L’Arsenal du Growth Hacker débutant !

La définition du Growth Hacking est de mettre en place une stratégie visant à obtenir une croissance forte et rapide, en détournant (légalement) le système, pour un résultat maximal avec un minimum de moyens.

Or qui dit stratégie, dit outils pour les mettre en oeuvre en automatisant ce qui n’est pas à valeur ajoutée.

Et donc, souvent, on estime que pour faire du Growth Hacking, il faut créer ses propres outils en apprenant à développer.

Il existe d’ailleurs de nombreux cours gratuits en ligne :

Vous avez aussi des bouts de code que vous pouvez récupérer sur internet, par exemple sur Git Hub.

 

Cependant, il ne faut se pas se le cacher, apprendre les bases de du développement prend du temps (pas des heures, plutôt des jours voire des semaines).

Et surtout vous n’êtes pas sûr de pouvoir faire aussi bien que ceux qui ont passé des jours et des semaines à développer des applications spécifiques.

Sans compter le fait que vous allez au départ faire des erreurs, vous arracher les cheveux… avant d’arriver à un résultat médiocre…

 

Faire du Growth Hacking sans coder, c’est possible ?

La réponse est bien entendu OUI !

D’où l’intérêt d’investir dans des outils et des logiciels pour obtenir des solutions clés en main sans y consacrer des heures.

En effet, sans un minimum d’investissement dans quelques outils et services, vous allez sans le voir perdre du temps et de l’argent à faire des tâches manuelles, ou à coder des scripts bancals…

Le fait de tout vouloir faire seul, fait qu’au final vous serez limité par un plafond invisible qui vous empêchera de croître plus…

 

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreux outils low cost, simples et pratiques qui vous feront gagner du temps.

 

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Pour revenir à l’arsenal indispensable du Growth Hacker, voici ce que je vous conseille au minimum pour débuter :

 

  • Un hébergement évolutif et low cost .
    • Par exemple 1and1.fr (celui utilisé pour ConseilsMarketing.com), ou encore Ovh.
    • Cela suffit généralement pour commencer et héberger son site, une landing page, un blog, une solution Cloud…

  • Un outil pour créer des sites internet (CMS), le meilleur étant WordPress (et en plus il est gratuit).
    • WordPress permet de créer rapidement toutes sortes de sites (app mobile, annonces, forum, site plaquette, blog…) avec des modèles clés en main (les thèmes), et en plus d’ajouter simplement des fonctions (les plugins).
    • Ces thèmes sont achetables pour moins de 50 $ sur ThemeForest.net et ils vous permettent d’avoir un site aussi pro que des marques qui sont dépensées des milliers d’euros pour un site sur mesure (sur ThemeForest, en allant dans le menu “WordPress” puis “popular items” vous verrez les thèmes les plus sympas du site.
    • En plus WordPress dispose d’une énorme communauté, ce qui vous permet d’ajouter facilement des fonctions gratuitement en quelques clics via les fameux plugins que l’on trouve sur le site de WordPress (dans la liste des plugins sur le site WordPress) et qui permettent de faire quasiment tout dont l’on peut rêver ! La plupart des outils marketing ont aussi des plugins spécifiques pour WordPress.
    • Si vous vous voulez vendre vous même des produits, vous pouvez monter un site eCommerce (voir cet article sur comment choisir le CMS pour un site eCommerce, que cela soit Prestashop, Magento…)

  • Une solution d’emailing avec des fonctions d’auto-répondeur.
    • L’auto répondeur permet de pré-programmer l’envoi d’emails selon une séquence définie (ex : envoie d’emails automatisés pour les prospects, emails de bienvenue aux nouveaux clients…).
    • C’est indispensable pour les prospects pour programmer des messages pour “réchauffer” ses prospects froids (voir cet article sur le marketing automation), mais aussi dans un “processus d’accueil” pour envoyer des eMails à ses nouveaux clients (voir cet article sur le on boarding process).
    • Les solutions les plus utilisées sont Mailchimp.com (complet mais un peu cher) ou GetResponse.com (puissant et complet) ou Aweber.com (vieillissant mais simple) ou SG Autorépondeur (en français avec envoi en plus de SMS et de lettres). Le coût est d’environ 10 € par 1000 abonnés.

  • Un outil de création graphique pour débutants qui permettent la réalisation de petits montages graphiques, de bannières.
    • Il s’agit d’outils comme par exemple Canva.com (gratuit) pour réaliser en quelques clics des montages sur les médias sociaux (covers, publicités…), mais aussi des illustrations pour ses articles.

