La vidéo virale, une bonne idée pour lancer son entreprise !

Video virale

Quand on n’a pas trop de budget marketing pour lancer son entreprise, il n’y a pas beaucoup d’autres solutions que de consacrer du temps à faire connaître son projet, de faire du lobbying auprès des influenceurs… ou d’être créatif !

En effet il un peu de créativité et une bonne dose de culot permet parfois d’obtenir plus de visibilité que les poids lourds d’un secteur !

Par exemple DIM qui a ramené une ribambelle de jolies filles en sous-vêtements dans le public d’un match de rugby de la coupe du monde s’est offert une visibilité à la fois à la TV, mais en plus via un énorme buzz sur internet !

Si vous n’avez pas quelques milliers d’euros à dépenser pour ce genre d’actions, pour quelques dizaines d’euros vous pouvez créer un buzz sur internet avec une vidéo virale.

En effet les vidéos virales sont devenues des outils incontournables pour se faire connaître sur internet. Car là encore c’est la créativité qui fait la différence, pas forcément le budget dépensé : par exemple la vidéo virale orchestrée par Maximal pour une opération en partenariat avec un site de poker qui a été vue plusieurs milleurs de fois ! Cette vidéo a été réalisée en 1 matinée, avec un simple camescope, un journaliste et une ex-star de la TV réalité… bref pas de quoi effrayer le comptable de votre entreprise !

Mais avant même de penser à se payer une star, il faut en premier avoir de la créativité… En effet pour qu’une vidéo virale prenne il faut absolument que l’internaute ait envie de transférer cette vidéo. Pour cela il faut que cette vidéo l’étonne, le fasse rire, l’interpelle… et qu’il le transfère à ses amis.

Si vous êtes en panne de créativité, vous pouvez aussi copier une vidéo virale outre manche et l’adapter à la Française… Pour preuve la vidéo Escalator Dance qui a fait plus de 50 000 vues en 3 jours.

Par contre, attention à ne pas dépasser la ligne blanche : on se souvient tous de la vidéo virale caricaturant Jean Luc Delarue qui pétait les plombs dans un avion utilisé par le magazine choc, et bien cette entreprise a été condamnée à payer 15 000 € à l’animateur TV.

Si vous vous décidez à réaliser une vidéo virale, n’oubliez ces quelques conseils :

N’essayez pas de faire “Pro” si vous n’en n’avez pas les moyens : en effet un camescope et quelques amis ne feront jamais aussi bien qu’une vidéo virale réalisée par des PRO . Donc assumez votre vidéo “amateur” (par exemple, dans cette vidéo avec les 2 filles qui font une chorégraphie sur Daft Punk ou son alter égo à 2 mains) et jouez un maximum dans ce sens (thème, manière de filmer…). Rappelez vous que votre but est qu’elle soit transferée le plus de fois possible, pas d’avoir un prix à Cannes ou de décrocher le Lion d’Or de la pub…

Il faut communiquer sur votre vidéo : via les digg-likes, via vos amis (transfert d’emails…), via les réseau sociaux (www.facebook.com…), les blogs (voir le top des blogs les plus influents de Wikio…)… En effet sachez que vous luttez aussi contre des amateurs qui réalisent eux même des vidéos d’une qualité exceptionnelle uniquement pour le plaisir ! Par exemples ces petits génies qui ont réalisé avec 3 personnes une mini vidéo incroyable sur le débarquement en Normandie.

Ce n’est pas parce que vous trouvez cela drôle, que les autres internautes seront intéressés... N’oubliez pas de la montrer à vos amis et à votre entourrage d’abord. Enfin faites en sorte que cette vidéo soit en rapport avec votre entreprise et qu’elle donne envie d’aller sur le site de votre société. Par exemple MyMajorCompany qui lance une vidéo virale avec une caricature de producteur qui insulte Jean Jacques Goldman.

Vous n’avez pas de seconde chance : une vidéo virale qui ne décolle pas dans la 1ère semaine risque de finir oubliée… En effet passé l’effet nouveautée et la mise en avant dans les sites de vidéo (youtube, dailymotion…) et de digg-likes elle est grillée (car “plus d’actualité”). Il faut donc frapper fort dès le départ pour la faire connaître (si nécessaire repostez à quelques jours d’intervalle). C’est pourquoi vous devez planifier son lancement avec attention (envoi aux bloggers, heure de mise en avant dans les digg-likes…), et vous assurer que les liens pointent sur le même site d’hebergement de vidéos (pour augmenter sa popularité). Vous devez aussi travailler le titre de votre vidéo et ses mots clés, attention aussi à la vignette de prévisualisation de la vidéo qui est essentielle pour obtenir un bon taux de clic…

Utilisez un thème la mode : c’est un des secrets de toute action marketing, être là au bon moment au bon endroit… Si vous lancez votre vidéo en surfant sur un thème très recherché sur internet (ex: une vidéo sur le thème de la natation ou des Sex Tapes au moment des photos volées de Laure Manoudou) vous bénéficiez d’un trafic décuplé (une astuce c’est de mettre un terme très recherché dans vos mots clés).

