Identifiez qui se cache derrière un compte Twitter anonyme…

Depuis plusieurs jours vous avez des insultes, des remarques désobligeantes… de la part d’un inconnu qui se sert d’un compte Twitter anonyme pour vous harceler.

Cette personne connait des détails personnels sur vous, poste des photos…

Le problème c’est que vous ne savez pas QUI C’EST !

Vous avez bien essayé les trucs classiques :

  • Voir si ce pseudo n’a pas déjà été utilisé ailleurs en le tapant dans Google
  • Si le compte est ancien, voir si au tout début de l’utilisation il n’a pas utilisé un autre pseudo
  • Voir quels sont les amis, contacts, centres d’intérêts…

Mais rien n’y fait, c’est un compte trop récent, sans photo dans la Bio, avec un nom d’utilisateur qui ne veut rien dire…

N’ayez pas peur, rien n’est perdu, il existe des techniques pour identifier l’utilisateur d’un compte Twitter, même s’il semble totalement anonyme…

3 astuces pour savoir qui se cache derrière un compte twitter anonyme.

Vous allez découvrir 3 méthode pour identifier qui est l’auteur de ces tweets anonymes, via des méthodes simples qui vous permettront  d’avoir des pistes sur l’identité de la personne derrière ce compte anonyme.

 

  • La récupération du mot de passe Twitter

C’est la méthode la plus simple qui vous permettra d’avoir un premier indice sur qui vous joue des tours…

Pour cela vous allez demander pour lui une réinitialisation de son mot de passe sur Twitter, afin de découvrir les initiales de son email ou les deux dernier chiffres de son numéro de téléphone.

Pour cela cliquez sur le lien de réinitialisation de mot de passe de Twitter : https://twitter.com/account/begin_password_reset

Ensuite saisissez son nom d’utilisateur Twitter :

Et cliquez sur “rechercher”

Vous aurez alors accès aux initiales de l’email et/ou le numéro de portable utilisé pour créer le compte :

Par exemple ci dessus, je sais que le numéro de téléphone est 0X XX XX XX 96… il ne reste plus qu’à chercher sans ses contacts qui possède ce type de numéro.

Sinon vous pouvez aussi voir l’email, et là je sais que c’est coxxxxx@cxxxxxxxxx.xxx, cela peut vous donner une idée des initiales de la personne.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

 

  • L’identification via l’appareil de prise de photos

Si la personne qui vous harcèle via un compte Twitter poste des photos originales, vous pouvez aussi l’identifier via son appareil photo.

Pour cela il suffit de télécharger une photo originale qu’il a publié sur Twitter.

Ensuite vous faites un clic doit sur la photo et vous sélectionnez “Propriété” :

 

Dans l’onglet “Détails”, vous allez voir le type d’appareil photo qui a pris la photo, et ainsi savoir qui est la personne à l’origine de la photo :

Par exemple, ci dessus je vois que la photo vient d’un Nikon D7000.

  • L’identification via l’adresse IP

Cette méthode est utile si vous échangez via Twitter ou Facebook avec cette personne, et qu’elle acceptera de cliquer sur un lien “appât” que vous allez lui envoyer.

Le principe est de créer un lien spécifique qui, lorsqu’il sera cliqué, permettra d’identifier l’adresse IP de l’ordinateur, et suite à cela utiliser un utilitaire pour identifier où est l’adresse IP se trouve.

Commencez par utiliser http://blasze.com/, qui vous permettra de créer le lien unique à identifier.

Ensuite copiez une adresse internet, par exemple un site web, une photo… qui vous servira d’appât :

Cette URL doit être existante sur internet, et doit inciter la personne à cliquer.

Puis cliquez sur “Submit”.

Suite à cela, vous allez obtenir :

  • Un code pour faire le suivi de l’adresse IP
  • Une URL à utiliser comme “appât”

A noter : la personne peut se méfier d’une adresse de site internet bizarre comme http://blasze.tk/.

Dans ce cas, utiliser le raccourcisseur d’URL de Google https://goo.gl/ pour créer une URL plus “anonyme”?

Il suffit de copier l’URL de Basze, puis de cliquer sur Shorten URL :

Vous obtenez alors une URL totalement anonyme :

Il ne reste plus qu’à copier cette URL et de la mettre dans un message direct sur Facebook,  Twitter, et à attendre que la personne clique…

Quand vous êtes sûr que la personne a cliqué sur le lien, pouvez alors retourner sur http://blasze.com et taper le code que tracking qui vous a été fourni précédemment :

Vous avez alors la liste des IP ayant cliqué sur le lien :

Important : si vous avez utilisé un raccourcisseur d’URL, vous aurez juste avant des visites du site de raccourcissement d’URL (ici Google). Vous devez bien entendu prendre que le dernier clic, ou celui qui vient d’un fournisseur d’accès à internet.

Maintenant que vous avez l’adresse IP, il ne reste plus qu’à savoir OU EST CETTE PERSONNE !

Pour cela utilisez un service de tracking d’IP comme http://www.mon-ip.com/localiser-adresse-ip.php

Il suffit de taper l’adresse IP à analyser, à valider la captcha (en faisant glisser le curseur), et en cliquant sur le bouton valider :

Et ensuite, juste en dessous vous verrez où la personne habitude (la commune / ville), ce qui vous permettra de réduire la zone de recherche :

Si après vous arrivez à avoir accès à la machine de cette personne, vous pourrez vérifier que c’est la même IP en allant simplement sur http://www.mon-ip.com/  :

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez consulter nos deux dossier sur l’eRéputation :

Pensez toujours à négocier à l’amiable avant de passer au contentieux, une bonne négociation est toujours meilleure qu’un procès…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Voir les boutons
Cacher les boutons