Partagez les articles :


ConseilsMarketing a été invité par Sarah Benmaza de Go Référencement pour parler de l‘utilité des sites de réseaux sociaux pour le référencement naturel des sites internet (= apparaître dans les premiers sur Google dans les résultats des recherches !).
Vous pouvez consulter l’article sur le référencement et les sites sociaux sur Go Référencement.

Les sites de réseaux sociaux sont en pleine explosion actuellement, avec plusieurs millions d’utilisateurs pour des services communautaires comme Facebook, Digg, Myspace…

Tout spécialiste du référencement doit systématiquement les inclure comme outils supplémentaires pour le référencement naturel et pour le buzz marketing d’un site web.

Les Digg-like sont sans contester les sites de réseaux sociaux les plus efficaces en terme de temps passé / résultats obtenus au niveau de la génération de trafic (souvent de qualité) et la visibilité globale sur Internet.

En effet un des avantages de Digg et de ses clones c’est le référencement naturel dans Google, en vous offrant des affichages multiples (et des backlinks de qualité).

L’exemple ci-dessous montre comment pour l’expression “conseils blogguer” notre article “12 leçons à retenir après 1,5 ans à blogguer” apparaît en triple sur la première page de Google via plusieurs Digg-like (malgré le fait que les mots-clés ne sont pas dans le titre de l’article), et encore 4 ou 5 fois dans des pages suivantes.

 

Bien entendu, sur des mots-clés plus concurrentiels le classement de ces diggs like est plus lointain (2ième ou 3ième page), mais avec l’effet longue traine (long tail) c’est se rajouter de la visibilité supplémentaire à peu de frais et des liens bien placés vers votre site.

Mais en plus de cette visibilité sur les moteurs de recherches, les Diggs like vous permettent en plus d’attirer directement plusieurs milliers d’utilisateurs (attention vos articles doivent apporter une vraie valeur ajoutée !!).

Pour preuve, notre classement “officieux” des Diggs like les plus influents de septembre dernier , qui montre comment Scoopeo à généré en 1 journée plus de 1 300 visites suite à un article particulièrement grand public.

Cependant, en plus des classiques Digg-like nous vous conseillons en plus d’ajouter les nouveaux outils de social networking comme Twitter, Facebook… dans votre arsenal d’expert en référencement…

Dans cet article, je ferai un focus sur Twitter et des clones car ce sont des outils encore peu connus qu’il est bien pratique d’utiliser pour améliorer sa visibilité.

En ce qui concerne Facebook, comme son référencement via Google ne semble pas encore actif (aucun membre ne sort aux résultats de Google), je vous conseille plutôt de lire notre article “13 utilisations Pro pour Facebook” qui vous donnera des pistes supplémentaires pour une utilisation plus “buzz marketing”.

Pour en revenir à Twitter, son principe est simple : vous permettre de publier des mini-messages de 140 caractères maximum et de faire partager ces infos à vos amis inscrits ou à toute la communauté (voir la définition de Twitter sur Wikipédia).

Twitter est de loin le N°1 du secteur, avec plus de 340 000 membres dans le monde… Néanmoins voici la liste de ses principaux concurrents :
– http://jaiku.com/
– http://www.frazr.com/fr/
– http://pownce.com/
– http://www.kyte.tv/

Je vous offre gratuitement mon livre

"1 mois pour améliorer votre Référencement sur Google"

  • 102 conseils pour améliorer simplement votre référencement
  • 270 pages de conseils, d'astuces et d'exemples
  • Des conseils concrets à mettre en place dès demain

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Et plus loin :
– http://noumba.net/
– http://www.iratemyday.com/ (en anglais)
– http://www.tumblr.com/ (en anglais)
– http://www.happytxt.com/ (en anglais)
– http://www.hictu.com/login.php?access=public&lang=fr

Vous me direz, en quoi le micro-blogging peut m’aider pour le référencement ? Tout simplement parce que Google indexe tout ce qui est écrit sur Twitter et ses clones !

Bien entendu google classe moins bien Twitter et ses clones qu’un blog ou d’un Digg-like à cause de la pauvreté des informations et la facilité à “spammer”… Ainsi les expressions apparaissent assez loin dans les résultats (vers les pages 10 ou plus pour des termes concurrentiels).
Mais avec l’effet longue traine, vous obtenez facilement quelques visiteurs supplémentaires (nb: ils atterrissent par contre directement dans le profil utilisateur, avec toute la liste des posts envoyés !).

Certains tests ont même montrés que l’indexation de Twitter pour Google était parfois effectué toutes les 25 minutes (nb: j’ai essayé un test ce midi, mais malgré 2 h d’attente, mon post n’était toujours pas référencé dans Google.fr).

A noter : au contraire des Digg-like, l’URL inscrite dans Twitter est réécrite via le système TinyURL ce qui ne vous permet pas de bénéficier de précieux backlinks…

Un peu comme les Digg-like, les sites de micro-blogging vous permettent aussi d’attirer des visiteurs, mais comme l’outil n’a pas été conçu pour, ne vous attendez pas à un miracle il y aura peu de visites suite à un post direct sur le site : En effet sur Twitter il y a des centaines de posts envoyés à la minutes, et donc vous êtes noyés dans un flux d’informations, et sur Frazr il y a tellement peu d’abonnés que vous n’avez aucun public (aux heures creuses il y a moins d’une personne par heure !!).

La tactique avec les sites de micro-blogging est donc de rédiger très régulièrement des posts avec les phrases exactes pour lesquelles vous souhaitez faire apparaître votre requête (sans en mettre de trop sinon votre profil sera illisible !).

Pour finir, voici quelques informations diverses sur le référencement via les sites de réseaux sociaux :

– Digg.com commence à refuser les sites à contenu 100% francophone. Par exemple le site http://www.conseilsmarketing.fr a été bloqué par Digg car son contenu est en français (et ce malgré plusieurs échanges d’emails avec le support technique de Digg !).

– Sur Wikio, il ne faut pas faire un référencement automatique de ses billets via l’intégration des flux RSS. Le contenu des articles est moins riche, et il est moins bien placé dans le moteur de recherches internes. Il vaut mieux faire une publication manuelle

**(note de Guillaume: excellent conseil!)

– Attention au “duplicate content” sur les Digg-like: autant pour les gros sites reconnus par Google dupliquer un contenu n’a quasiment aucune influence, autant un petit site récent, cela sera fortement pénalisé par Google… La preuve avec le blog Decryptages sur le droit & internet. J’ai repris en totalité sur ConseilsMarketing.fr plusieurs articles de son auteur Jérôme Le Cœur, et pendant plusieurs semaines tout se passait bien… Et puis j’ai “optimisé” sont référencement via les Digg-like avec une recopie intégrale de deux textes sur quelques diggs like (Wikio, Gimiix, Come4news…).
Dans les quelques heures la sanction est tombée: le blog de “Decryptages” a disparu sur certains mots-clés sur Google (alors que les articles originaux proviennent de ce site…). Moralité, pour les sites récents, évitez le duplicate content, et préparez une version allégée avec des textes différents !

**(Note de Guillaume: NE FAITES JAMAIS DE DUPLICATE CONTENT, SOUS AUCUN PRÉTEXTE!)

 

Comment optimiser son référencement grâce aux réseaux sociaux ?
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.