Partagez les articles :

blog pro

ConseilsMarketing.fr a le plaisir d’accueillir à nouveau Charles Vie-Explosive.fr, un blog sur le développement personnel.
Dans cet article Charles va nous expliquer comment ses revenus sont passés de 0 à 200€ / mois en 6 mois…

Depuis que j’ai commencé à bloguer, j’ai beaucoup appris, et je m’intéresse depuis plus de 9 mois aux façons de monétiser son blog.
Il y les façons plus classiques comme les publicités, aux plus évoluées comme la vente de son propre produit.
Je vais vous présenter ici les façons de gagner de l’argent avec son blog que j’ai trouvées.
Avant d’aborder tout ceci, je rappelle qu’il faut déclarer vos revenus internet, et qu’il est quasi indispensable d’avoir une structure juridique (même légère) non seulement pour déclarer les revenus de votre blog, mais aussi car beaucoup de régies réclament un numéro de SIRET ou une facture.
Le plus simple est de devenir auto-entrepreneur, ou de monter une EIRL ou encore EURL. Créér une entreprise en tant qu’auto-entrepreneur ne coûte quasiment rien, et les contraintes administratives sont extrêmement limitées. En contrepartie le CA maximum est de 32 000€ / an, et la TVA n’est pas déductible.
Les autres statuts offrent plus de possibilités mais elles coûtent cher (imposition, charges, frais de création…), et surtout les contraintes administratives sont bien plus importantes.


Je vous conseille de commencer par un statut d’Auto Entrepreneur puis de changer de statut par la suite, si vos affaires marchent !

Comment se répartissent mes revenus actuellement ?

Publicité au clic : environ 8€ / mois
Affiliation : de 5 à 60€ / mois
Vente de liens : 60€ / mois
Articles sponsorisés : 0 à 130€ / mois

Bien évidemment, les revenus publicitaires et d’articles sponsorisés ne sont pas assurés, et il est possible que je ne fasse aucune vente par affiliation. Seule la vente de liens me rapporte un revenu constant tous les mois.
Mais mes revenus devraient augmenter grâce à la sortie prochaine de mon propre produit. Je me suis fixé l’objectif, cette année, de réaliser au moins 10 000€ de chiffre d’affaire grâce à internet.

Que ce soit avec mon blog ou autre. Et je prévois de sortir un guide sur « comment réaliser ses objectifs »

#1. La création de son propre produit

Il n’y a que peu de blogueurs qui se lancent dans cette façon de monétiser leur blog. C’est pourtant (selon les experts français et marketeurs américains), la meilleure façon de gagner de l’argent avec un blog.
En proposant un produit qui répond aux attentes de vos lecteurs, vous avez toutes les chances de développer vos ventes :

monétiser site web

Imaginons une publicité au clic avec un taux de 0,2% de clic. Pour 1000 visiteurs, il est possible de gagner, 0.6€ si l’on considère un coût par clic de 0.3€, ce qui est dans le haut de la moyenne.
Maintenant, imaginons une vente d’un produit à 30€, avec un taux de conversion de 0,2% également (ce qui signifie que 2 visiteurs sur 1000 vont acheter), on obtient donc pour 1000 visiteurs, 60€.
Les revenus sont ainsi multipliés par 100.
Si au bout d’un an vous réaliser un autre produit, vous pourrez proposer votre second produit à vos premiers acheteurs, et si seulement 50% d’entre eux achètent le produits vous allez augmenter vos revenus sur le long terme.
Alors, bien sûr, ce ne sont que des chiffres, et il n’y a pas le même nombre de personnes qui voient une page de vente que celles qui voient des publicités placées dans les articles, mais vous saisissez que la différence est énorme.
Il est possible de créer beaucoup de produits différents, du produit numérique au produit physique, tout dépend de votre thématique.
Par exemple, si vous possédez un site de mode vous pouvez très bien vendre vos vêtements, vos bijoux…
En effet qui ne connait pas dans son entourage une fille qui s’est prise au jeu de créer ses propres colliers, bijoux, bagues… Il existe toute une industrie, et de vraies passionnées, mais souvent elles ne produisent que des bijoux pour elles et leurs amies, alors que certaines créations deviennent de vraies œuvres d’art.
Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, il existe de nombreux livres pour apprendre à créer vous-même vos bijoux (voir http://tourl.fr/atfj) :

creer ses bijoux

C’est vraiment dommage de ne pas profiter de cette opportunité car monter un Blog pour vendre ses propres produits est vraiment simple et rapide.
Aux USA de nombreuses personnes utilisent le duo Boutique sur eBay + Blog pour vendre leurs produits avant de se lancer dans la création d’un véritable site eCommerce pour contourner toutes les contraintes que cela engendre.
Par exemple c’est le cas de Gary Vaynerchuk, qui est devenu millionnaire en créant un blog autour de sa passion : le vin. Il a transformé la boutique de quartier de sa famille en un site qui génère des millions d’euros.

