Les principales étapes pour lancer votre premier produit numérique (ebook, formation…)

Nous allons voir dans cet article comment sortir un livre numérique de manière concrète.

 

La création de la couverture 3D

 

Le plus compliqué consiste à créer le contenu, ensuite vient la partie “cosmétique” et le packaging de son offre.

La première étape est donc la création du visuel.

Beaucoup de gens négligent cette partie, or il faut donner envie d’acheter votre produit… Et la partie la plus visuelle est la couverture 3D.

Vous pouvez éventuellement recruter quelqu’un pour faire ce travail pour quelques dizaines d’euros, mais il n’est pas si compliqué de le faire vous même.

Pour cela, il suffit d’acheter une image sur Fotolia pour la transformer en couverture 3D.

Vous pouvez utiliser des outils en ligne pour obtenir quelque chose de sympa.

Vous avez par exemple :

Quelques conseils :

  • Choisissez plutôt une illustration qu’une photo
  • Réfléchissez toujours  à deux fois à l’adaptation de la photo par rapport à votre concept. Parfois on trouve une photo super jolie mais sans rapport avec le concept.
  • Laissez de la place pour le titre de la photo
  • Le titre doit être très lisible, d’un seul coup d’oeil (3 secondes) il doit être possible de comprendre le concept
  • Limitez le volume de texte, car plus vous aurez de texte, moins cela sera rapide et facile à lire
  • Choisissez une police de caractère lisible (arial, verdana, bodoni…), limitez l’usage de polices exotiques
  • Evitez les titres sur une image, il vaut mieux avoir un fond unis
  • Evitez les images vues et revues avec les “mannequins” professionnels
  • Enregistrez votre couverture au format PNG et pas JPG (pour éviter la compression des photos et pour gérer la transparence du fond de couleur)

 

Voici des exemples de mise en page de titres plus ou moins lisibles selon l’image de couverture :

kidnap1

 

Voici quelques exemples de couvertures peu lisibles :

41tHTARRY1L._SL500_AA266_PIkin3BottomRight-1634_AA300_SH20_OU01_-copy 51QWwGRXouL._SL500_AA266_PIkin3BottomRight-1534_AA300_SH20_OU01_ 51xpPcjuPaL._SL500_AA266_PIkin3BottomRight-1934_AA300_SH20_OU01_

Et voici quelques unes de nos couvertures pour nos eBooks gratuits :

Banniere-pub

 

La page de vente

 

Une fois que vous avez la couverture, vous pouvez passer à la page de vente de votre produit.

Vous pouvez vendre votre produit via plusieurs moyens :

  • soit acheter un nom de domaine et un thème spécial pour les pages de vente sur ThemeForest, voir cet article avec 3 thèmes WordPress pour vos pages de vente. L’avantage c’est que cela coûte pas cher (50 €/ thème), l’inconvénient c’est qu’il faut savoir personnaliser le thème.
  • soit mettre votre produit en vente sur des sites de vente en ligne de formations vidéos comme Tuto.com. L’avantage c’est que vous n’avez pas à gérer toute la partie technique car il suffit de mettre en ligne vos vidéos, l’autre intérêt c’est de bénéficier du trafic naturel de la plateforme. L’inconvénient c’est qu’il faut que votre Tuto soit accepté par l’équipe ainsi que les commissions qui sont plus importantes.
  • soit utiliser une page de votre blog pour vendre votre produit. L’intérêt c’est de mettre en ligne votre produit immédiatement, l’inconvénient c’est que la page n’est pas optimisée pour la vente (les menus sont présents…).
  • soit utiliser une solution de vente en ligne de formations vidéos (Kooneo, LearnyBox…) ou de vente d’eBooks (comme Lulu.com). L’intérêt
  • soit utiliser une solution de pages de ventes comme OptimizePress, LeadPages, ThemeThrive... Ces systèmes sont conçus pour réaliser en quelques minutes des pages de ventes hyper qualitatives. En revanche il faut au moins 1 journée pour maîtriser ces outils (et le coût est généralement de minimum 99 €, voire avec un système de paiement récurrent).
  • soit utiliser une page HTML comme page de vente (ce qui vous évite d’avoir à créer un blog). Là encore vous pouvez trouver des pages HTML pour vendre vos produits sur ThemeForest. L’inconvénient c’est qu’il faut connaître un minimum d’HTML.
  • soit d’utiliser le système de vente de livres d’Amazon pour la vente de livres au format Kindle ou l’impression de livres papier. L’avantage c’est que vous bénéficiez de la logistique d’Amazon, les inconvénients c’est que c’est lourd pour vendre son livre (envoi du fichier, création de la couverture…), et que vous serez totalement invisible sauf à mettre en place une campagne de promotion très performante.

