star marketing academy
Jour 2 #confinement : comment transformer cette crise en opportunité, et préparer le rebond ? 1
Partagez les articles :

Quelles leçons tirer du #confinement en ce deuxième jour, et transformer cette crise majeure en opportunité, et se préparer au rebond ?

En effet, si lundi était le Jour 1 du #confinement, avec pour moi comme priorité de prendre un peu mes marques et de m’adapter au télétravail à plein temps avec 2 enfants en bas âge à la maison, le jour 2 était plus sur la reprise des bonnes habitudes et surtout une réflexion sur comment transformer cette crise en opportunité.

Tout comme le Corona Virus, le terme crise – opportunité vient aussi de Chine.

En effet le mot crise se compose de 2 idéogrammes, Danger & Opportunité (source).

Jour 2 #confinement : comment transformer cette crise en opportunité, et préparer le rebond ? 2

Je vous livre dans cet article mes réflexions… N’hésitez pas laisser des commentaires sur vos avis, idées, conseils, astuces…

Et tout en bas de cet article, une vidéo de 22 minutes où je vous donne encore plus de conseils et d’astuces !

Quelles sont les actions business pour transformer des crises en opportunités ?

Jour 2 #confinement : comment transformer cette crise en opportunité, et préparer le rebond ? 3

Voici quelques idées pour mettre à profit ces semaines de confinement pour (essayer) de transformer la crise en opportunité.

  • Améliorez le taux de conversion : c’est un fait, il y aura moins de prospects, et donc il ne faudra pas se louper avec ceux qui se présenteront.
    • Ce que vous devez faire : améliorez votre tunnel de vente, augmentez les raisons de vous appeler (content marketing, USP…).
  • Imaginez comment repenser votre business, par exemple comment mettre votre business sur internet (ex: un restaurant pourrait utiliser Uber Eats + relancer ses anciens clients par SMS ou email).
    • Ce que vous devez faire : prenez quelques heures pour savoir comment transformer / adapter votre business, optimiser votre pitch et votre proposition (avec de l’émotion par exemple), quelles sont vos bases de données ou les carrefours d’audience pour les exploiter, et ensuite comment vous pourrez communiquer avec un bon ROI.
  • Soyez plus proche de vos clients, pas pour leur vendre quelque chose, mais juste pour les écouter (il suffit de juste prendre de leurs nouvelles et avoir de l’empathie, et éventuellement leur demander comment vous pourriez les aider… Plus tard, ils s’en souviendront !).
    • Ce que vous devez faire : d’abord se concentrer sur les relations et ses amis / réseau proches, car avec plusieurs jours / semaines à la maison sans forcément beaucoup à faire va user le moral, avec des hauts et des bas… Ensuite prenez contact avec vos relations professionnelles, mais avec un message personnalisé et empathique. Pas de copié collé. Vous pourrez recommencer à partir de jeudi / vendredi (ou lundi), afin de laisser redescendre la pression et gérer les urgences.
  • Tirez des leçons de cette crise, et sécurisez vos CGU / CGV, mettez en place un business modèle récurrent, rengagez vos clients avec des offres sur la durée…
    • Ce que vous devez faire : là encore, repensez votre business modèle, et regardez ce que vous auriez pu faire (en mode post mortem et pré-mortem).
  • En complément de la conversion, vous devez définir comment apporter plus de valeur dans un contexte avec moins de client (ex: offres premium…).
    • Par exemple au lieu de faire de la formation vidéo à 7 ou 149 €… passer à un accompagnement 1000 euros personnalisé pour 10 personnes.

Comment continuer à être productif dans un contexte de ralentissement et de télétravail

Jour 2 #confinement : comment transformer cette crise en opportunité, et préparer le rebond ? 4

Pour ceux qui n’étaient pas habitués au télétravail à 100%, avec toute la famille à la maison, voici quelques astuces complémentaire à celui sur les pièges du télétravail. (voir ce lien)

  • Faire des déjeuners virtuels avec ses contacts pour ne pas être dans la déprime
  • Faire des réunions en vidéo conférence avec Zoom, google Hangout, blue jeans… et WhatsApp pour ses amis.
  • Créer un groupe Whatsapp, et partager des news sur Facebook.
  • Si vous avez un Call center favorisez le télétravail et mettez en place du self care, comme par exemple un SVI et un callbot / chatbot pour le suivi des dossiers, gérer les pics d’appels ou les absences maladie.
  • Positiver, et voir ce qui est disponible et à votre disposition, et ne pas faire un focus sur ce qui vous manque, les obstacles devant vous…
  • C’est aussi se poser les bonnes questions, et au lieu de se dire “Avec ma chance, je vais tomber malade”, mais plutôt comment je vais faire pour ne pas tomber malade”…
  • Entretenir le moral des troupes (collègues, collaborateurs…), avec par exemple un standup meeting tous les matins (15 mins pour indiquer ses priorités de la journée) ou mettre en place un Groupe Facebook pour partager son quotidien.
  • Utilisez le chat d’entreprise pour être plus réactif et “discuter”, par exemple Slack, Microsoft Teams, whatsapp, Skype…
  • Mettez vos communications en ligne avec de la vidéo, afin de faire passer plus de sentiments (avec screencastify, Loom…). Pour les fichiers, pensez à Office 365 / Google Docs.
  • Mettez en place les outils collaboratifs pour gérer vos projets (ex: Wrike, Asana…), cf cet article sur la gestion de projets.

 

Comment contrer les limites et conséquence du télétravail et transformer cette obligation en opportunité !

Jour 2 #confinement : comment transformer cette crise en opportunité, et préparer le rebond ? 5

Pour transformer la crise en opportunité, il faut déjà exploiter le temps et les opportunités qu’ils représentent…

Voici quelques conseils simples que j’applique (à la source de la Star Marketing Academy) et qui pourraient vous aider.

  •  Tenir un journal de vos activités et de ce que vous devez faire dans la journée… et ce que vous avez réellement fait !
  • Couper les réseaux sociaux en particulier si vous êtes un peu trop accro, et supprimer les notifications sur smartphone & PC.
  • Avoir un espace de travail séparé pour resté concentré, pas forcément la table du salon pour séparer pro / perso
  • Continuer à s’habiller, prendre sa douche au lever… comme si on allait au bureau, même si ce n’est pas toujours évident. En effet l’habit fait le moine
  • Se faire une routine pour ne pas tomber dans la déprime. Faire les choses les plus dures en premiers, ne pas se laisser distraire par les actualités…
  • Ne pas écouter trop la radio et la TV, mettre Youtube / Spotify / … pour écouter de la musique !
  • Prendre des nouvelles de ses proches avec 1 appel par jour.
  • Faire un peu de sport, par exemple avec Just Dance (Youtube ou l’app)
  • Acheter des livres audios avec Audible ou écouter des podcasts
  • Privilégier la visio plutôt que l’email ou tél pour donner envie
  • Produire du contenu sur le web et faire du live pour créer l’événement
  • Se reposer pour être plus en forme demain et être plus fort contre le virus
  • Tenir le6 minutes Diary” pour positiver, et si nécessaire écrire un journal intime
  • Se rapprocher de ses amis et conjoints pour renforcer les liens
  • Penser à la suite avec un plan d’action pour le rebond, et comment transformer cette crise en opportunité
  • Mettre des musiques positives avec images de soleil (ex: https://www.youtube.com/watch?v=6WtMvyST7ds, https://www.youtube.com/watch?v=pimEcZdWKGM…)
  • Faire des projets dans X semaines (si tout se passe bien) et s’envoyer un email dans le futur pour savoir “comment cela s’est passé”.
  • Apprendre quelque chose, par exemple réviser son anglais dans un monde qui se mondialise (ex: duo lingo)

 

Et pour VOUS, quelles sont vos bonnes pratiques et suggestions ?

Et voici une vidéo de 20 minutes où je vous donne tous les détails :


Partagez les articles :
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
idagency.be

Enfin un article qui parle du Corona indirectement et qui permet de positiver et de remotiver les troupes. Merci pour ces conseils qui m’ont notamment permis de découvrir le “6 minutes Diary”