30 leçons à retenir d’un blogueur qui a vendu pour 30 millions de dollars d’eBooks…

 

revenus-blog-blogueur

Voici une libre traduction avec nos commentaires, d’un article de ProBlogger écrit par http://shaynetilley.com/.

 

Dans cet article, Shayne  nous livre ses bons conseils pour réussir à vendre des eBooks sur le Web.

En effet les produits numériques comme les eBooks sont devenus indispensables pour gagner de l’argent sur internet (cf le graphique ci dessus avec la répartition des revenus de Darren Rowse de Pro Blogger).

 

 

Commentaire ConseilsMarketing.fr: en France, la 1er chose est de savoir qu’il ne faut surtout pas appeler un eBook un eBook… mais un guide ou un livre ou un manuel ou un mode d’emploi… En effet le terme eBook reste d’une part mal connu du public, et surtout la valeur perçue d’un eBook est bien moins forte car c’est du numérique (et non pas du papier)… Donc ne parlez pas d’eBook, mais précisez qu’il que l’acheteur pourra télécharger le guide juste après sa commande !

 

 

1 – Le bouche à oreille est votre meilleur allié.

 

Concentrez-vous en priorité sur la qualité de votre eBook, car c’est lui qui fera que les clients seront contents et qui en parleront à leurs contacts.

De même les distributeurs & affiliés qui liront un ebook de qualité seront plus enclins à en faire la promotion, car ils ne peuvent se permettre de vendre un produit de mauvaise qualité.

bouche a oreille media sociaux

 

 

2 – Le nombre de page n’est pas aussi important que la valeur que vous apportez.

 

Un eBook peut se vendre 50 €, à condition qu’il permette de résoudre un problème suffisamment important pour un client, et de manière efficace.

 

Je vous offre mon guide

"21 jours pour bloguer comme un Pro​"

60 pages pour apprendre à lancer ou relancer un blog !

  • Un programme simple et accessible en 21 jours
  • 1 action par jour pour avoir des résultats concrets

Pour cela il ne faut pas forcément faire des dizaines et des dizaines de pages, mais apporter suffisamment d’informations et de conseils.

 

Faites simple, et allez à l’essentiel, et ne faites pas du remplissage.

 

Commentaire ConseilsMarketing.fr : Attention, en France, un eBook payant doit faire au moins 80 à 100 pages pour être perçu comme quelque chose de qualitatif. Vendre un eBook de 25 pages pour 20 € sera considéré comme une arnaque… De même pour apporter plus de valeur à un eBook, il convient de rajouter du contenu supplémentaire comme des fichiers Excel, des vidéos… pour proposer plus que ce que l’on aurait dans un livre papier.

 

3 – Votre eBook doit apprendre à résoudre un problème.

Votre eBook doit être une méthode qui explique pas à pas comment faire pour passer d’une situation A à une situation B.

Il doit vraiment apporter une solution… et ne pas simplement être des paroles ou des «yakafocon ».

Or ce n’est pas si simple que cela… vous devez donc faire bien attention à être un pédagogue et à expliquer pas à pas comment faire.

 

4 – Votre lancement de produit doit être un événement.

 

Même pour un produit qui sera vendable tout le temps, vous devez faire un lancement évènementiel afin de générer immédiatement de l’intérêt.

Plus le lancement sera efficace et fort (partenariat, kit d’affiliation, visuels, argumentaire…), plus votre produit vous rapportera dans le long terme.

En effet votre produit sera plus présent dans l’esprit de vos lecteurs, et s’ils ne commandent pas tout de suite, ils commanderont peut être plus tard.

 

5 – Oui, il existe sans doute sur le Web quasiment le même contenu en gratuit…

 

C’est souvent un frein de la plupart des blogueurs et auteurs de livres… ils se disent que ce qu’ils vont écrire existe déjà sur le Web, et parfois même de manière gratuite.

La réponse est Oui… mais :

–          Oui mais en anglais

–          Oui mais sans méthode

–          Oui mais dans plusieurs sites

–          Oui mais pas à jour

–          …

La différence c’est qu’un eBook rassemble tout ce qui existe sur un sujet avec une méthode complète, avec les étapes pas à pas, et ce qu’il faut et ne faut pas faire… Et cela fait la différence…

Vous faites économiser du temps (et donc de l’argent), à la personne qui va acheter votre livre.

6 – Il n’y a pas que le contenu qui compte dans un eBook, il y a aussi l’histoire derrière ce livre.

