer le nom de domaine (sans le http://) de votre concurrent  dans la barre de recherche sur la page d’accueil SEMRush.

Et ce dernier vous donnera les 10 “meilleurs” mots-clés de vos concurrent (l’option payante vous en donnera bien plus, mais elle est assez coûteuse).

En plus de vous donner de nouvelles idées de mots-clés pour votre site, SEM Rush vous permet aussi de vous faire une idée du trafic organique et payant de vos compétiteurs.

analyse SEO

Analyse d’un domaine avec SEM Rush

Petite astuce : créez vous un compte SEM Rush gratuitement, afin de pouvoir accéder à un plus grand nombre de recherche.

Si vous ne le faites pas, vous n’aurez le droit qu’à une dizaine de recherches par jour.

Une dernière petite astuce pour la route ?

Et pourquoi pas ? :)

Si la première page de Google pour le mot-clé que vous recherchez contient des pages facebook, des pages 2.0 (par exemple tumblr), ou encore des sites de niche, il y’a de très fortes chances que la compétition soit peu relevée.

 

SEO Cockpit, l’analyse SEO tout en un !

analyse SEO

Pour finir, je voulais vous parler de SECockpit, un outil dont nous faisons actuellement la promotion en collaboration avec SwissMadeMarketing.

SECockpit est capable de réaliser une analyse de la concurrence similaire à celle dont je viens de vous parler en l’espace de seulement quelques secondes.

De plus  SECockpit est capable de générer des centaines d’idées de mots-clés liés à n’importe quelle niche en un temps record (moins de 30 secondes la plupart du temps) :

analyse SEO

Une analyse détaillée de votre compétition en quelques secondes

 analyse SEO

Plusieurs centaines d’idées de mots-clés pour votre niche

SECockpit est un outil payant mais qui reste très accessible pour les petits budgets (d’autant plus que nous avons prévu de belles remises pour l’offre de lancement).

Et pour célébrer l’arrivée de SECockpit en France, nous offrons 10 abonnements d’un mois à SECockpit pour tout ceux qui s’inscriront sur la page d’accueil avant le 6 février.

Pour tous les inscrits, on proposera également des vidéos et webinaires où l’on livrera de nombreuses techniques et pratiques pour trouver des mots-clés vraiment profitables.

Et c’est promis, il ne s’agira pas de long discours de ventes pour SECockpit mais d’informations qui seront utiles même à ceux qui ne sont pas intéressés notre outil. :)

Pour vous inscrire, donc, c’est par ici.

 

 

 

 

Share Button

Related Articles

Share

About Author

(6) Readers Comments

  1. Pingback: Comment analyser votre concurrence sur les mote...

  2. article très très très intéressant. Je vais creuser tout cela ! merci :-)

  3. Savez-vous si SE Cockpit proposera un service gratuit en formule “lite” ou “limitée dans le temps” ?
    Dans le cas contraire, quel serait son prix ?

  4. @ Alexandre : Essaie celle ci mais c’est en anglais (1 € pour 5 jours) http://www.secockpit.fr/#a_aid=52e51e88af462

  5. Merci Frédéric

  6. Merci pour votre article Frédéric, je vais voir pour essayer le soft SECockpit, en tous cas ça donne des idées pour l’analyse de la concurrence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>