TPE : Ma Méthode en 7 points pour décoller sur les réseaux sociaux

J’ai le plaisir d’accueillir Pascal Martinez de Triptyque-marketing.fr, agence Lyonnaise de conseils en Marketing et en stratégie Commerciale.

Dans cet article, Pascal nous explique sa Méthode en 7 points pour décoller sur les réseaux sociaux !

Vous avez envie d’utiliser les réseaux sociaux pour booster votre TPE mais vous ne savez pas par où commencer ?

Vous vous demandez quels réseaux investir et comment en tirer le meilleurs ?

Vous n’êtes pas familier de tous ces réseaux et vous vous dites que la mission est impossible ?

C’est vrai, au premier abord, l’utilisation des réseaux sociaux peut paraître une affaire de spécialistes de la com’.

Et pourtant certaines petites boites, certains commerçants se sont jetés à fond dans les réseaux sociaux, avec succès et sans diplômes.

Rassurez vous : il n’y a pas besoin de diplôme pour utiliser les média sociaux, ni d’outils complexes !

Ils sont conçus pour être utilisé par le commun des mortels, à savoir nous tous !

Et pourtant en France à peine une petite moitié des TPE et commerçants  utilisent les réseaux sociaux et moins de 20% déclarent les utiliser comme outils marketing à part entière.

Vous êtes plus forts que vous ne le pensez…

Il y a beaucoup de très bonnes raisons à ça.

  • Moi, patron d’une petite entreprise, je n’ai pas le temps de consacrer 2H par jour au réseaux sociaux.
  • Moi, patron d’une petite entreprise, je croule sous les tâches administratives, la gestion de mes employés, le commerce à faire tourner, la production à assurer.
  • Moi, patron de petite entreprise, je ne peux pas dédier une personne sur ce poste.
  • Moi, patron de petite entreprise, je n’ai pas suffisamment de ressources pour me lancer dans un webmarketing coûteux.
  • Moi, patron de petite entreprise, je ne suis pas formé à utiliser ces nouveaux média.

Mais c’est justement tout ça l’avantage des réseaux sociaux !

Inutile de prévoir un gros budget com’, inutile d’y passer des heures non plus du moment qu’on trouve des outils pour gagner du temps .

Et surtout les réseaux sociaux ne nécessitent pas un diplôme en physique nucléaire… Même si certains voudront vous le faire croire…

Non, il faut juste avec une bonne méthode, et connaitre certains trucs et astuces…

Et c’est justement ce que l’on va voir maintenant.

Voici une méthode très opérationnelle, simple à mettre en œuvre pour vous faire décoller sur les réseaux sociaux.

 

Etape N° 1 : Ciblez !

Construire une présence efficace sur les réseaux sociaux n’est pas aussi difficile que cela peut paraître de prime abord.

Vous voulez savoir pourquoi ?

Parce que vous n’avez besoin ni d’y passer des heures ni d’avoir des compétences particulières. Le secret est tout simple : parler uniquement à sa cible.

Si vous êtes une entreprise locale comme 90% des TPE (ce qui inclus les commerçants et artisans) vous n’avez pas besoin de vous connecter à une cible très vaste mais uniquement avec VOTRE cible !

A savoir vos clients et vos prospects dans votre zone d’activité.

La zone de chalandise dans ce cas est très locale mais peut tout de même regrouper plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Ne vous laissez pas effrayer par le nombre : encore une fois vous n’avez pas besoin de 30 000 followers sur Twitter, 30 000 “amis” sur Facebook… pour avoir une action efficace.

Vous pouvez commencer ce processus en développant la notoriété de la marque.

La meilleure façon de le faire est de créer une présence en ligne qui sera une parfaite représentation de qui vous êtes à la fois en ligne et hors ligne : votre identité, ce qui fait votre personnalité et l’esprit de votre entreprise.

 

Votre action : définissez qui est votre “client type” et la zone géographique que vous ciblez.

 

Etape N° 2 : Créez une identité

Commencez par traduire votre marque en outil marketing visuel : un logo.