Ne vous prennez pas pour Steven Spielberg ou une star de la pub : dans une vidéo virale la star c’est pas le produit… La “STAR” c’est celui qui regarde la vidéo, et qui devra avoir envie de l’envoyer à ses amis… Donc faites court (1 à 2 minutes maxi… si nécessaire faites une série de vidéos à publier en MEME TEMPS pour obtenir un maximum de visibilité), publiez votre vidéo sur tous les sites majeurs de vidéos mais aussi les plus modestes (vous devez obtenir un maximum de visibilité… sachant que les petits sites sont bien moins concurrentiels), jouez la parodie et l’humour plutôt que sur le talents de vos “comédiens”, multipliez par 10 à 20 fois la durée estimée du clip pour l’estimation du temps de tournage (ex: pour une vidéo de deux minutes, prévoyez entre 20 et 40 minutes de tournage)… Un exemple caricatural de vidéo amateur poussée au paroxysme peut être trouvé avec le clip de Moby BodyRock… anthologique !

Pour diffuser vos videos, vous pouvez utiliser les plateformes suivantes:
http://www.youtube.com/
http://video.google.fr
http://www.dailymotion.com/fr/

http://www.metacafe.com/
http://www.veoh.com
http://www.wideo.fr/
http://www.stage6.com/

Les challengers :
http://www.kewego.fr
http://fr.kiwivid.com
http://web.scroon.com
http://www.eyeka.com
http://soapbox.msn.com
http://motiono.com
http://www.zudeo.com/az-web/app
http://video.aol.com/
http://www.guba.com
http://studio.vpod.tv
http://en.sevenload.com
http://www.wat.tv
http://blip.tv
http://www.castpost.com/
http://www.clipshack.com/
http://www.ourmedia.org/
http://www.vimeo.com/
http://www.vsocial.com/
http://www.bebo.com
http://crackle.com/
http://www.tontuyau.com/
http://www.vimeo.com/
http://entrepriseo.com/

Il en existe aussi des sites moins connus comme : Angry Alien, ArtistDirect, Blastro, Blennus, Blip.tv, Bofunk, Bolt, Break.com, Castpost, Current TV, DevilDucky, FindVideos, Free Video Blog, Grinvi, Grouper, iFilm, LuluTV, Midis.biz, Music.com, MusicVideoCodes.info, Newgrounds, PcPlanets, Pixparty, Putfile, Sharkle, StreetFire, That Video Site, The One Network, VideoCodes4U, VideoCodesWorld, VideoCodeZone, vidiLife, VIDNET.com, Vimeo, vSocial, Web62.com, et ZippyVideos…

Pour avoir une liste de plus de 400 sites de partage de vidéos, consultez le site IlikeSharingvideo.

En conclusion, TOUS à vos camescopes ? Non, pas vraiment… N’oubliez pas que la vidéo virale n’est pas LA solution pour vous faire connaître… C’est un des outils les plus difficiles à utiliser car vous n’êtes jamais sûr de son succès et que vous ne maîtrisez rien une fois la vidéo lancée (retombées négatives, procès des “acteurs bénévoles”…).

Donc utilisez d’autres outils en parallèle pour augmenter votre notoriété, ou faites appel à une agence qui vous guidera et vous évitera des erreurs qui peuvent se révéler catastrophiques…

Téléchargez “Tous les secrets d’une bonne vidéo virale” en PDF ou en Word.

Article précédent

Les législateurs tordent le cou à la publicité trompeuse !

Article suivant

Comment réaliser des actions marketing écologiques ?

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
François

Il y a aussi la vidéo du site Nomao qui donne une touche plus “funny”

Pierre

Bonjour,
votre article est très intéressant. Mais permettez-moi de souligner que dans le cadre du spot virale sur le débarquement de Normandie. Un, ce ne sont pas des amateurs bien au contraire, deux cette maquette va faire le tour des boites de publicité où ils vont proposer leurs services en tant que réalisateurs ou truquistes, trois il est fort

admin

En effet Pierre, je suis persuadé que nos 3 amis qui ont fait la vidéo sur le débarquement vont en profiter pour la montrer aux agences pour trouver du boulot (et ils ont bien raison), et qu’un film avec ce genre de truquage doit couter plusieurs dizaine de milliers d’euros.

Mais ce qu’il faut retenir, c’est que vous en tant qu’entreprise vous êtes “en compétition” avec ces gens l

Transkom

Intéressant

Julie Bourgeois

Merci pour cet article très intéressant et complet!!!

Benoit

Quand on n’a pas trop de budget marketing pour lancer son entreprise… on prend son camescope et on fait n’importe quoi !

Charles

J’aime beaucoup !
C’est effectivement une des nouvelles méthodes employées par pas mal de sociétés pour faire du buzz, et démarrer donc un site avec de faibles coûts marketing.
Ca donne aussi une belle image de la boite, un côté décalé qui plaît beaucoup de nos jours !

YEZ

Les fautes d’orthographe dans l’article ne font pas sérieux. Re-lisez le au moins 1 fois avant de le publier.

Marianne Waquier

Tout à fait d’accord avec ces recommandations !
En revanche beaucoup de lâcher prise et de second degré (sur soi même) semblent être incontournables pour cet exercice un peu acrobatique, il faut l’avouer :)
Bonne continuation !
Marianne

máy đo clo

Tout à fait d’accord avec ces recommandations !
En revanche beaucoup de lâcher prise et de second degré (sur soi même) semblent être incontournables pour cet exercice un peu acrobatique, il faut l’avouer :)

Sur le même thème