 

Quand vous achetez un eBook le plus souvent vous achetez un contenu, mais aussi le fait que vous vous reconnaissez dans le parcours ou dans l’histoire du livre.

Par exemple pour « Devenir Plus Efficace en 6 semaines », nous expliquons que nous avons écrit ce livre car nous en avions marre d’entendre « Mais comment tu fais pour faire cela ? ».

Le fait de raconter l’origine d’un eBook, le fait de pouvoir s’y retrouver, ou d’avoir envie de suivre les mêmes résultats créé de l’émotion, et c’est l’émotion qui fait acheter !

story telling

7 – Les MarketPlaces comme Amazon, Lulu… ne permettant pas de vendre cher…

 

Sur ces sites permettent surtout de vendre des produits en Low Cost (ex: 1€ en Kindle…), mais pas vraiment des produits à valeur (25 € et plus).

En effet vous êtes noyés dans la masse, et comme les internautes ne vous connaissent pas, il y a un gros frein pour acheter un produit qui vaut cher…

Le mieux est d’avoir votre propre base de clients et vendre en direct, plutôt que de compter sur les millions de clients Amazon, car jamais ils ne verront votre livre…

 

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : ce n’est pas forcément le cas. En effet si vous mettez en place une stratégie pour remonter dans les catégories d’Amazon (ex : demander à vos lecteurs de publier des avis, faire acheter en masse votre livre au lancement…), vous pouvez très vite et très rapidement arriver dans les premières places et donc obtenir de la visibilité.

8 – Les avis clients sont très importants…

 

Un mauvais avis peut vous nuire très fortement… Que cela soit via un avis sur Amazon, un article de blog assassin…

Pour éviter des mauvaises surprises, tapez votre produit dans Google et regardez les résultats, et ensuite mettez en place une Google Alerts sur ces mots clés.

9 – Le papier apporte toujours de la crédibilité…

 

Proposer une version papier de son eBook permet de se donner une stature, et surtout de se crédibiliser.

Donc n’hésitez pas à proposer en option l’impression de votre eBook (certaines personnes veulent encore que du papier !), et surtout envoyez des exemples à des influenceurs afin d’avoir un impact plus important.

 

10 – Produire un eBook qui reste valable tout le temps n’est pas forcément le plus rentable.

En effet si vous sortez un ebook sur un sujet d’actualité et une nouveauté (ex: La nouvelle interface de pub sur Facebook…), vous avez plus de chance de faire un hit au niveau des ventes.

Les eBooks avec du contenu valable tout le temps permettent en revanche d’avoir des ventes sur le long terme…

11 – Ne comptez pas sur Amazon pour vendre vos eBooks à votre place…

 

Amazon c’est certes un carrefour d’Audience, mais si vous ne faites pas la promo de votre eBook (ex : l’envoyer à des influenceurs, créer un évènement…), cela ne sert à rien car vous serez noyé dans la masse.

De plus, en vendant en direct vous ferez plus de chiffres d’affaires au lieu de payer 30% à Amazon…

Donc vous devez continuer vos efforts de promotion (Amazon n’est qu’un canal de distribution en plus), et continuer à créer des produits à valeur ajoutée…

12 – S’il y a déjà des dizaines d’eBooks sur votre domaine, vous devez créer votre propre audience…

Le but sera d’acquérir la crédibilité auprès de vos lecteurs afin qu’ils achètent votre livre car ils ont confiance en vous et en votre expertise…

Les internautes achètent par l’émotion et la valeur que vous apportez… il ne faut juste ensuite ne pas les décevoir par le contenu livré !

 

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : Le mieux reste quand même d’avoir un positionnement différent dans l’esprit de ses clients. Par exemple si vous faites un livre sur les Media Sociaux, alors vous pouvez vous différencier via la cible (ex : Facebook pour le Tourisme, Facebook pour les indépendants, Facebook pour le B2B…), via le contenu (ex : un eBook avec 2h de coaching, un eBook plus une communauté privée…)…

generation-trafic

 

13 – Faites appel à un relecteur ou à un œil extérieur.

