Bonnes Résolution 2012 : Développer vos Capacités !

Bonnes résolutions 2012

C’est la tradition, comme chaque année nous vous proposons de vous pencher sur les bonnes résolutions pour l’année à venir.

Les 3 années précédentes nous vous avions proposé les thèmes suivants :
25 bonnes résolutions pour passer une année ZEN !
10 bonnes résolutions pour améliorer son efficacité commerciale en tant que Freelance ou PME
22 bonnes résolutions, et surtout comment être sûr de les tenir !

Cette année nous allons nous concentrer sur les bonnes résolutions pour développer vos capacités.

1 – Trouvez les ressources gratuites pour vous former.

Pour vous former il n’est pas nécessaire d’acheter des dizaines de livres, des formations vidéo… vous pouvez déjà commencer par les dizaines de Blogs & Sites qui vous offrent des informations gratuites.

La recherche d’informations peut aussi bien concerner l’informatique, le sport, le marketing, les langues… il existe des ressources d’informations dans la plupart des domaines.

Comment trouver des informations “gratuites” sur votre thématique ? Il suffit d’utiliser les filtres déjà réalisés par des spécialistes dans votre domaine d’activité !

Pour cela vous pouvez utiliser des outils suivants :

iGoogle en mettant en place une veille sectorielle avec les flux RSS de Blogs et sites sur votre thématique. Pour cela vous pouvez utiliser par exemple le Top blog d’eBuzzing 
Netvibes et les Pages publiques  avec des veilles concurrentielles souvent hyper pertinentes
– Scoopt It, en tapant dans Google Scoopt it + vos mots clés. Par exemple voici une page sur la musique 
Summify  afin de recevoir tous les jours un best of des Tweets sur une thématique.
– Twitter en utilisant les listes déjà existantes, ou en créant vos propres listes. Pour cela il suffit de repérer un leader dans votre secteur d’activité (ex: un Blogueur) et voir dans quelles listes il est présent.

Twitter-list

Et si vous êtes réfractaire à la lecture sur Ordinateur (et que vous ne voulez pas imprimer des eBooks), il existe toujours des bibliothèques avec les milliers de livres, DVD, CD… que vous pouvez emprunter pour une somme modique à l’année…

De plus l’intérêt d’emprunter des documents à la bibliothèque vous oblige à les lire dans un temps donné, car généralement vous n’avez que quelques semaines avant de devoir le rendre.

Un autre intérêt de livre un livre c’est que vous êtes obligé de vous concentrer sur ce document, sans être distrait par des Twitter, Facebook, emails…

Vous pouvez vous isoler dans votre chambre, dans votre salon… et vous concentrer uniquement sur la lecture du livre.

En revanche ce qu’un produit (livre, ebook, formation…) doit vous apporter c’est de la méthode et une organisation, afin de vous accompagner dans votre travail.

En effet c’est souvent par le fait de payer que l’on se sent “obligé” de faire quelque chose. Si l’on bénéficie de quelque chose de gratuit, on a tendance à ne pas l’exploiter à sa juste valeur.

Pour trouver des finances pour vous former, le mieux est de réaffecter votre budget. Pour cela le plus simple est d’analyser 2 semaines de dépenses et tout noter ce que vous dépensez dans un fichier Excel.
Ainsi vous pourrez rapidement identifier ce dont vous pouvez vous passer, et où finalement “s’envole votre argent”.

Vous avez sur ce lien un exemple de budget personnel Canadien, mais que vous pourrez très facilement adapter à votre situation.

Sinon vous avez des Modèles de Budgets disponibles sur le site de Microsoft.

Si vous ne faites pas un petit effort personnel pour investir du temps et de l’argent pour vous, sachez qu’il est peu probable que quelqu’un d’autre le fasse !

Une dernière astuce est de penser à votre DIF (Droit Individuel à la Formation) si vous êtes salarié. Sachez que chaque année vous accumulez 20 heures pour effectuer une formation (capé à 120h maximum en cumulé).
Dans le cadre de cette mesure vous pouvez demander à vos employeur une formation… alors pourquoi s’en priver !

2 – Tenez vos nouvelles habitudes 21 jours…

Généralement il est admis que si vous tenez 21 jours de suite une nouvelle habitude vous devriez la conserver si vous ne changez plus vos habitudes.

Le plus dur est donc de tenir au moins 21 jours, par exemple via un calendrier que vous cocherez chaque jour.

Pour vous motiver et tenir vos habitudes vous pouvez lire notre article  comment être sûr de tenir ses bonnes résolutions.

Une bonne idée est de tenir un Blog ou un Carnet de notes (un “journal intime”) afin de remettre au propre vos idées.