Aujourd’hui toute entreprise à un logo, même basique.

Si votre logo a été fait sur le coin d’une table il y a 10 ans, faites vous aider par un graphiste.

Une prestation de 300 à 500 € va vous aider à avoir un logo qui sort du lot, qui correspond a votre identité et qui vous aidera en termes d’image de marque.

Au pire vous pouvez trouver sur internet des sites de création de logos gratuits (parmi les plus connus et les plus simples à utiliser :

Le logo est important parce qu’il n’est plus juste sur vos factures et vos devis (déjà ça c’est la base…) mais il sera sur votre site Web, sur votre blog et sur vos média sociaux.

Bref : ce logo sera partout. Ce logo, c’est vous ! Et vous êtes unique.

Votre action : Regardez votre logo actuel, et demandez vous s’il correspond toujours à l’image que vous voulez donner.

Etape N° 3 : Démultipliez vos prospects

Je fais un métier très agréable : les gens savent ce que je fais et quand j’emmène mon fils chez le coiffeur, la patronne ne se prive pas de me demander un conseil.

Elle a raison !

De mon coté c’est toujours un plaisir de donner une astuce simple qui va pourtant changer beaucoup de choses.

Notre coiffeuse est donc installée dans une ville de 35 000 habitants au nord de Lyon.

Elle voulait utiliser un peu mieux les réseaux sociaux pour promouvoir son salon. Elle a bien une page Facebook, mais sans activité réelle.

Je lui ai conseillé d’utiliser régulièrement sa page pour y mettre de l’actualité, des infos produits mais aussi de faire interagir sa clientèle avec sa page.

Elle m’a répondu en m’apportant mon café qu’on ne pouvait pas obliger les gens à aller sur une page Facebook.

C’est vrai.

Par contre ils sont très souvent sur leur propre page… Je lui ai donner une petite astuce : mettre une affiche sympa et un peu fun  dans son salon disant “1 like Facebook =  1 café offert”.

L’utilisateur moyen de Facebook a 100 amis (et la plupart sont locaux), alors pensez à chaque Like Facebook comme de la publicité auprès de 100 nouveaux clients potentiels!

Ce type de message est une bien meilleure publicité que Facebook Ads.

Non seulement c’est gratuit (sauf le prix du café, mais bien entendu il faut l’offrir même sans le Like Facebook !!) mais en plus il s’agit du Like d’un client réel.

Le Like est équivalent à une référence client : ce client dit qu’il aime telle entreprise.

Et ça, c’est largement plus utile que 1000 € de pub.

Avec un budget ridiculement bas, vous pouvez toucher rapidement des centaines de personnes, vos clients mais aussi les contacts de vos contacts. C’est ça la puissance des réseaux sociaux.

On dit souvent qu’il faut se mettre dans les chaussures de son client.

C’est vrai… Mais en termes de réseaux sociaux il faut surtout se mettre dans le téléphone de son client !

Cet exemple peut être retranscrit pour plein de business différents, pour des clientèles différentes, avec des “incentives” différentes.

Adaptez ! Qu’est-ce qui ferait plaisir à vos clients en échange d’un petit coup de pouce sur les réseaux sociaux ?

 

Votre action : Mettez vous à la place de vos client, et qu’est ce qui vous inciterait à partager sur les Media Sociaux ?

 

Etape 4 : Gardez votre audience bien au chaud

Attirer des prospects et de l’audience sur les réseaux sociaux c’est bien.

C’est presque facile pour certaines activités.

Par contre conserver cette audience nécessite un peu d’effort, mais qui sera très rentable à moyen et long termes.

Il faut donc conserver votre audience : la tenir bien au chaud en lui donnant ce qu’elle attend.

Et vous savez ce qu’elle attend.

Ce que votre audience attend d’Internet et des réseaux sociaux en particulier c’est : de l’information, de l’actualité et des bons plans.

Pour lui donner satisfaction, il vous faudra créer régulièrement du contenu.

