Partagez les articles :

prospectus et flyer

Partie 12 – Comment réussir ses flyers et prospectus : Le processus de création d’un flyer

Une fois que vous avez listé tout ce que vous voulez dire dans votre flyer, il faut mettre en forme votre message.

Le mieux est de commencer par faire une maquette sur PowerPoint.

Le but n’est pas d’avoir une version “finale”, mais d’avoir un document de travail.

Or tout l’intérêt de Powerpoint c’est de permettre une mise ne forme super rapide d’images et de textes.

Voici quelques vidéos qui vous expliquent comment faire en utilisant les modèles de flyers fournis par Microsoft:

 




Une fois que vous l’avez fait, vous devez la faire relire par un collègue ou quelqu’un d’autre pour voir si le message est bien compréhensible.

Généralement c’est quelqu’un qui n’a pas de rapport avec la soirée ou l’activité, et il faut lui demander s’il a vraiment envie d’acheter le produit, s’il comprends tout… ou s’il y a quelque chose qui manque.

Une fois que vous avez fait ça vous allez pouvoir envoyer la maquette à une entreprise qui fait des photocopies ou à une agence de design qui va vous mettre le flyer en forme.

N’oubliez pas de proposer un visuel.

Vous pouvez aller sur Fotolia ou demander à la personne de vous trouver un visuel.

Pour cela utilisez les mots clés illustrant votre thématique :

selection fotilia

Pour vous aider dans votre choix, utilisez les filtres en sélectionnant

– une orientation de type “Paysage” pour un sens de lecture classique,

– éventuellement des personnes détourées si vous voulez les ajouter sur le flyer

– les filtres thématiques

– les couleurs de votre charte graphique


choix photos

Il vaut mieux que vous choisissiez vous-même le visuel et que vous fassiez la maquette avec PowerPoint.

Cela vous permet de vous assurer que votre flyer partira sur la bonne piste, au lieu de perdre trop de temps sur des pistes qui ne répondent pas à vos attentes (nb: vous devez en plus demander au studio PAO de vous faire des propositions).
Une fois que vous avez la maquette vous devez la relire en laissant passer au moins une journée plus tard.

Une fois que vous l’avez envoyé, il faut le relire sous un autre forme puisqu’en fait si vous le relisez tout le temps au format écrit, vous ne verrez plus les fautes.

Par exemple vous devez le voir à l’écran, sur un flyer papier, en format A4, en A5…

Il faut donc imprimer et “laisser reposer”, puis revenir plus tard dessus, et vous verrez alors des fautes.

En effet parfois il y a des fautes d’inattention terribles comme un numéro de téléphone erroné ou une adresse oubliée… et une fois que les flyers sont partis à l’impression c’est trop tard…

 

Une fois que vous avez le bon à tirer sur le modèle de flyer, vous pouvez vérifier que le flyer est 100% correct, et enfin vous pouvez faire des copies.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Je vous conseille de récupérer un exemplaire (ou de l’imprimer) et de regarder si ça va, et uniquement après donner le OK pour l’impression, et faire la distribution vous-même ou via une entreprise.


apprendre emarketing

Le processus de création d’un flyer – Walkcast réussir ses flyers & prospectus [12]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.