En effet lorsque vous lisez quelque chose vous avez déjà un premier niveau de réflexion, mais pour vraiment prendre en compte ces nouvelles idées vous devez y réfléchir une deuxième fois et vous les approprier en les réécrivant avec vos propres mots.

En parallèle, essayez toujours de penser comment vous pourriez adapter ces idées à votre situation en donnant des exemples et des choses à tester.

Pour cela vous devez prendre des notes systématiquement lorsque vous lisez quelque chose d’intéressant pour y revenir plus tard en y ajoutant les applications pratiques à votre situation.

3 – Pensez différemment…

Les habitudes sont difficiles à changer : vous faites cela depuis des années, et cela marche… alors pourquoi changer ?

Tout simplement l’environnement autour de vous évolue, et vous pouvez peut être arriver au même résultat avec moins d’efforts, avec plus d’automatisation…

Votre but ne doit pas être de faire forcément plus, mais de mieux les choses plus intelligemment ou de manière différente (sous traitance, coaching…).

Par exemple a lieu de faire les courses tous les samedis après midi, pourquoi ne pas penser à commander sur Internet ?
La petite hausse de prix pourra très bien être compensée par la réduction des frais d’essence et surtout les “petits extras” qui vous tentent à chaque coin de rayon…

4 – Trouvez un mentor…

Avoir un mentor (un exemple à suivre, un maître à penser…) va vous permettre d’éviter des erreurs et progresser plus rapidement en profitant de l’expérience d’un expert.

Vous devez faire comme Télémaque en ayant un Mentor (voir la mythologie grecque), et vous trouver une personne qui sera votre modèle.

Par exemple dans le Management cela peut être Peter Drucker, dans le marketing Seth Godin…

Idéalement vous devez entrer en contact avec lui et lui demander des conseils, mais comme c’est souvent difficile et coûteux (le coaching personnalisé ça se paye !), vous pouvez commencer déjà par une approche indirect en vous abonnant à son blog / Twitter / Facebook / …

Ensuite si la personne se révèle vraiment une source d’inspiration et que vous voulez absolument profiter de ses conseils en “1 to 1”, pour vous, vous pouvez adopter la stratégie suivante :

– Suivez votre mentor sur son blog, sur Twitter, Facebook.
– Engagez la conversation (via des commentaires de blogs & statuts, des RT, des relais d’informations…).
– Proposez un guest posting ou faites un “droit de réponse” sur votre propre blog.
– Prenez contact directement via par exemple un chat Facebook.
– Proposez une interview via Skype pour votre propre blog.
– Rencontrez-le “en vrai” lors d’un évènement ou lors d’une soirée Networking.
– …

5 – Construisez-vous un réseau.

Les personnes que vous fréquentez influenceront fortement votre développement personnel. Si vous fréquentez des experts dans votre domaine, avec l’émulation vous allez obligatoirement progresser.

Le plus simples est tout simplement de participer à des forums, des groupes… afin de partager votre passion.
Mais le mieux reste encore les rencontres physiques lors de soirées networking.

Pour cela soit vous repérez ces évènements dans les groupes Viadeo & Linkedin… soit vous organisez votre propre évènement.

Cela peut se faire très simplement en lançant un dîner dans votre ville et en proposant à toutes vos connaissances de participer !

Attention, un réseau se construit dans le temps : il ne vous sera pas utile à très court terme, mais après quelques semaines / mois. Le réseau vous servira sur le long terme (recommandation, apporteurs d’affaires…).

6 – Débarrassez-vous de la procrastination et de la peur de l’échec…

C’est toujours plus facile de repousser à demain ce que l’on ne veut pas faire aujourd’hui en trouvant les meilleurs prétextes du monde : “Ce n’est pas le moment…”, “Je commence dès que j’ai fini de…”,” je m’y mets dès que j’aurais…”…

Sachez qu’il est rarement le bon moment de se lancer, et généralement quand ce “moment” apparait c’est souvent qu’il y a urgence et qu’il faut des résultats rapidement ! Donc évitez de devoir trouver des solutions rapidement lorsque vous êtes acculé, anticipez et prenez dès maintenant vos bonnes résolutions à votre rythme…

Et c’est la même chose pour les “c’est trop difficile…”, “c’est pas pour moi…”, “j’y arriverai jamais…”… ‘Je ne suis pas un créatif…”, “Je ne suis pas un manuel…” C’est uniquement en essayant que vous aller savoir si c’est vraiment difficile !