 

Même si vous êtes un expert dans votre domaine, il faut faire appel à un œil extérieur afin de prendre de la hauteur et vérifier que votre contenu correspond bien à la cible, que le contenu est compréhensible, qu’il n’y a pas trop de fautes…

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : Le problème qui arrive souvent c’est que l’auteur du guide a la tête dans le guidon, et soit il apporte trop peu de valeur, soit il faut trop long et il n’arrive pas à finir son livre (et il abandonne avant la fin)… Au final, il faut toujours apporter un peu plus de valeur que ce à quoi les clients s’attendent…

14 – L’eBook parfait n’existe pas…

 

Il ne faut pas être trop perfectionniste, sinon vous ne finaliserez jamais votre eBook.

Vous devez définir en amont

– la proposition de valeur que vous allez faire,

– le contenu de votre eBook,

– le plan détaillé

–  le timing pour le réaliser

– …

 

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : Si vous n’arrivez pas à finaliser votre eBook, dans ce cas il existe plusieurs solutions. Par exemple limiter le contenu de votre eBook en réduisant les parties non essentielles, ou encore proposer votre eBook en deux temps (une première partie maintenant et proposer la suite 1 ou 2 mois plus tard).

15 – L’hyper segmentation peut être rentable.

 

Il n’y a pas besoin de s’adresser à un marché de masse pour être rentable ou de faire un produit grand public comme « 50 nuances de gris »… Il faut juste s’adresser à une niche qui a un problème et pour laquelle vous pouvez apporter une réponse.

Sachant que plus la niche sera grande, plus la compétition sera féroce… donc parfois il vaut mieux s’adresser à une cible pointue qu’à un marché trop large…

 

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : Faites une analyse de marché via Google Adwords et son outil de prévision de trafic par mot clé afin d’analyser combien de fois les internautes tapent vos mots clés et donc sont susceptibles d’acheter vos produits.

segmentation marketing

16 – Commencez par penser au client et à préparer votre promo avant même d’écrire votre eBook.

 

Commencez par comprendre qui sont vos lecteurs, ce qu’ils veulent avant de commencer à écrire un livre…  Cela vous permettra de mieux rédiger le contenu, de préparer votre page de vente…

De plus en écrivant des articles sur votre blog sur ce sujet vous verrez tout de suite si le sujet accroche ou au contraire s’il ne déchaine pas la foule…

 

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : Vous pouvez tester un marché soit en faisant des précommandes via une annonce Google Adwords, soit via un article de Blog en annonçant la disponibilité d’un produit, soit via une étude de marché… Le tout est de valider son offre et son prix avant d’avancer de trop.

17 – Vous avez peut être déjà votre eBook prêt à l’emploi sans le savoir…

 

En effet un ebook peut contenir jusqu’à 60% de contenu déjà existant dans des articles de votre blog. Vous pourrez simplement le remettre à jour, le mettre dans l’ordre… pour en faire une méthode complète.

Souvent un bon moyen de commencer un eBook c’est de rédiger les premiers chapitres sur son blog, puis d’écrire la suite dans l’eBook et ainsi vendre le tout.

 

18 – Un plan promo ce n’est pas une question de jours… mais de mois !

 

Un ebook ne se lance pas en 1 jour, mais en plusieurs semaines voire plusieurs mois…

En effet il y a la phase

– d’analyse,

– de teasing,

– de promotion active,

– de lancement

– de relancement

– de mise à jour

– de promotion spéciale

– …

 

19 – Demandez à quelqu’un de vous aider pour la page de vente.

 

Parfois on ne pense pas à tous les bénéfices apportés par un eBook, on reste concentré sur les bénéfices que l’on a imaginés…

D’où l’intérêt de faire appel à soit un copywriter, soit à un autre expert afin d’avoir des avis externes.

 

20 – Le succès d’un eBook dépend de nombreux facteurs…

 

L’échec d’un eBook peut venir de la couverture, du titre, de la page de vente, de la date de lancement, du lancement d’un produit concurrent…

N’hésitez pas à faire des études de marché, à faire des split testing… pour trouver la formule qui sera la plus efficace.

21 – Ne comptez pas sur les déclarations d’intentions pour faire la promo de votre eBook…

 

 

Vous allez être surpris du nombre de personnes qui finalement feront la promo de votre eBook… En effet entre les déclarations d’intentions, et les faits il y a une grosse différence…

 

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : Pour éviter les déceptions vous devez prouver la qualité de votre produit (en y donnant accès ou en mettant des extraits gratuits), vous devez faire en sorte que la personne ait un intérêt (ex : un programme d’affiliation de clickbank & 1Tpe), proposer un Kit d’affiliation (ex : visuels, articles, emails…), proposer une visibilité minimale (ex : un tweet)…

22 – Le jour de lancement parfait est sans doute déjà passé…

 

Il y a certes des jours qui fonctionnent mieux que d’autres, mais le mieux c’est déjà de commencer par finir votre eBook et de mettre en place un dispositif de promotion.