 

Il est important de soigner sa page de vente : en effet les gens regardent de plus en plus la qualité de la page de vente avant d’acheter.

En effet comme vous proposez un produit numérique, il est essentiel de rassurer sur la qualité du produit via le visuel.

A noter : si vous vendez en direct vous devrez créer un bouton paypal pour la vente. L’intérêt est que la création du bouton est très simple et que vous touchez directement le chiffre d’affaires.

 

Le programme d’Affiliation

La prochaine étape est de vous inscrire à un programme d’affiliation.

Ensuite vous devrez créer une page de vente pour votre système d’affiliation avec le bouton de paiement spécifique à votre système d’affiliation.

En effet si vous vendez uniquement via votre propre site, vous serez limité en potentiel de vente par le nombre de vos abonnés.

Il est important d’aller chercher hors de ce cercle, avec des gens qui sont dans d’autres thématiques proches de la votre.

Le potentiel de vente peut être résumé par le graphique suivant :
ciblage promo blog

Vos meilleurs clients seront

  • vos clients existants,
  • puis vos prospects,
  • puis vos concurrents avec qui vous pourrez nouer un partenariat (ex: en proposant un produit complémentaire aux leurs, en proposant 100% de commissions sur un produit d’entrée de gamme pour attirer ses clients et ensuite proposer un produit premium…),
  • puis les sites internet dans une thématique proche (ex: vous écrivez un livre sur le régime vous pouvez contacter les sites sur le sport…)
  • et enfin les sites dans des thématiques éloignées (ex: pour le régime des sites sur la mode).

A noter : convaincre d’autres sites de vendre vos produits nécessitera d’une part d’avoir un bon produit (et de donner les accès gratuitement à l’affilié), mais surtout de  ne pas être dans une niche qui est déjà sur-sollicité par ce genre de demandes (ex: le Marketing, la séduction…). En effet la meilleure “cible” pour vous reste une liste de prospects qui n’a jamais été soumise à la vente de produits sur votre thématique. S’il y a déjà eu plusieurs promos (et souvent des gens déçus), d’une part le responsable du site ne voudra plus le faire, mais les clients ne se laissent plus avoir…

Ceci étant dit, il est indispensable de créer un programme d’affiliation pour augmenter la portée et les ventes de votre produits.

Pour cela vous pouvez soit utiliser un logiciel d’affiliation (ex: Post Affiliate Pro), mais ça coûte généralement assez cher (mini 30 € / mois), cela nécessite au moins 1 journée de formation… et enfin c’est lourd à gérer.

Donc, si vous vendez votre premier livre, il vaut mieux passer par une plate-forme d’affiliation qui se charge de toute la partie logisitique.