Il est également possible de vendre des produits d’information pour mettre en avant ses connaissances ou on savoir faire.

En effet l’intérêt est que ces produits numériques ont un coût très faible et ils sont très faciles à distribuer.
En effet, la seule matière première à avoir sont un ordinateur et une expertise (ou passion) dans un domaine !


Il est possible de vendre plusieurs types de produits d’informations :

1. Un Ebook : c’est-à-dire un guide au format pdf
2. Une formation sous forme de vidéos avec un accès privé à un site pour les visionner.
3. Un forum privé avec abonnement mensuel
4. Un logiciel que vous avez fait développer ou que vous avez-vous-même développé
5. Un script qui pourrait être utile à vos lecteurs, comme un plugin wordpress
6. Etc …

Ce n’est pas de tout repos, mais c’est le plus rémunérateur. En général, les blogueurs qui franchissent le pas, entrent dans une autre cour….
En effet sauter le pas requiert de mettre en œuvre une véritable démarche commerciale et un peu de connaissance technique.
Par exemple vous devez mettre en place un encart publicitaire, créer une page de vente, faire un teasing, créer le produit, le faire relire, mettre ne place un bouton de paiement par Paypal…
Mais la génération d’un chiffre d’affaire plus important est à ce prix : sans un peu de travail et de sueur on n’a rien…


Créer son propre produit est aussi un excellent levier pour booster votre chiffre d’affaires
car vous pouvez proposer le produit en affiliation (c’est-à-dire que d’autres personnes pourront en faire la vente contre le versement d’une commission). Ce qui fait que d’autres webmasters vont aussi faire l’effort de promouvoir votre produit et faire venir des visiteurs sur votre page de vente !
Comment procéder ?

vendre sur internet

Pour créer un guide pdf, ce n’est pas très compliqué, il vous faut l’écrire sur word ou open office et l’enrichir de vos connaissances et faire de la recherche documentaire pour ajouter des idées supplémentaires, des chiffres d’études, des vidéos… pour avoir un contenu de qualité.

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

Je vous offre mon mini guide

"Les petits Secrets de l'eMailing"

Découvrez comment exploiter à 110% vos emailings et newsletters

  • 50 pages de conseils concrets avec des exemples
  • Les secrets pour améliorer dès demain vos emails

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.


Il est véritablement essentiel de proposer un premier produit de qualité,
car votre réputation est en jeu : si votre produit n’est pas au niveau, non seulement vous allez décevoir vos premiers lecteurs, mais en plus vous allez griller votre réputation auprès des gros affiliés du secteur.
C’est pourquoi il est essentiel de ne pas se précipiter, et de prendre son temps pour créer un produit qui sera une référence dans le secteur. Par exemple essayez de faire 2 à 10 pages par semaine, et en étant régulier vous aurez vite un petit document de 100 pages (c’est le minimum pour être crédible).
Faites faire la page de présentation par un graphiste, cela coûte environ 100€, mais c’est nécessaire d’avoir quelque chose de professionnel. L’apparence compte souvent pour 20 à 30% de l’opinion des acheteurs sur votre produit.
Faites le ensuite relire, demandez des critiques afin de l’améliorer. Une fois que cela est fait, vous pouvez l’enregistrer en format pdf, très facilement avec Word 2007 ou 2010 (ou en utilisant des logiciels gratuits comme Cute PDF  ou PDF995  ) .
Si c’est une formation vidéo, vous devez créer les vidéos, soit avec une caméra ou une webcam si la qualité de son et de vidéo est suffisante, soit en screencast grâce à camtasia (http://www.techsmith.fr/camtasia.asp ) par exemple qui va enregistrer votre écran si vous présentez le cours sur PowerPoint par exemple, et qui enregistrera également le son de votre voix.
Par la suite, vous devez créer une page de vente, c’est la page qui va convaincre le visiteur d’acheter. Pour cela il suffit de créer une page dédiée sur votre Blog.
Pour lancer votre produit, faites un petit teasing, c’est-à-dire parlez-en avant sans que le produit ne soit encore disponible, attisez la curiosité. Placez votre produit en affiliation (voir plus loin), et trouvez des sites dans la même thématique que la votre et proposez leurs de distribuer aussi votre produit.