Apprenez à sortir de votre zone de confort, c’est-à-dire de faire quelque chose qui va au-delà de ce que vous savez déjà très bien faire sans effort… C’est uniquement à allant au-delà de vos limites actuelles que vous allez vous fixer de nouvelles limites.

Bien entendu, il ne faut pas commencer dès le départ par quelque chose d’énorme, commencez simplement avec des petites actions et des objectifs simple. Ne cherchez pas à tout changer du jour au lendemain : découpez votre objectif principal en 4 ou 5 parties, avec à chaque fois les actions à réaliser et les différentes étapes.

Et cela ne fonctionne pas, ce n’est pas grave : la vie est une succession d’essai et d’erreur qui nous font au final progresser. N’ayez pas peur d’échouer, c’est au contraire la clé pour arriver au succès !

succès et échec

Ne réfléchissez pas à ce que peuvent penser les autres mais à vous : Le pire c’est de se dire “Si j’avais su…”, “S’il y a une chose que je regrette c’est…”, “J’ai qu’un seul regret…”…

Si vous ne vous lancez pas, si vous n’essayez pas… vous allez faire face à une chose plus terrible que l’échec : le regret !

Et ne cherchez pas des excuses comme “Que va pensez mon boss / ma femme / mes voisins / mes amis / …”.

Enfin rappelez vous que la volonté et le courage ne sont pas illimités, et donc ils doivent être utilisés à bon escient. Choisissez vos batailles et vos combats, et mettez-y un maximum d’énergie !

7 – Préparez toujours un Plan B

Vous avez défini des objectifs ambitieux, mais que ce passera t’il si cela ne fonctionne pas ? Cette question vous devez vous la poser, et préparer un plan de rempli qui vous permettra de limiter les dégâts.

Bien entendu il ne faut pas y passer des heures, mais rien que le fait d’avoir un plan de secours sur lequel vous pouvez compter vous permettra d’être plus serein.

L’autre technique qui est de ne pas vous donner la possibilité d’échouer va forcément vous motiver plus, mais gare à la chute…

En choisissant la même stratégie que Cortès, Guillaume le Conquérant (voir l’origine de l’expression “brûler ses bateaux“) qui ont brûlés leurs bateaux pour ne pas se donner la possibilité d’échouer, vous allez vous mettre une pression difficile à soutenir en cas d’échec.

Pour cela il est essentiel d’avoir 1 seul objectif clair (avec éventuellement des objectifs secondaires qui peuvent servir de plans B), et surtout de ne pas s’y écarter.

Pour cela écrivez sur un tableau blanc, sur un fond d’écran de votre PC… votre objectif afin de ne jamais le perdre des yeux !

En revanche Ne cherchez pas forcément la perfection dès le départ (faites déjà mieux, c’est déjà cela !), il est important d’avoir des résultats rapides pour rester motivé et progresser. Si les premiers résultats tardent de trop, vous allez perdre votre motivation.

8 – Prenez le temps pour prendre du recul…

Il est essentiel de prendre le temps de faire un point régulier sur vos progrès, prendre des actions correctives, modifier votre planning… Ainsi vous levez la tête du quotidien pour voir à plus long terme et anticiper les problèmes.

Ce temps de réflexion est également le bon moment pour vous accorder des récompenses pour ce que vous avez déjà accomplit.

En effet si vous faites des efforts, ce n’est pas pour devenir esclave de votre passion, de votre travail, de votre projet…

De même prenez le temps de rêver et d’imaginer ce que pourrait être votre futur.

Avec des rêves et une vision vous pourrez anticiper votre avenir, et définir des objectifs toujours plus ambitieux pour vous démarquer.

Ne vous définissez pas de limites, mais continuer à imaginer ce que pourrait être votre futur.

9 – Si vous vous arrêtez d’apprendre et de pratique, vous régressez…

Il suffit d’aller dans votre quotidien pour vous en convaincre :
– Etes-vous encore capable de faire des divisions sans calculatrice comme au lycée ?
– Etes-vous encore capable de faire le calcul de l’addition pour un groupe de 10 personnes au restaurant ?
– …

Il faut donc continuer à se former, découvrir de nouvelles techniques, utiliser de nouveaux outils… (sans pour autant se disperser).

Passez du temps pour votre développement personnel et à lire, regarder des vidéos, vous former…
“Readers are Leaders”, et ce n’est pas un hasard si les leaders et les hommes d’état ont souvent des photographies où ils sont devant une énorme bibliothèque !

lire est important

Une petite astuce c’est lorsque vous commencez un nouveau projet, vous devez arrêter un autre projet.

