Partagez les articles :

Le référencement dans Google

Nous voici dans une nouvelle série de Walkcasts consacrés au référencement dans Google, avec la Partie 82 – Les tableaux imbriqués et le no follow

On va voir des trucs et astuces SEO.

La première chose est d’éviter de mettre trop de tables imbriquées les unes dans les autres.

Les tables sont pratiques car elles permettent de bien centrer un texte ou de diviser en deux la largeur d’une page (par exemple pour mettre du texte à côté d’une vidéo, pour créer des tableaux ( exemple vacancesfinistere.com) :

tables HTML

Personnellement j’utilise Kompozer pour créer facilement des tables.

table kompozer

Ou alors vous avez des plugins comme Table Press qui est un plugin WordPress intégré.

L’inconvénient est que si vous créez des tables dans les tables (les unes imbriquées dans les autres), ce qui arrive après souvent quand on veut de jolies mises en forme, ça devient compliqué à interpréter pour Google…

Préférez toujours avoir quelque chose de relativement simple avec un ou deux niveaux de tables au maximum. 

Vous pouvez également travailler sur les liens en  “no-follow“.

Ça vous sert à indiquer à Google qu’il y a des pages à ne pas prendre en compte (Google ne doit pas “suivre”, c’est à dire prendre en compte, ce lien… mais si en pratique il le fait quand même !).

<a href=”http://www.MonLienVersUnSite.com” rel=”nofollow”>Lien vers mon site à ne pas prendre en compte</a>

 

Je vous offre gratuitement mon livre

"1 mois pour améliorer votre Référencement sur Google"

  • 102 conseils pour améliorer simplement votre référencement
  • 270 pages de conseils, d'astuces et d'exemples
  • Des conseils concrets à mettre en place dès demain

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Par exemple, si vous avez des pages hors-sujet sur un site, ou s’il y a des pages que vous ne voulez pas voir mise en avant dans Google comme « des problèmes techniques » ou « des demandes de remboursement » ou du contenu privé… vous pouvez demander à Google de ne pas les indexer.

Vous pouvez le faire avec le robot pour interdire une URL ou avec un lien en no-follow indiquant que Google ne doit pas prendre cette page en compte dans le référencement.

new-pr-sculpting-method

D’un côté le robot bloque les pages, de l’autre le no-follow indique qu’il ne faut pas prendre cette page en compte.

Ce sont deux moyens d’optimiser votre contenu par exemple pour “sculpter” ses pages en indiquant quelles pages sont importantes à Google (nb: cette technique est bien moins efficace depuis plusieurs années…).

pagerank-sculpting-3

 

Le fait de sculpter des pages va transférer tout le “jus” d’une page précédente vers cette page et pas vers l’autre, ou s’arrêter à cette page.

Avec la dernière interview de Matt Cutts sur l’avertissement du Guest Posting abusif (voir son article), le no follow va devoir être utilisé pour montrer à Google que les liens que vous faites dans un article de guest posting sont des liens “commerciaux”.

infographie-nofollow

 

 

Téléchargez notre Guide Gratuit pour en savoir plus :

Les tableaux imbriqués et le no follow – Walkcast Le référencement dans Google [83]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.