#2. L’affiliation

Il s’agit d’un bon moyen de monétiser un blog ou site. Le procédé est presque le même que lors de la création de produit, puisque l’on vend le produit d’une autre personne ou d’un site marchand, et on touche une commission lors de la vente.
Généralement vous êtes payé au chiffre d’affaires généré, mais si le produit est de bonne qualité et que vous avez les lecteurs qui sont susceptibles d’acheter ce genre de produits vous êtes assuré de générer régulièrement du chiffre d’affaires.
Voici les différents types de commissions :
1. A la vente : vous touchez un pourcentage de la vente.
2. Au lead : vous touchez une somme fixe lorsque la personne que vous redirigez sur la page s’inscrit, c’est-à-dire qu’il donne son adresse email. Cela va de 0.15€ à 20 € (ce qui reste rare en France).
Les produits numériques sont très intéressants à promouvoir en affiliation, tout simplement parce que la commission est très intéressante ! En effet, étant donné que le coût de production d’un produit numérique est très faible, elles peuvent s’élever jusqu’à 70% (le taux moyen étant entre 30 et 50%).
Pour les produits physiques les commissions sont plus faibles, généralement entre 3% et 15%.
Vous pouvez par exemple, recommander des livres sur amazon, et toucher une commission de 5% par livre acheté.

affiliation amazon

L’avantage de l’affiliation, par rapport à la création de son propre produit, c’est que le travail nécessaire est bien moins élevé : la page de vente est déjà faite par le vendeur, le produit est créé … par le vendeur, tout est déjà fait, il ne suffit que de faire un lien vers la page de vente du vendeur.
En revanche, on n’a plus du tout le contrôle de la promotion : on est dépendant de la page de vente. Si elle ne vend pas, on ne vend pas… En revanche si le produit est mauvais, c’est contre VOUS que l’acheteur va se plaindre !
Vous devez donc toujours TESTER les produits que vous proposez avant de les proposer à vos lecteurs. N’oubliez pas que l’on n’a qu’une seule réputation…

Les principales régies d’affiliation numérique :


– www.clickbank.com
: cette plateforme est très utilisée par les blogueurs. Le seul inconvénient c’est qu’elle est américaine, et paye les 2 premières fois par chèque en dollars. C’est inévitable, vous devrez donc compter environ 30€ de frais à chaque encaissement. Par la suite c’est par virement, et tout s’arrange.
Vous trouverez beaucoup de produits sur cette plateforme, elle est intéressante pour cela. Et elle paye toujours dans les temps.
– www.1tpe.com : la plateforme est plutôt mal conçue. Il est difficile de s’y retrouver, et le design laisse à désirer. Cependant, elle regorge de produits français, type ebooks. Elle a beaucoup d’offres, et il est possible d’y trouver une pépite. N’hésitez pas à y faire un tour, mais attention à la qualité des produits proposés !
– www.paykoo.com : cette plateforme est assez jeune, mais française ! Point important. Elle est très sérieuse, et propose pas mal de produits numériques. Je pense qu’elle va monter progressivement, et proposer de plus en plus de produits même si pour l’instant la validation de nouveaux produits est très longue.

La Checklist de l'Expérience Client

Téléchargez la Checklist (20 pages) pour piloter l'Expérience Client

  • 4 étapes pour piloter l'expérience client
  • Les actions à mettre en oeuvre à chaque étape
  • Des exemples pratiques

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

Voici une sélection de régies d’affiliation pour les produits physiques :
www.zanox.com
www.netaffiliation.com
https://affiliate-program.amazon.com : pour les livres et autres produits proposés par amazon
www.cj.com
www.tradedoubler.com/fr-fr/
www.publicidees.com
www.affilinet.fr
Je ne connais pas bien ces régies, car je ne les utilise que très peu, hormis Amazon. Le point positif d’Amazon réside dans le fait qu’un cookie est intégré sur le navigateur de la personne qui clic sur votre lien, et que si elle achète dans les 30 jours qui suivent n’importe quel autre produit, vous touchez également une commission. Il m’arrive donc de toucher des commissions sur des produits que je n’ai pas recommandés.
Je n’utilise pas les autres régies (FNAC, LDLC…), mais la plupart des leaders de l’eCommerce français font de l’affiliation soit en utilisant leur propre plateforme, soit en utilisant les régies leader.
Ces régies vous proposent des programmes, des bannières et emails déjà fait pour certaines campagnes (comme dans les produits numériques).
Concernant Amazon, il faut savoir qu’ils proposent de nombreuses options de vente, comme par exemple la création d’une boutique. Vous sélectionnez vous-même une liste d’ouvrages qui vous ont plut et que vous recommandez, et pouvez l’afficher sur votre blog. Dès qu’un acheteur se présente, même principe, vous touchez une commission.

Comment en faire la promotion ?
Par un article, proposant une revue du produit, avec une critique par exemple, en y insérant vos liens affiliés.

En envoyant un email avec vos liens affiliés, et en proposant et recommandant cette méthode. Ou bien grâce à des bannières publicitaires que vous pourrez placer sur votre site.
Le plus souvent les bons affilieurs proposent à leurs affiliés un Kit d’Affiliation. Vous avez des exemples avec ConseilsMarketing.fr avec un Kit d’Affiliation pour la formation “Bloguez comme un Pro” (http://www.formation-blogueur.fr/affilie.html) et “200 Conseils pour Réussir sur Internet” (http://www.boiteaoutilsmarketing.fr/?page_id=60) , avec des bannières publicitaires, des vidéos gratuites, des ebooks gratuits…

kit affiliation

Comment procéder ?
Inscrivez-vous sur la plateforme de votre choix. Pour les produits numériques, vous pouvez faire une recherche par catégorie, pour rechercher pour votre thématique.
Dès que vous trouvez un produit qui vous semble bon, demandez un exemplaire ou un extrait à l’auteur en utilisant son formulaire de contact.
Ensuite, une fois que vous avez votre lien d’affilié, vous n’avez plus qu’à le mettre en valeur sur votre blog :
1. Vous trouvez une bannière fournie sur la plateforme, et vous la mettez avec votre lien dans votre sidebar
2. Vous mettez le lien dans un article, en faisant la critique du produit, ce qui vous a plut ou non, comme je l’ai fait ici : http://www.vie-explosive.fr/mon-point-de-vue-sur-la-formation-bloguer-comme-un-pro
3. Vous envoyez un email à votre mailing list (j’en parle plus loin) en parlant du produit en question, et en oubliant pas d’insérer votre lien affilié !
Pour les produits physiques, il s’agit pour la plupart de campagnes. Vous devez vous inscrire à une campagne, et des bannières vous sont fournies si votre blog est éligible à la campagne. C’est le cas de public-idées par exemple. Vous n’avez plus qu’à afficher les bannières.
Mais vous pouvez également faire comme pour les produits numériques, comme avec amazon par exemple. Vous promouvez un livre ou même un écran TV 107’’ selon votre thématique, et vous êtes rémunéré à la vente.

#3. Les articles sponsorisés

Les articles sponsorisés sont des articles pour lesquels on est payé pour les publier. Le prix va de 30€ à … 2 000€ pour les très gros blogs.
Cependant, pour un blog ayant une moyenne de 150 visites par jours, il est possible d’en tirer environ 50€… selon la thématique bien entendu !
En effet sur les secteurs à forte valeur ajoutée (ex: sur le crédit, le poker…) il y a une forte demande, tandis que sur des thématiques plus générique cela paye peu ou pas…
Un bon conseil : N’hésitez pas à négocier avec les régies, le prix pour les “petits” blogueurs étant souvent très très faible par rapport aux “stars” du Web comme Eric Dupin qui facture dans les 1000 € un article sponsorisé.

Comment ça marche ?
Vous inscrivez votre blog sur les régies, et elles vous contactent lorsqu’elles ont une campagne disponible pour vous, selon les thématiques que vous traitez.
Vous êtes libre de refuser ou d’accepter. Si vous acceptez, vous devez donc rédiger le billet assez rapidement dans votre interface.
En général, il doit faire environ 200 à 250 mots (ce qui se fait rapidement), et vous devez intégrer certains liens.

Tout est expliqué de façon détaillée dans la campagne.
L’article sera alors validé ou non (cela reste rare). Si vous avez à le modifier, vous faites vos modifications et il est prêt.

Vous n’avez plus qu’à attendre l’aval de l’annonceur pour le publier sur votre blog.

Voici les régies proposant des articles sponsorisés :

– www.buzzparadise.fr : rien à redire, ils sont très sérieux, payent dans les temps, et par paypal. A noter qu’il faut cette fois-ci publier l’article directement sur son blog et déclarer l’adresse de l’article dans son compte.
– www.ebuzzing.fr : cependant j’ai eu beaucoup de problème avec celle-ci, ils ne semblent accorder de l’importance qu’aux gros blogs. Peu de réponses par mail, et certains litiges…

Il faut savoir que des régies proposent également des vidéos, rémunérées au visionnage comme par exemple http://www.blogbang.com/ et http://goviral.com/. Ce n’est pas rentable, car il y a très peu de clics, et le coût au clic est généralement faible et les campagnes très courtes.
Attention, les articles sponsorisés c’est bien, mais n’en faites pas de trop. 1/10 semble être un maximum au risque de faire fuir vos lecteurs. Sinon, publiez-les le même jour qu’un article normal, ce qui fait « passer la pilule » pour vos lecteurs. S’ils ont autre chose à lire, c’est quand même mieux !

Comment procéder ?
Inscrivez-vous sur ces plateformes, et ajoutez-y votre blog. Vous devez préciser votre nombre de visites, ainsi que votre ligne éditoriale pour que l’on vous propose des articles en cohérence avec votre blog.
Ensuite, vous n’avez plus qu’à attendre qu’elles vous contactent par mail.

#4. La vente de liens

Vendre un lien, c’est être payé pour insérer un lien ancré dans une de ses pages. Le prix est fixé par la régie, et est mensuel. Ce qui fait un revenu récurrent.
C’est généralement payé entre 5 et 10€ par mois dans un article. La somme est plus importante sur la page de garde car c’est plus visible et cela offre un meilleur référencement au site de destination.
N’abusez cependant pas de la vente de lien, au risque de vous faire sanctionner par Google. En effet cette pratique n’est pas tolérée par google… et donc les risques sont de voir votre référencement naturel chuter fortement… Je vous aurais prévenu, donc n’abusez pas de la vente de liens !

Quelques régies :
www.linklift.fr : une régie très sérieuse, qui répond à vos emails rapidement, vous paye en temps et en heure. Elle semble arrêter de vous proposer des liens lorsque vous atteignez 10 liens. Pour prouver leur sérieux, ils vous appelleront dès que vous vous inscrirez.
Ils demandent tout de même une ancienneté de votre blog de 3 mois. Ils ont également une autre offre, c’est de placer une page sur votre site, et d’y faire un lien depuis votre page d’accueil. Cette page sera en accord avec votre thématique.
Le problème, c’est qu’ils demandent l’exclusivité, vous ne pouvez donc pas travailler avec d’autres régies de vente de liens si vous travaillez déjà avec eux.
www.teliad.fr : une bonne régie également, peut-être un peu moins rémunératrice au lien. Ne travaillant pas avec eux, je ne saurai vous en dire plus, cependant ils ont l’air très sérieux aussi.
www.text-link-ads.com : C’est aussi une régie très sérieuse.
Comment procéder ?
Inscrivez-vous, ainsi que votre blog, et vous n’avez plus qu’à attendre que l’on vous propose l’insertion d’un lien.

#5. Les publicités au clic : CPC (Coût par Clic)

Avec ce genre de publicité, vous n’êtes pas payé à la vente, mais au clic. C’est le cas d’AdSense, la régie de Google. C’est d’ailleurs grâce en partie à AdSense que Google a fait fortune.
Des annonceurs qui veulent faire de la publicité, créent des annonces sur certains mots-clés. Elles sont ensuite diffusées sur votre blog.
L’annonceur paie à chaque fois qu’un visiteur clique sur un des liens. Vous êtes donc rémunéré au clic. C’est la méthode la plus répandue, mais pas forcément la plus rentable (comme je l’expliquais au #1). Elle reste cependant très simple à mettre en œuvre.
Pour AdSense par exemple, il vous suffit de créer un compte, de créer vos annonces. Il vous est possible de paramétrer la couleur des annonces, la taille etc…
Vous obtenez un code que vous pouvez insérer sur votre site. Il existe des extensions sur WordPress comme Adsense Deluxe, ou Adsense Injection, ou bien Shylock AdSense, ou encore AdSense Widget for WordPress Sidebar.
Personnellement, j’intègre directement le code source dans mon thème wordpress, et je vous le conseille si vous avez l’habitude du code PHP. Sinon utilisez un plugin, c’est très simple.
Si vous voulez gagner plus, il faut que vos annonces soient plus cliquées.

Il existe deux techniques :

1. Des annonces “trompe l’œil” : vous placez vos annonces près de votre texte ou dans votre texte, de façon à ce que le texte de l’annonce ressemble à celui de votre article (couleur des textes, fond de page…). Les visiteurs ont ainsi un taux d’attention plus fort et assimilent la publicité au contenu de votre Blog. Néanmoins rappelez-vous que le but n’est pas de tromper les internautes, mais d’avoir une intégration la plus harmonieuse possible sur votre site Web.

2. Les annonces très visibles “carré”, Skyscraper…: généralement, elles sont ciblées sur votre contenu, ou les goûts de l’internaute. S’il a visité un site de foot juste avant, et qu’il vient sur votre blog de tennis, il peut avoir des pubs pour des chaussures de foot.
J’ai réussi à multiplier mes gains par 4 en mettant mes annonces plus en valeur : blocs de 250×250 en haut d’un article en rouge. Etant donné qu’elles sont plus visibles, elles sont plus cliquées.
Il faut savoir que les annonces en haut, au centre et à gauche sont celles qui sont les plus vues par les visiteurs.
Il existe d’autres régies comme :
www.adfever.com
www.click4france.com

Attention toute fois, il n’est pas autorisé d’afficher des pubs AdSense et d’une autre régie en même temps. Il est donc nécessaire de faire des roulements.
AdSense n’autorise pas non plus l’affichage de plus de 3 publicités sur son blog.
Vous l’aurez compris, Google est assez demandant et ne rapporte pas grand-chose, à moins d’avoir un trafic monstre. Cependant, cela peut-être bien pour débuter.

Important : Adsense analyse le texte de votre site internet, et ainsi il détermine les publicités à afficher.

Vous pouvez néanmoins “forcer” la prise en compte des publicités de Google en insérant un script autour des termes à prendre en compte.

Ainsi vous pouvez choisir d’afficher des publicités sur des mots clés “chers” qui vous rapportent plus. Pour cela il suffit de voir sur Adwords les mots clés les plus concurrentiels https://adwords.google.fr/ , et de “demander” à Google de prendre en compte spécifiquement un paragraphe de texte pour vos annonces via les balises (voir cet article : http://www.affiliatewatcher.com/how-to-get-adsense-showing-relevant-high-paying-ads/).

Comment procéder ?
Pour AdSense :

adsense

Connectez-vous sur votre compte. Allez dans « mes annonces » et sur le bouton « Nouveau bloc d’annonces ».Vous pouvez ensuite choisir le format de l’annonce, son nom, le type : texte, illustrations, ou les deux. Vous choisissez ensuite la couleur des liens, des annonces, des urls, du fond, tout est changeable. Je vous conseille d’ailleurs de faire des tests sur les couleurs.
Il est également possible de changer la police, la taille de la police..etc.
Vous n’avez plus qu’à faire « Enregistrer et obtenir le code », en bas, et vous obtenez un code source à placer sur votre site.

#6. Avoir une newsletter

Avoir une mailing liste est un outil formidable pour vendre.

On entend souvent dire « The money is in the list ». En effet, le mail est plus vendeur que la publicité classique car il existe un lien entre le lecteur et soi.
Il est donc important de collecter les adresses mail pour pouvoir garder le contact avec ses lecteurs.
En effet, si le lecteur vous donne son mail vous pouvez le contacter ultérieurement, mais s’il n’est de visite qu’une fois, ça ne sera pas possible de le recontacter. Vous perdez donc une occasion.
Avoir un auto-répondeur, c’est aussi pouvoir automatiser certains mails, et relancer un prospect … même quand on dort. C’est donc un outil non négligeable pour augmenter ses revenus.
Les auto-répondeurs permettent aussi de personnaliser les mails (ajouter le prénom de la personne si on l’a demandé par exemple), d’ajouter une image de fond, etc … Il y a vraiment beaucoup d’options.
Pour mon blog, j’ai choisi Aweber, voici ce que je peux faire avec :

aweber

Je vous offre gratuitement mon livre

"1 mois pour améliorer votre Référencement sur Google"

  • 102 conseils pour améliorer simplement votre référencement
  • 270 pages de conseils, d'astuces et d'exemples
  • Des conseils concrets à mettre en place dès demain

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

– Envoyer un message ponctuellement à toute sa liste, ou les derniers articles automatiquement par exemple.
– Créer une nouvelle liste : afin de ne pas mélanger les emails que l’on collecte, et faire par exemple une liste pour chaque site, ou bien une deuxième liste plus ciblée pour son blog
– Créer un formulaire d’inscription très facilement (graphiquement, c’est-à-dire sans avoir besoin de connaitre les langages de programmation)
– Faire un split test très rapidement : un test entre deux formulaires d’inscription pour savoir lequel est le plus performant. Chacun des formulaires sera affiché aléatoirement, on pourra donc savoir lequel converti le plus.
– Mettre des formulaires d’inscription « pop-up » ou juste dans la sidebar par exemple.
– Envoyer un message automatiquement dès l’inscription, puis 1,2,3 jours après (et même plus, c’est au choix).

Par exemple :
o Jour 1 : message 1
o Jour 4 : message 2
o Jour 10 : message 3
o Jour 13 : message 4
o Etc…

Il faut savoir qu’Aweber est payant, il vous en coûtera 1$ le premier mois, puis 19$ par la suite jusqu’à 500 abonnés, 29$ pour 500 à 2500 abonnés et plus après. Sachant qu’en envoyant quelques mails de promotions, c’est très vite rentabilisé. Il est possible d’envoyer un nombre illimité de mails.

D’autres solutions d’auto-répondeurs :
www.mailchimp.com : gratuit jusqu’à 500 abonnés. Je ne l’ai pas testé, mais il a l’air également complet.
www.cyber-mailing.com : auto-répondeur en Français ! Il coûte 15,95€ par mois pour un nombre illimité de listes, et jusqu’à 10 000 abonnés. Par la suite vous serez facturé 7.95€ par mois pour 10.000 abonnés supplémentaires.
http ://www.getresponse.com/ : jusqu’à 65$ pour 10 000 abonnés.

Comment monétiser sa liste ?

Il s’agit de faire la promotion en affiliation de certains produits, ou même de son propre produit. L’avantage, c’est qu’il peut être entièrement automatisé sur certains sites de niches par exemple.
Sur un blog, étant donné qu’il s’agit d’une relation à long terme, ce n’est pas automatisable.


Vous pouvez également louer votre newsletter :
vous réservez un espace à un sponsor qui vous paie pour cela. Le prix dépendra de votre nombre d’abonnés, ainsi que de votre taux d’ouverture (le nombre de personnes ayant lu le mail), car il est évident que le prix n’est pas le même pour 200 lecteurs et 8 000 lecteurs.
Il s’agit donc de laisser une place disponible pour une publicité, lorsque vous envoyez vos derniers articles, par exemple.
Veillez, cela dit, à ne pas faire que de la publicité. Il faut que les lecteurs aient également du contenu unique, non promotionnel, pour ne pas avoir l’impression d’être bombardé. Evitez également d’envoyer un email trop souvent. Sinon votre taux d’ouverture risque de chuter fortement.


Comment procéder ?

Concernant Aweber, vous avez plusieurs possibilités. Soit vous faites un follow up : ce sont les messages envoyés automatiquement, lorsque vous le souhaitez, et vous y insérez un lien affilié.

aweber

Vous pouvez créer une suite de messages, ou juste un seul message. Dès que quelqu’un s’abonne il le recevra ou plusieurs jours après si vous l’avez réglé comme ceci.


Sinon il y a le broadcast : Il s’agit d’un message envoyé ponctuellement
, à un instant T, lorsque vous le souhaitez, à tous vos abonnés. Si par exemple vous désirez faire la promotion d’un produit que vous venez de découvrir, ou partager une réflexion.

Gagner sa vie avec un Blog, Rêve ou Réalité ?

Pour conclure, il existe de nombreux moyens pour monétiser son blog. Il faut tout essayer pour voir ce qui fonctionne le plus, car ce sont vraiment les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.
Cependant, comme le prouvent Darren Rowse et ConseilsMarketing.fr, la vente de produits et l’affiliation restent les piliers de la monétisation d’un Blog  :

revenus blogging

Vous pouvez alors avoir plusieurs stratégies :
– Soit attaquer une micro niche et faire un site dédié de quelques pages seulement pour vendre un produit ou faire de l’affiliation.
– Soit attaquer une niche “généraliste” et miser sur la génération de trafic en produisant un contenu de qualité.
Néanmoins, il est important de savoir que gagner de la visibilité via le référencement naturel est long, et donc qu’il vous faudra plusieurs moi et un gros travail avant de voir vos revenus augmenter significativement…
Pour accélérer le processus vous devrez faire du Guest Posting sur des blogs reconnus (comme cet article !), payer de la publicité via Google Adwords (en faisant attention à bien calculer votre rentabilité), mettre en place des partenariats (Affiliation, échange de visibilité, carnaval de blogs…), intervenir dans des Forums
Bref, s’il est facile de gagner 50 € / mois avec un Blog, c’est une autre paire de manche que de dépasser la barre des 500 € / mois, et c’est encore plus difficile de vivre de son Blog.

Pour en savoir plus sur le développement personnel et la productivité personnelle, visitez Blog de Charles : Vie-Explosive.fr.

Monétiser son blog, oui mais comment ?
3 (60%) 2 votes

Partagez les articles :

26 thoughts on “Monétiser son blog, oui mais comment ?

  1. Wow article ultra complet !
    Je garde ça sous le coude. D’après ce que je vois sur le marché américain ce qui reste le plus rentable c’est de vendre soit un ebook soit une formation. L’avantage d’une formation c’est que vous pouvez avoir un revenu mensuel assez stable.

  2. C’est intéressant et bien résumé. Je vais peut-être me laissé tenter. En revanche, vous avez oublié une rmunération pour les blogs : parler de flattr.

    C’est la rémunération sociale. Il faut disposer d’un compte flattr et l’approvisionner. Le but est de donner ce que l’on veut à un auteur de blog qui lui aussi utilise flattr afin de le soutenir ou parce que un de ses articles vous a plu.

  3. Excellent article et surtout très complet. Incontestablement, la création de ses propres produits est ce qui rapporte le plus et finalement le blog, n’est alors plus qu’une plateforme fédératrice de tout ce que l’on peut produire. Alors bien sûr il faut chercher à la monétiser aussi, cette plateforme, mais je ne pas sûre que la publicité suffise à nous donner de quoi nous nourrir.
    Evidemment l’affiliation, toujours avec le blog et sa liste mail comme tremplin sera à coup sûr le deuxième meilleur moyen de gagner sa vie sur internet !
    Personnellement je n’ai pas encore essayé la vente de liens et j’ai été déçue par les articles sponsorisés ! Quels sont tes résultats ? En tout cas, merci beaucoup pour cette synthèse !

  4. @Sylvie : La vente de lien me rapporte vers les 70€ par mois, et avec mon nouveau blog ça devrait aller mieux. Ne pas hésiter à négocier en direct pour de nouveaux liens, ou mieux rémunérés avec la plateforme !
    Les articles sponsorisés, ce que j’aime pas c’est que on doit les attendre. Mais ça paye pas mal. Ici encore, ne pas hésiter à négocier les tarifs, ou démarcher des entreprises pour leur faire un article.