En effet parfois dans des périodes calmes (été, weekend…) vous pouvez faire de bons scores car justement personne d’autre n’envoie des emails !

23 – Votre eBook peut être votre source de revenu, ou juste un moyen d’y arriver.

 

Soit vous vendez directement un eBook (ex : Devenir Plus Efficace en 6 semaines), soit vous offrez un eBook gratuit pour ensuite vendre un eBook payant (ex : notre eBook ” 100 conseils pour réussir sur Internet“), soit proposer un upsell vers un produit plus cher (ex : notre eBook “21 jours pour Bloguer comme un Pro” et la formation « Bloguez comme un Pro »)…

Le tout est de définir comment vous allez au final gagner de l’argent…

24 – Ecrire et vendre un bon eBook ce n’est pas si facile…

 

Cela nécessite de maintenir un effort dans le temps, et surtout de ne pas se décourager… Il faut donc planifier les grandes étapes et estimer la véritable charge de travail.

Mais une fois que vous ferez vos premières ventes vous serez extrêmement fier et cela vous remotivera !

 

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : Une bonne astuce consiste à créer une série d’articles sur plusieurs mois qui seront le fondement de l’eBook (ainsi vous pourrez à la fois nourrir votre blog et avancer sur votre eBook), puis d’écrire au fur et à mesure du contenu supplémentaire pour l’eBook. Entre temps, essayez d’obtenir un résultat fini le plus rapidement possible (la couverture de l’eBook, les premiers chapitres…). Mais ne soyez pas trop perfectionniste, avancez un maximum dans le contenu avant de faire une relecture.

25 – Les ventes d’un eBook ne vont pas durer éternellement.

 

Même dans le cadre d’un eBook avec un contenu intemporel (ex : “285 conseils pour réussir sur Internet“), il faut toujours penser à mettre à jour le contenu, à faire une nouvelle édition, à  changer la couverture, à adapter la page de vente… ou tout simplement à compléter votre gamme de produit.

Parfois une remise en lumière, un relancement… permet de relancer les ventes d’un produit.

26 – Entretenez votre motivation…

Si vous écrivez un eBook seul, vous devez penser à entretenir votre motivation, par exemple en co-écrivant le contenu avec un associé, en mettant des articles sur l’avancement de votre eBook sur votre site Web…

27 – Le titre et la couverture sont essentiels dans le succès.

 

Le titre doit faire passer un message le plus clair possible de ce que vont recevoir les clients en achetant l’eBook.

C’est pourquoi les titres descriptifs sont souvent les plus efficaces.

Votre titre doit donc être court, mémorisable, facile à lire même en petits caractères…

 

Commentaire ConseilsMarketing.Fr : Pour trouver l’inspiration vous pouvez regarder les autres livres sur Amazon, les titres de vos articles qui fonctionnent le mieux… et bien entendu de faire du split testing.

color-emotion

28 – Ecrire un eBook et vendre un eBook sont deux choses différentes…

 

Pour écrire un eBook, il faut se mettre à la place du client, et proposer un contenu qui va répondre au mieux au besoin de vos clients. Il ne faut donc pas rechercher l’exhaustivité, mais l’efficacité et aider le lecteur sans lui faire perdre son temps.

Pour écrire une page de vente vous devez vous placer d’un point de vue extérieur et analyser tout ce qui est dans le livre et qui pourrait aider le client. Ce sont les fonctions, les bénéfices directs et indirects, les réponses apportées, le problème actuel et la situation d’arrivée… Vous pouvez aussi utiliser des styles directs, indirect, interrogatifs, négatifs… (voir www.devenireunseducteur.com).

29 – Ce qui marche pour les autres ne marchera pas forcément pour vous.

 

Certaines personnes vous diront qu’il faut utiliser les média sociaux, d’autres les forums, d’autres Adwords, d’autres de faire des vidéos de ventes, d’autres de faire des super-lancements…

Or selon vos capacités rédactionnelles, vos connaissances techniques, les carrefours d’audience, vos ressources financières… vous pourrez arriver au même résultat par des chemins différents.

30 – Lancez-vous !