Les plus connues pour les produits numériques sont

  • 1tpe.com, qui a l’avantage d’être francophone, réactive (Sylvain est très rapide à répondre) simple à mettre en place et gratuit (à part les commissions sur les ventes bien sûr). Les inconvénients c’est qu’on ne peut pas vendre des produits récurrents (abonnements…) et qu’on ne peut pas faire des promos (ex: des codes de réduction).
  • ClickBank qui est plus international, et utilisé par les plus gros affiliés. Cependant la mise en ligne est complexe et le processus de validation moins pratique. Il faut quasiment à chaque fois créer un compte par produit, et payer une trentaine ou une vingtaine d’euros tous les trimestres même si vous ne faites aucune vente.
  • Afflight, qui est plus une plateforme d’affiliation “classique” (ex: sites de poker…).

 

En conclusion, si vous avez un petit produit ou si vous ne voulez pas perdre trop de temps, utilisez plutôt 1tpe.

Vous intégrerez ensuite le bouton de paiement  du marchand qui fait l’affiliation dans votre page de vente pour permettre à vos affiliés de percevoir leurs commissions.

Les pages de remerciements post achat

Une fois que vous avez créé votre programme d’affiliation, vous pouvez créer des pages de remerciement dédiées.

Généralement vous devrez en créer une pour le programme d’affiliation et hors programme d’affiliation.

Pour le programme d’affiliation, vous pouvez avoir des mentions un peu différentes comme « vous serez débité avec le société X », et cette société peut ne pas être la même que celle où ils ont acheté le produit.

 

Votre page de remerciement comprend généralement le téléchargement de votre PDF, mais elle peut avoir d’autres utilités :

  • Remercier le client sur son achat et le rassurer pour le traitement de sa commande
  • Lui indique comment cela va se passer (lien de téléchargement…)
  • Faire une proposition d’upsell pour acheter un produit plus cher

 

Le minimum étant de proposer le téléchargement du guide, sachant qu’il est généralement dangereux de mettre un PDF ou un Zip de son produit sur son site… En effet il suffit de faire une recherche dans Google pour trouver le document (sauf à avoir bloqué les moteurs de recherches).

Le seul moyen est de protéger un espace, ou alors le mettre sur un autre serveur.

Certains achètent un nom de domaine en .com et un autre en .fr, et mettent la page de vente sur le .com et le livre à télécharger sur le .fr, et comme ils ont demandé à ce que le .fr ne soit pas visible par Google (avec un fichier robot.txt par exemple), on a peu de chances de retrouver le fameux fichier.

Je vous recommande plutôt :

  • soit de lier votre système de paiement (ex: Paypal) à votre auto-répondeur (ex: Aweber) pour que vos acheteurs reçoivent un email avec le lien de téléchargement.
  • soit de paramétrer paypal pour ouvrir une page autre que sur votre site web (ex: un lien de de téléchargement) pour télécharger le guide.

 

Pour mettre votre produit en téléchargement, vous avez plusieurs solutions :

  • La première est d’utiliser Google Drive ou DropBox, qui sont gratuits mais limités en nombre de téléchargements (ex: 500 téléchargements / jour). L’avantage c’est que vous n’allez rien payer (pratique pour les livres gratuits !) et que le téléchargement est rapide. L’inconvénient est que ces services sont conçus de telle manière que les internautes débutant ne savent pas où cliquer pour télécharger le guide, et donc qu’ils pensent qu’ils doivent créer un compte Dropbox ou Google Drive (alors qu’ils peuvent juste cliquer sur une fenêtre et télécharger le bouquin). En effet pour un produit payant, cela fait vraiment moins pro de mettre DropBox ou Google Drive. Personnellement je n’utilise ces services que pour les e-books gratuits car j’ai des centaines de téléchargements par semaine pour certains guides.

 

  • L’autre option est de les mettre sur votre serveur via la bibliothèque de WordPress. Le problème est que si vous avez beaucoup de personnes qui téléchargent ce guide cela peut ralentir (voire faire tomber votre site !). Évitez donc cela, sauf si vous avez un produit gratuit avec un faible volume de téléchargements.