    @Aide aux devoirs : C’est pour moi un meilleur moyen que la publicité. Si l’affilieur est bon, vous pouvez bien vendre. Et il est possible d’insérer un lien affilié sur Twitter, FB, dans une newsletter, tandis qu’AdSense non.
    Personnellement, ce ne sont que des produits numériques, donc cela rémunère plus, mais certaines affiliations physiques sont très bien !

  5. Bonjour Charles,

    Très bon article et très complet surtout. Personnellement, je me lance tout juste dans l’affiliation et là j’ai trouvé de quoi me mettre sous la dent.
    Alors merci pour tous ces conseils vraiment très pratiques.

    Fabrice

  6. Excellent article !

    Merci pour l’aspect complet et la grande qualité de tout ce contenu.

    Quel serait ton classement des méthodes les plus intéressantes qui je suppose va changer suivant les palliers de traffic d’un blog ?

    Je pense que la mailing list et une audience ciblée est ce qu’il y a de plus effiace quand on a plusieurs milliers d’inscrits pour ma part.

    Cédric

  7. Le SEO suit des palier de trafic, donc on est automatiquement limité.

    Donc la suite c’est d’obtenir des liens depuis des sites à trafic par par ex: guest posting, livre blanc, partenariat, achats de liens…

    Après c’est l’achat de mots clés ou de prospects via Affiliation, Adwords, pub Facebook…

    Les Réseau Sociaux (Facebook, Twitter…) étant là pour construire une communauté, pas vraiment générer de prospects.

    La clé sur le long terme restant le SEO…

  8. Un très bon article – vraiment presque parfait 

    Je dis presque car je ne vois pas « l’industrie » des toolbars. Les dernières années c’est une des méthodes les plus répandues, grâce au fait qu’ils sont faciles à être utilisés.
    Moi personnellement j’utilise une toolbar pour monétiser mon blog. Je trouve plus pratique car on gagne par les sponsored links et pas seulement – par l’engin de recherche et par distribution bien entendu. Alors – plus de profit 
    Enfin, moi je peux recommander un produit que j’utilise depuis peu – Clubfinity. Si vous êtes tenté savoir plus – http://wizard.clubfinity.com/signup/ .

    Bonne chance tout le monde !:)

  9. Excellent guide !
    Mais une question me vient : comment google fait il pour repérer l’achat de mot clé ?

    Et quelle serait la bonne méthode pour de l’achat de mot clé ? (fréquence et mise en place)

  10. Bonjour,

    Merci pour cet article.
    Je suis le gérant du site de création de logos http://www.logomatic.fr.
    Nous cherchons à développer notre réseaux d’affiliés par le programme suivant.
    20% par logo vendu, presque tous nos logos sont à 249 €HT soit 49,8 €HT.
    Les cibles sont les créateurs d’entreprises et les TPE.

    Si vous connaissez des bloggers ou webmaster intéressés, faites le savoir.
    Pour en savoir plus : http://www.logomatic.fr/affiliate/

    Cordialement
    Laurent Favier

  11. Au top ton article meme s’il date un peu maintenant. C’est complet tout ce que je cherchais comme informations au même endroit et dire que certains paient pour avoir ces infos merci

  12. Bonjour,

    Ton article est excellent: toutes mes félicitations.
    Il y a 2 questions que je me pose, à la lecture de ton papier très pertinent.

    – Penses-tu que la plupart des blogueurs Internet (immobilier, finance perso, développement perso…) ne vivent pas de leur blog?
    Ce qui soulève la question de l’intérêt d’être blogueur en termes de salaire horaire (mettre un contenu de qualité, c’est du temps de travail, pas sûr que la renta horaire dépasse celle qu’un cours particulier à un collégien) et de pérennité des revenus, mêmes faibles (une baisse dans la qualité du contenu ou un concurrent de la même niche, et hop, les longues heures de travail ne valent que quelques centimes).
    – Est-ce que le seul moyen de vivre du blogging est d’être blogueur à temps plein, à savoir:
    1) Fabriquer soit-même ses produits, pour les revendre;
    2) Diversifier son portefeuille en administrant plusieurs blogs.

    Merci d’avance et franchement, tu assures avec des articles de cette qualité :)

  13. Salut la famille, au faite je suis un novice de l’internet et j’aimerai dabord pouvoir ouvrir un blog avant de le monaitisé.
    Je veux vraimen de l’aide car je veux etre bloggeur mai je ne sais pas par ou commencer.
    J’attend une reponse a ma requette.

  14. Merci pour toutes ces informations instructives. Je viens à peine de recommencer un blog et je n’ai pas envie de refaire les mêmes erreurs qu’avant. J’espère que tout ce que vous avez écrit dans cet article me sera prometteur. Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.