Avoir une page Facebook ou LinkedIn vide, avoir un compte Tweeter qui ne tweet rien, c’est 0 contenu, donc 0 chance de conserver votre audience.

Vous êtes un spécialiste de votre domaine, voire un passionné.

C’est d’ailleurs pour ça que vous travaillez autant et que le business tourne.

Donc produire du contenu sur votre domaine ne devrait pas être si difficile : parlez simplement de ce que vous faites, de ce que vous produisez, de ce que vous discutez tous les jours avec votre équipe.

Car il faut être conscient que si vous ne payez pas pour de la publicité, c’est qu’il faut “payer” autrement”, c’est à dire en publiant du contenu intéressant sur les media sociaux.

 

Les possibilités de contenus sont très variés :

– Des articles.

Vous les mettrez sur votre blog et vous les partagerez ensuite sur vos réseaux sociaux.

Vous ne voulez pas créer un blog ?

Ce n’est pas grave : les réseaux sociaux vous donnent la possibilité de créer des publications directement sur leur plateforme.

Par exemple sur Facebook, sur Linkedin… vous pouvez publier de très longs textes.

– Des infographies.

En étant un peu créatif, vous utiliserez sans aucun problème des outils simples et gratuits comme :

– Des informations et des nouveautés sur vos produits

Des photos “off” de votre entreprise, de l’actualité… par exemple “la gamme de produits XYZ évolue pour répondre aux nouvelles normes européennes”.

– De l’actualité issue de votre industrie que vous commenterez.

Vous avez le droit de donner votre opinion sur les réseaux sociaux et c’est justement l’une des choses qui vous différencie, à condition d’argumenter.

Par exemple des nouveautés légales…

– Des vidéos, que vous irez mettre sur You Tube, puis vous partagerez le lien sur vos réseaux.

Vous souhaitez prouver la qualité de vos produits ? Partagez une petite vidéo (3 minutes) sur ce produit en montrant pourquoi il est bon. Une méthode très simple et très efficace pour les artisans au passage…

Petite astuce : vous pouvez aussi publier vos vidéos sur Facebook en mode “natif”  (au lieu de relayer directement un lien vers Youtube), ce qui vous permettra d’avoir plus de visibilité, et d’identifier les personnes présentes dans la vidéo.

– Des études de cas ou des livres blancs.

Plus long à réaliser mais meilleurs en termes d’engagement. Ici on est dans le monde du BtoB et ces 2 outils sont des Must Have !

– Des guides pratiques, checklists…

En réalité le format importe peu.

Ce qui est indispensable, c’est de donner de l’information, celle que votre cible veut avoir.

 

Petit truc supplémentaire : n’oubliez pas l’aspect récompense !

Faites bénéficier à vos abonnés d’une petite promo de temps en temps uniquement disponible sur vos réseaux sociaux. Avantages :

 

  • Ils comprendront que revenir régulièrement sur votre média social leur permet d’avoir un bon plan de temps en temps,
  • C’est de l’animation des ventes, et les réseaux sociaux sont un canal de vente comme un autre aujourd’hui,
  • L’offre promotionnelle a toujours un impact positif sur vos ventes,
  • Cela vous permet de mesurer l’engagement de votre audience : c’est un indicateur de performance. Si 5 clients viennent réclamer l’offre promotionnelle ou si 50 clients viennent la réclamer, immédiatement vous savez évaluer la force de votre réseau social.

 

Votre action : Définissez quels promos et code de réduction vous pourriez faire, et réalisez une coupon très visuel avec un outil comme Powerpoint ou Canva.com

 

Etape N° 5 : Recyclez, c’est bon pour la planète et c’est bon pour votre contenu !

Sur les réseaux sociaux, vous devez le voir vous aussi, les plus actifs publient 2, 3 voir 5 contenus par semaine.

Ils ne dorment jamais ?

Si, mais ils recyclent le contenu ! Voilà un autre petit secret révélé.

Regardons en toute honnêteté le sujet du marketing digital.

Pour grands comptes, pour PME, pour TPE, on va parler de Data, on va parler de SEO, on va parler de web marketing, on va parler de Content Marketing.

