Partagez les articles :

J’ai eu le plaisir de répondre aux questions de Wizishop, une des solutions d’eCommerce leader en France, sur l’application des techniques de Growth Hacking dans l’eCommerce.

Voici les éléments clés à retenir :
– Qu’est-ce que le Growth Hacking, et comment l’appliquer à l’eCommerce ?

– 4 conseils concrets pour les eCommerçants

  • 1 – Modéliser son cycle des ventes avec le tunnel AARRR et agir où la conversion est défaillante.
    • Souvent, ce qui pèche en eCommerce c’est le suivi des conversions des campagnes marketing
    • C’est aussi inciter à la seconde commande, et à faire de l’upsell
  • 2 – Identifier les tâches répétitives à faible valeur ajoutée qui pourraient être automatisées.
    • Pour cela utiliser la technique de 5 W, c’est à dire 5 fois pourquoi pour aller bien au fond des choses.
    •  Savoir ensuite ce qu’il faut automatiser ou sous traiter
  • 3 – Analyser ce que font vos concurrents pour les contrer.
    • Avec par exemple SEMrush
  • 4 – Tester les nouveaux outils et techniques marketing
    • Message vocaux
    • Notifications via le navigateurs
    • Chatbot sur une page Facebook animée

– Le futur du Growth Hacking avec avec l’arrivée du RGPD le 25 mai 2018

Le Kit de Survie eCommerce

100 pages de conseils concrets pour réussir dans l'eCommerce.

  • Les premiers pas en eCommerce (choix de la solution, les marges...)
  • L'optimisation des images, des descriptions...
  • Optimiser la conversion
  • Diversifier son trafic

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

Vous pouvez consulter l’article complet sur le Blog de Wizishop.

Vous pouvez écouter et voir l’interview (avec quelques bonus) dans cette vidéo de 45 minutes :

4 conseils pour appliquer les techniques du Growth Hacking à l’eCommerce !
4 (80%) 5 votes

Partagez les articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.