 

Le plus difficile c’est de se lancer, et de commencer à écrire les premières lignes… Donc lancez vous dès maintenant, définissez qui sont vos clients, ce qu’ils ont besoin et comment vous allez y répondre… et commencez à rédiger votre eBook !

BONUS : Ecoutez le feedback de vos lecteurs…

 

Et c’est le dernier point le plus important… n’hésitez pas à demander à vos lecteurs, amis, connaissances… leurs avis afin d’enrichir votre réflexion !

 

Voici justement quelques conseils supplémentaires issus des commentaires de l’article  :

–          Le secret est vraiment d’écrire un eBook qui va aider les clients à résoudre un problème qui les préoccupent.

–          Il ne faut pas essayer de vendre un eBook pour répondre à un besoin générique… il faut au contraire cibler le besoin et le problème, afin de véritablement résonner dans l’esprit du client et le convaincre que vous avez la solution à son problème.

–          La Loi de Pareto est encore plus vraie pour un eBook… Pour 1 heure passée à écrire, passez 4 heures à travailler sur les partenariats, sur la promotion…

–          Etablissez un planning d’écriture avec 2 ou 3 pages par jour à rédiger (avec des pauses), cela vous permettra d’avancer à votre rythme et de ne pas vous décourager.

– Trouvez un titre original, n’essayez pas de copier les autres. Essayez de vous différencier, éventuellement en vous différenciant des autres. Eventuellement associez plusieurs mots qui peuvent être associés à votre activité, voire en cherchant la surprise (ex: “La Semaine de 4h” de Tim Ferris). En revanche faites court !

– Faites appel à un Pro pour faire une couverture qui soit vraiment mémorable. Par exemple faites appel à une Freelance, à un site offshore comme 99Designs, Fiveer, elance…

– Invitez des personnes connues à faire une préface, un chapitre… afin de bénéficier de leur notoriété dans les media sociaux, mais aussi pour rassurer les lecteurs.

– Ne fixez pas un prix trop cher si vous vendez sur Amazon, regardez ce que font les autres afin de fixer votre prix. L’important étant d’être dans le top des ventes, et pour cela il faut au départ faire du volume !

–          …

 

 

 

6 Comments

  1. Oct 21, 2013 - 11 h 52 min

    Bonjour,

    Bravo pour l’article! Lesconseils sont perinents. C’est vraiment ce qu’il fait pour réussir son e-book. C’est tout un travail et une stratégie. Et puis faut pensez à la réussite du contenu avant de penser au gain financier.

    Bonne continuation!

    Reply
  2. Oct 23, 2013 - 19 h 29 min

    Salut,

    Super article ! Il est pleins de beaucoups de conseils et surtout les commentaires sont très utiles parce que les choses se passent différements en France.

    Je suis vraiment content d’être tombé sur cet article car je pensais à écrire mon premier e-book. Mais j’ai un petit probléme: je ne sais pas si mon blog est là où il doit être. C’est à dire si j’ai assez de trafic, d’abonné etc..

    Donc voici ma question: pour un blog qui aura bientôt un an, quelle quantité de trafic je devrais avoir, combien d’abonné. Afin de savoir si j’avance bien ou si je dois encore mettre plus d’effort. Je demande ici parceque je veux avoir un avis exérieur sur la chose.

    Merci encore pour cet article et j’espère recevoir une réponse bientôt.

    Maurel Archange

    Reply
  3. Oct 26, 2013 - 13 h 00 min

    Salut,

    Encourageant cette longue liste.
    Ca m’a permis de reviser quelques points marketing importants et d’en apprendre bien d’autres.
    Merci pour cette mine d’or d’infos.

    Bertrand

    Reply
  4. Dec 6, 2013 - 15 h 35 min

    Un des meilleurs articles qui résume parfaitement tant d’aspect du marketing…

    Reply
  5. Nov 14, 2016 - 23 h 54 min

    Bravo Frédéric pour cet article !
    Il répond à la formation que tu nous a prodigue en juin dernier..
    Très inspirant.
    Continue à nous former..

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Voir les boutons
Cacher les boutons

Je vous offre gratuitement 12 guides !

Le succès et l'échec tiennent parfois à peu de choses...

Je veux vous éviter de perdre du temps ou de faire des erreurs grâce à ces 12 guides où j'ai rassemblé mes meilleurs conseils sur la vente et le marketing.

Non, cela ne m'intéresse pas, je lis le contenu en bas