Ainsi vous allez obligatoirement choisir soigneusement vos nouveaux projets et vous aller y consacrer suffisamment de temps.
Il faut vous concentrer sur 1 projet à la fois, et ne passer au suivant que lorsque le premier projet est déjà bien huilé et automatisé à son maximum.

Bonnes Résolutions 2012, les  autres pistes de réflexion…

Pour finir dans les bonnes résolutions, voici quelques réflexions pour bien débuter 2012, vous allez peut être trouver de l’inspiration pour vos bonnes résolutions :

  • Apprenez à être à l’heure, que cela soit pour vos rendez-vous personnels ou professionnels.
  • Ne restez pas concentré sur les problèmes ou sur qui a fait l’erreur, mais essayez de trouver des solutions et faire en sorte que cela ne se reproduise plus.
  • Aussi intelligent que vous pouvez être, il y aura toujours quelqu’un de plus intelligent que vous, donc apprenez à écouter et à apprendre des autres.
  • Sortez de temps en temps du cadre pour avoir un “jardin secret”, comme par exemple un travail dans une association caritative, un club de sport…
  • Prenez autant soin de votre corps que de votre esprit… Un esprit sain dans un corps sain n’est pas une maxime qui a perdu de son sens en 2012. Faire du sport, manger correctement… restent des fondamentaux pour durer.
  • Apprenez des erreurs des autres… Que cela soit dans votre secteur d’activité ou dans une thématique totalement différente vous avez toujours des leçons à tirer et à appliquer dans votre vie.
  • C’est plus facile d’économiser 1 € que de gagner 1 €, si votre objectif 2012 est de créer une entreprise, essayez de limiter au départ vos investissements et vos dépenses à l’essentiel (mais apprenez néanmoins à déléguer les tâches non stratégiques ou à faible valeur ajoutée).
  • Devenez plus assertif, et n’ayez pas peur de soutenir votre point de vue. Apprenez à tenir tête et ne pas céder au premier contre argument, et à dire non si cela ne vous plait pas.
  • L’apparence compte que cela soit dans la vie de tous les jours ou dans les relations professionnelles… Soignez donc votre look !
  • Arrêtez d’être un râleur, et essayez de positiver… Il existe des gens qui n’arrêtent pas de se plaindre et de toujours voir le verre à moitié vide au lieu de le voir à moitié plein. Ces personnes se démotivent toutes seules, et pire encore elles démotivent leur entourage…
  • Forcez-vous à lire quelques pages d’un livre tous les jours, un article de blog…
  • Arrêtez de perdre votre temps à regarder des émissions inutiles à la TV (jeux, TV réalité…).
  • Lancez un Blog sur votre passion, votre travail… pour partager vos connaissances, vous mettre à jour, réfléchir sur votre secteur d’activité, devenir un expert dans votre domaine, changer de travail…
  • Levez vous plus tôt le matin, et couchez vous plus tôt le soir pour profiter à 100% de vos journées.
  • Profitez de votre année à venir comme si c’était la  dernière : quel rêve vous aimeriez vous accomplir ?
  • Si vous avez de mauvaises habitudes, c’est le moment soit d’arrêter, soit de les modérer . Voici quelques exemples
    – si vous avez l’habitude de prendre un coca tous les jours, commencez par remplacer 1 jour sur 2 par de l’eau gazeuse.
    – si vous fumez toutes les heures, commencez par supprimer 1 ou deux cigarettes par jour, et prenez-le comme un défi à accomplir de ne pas fumer…
arrêter de fumer

A vous de jouer maintenant, vous avez 365 jours pour atteindre vos objectifs !

Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !
Faites passer le mot :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

11 Comments

  1. frank sanchez
    Jan 1, 2012 - 0 h 49 min

    Moi. c’est l’avis des autres.

    Reply
  2. Jan 4, 2012 - 18 h 12 min

    Merci pour cet article,Je vais mettre tous ces conseils à la lettre afin d’assurer ma réussite.
    Merci Fred

    Reply
  3. Feb 1, 2012 - 2 h 20 min

    j’apprécie avec joie les différents conseils qui nous sont afin d’améliorer notre connaissance.

    Reply
  4. Feb 11, 2012 - 19 h 41 min

    merci de ces conseils , , et comme le dit Raphael , à mettre en pratique , et pas à pas arriver à en faire une habitude (21 jours) ok
    j’y vais
    merci

    Reply
  5. clo
    May 14, 2012 - 7 h 10 min

    j’aime bien l’image avec les livres ,je la copie….

    Reply
  6. rené kouame
    Mar 16, 2013 - 22 h 07 min

    Des conseils assez pratiques et simples qui peuvent aider véritablement à changer certaines mauvaises habitudes. Merci.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *