star marketing academy
le SWOT
Partagez les articles :

Qu’est ce que le SWOT, à quoi cela sert et comment l’utiliser ? Voici ce que vous allez découvrir dans cet article

 

Qu’est-ce que le SWOT ? Quelle est la définition de SWOT ?

Le SWOT – L’outil incontournable pour faire un diagnostic stratégique 1

 

Le SWOT est l’un des outils marketing utilisés pour obtenir la photo d’une situation à un moment donné, avec les atouts dont vous disposez (un bilan) et ce qui peut arriver (le futur), et que vous ainsi avoir une idée claire de ce que vous devez faire .

La définition du SWOT est la suivante, c’est l’acronyme du terme anglais  :

  • Strenghts = Les Forces (internes)
  • Weaknesses = Les Faiblesses (internes)
  • Opportunities = Les Opportunités (externes)
  • Threats = Les Menaces (externes)

L’autre intérêt du SWOT, c’est qu’il permet de réfléchir rapidement à une situation, en listant les éléments clés à prendre en compte sans se perdre dans les détails.

En 1 regard, vous avez une vue synthétique de la situation, c’est pour cela que c’est un outil très apprécié des managers et directeurs.

Si vous êtes un peu perdu dans la réalisation du SWOT, commencez toujours par les lister sur papier (vos forces…), sans forcément tout classer par ordre d’importance.

Ensuite vous devez rencontrer plusieurs personnes de l’entreprise afin d’avoir leurs avis, ce qui vous permettra d’avoir un point de vue extérieur.

Une fois que vous avez ces différentes vues du problème, vous pourrez passer à la réalisation de votre SWOT.

A noter : si la situation est complexe, vous pouvez créer un SWOT avec un outil de MindMapping (Miro, MindMeister, Freemind…), ce qui permet d’avoir une démarche plus créative.

Le SWOT – L’outil incontournable pour faire un diagnostic stratégique 2

 

Pourquoi réaliser un SWOT ?

 

Réaliser un SWOT est indispensable pour un plan marketing, pour un lancement de produit…

Voici un exemple de SWOT pour la Marketing H&M, avec ses forces & faibles, et ses menaces et opportunités.

Le SWOT – L’outil incontournable pour faire un diagnostic stratégique 3

Il peut aussi servir à titre personnel (ex : bilan de carrière, prendre une décision…) afin d’avoir une décisions rationnelle.

Le but est d’avoir une vision graphique et synthétique d’une situation pour décider avec le maximum d’informations pertinentes (ni trop, ni trop peu), avec ce que l’on peut gagner et perdre dans une situation.

Elle permet de rassembler sur une page le contexte d’une décision : Menaces – Opportunités – Forces – Faiblesses.

On commence souvent par ce qui concerne l’interne (l’entreprise ou vous en tant que personne) :

  • Les Forces : en quoi vous êtes bon.
  • Les Faiblesses : où vous n’êtes pas meilleur que les autres.

C’est la situation de départ, ou ce dont vous disposez pour prendre la décision.

Ensuite vous faites un inventaire des informations externes, c’est-à-dire tout ce qui concerne votre environnement :

  • Les opportunités : les éléments à saisir.
  • Les menaces : ce qui va changer dans votre environnement et vous impacter négativement.

Voici un exemple de SWOT pour un blog  :

Le SWOT – L’outil incontournable pour faire un diagnostic stratégique 4

Important : dans le SWOT il ne faut pas tout mettre, mais uniquement ce qui est essentiel.

Un SWOT ne doit pas lister tous les éléments, mais les 5 ou 6 éléments qui sont essentiels.

De plus visuellement, vous devez mettre en gras et plus gros les éléments les plus importants, et en plus petits les éléments qui ont moins d’importance.

Ces deux ou trois éléments vous permettent de voir où il faut porter votre attention.

Classez également dans les premiers les éléments essentiels, et en dernier les éléments peu importants.

N’ayez pas peur d’avoir un SWOT déséquilibré, avec plus de forces que de faiblesses, plus de menaces que d’opportunités… c’est justement ce qui permet de montrer qu’une situation ne va pas.

Si vous présentez un SWOT à l’oral, racontez une histoire :
– Commencez par ce qui ne va pas, les Menaces (ex : les concurrents qui lancent une offre…).
– Ensuite enchainez sur ce qu’il y a de bien avec les Opportunités (ex : c’est un marché rentable…).
– Puis continuez sur ce qu’il vous manque en interne avec les faiblesses (ex : pas de trésorerie…).
– Enfin finissez avec vos forces qui vous permettront de surmonter ce problème (ex : de la trésorerie…).

Il est important de retenir que le SWOT est essentiel pour analyser une situation, mais un décideur n’est généralement pas intéressé par le SWOT.

Ce qui l’intéresse c’est le plan d’actions (il connaît généralement plutôt bien la situation)…

Donc si vous avez 20 minutes sur un projet, passez 5 minutes maximum sur le SWOT (pour prouver que vous avez bien compris la situation) et passez le maximum de temps sur la stratégie, les actions…

De même le SWOT peut parfois aussi justifier le fait de rien faire, surtout si votre business plan n’est pas rentable… 

Au final le SWOT est le meilleur outil d’analyse d’une situation afin de prendre les bonnes décisions car d’une part il vous oblige à réfléchir à une situation, ensuite il permet à un manager / supérieur de vérifier que vous avez bien compris la situation et les enjeux, et enfin il permet de prendre une décision en ayant toutes les informations sous les yeux.

Le-SWOT

Voici une mini vidéo où je vous présente ce qu’est un SWOT, et quel est l’intérêt de l’utiliser :

Le SWOT – L’outil indispensable pour faire un diagnostic stratégique from frederic CANEVET on Vimeo.


Partagez les articles :
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Damien01

l’utilisation d’un SWOT est vraiment nécessaire, mais je trouve qu’avec un visuel il sera meilleur et facile à comprendre.