  • Les plateformes publicitaires pour amplifier votre visibilité (Twitter Ads, Facebook Ads, LinkedIn Ads…) et leurs plateformes de diffusion de contenus.
    • Vous avez aussi des sites de diffusion de vos medias (pubs, contenus…) comme Youtube (publication de vos vidéos, screencast, dessins animés…), slideshare.net (diffusion de vos présentations powerpoint), Pinterest.com (diffusion de vos images, infographies…), SoundCloud.com (diffusion de Podcasts)…
    • Pour mettre en avant vos idées, point de vue, coup de gueule… vous pouvez utiliser Medium.com qui est le site de communication des Startups.

  • Une solution d’automatisation des actions, que cela soit iMacro (très cher !), import.io et Octoparse (Freemium – relativement simple), Kantu (a9t9.com), botchief.com…  En complément l’utilisation de Zapier.com avec des outils comme Google Sheets, Trello… permettent d’automatiser de nombreuses actions.

 

  • Un outil de tracking des conversions comme ClickMeter.com et linktrackr.com (29 $ / mois plus rustique mais plus simple), en complément de Google Analytics.

  • Un outil d’analyse de mots clés les plus tapés sur Google comme Google Keyword Tools, SEMrush, et InfiniteSuggest.com (gratuit) pour avoir une liste de mots clés complémentaires.

  • Un outil d’A/B testing pour tester la meilleure version d’une page, comme Google Analytics Test (gratuit) OptimizeLy.com, ABTasty.com

 

WordPress et Growth Hacking, les plugins indispensables !

Concernant les plugins WordPress, voici ceux qu’il faut absolument installer :

 

  • WP Rocket (39 $) pour améliorer le temps de chargement de votre site. Ce plugin de cache réalisé par une équipe Française (voir mon interview de Julio Potier l’un des développeurs de ce plugin).

  • iTheme Security & Wordfence & Login Lockdown (gratuits) pour sécuriser votre site WordPress. Je vous conseille d’installer les 2 plugins sur votre site. Cela va certes réduire un tout petit peu la vitesse de votre site, mais c’est une double sécurité. En plus installez Login Lockdown pour éviter les mauvaises surprises.

  • Revive Old Post (gratuit) pour republier des anciens contenus sur Twitter, Facebook… Cela permet de redonner vie à vos anciens articles au lieu de les laisser mourir.

  • Ads Inserter pour ajouter en quelques secondes vos blocs de code HTML, vos publicités… sur tout votre site selon de multiples critères (ex: catégorie du site, mots clés dans les paragraphes…).

De manière optionnelle, vous pouvez utiliser les outils suivants :

  • Stripe ou Paypal pour vos paiements en ligne. Stripe est surtout utile pour ses capacités de personnalisations et les commissions plus faibles que paypal.
  • Mention.net (Freemium), pour surveiller votre eRéputation sur les media sociaux (important surtout si vous êtes sur un marché B2C).
  • Pixlr.com (gratuit) pour retoucher vos images, avec surtout un outil simple pour détourer les images et mettre un fond transpartent.
  • Kompozer.net (gratuit) pour éditer des fichiers HTML. Avec des outils comme WordPress, c’est de moins en moins utile, mais parfois il faut modifier des pages HTML, ce qui est bien pratique.
  • Notepad-plus-plus.org (gratuit) permet d’éditer des fichiers de type texte (scripts Json, gros fichiers texte…)
  • JustinMind.com (19 $ / mois) pour réaliser des prototypes (maquettes) d’app mobiles, de sites internet… afin de faire prototypes qui ont l’air plus vrais que nature, idéal pour test son MVP (Minimum Viable Product, voir cet article).
  • Piktochart.com (Freemium) est un service qui permet de créer de petites infographies simples, avec quelques modèles disponibles gratuitement.
  • Vimeo Plus (100 € / an) pour héberger des vidéos sans publicité (au contraire de Youtube !), avec la possibilité de personnaliser les appels à l’action et le lecteur de vidéos…
  • Fotolia  et   DreamStime  et Deposit Photos, Pixabay (100% gratuit !!)… pour acheter des photos libres de droits. Si vous le pouvez prenez des images originales ou vos propres images, afin de ne pas avoir l’air trop “world company”.
  • FileZilla (gratuit) pour télécharger vos fichiers (html, json…) sur un serveur. indispensable pour bidouiller !
  • Placeit.net (freemium) pour faire des montages de vos produits sur un iphone, un tshirt…
  • LeadPages.net, Clickfunnel.com, OptimizePress… pour réaliser des landing pages, ou plutôt Thrivethemes.com (19 $ /mois)  pour réaliser en quelques minutes de jolies landing pages avec un petit budget (Thrive themes comprenant les popups, les landing pages, la personnalisation des articles…), alors que des solutions plus puissantes comme ClickFunnel sont certes plus complètes (gestion complète des tunnels de ventes) mais bien plus cher et surtout complexe à prendre en main (mini 1 à 2 jours).
  • PushReponse (simple mais artisanal), PushMonkey.com ou Pushcrew (plus cher)…. pour envoyer des messages à vos abonnés via le navigateur internet (les notifications qui apparaissent dans votre navigateur).
  • Gleam.io (Freemium) pour organiser des concours et du parrainage avec toute la mécanique prête à l’emploi (clics, prix…).
  • Ahrefs.com pour analyser les mots clés les plus intéressants, et ceux de vos concurrents, une alternative à SEMrush.
  • Evernote ou Trello.com (Freemium) pour vous organiser, evernote permettant de prendre des notes, et Trello de gérer des “to to list” en équipe (voir cet article sur Trello et la méthode de développement agile).
  • Slack.com (Freemium) pour travailler en équipe avec des clients, des prestataires… Cette solution est un chat avec différents “channels” (canaux de discussion), ainsi qu’un système de conférence téléphonique.
  • Scoop.it (freemium) pour organiser sa veille sectorielle et identifier des influenceurs thématiques.
  • SurveyMonkey.com (freemium) et Google Forms (gratuit) et Eloquant.com pour vos enquêtes et études (enquêtes de satisfaction, NPS, choix de produits…).
  • BuzzSumo.com (79 $ / mois) et SocialBearing.com (Freemium) pour identifier les sujets à la mode sur les Media Sociaux via des filtres sur des mots clés, le plus de RT…
  • TextMaster.com et TexteBroker.fr pour trouver des rédacteurs professionnels off shore pour rédiger des textes SEO.
  • Followliker.com (97 $) et RankyBird.com et Crowdfire (19 $ / mois) pour automatiser les actions sur Twitter
  • Snip.ly (freemium) pour rentabiliser votre curation en ajoutant votre propre pub dans les liens que vous partagez sur les media sociaux.

 

Vous voulez plus d’outils ou vous ne voyez pas une solution dans la liste ?

Vous pouvez tout d’abord laisser un commentaire, et ensuite consulter ma liste des 150 meilleurs outils marketing pour les Freelances, PME

 

Des outils c’est bien, mais sont ils efficaces ?

Avoir des outils pour automatiser des actions, c’est bien…

Mais n’oubliez pas de mesurer le ROI de vos actions avec des indicateurs qui vont vous aider à piloter votre business : nombre de prospects générés, conversion des visiteurs en prospects, conversion des prospects en client…

C’est la base du Growth Hacking et du fameux Framework AARRR (voir cet article) :

Vos indicateurs de conversion devront être aussi importants pour vous que le compteur de vitesse et votre jauge de niveau d’essence dans votre voiture.

L’objectif étant de mettre en place un “générateur de leads”, c’est à dire un ensemble de process qui permettent de générer automatiquement des prospects, en jouant sur des variables comme de la publicité, des contenus… que vous pourrez piloter tranquillement.

Et si vous passiez l’action ?

Je vais sortir le 6 septembre le 1er livre original et 100% francophone sur le Growth Hacking.

Vous pouvez le précommander dès à présent sur Amazon.Fr.

 

 Vous pouvez aussi souscrire à ma formation continue sur le Web Marketing et le Growth Hacking (1h de vidéo tous les mois) sur la Star Marketing Academy (25 € / mois).

2 Comments

  1. Aug 7, 2017 - 11 h 26 min

    Salut,

    Encore un article très intéressant et assez complet. Je suis assez rassuré de connaître et d’utiliser l’essentiel des outils listés ci-dessus. D’ailleurs mention spéciale pour Canva pour les créations graphiques qui est un outil juste formidable !

    Bonne journée

    Reply
  2. Aug 14, 2017 - 22 h 53 min

    Salut Frédéric,

    Article ressource avec plein de nouveaux outils découverts. Concernant les plugins pour WordPress, j’ajouterais Wp smush pour optimiser les images et Wp optimize pour optimise toutes les tables de données, commentaires indésirable en 1 seul clic.

    A bientôt :)

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Voir les boutons
Cacher les boutons