 

  • La dernière solution, qui est la plus efficace, consiste à mettre votre fichier en hébergement sur un système d’hébergement professionnel low cost.  J’utilise personnellement Amazon S3 qui est un système de mise en ligne de fichiers fonctionnant avec un système de paiement à la consommation. Pour des téléchargements de plusieurs dizaines de milliers de livres, ça coûte à peine 2 à 3$.

 

 

L’envoi de l’eMailing de promotion

Faire un simple article de blog, un tweet… n’est pas efficace pour organiser le lancement d’un produit…

En ce qui concerne le lancement, vous devez utiliser votre mailing sur votre liste avec Aweber ou MailChimp.

En effet c’est uniquement via votre liste de prospects que vous pourrez arriver à un volume suffisant de clients :

auto répondeur

Pour vous donner un ordre d’idées, comptez 1 vente pour 1000 abonnés emailing pour une base de prospects “tout venants”.

Pour une base de prospects plus ciblée (avec un vrai problème à résoudre), qui vous ait fidèle, qui n’a pas encore acheté de produits… vous pouvez espérer entre 1 à 5 ventes pour 1000 abonnés.

D’où l’intérêt d’avoir une liste importante, mais avant tout d’avoir une liste de personnes qui vous font confiance où qui ont besoin de résoudre un problème.

Lancez ainsi votre produit et les premières ventes devraient arriver…
Essayez si possible de mettre en place un programme récurrent comme un club VIP ou un club de membres.

Pour cela, proposez du contenu de manière régulière.

Recruter des affiliés

 

Vous devez ensuite prévenir les affiliés que vous connaissez, et aller chercher de nouveaux affiliés.

Donnez-leur les accès afin qu’ils puissent tester les produits et éventuellement les peaufiner.

Une autre option consiste à leur proposer un guest-post : « j’écris un article sur ton site, ou je t’interviewe, ou tu m’interviewes ».

Cela leur permettra d’avoir du contenu et leur évitera d’envoyer juste un promotion, mais quelque chose qui a de la valeur.

A noter : vendre un produit, c’est bien… mais mieux vaut vendre un produit récurrent avec des revenus réguliers qui tombent tous les mois. Par exemple un club privé avec du contenu régulièrement mis en ligne, une formation sur plusieurs mois…

C’est ce que je propose dans ma formation vidéo à 9,90 € / mois, la Star Marketing Academy :

promo-star-marketing-academy

Les principales étapes pour lancer votre premier produit numérique (ebook, formation…)
5 (100%) 1 vote
Faites passer le mot :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

Related Articles

Share

About Author

(5) Readers Comments

  1. Pingback: Les principales étapes pour lancer votre premier produit numérique (ebook, formation…) - Molliex.ca

  2. Pingback: Les principales étapes pour lancer votre premier produit numérique (ebook, formation…) | Le Monde du Web

  3. C’est clair que créer un livre numérique se veut être un véritable parcours du combattant. Mais en suivant les étapes indiquées dans cet article, je m’en suis pas trop mal sorti finalement. Merci pour l’initiative.

  4. Bonjour Fred,

    Il doit y avoir une erreur dans ton article. Quand tu parles de l’affiliation: “puis vos concurrents avec qui vous pourrez nouer un partenariat (ex: en proposant un produit complémentaire aux leurs, en proposant 100% de commissions…),”
    Si tu donnes 100%, il ne te reste plus rien ! Aucun intérêt de vendre ?

    Je profites également de ce message pour passer une annonce si tu le permets ?
    Je cherche à augmenter mes ventes donc si toi ou tes lecteurs êtes intéressés pour vendre mes formations et toucher une commission (mais pas 100% !) contactez-moi.

    Merci pour ton blog.
    Bonne continuation.
    Paul

  5. @Paul : la commission de 100% se fait généralement sur un produit pas cher (de 7 à 27 €), afin d’attirer un maximum de clients prêts à payer (on “rince” la liste des clients solvables d’un affilié) et ensuite tu proposes en upsell un produit plus cher (comme tu as récupéré les emails lors de la commande du produit affilié).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *