Partagez les articles :

Le référencement dans Google

Le référencement dans Google – Partie 97 : Le référencement d’un site international (Partie 1)

Dans ce walkcast on va voir le cas des sites multilingues.

C’est souvent le cas lorsque vous voulez vous lancer dans un business à l’étranger ou toucher de nouveaux clients partout dans le monde.

 

 

1er étape : La traduction simple

La première chose est de traduire son site mot à mot et de mettre une version sur internet.

C’est une traduction vraiment littérale.

On fait appel à un traducteur ou quelqu’un dans l’entreprise qui traduit tout ou une partie du site.

Il faut généralement dupliquer le site dans un autre répertoire du serveur, sinon tout va être mélangé pour Google.

2ième étape : L’adaptation du site

Après si on veut aller plus loin, il ne faut pas se contenter de traduire, mais en faire du contenu véritablement adapté pour les personnes du pays, et donc créer un nouveau contenu (voire un nouveau site).

De plus, au lieu d’avoir juste quelques pages, on va mettre en place une stratégie SEO pour l’autre pays.

La première chose est de ne pas faire juste une traduction approximative en interne.

Vous devez absolument passer par une personne native du pays.

C’est important, autrement vous aurez des traductions approximatives qui ne va pas faire “vrai”.

Vous devez accepter lors de ces traductions de ne pas avoir une traduction littérale mais quelque chose qui soit un peu rephrasé pour que ce soit compréhensible par tout le monde.
Votre second travail va être simple : cela va être de lister les mots clés sur lesquels vous positionner (utilisez votre listes de mots clés traduits “littéralement”.

 

Je vous offre gratuitement mon livre

"1 mois pour améliorer votre Référencement sur Google"

  • 102 conseils pour améliorer simplement votre référencement
  • 270 pages de conseils, d'astuces et d'exemples
  • Des conseils concrets à mettre en place dès demain

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

 

Ensuite vous devez lister les mots clés majeurs (les plus recherchés) et ceux de la  «long  tail » c’est-à-dire les mots clés rares et peu recherchés.

long-tail-keyword-example

 

Vous devrez demander en interne sur quels mots vous devrez être présent.

Pour ça, il existe différentes méthodes.

La première étape est de prendre un fichier Excel et de lister les mots clés littéraux que vous connaissez.

Ensuite,  si vous avez déjà eu des demandes de prospects, si vous avez un distributeur dans le pays… le but sera de l’interroger et de savoir selon lui quels sont les mots clés les plus importants.

Faites bien sûr du qualitatif : pas la peine de demander à 60 personnes un entretien téléphonique, moins d’une dizaine suffit !

Demandez à votre contact un quart d’heure ou une demie heure au téléphone et essayez de repérer les mots clés, les expressions, les besoins, les demandes…

Bref ce que tapent les gens quand ils recherchent quelque chose, quels sont carrefours d’audience (les sites sur lesquels ils recherchent de l’informations), comment ils recherchent (si c’est avec Google ou Baidu en Chine, ou Yahoo ou Bing aux États-Unis).

Téléchargez notre Guide Gratuit pour en savoir plus :


Le référencement d’un site international (Partie 1) – Walkcast Le référencement dans Google [97]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

3 thoughts on “Le référencement d’un site international (Partie 1) – Walkcast Le référencement dans Google [97]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.