Sauf qu’au bout d’un moment (très court…), et bien on a fait le tour du sujet.

Le risque c’est de ne plus trouver d’inspiration. De ne plus trouver de sujet à proposer, surtout quand on publie toute les semaines.

Le secret des bloggers et des influenceurs les plus productifs, c’est la réutilisation du contenu !

Attention : on ne parle pas de copier le contenu d’autrui et de se l’approprier.

On parle ici de le traiter différemment, sous un angle nouveau, de l’adapter à une cible en particulier.

C’est ce que je fais moi-même (d’ailleurs sur les conseils de l’un des meilleurs bloggers de mon domaine).

Quelque chose vous empêche de le faire à votre tour ?

Je ne crois pas non…

Suivez les blogs et les gens qui produisent du contenu identique ou proche du vôtre et réutilisez le !

Transformez le, adaptez le.

Vous trouvez un guide pratique intéressant ?

Développez le et transformez le en livre blanc !

Vous tombez sur un article à liste ? Transformez le en infographie !

Un seul impératif : pensez toujours à votre cible.

 

Votre action :  vous avez déjà un contenu qui fonctionne bien, demandez vous comment vous pouvez le ré-utiliser (ex: checklist excel, livre blanc, infographie…).

 

Etape N° 6 : Planifiez pour gagnez du temps

Produire du contenu nécessite du temps.

Chercher et adapter du contenu aussi, même si c’est plus rapide.

On revient à l’un des problèmes de départ : “Moi, patron d’une petite entreprise, je n’ai pas le temps de consacrer 2H par jour au réseaux sociaux”.

Je vais vous donner la seule méthode qui marche.

Celle avec laquelle vous n’allez pas vous noyer et passez votre temps à faire vivre vos réseaux et votre contenu :

1) Réservez une matinée par semaine à la création de contenu.

Ca vous parait beaucoup ?

Non, en fait c’est assez peu, mais c’est suffisant pour faire du bon boulot.

Sur cette matinée, vous aller produire votre contenu pour la semaine à venir, chercher du contenu extérieur et le transformer.

Grâce a ce temps passé vous pourrez produire en moyenne 2 contenus (un original et un transformé)

 

2) Planifiez vos publications.

Dans Facebook, vous disposez d’un outil de planification qui permet d’automatiser la mise en ligne d’une publication.

LinkedIn dispose lui aussi d’un outil.

De cette manière, vous faites le travail une fois (pendant la matinée que vous vous serez fixé) et vous n’aurez plus qu’à vous connecter à vos réseaux 15 minutes en soirée pour répondre aux commentaires.

 

3) Utilisez des outils pour automatiser la recherche de contenus.

Et oui !

Sinon vous allez passer autant de temps à chercher du contenu recyclable qu’à produire un original.

Le fil d’actualité de LinkedIn par exemple vous y aide déjà, mais il y a bien mieux : les outils de curation.

Barbare comme terme…

En fait c’est très simple : vous rentrez un thème, un mot clé, et vous récupérez un maximum de contenu sur ce sujet.

Ce sont comme des moteurs de recherche mais basés sur le contenu.

3 exemples parmi les plus connus :

  • Scoop It : Le plus connu, gratuit pour 1 fil d’information

  • Pinterest : un réseau social, totalement gratuit et centré sur le contenu image (beaucoup d’infographies)

  • Feedly : très simple d’utilisation, vous pouvez enregistrer des sites web ou des blogs à suivre ou alors faire une recherche par mot clé. La plateforme va agréger les contenus pertinents pour vous.

 

Votre action : ouvrez un compte sur Scoop.it afin de récupérer automatiquement du contenu de qualité sur votre secteur d’activité.

 

Etape N° 7 : Diversifiez pour mieux concentrer

Tout le monde connait le dicton “ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier”.

L’adage s’applique aussi réseaux sociaux.

Et pour cause : la plupart des gens utilisent plusieurs réseaux sociaux.

En moyenne un utilisateur est inscrit sur 5 réseaux sociaux et actif sur 3 d’entre eux.

Est-ce que ça signifie qu’il faut être sur tous les réseaux sociaux ? Certainement pas !

Encore une fois, la clé c’est le ciblage : sur quel réseaux va votre cible (ou vos cibles…) ?

Faisons un petit état des lieux rapide pour vous aider à choisir en fonction de votre cible :

  • Facebook : Le réseau N°1 en France et dans le monde. 30 millions d’utilisateurs en France. 76% des 15-24 ans sont sur Facebook.
  • Twitter : 15 millions de visiteurs uniques par mois en France. 51% des utilisateurs ont entre 25 et 44 ans. 80% d’utilisation sur mobile.
  • Google+ : 10 millions d’utilisateurs en France.  62% des utilisateurs sont des hommes. Mais…91% des Français utilisent le moteur de recherche Google.
  • LinkedIn : le réseau professionnel par excellence. 10 millions d’utilisateurs en France, dont 35% se connectent tous les jours (chiffres LinkedIn). Age moyen des membres : 44 ans.
  • Instagram : le réseau de partage de photos. 10 millions d’utilisateurs en France. 46% des utilisateurs suivent des marques. Un utilisateur suit en moyenne 134 personnes ou comptes.
  • Pinterest : réseau basé sur le partage d’images. Près de 3 millions d’utilisateurs en France, dont 85% de femmes.30% des utilisateurs(trices) ont entre 25 et 34 ans.
  • Viadeo : Réseau essentiellement français, très orienté recrutement. Une réserve sur ce réseau puisque l’entreprise a été rachetée par le Figaro pour se recentrer sur les offres d’emplois.

Vous disposez maintenant des principales clés pour choisir le ou les réseaux sociaux à investir en fonction de votre cible !

Quand vous les aurez sélectionné gardez en tête une chose : les réseaux sociaux sont des extensions qui doivent ramener à vous, c’est à dire… à votre site web. C’est le cœur de votre dispositif. C’est sur votre site qu’il pourront vous envoyer un mail, remplir un formulaire, avoir accès à vos produits et services, éventuellement passer une commande. Les réseaux sociaux doivent être des attracteurs vers votre site web.

 

Conclusion

Vous disposez maintenant d’une méthode simple à mettre en œuvre pour investir les réseaux sociaux et booster votre présence en ligne. Donc vos ventes.

Surtout n’hésitez pas : vos clients et futurs clients eux  sont en ligne…

Ils se renseignent, cherchent de l’info, des bons plans à utiliser mais aussi à partager.

Et il vaut mieux que ce soit votre entreprise qui donne cette information plutôt qu’une autre.

Il existe plein de petits trucs et de faux secrets qui permettent de faire décoller votre notoriété, d’utiliser simplement les réseaux sociaux pour accélérer vos ventes et cet article vous en donne pour vous mettre sur la bonne voie.

Inutile de dédier un budget pour si vous n’avez pas beaucoup de moyens.

Inutile d’y passer la moitié de la semaine.

Inutile non plus d’être ingénieur en aérospatial.

Par contre il existe un risque : il se pourrait que vous y preniez plaisir.

Vous souhaitez de l’aide pour débuter sur les Media Sociaux, ou au donner un coup de booster à votre stratégie sur les Media Sociaux ?

Contactez moi sur Triptyque-Marketing.fr ou au 04 78 06 41 69 et je me ferai un plaisir de vous aider !

 

TPE : Ma Méthode en 7 points pour décoller sur les réseaux sociaux
5 (100%) 1 vote
Faites passer le mot :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

2 Comments

  1. Jan 4, 2017 - 4 h 04 min

    Bonjour Frédéric Canevet,
    Il y avait pas mal d’informations que je savais moi même ayant déjà fait du Community Management et étant en train d’alimenter ma Page Facebook étant à 1500 abonnés à l’heure actuelle, mais vous m’avez appris également des choses, et des liens et outils à mettre en place qui sont très intéressant.
    Je pense que vous avez raison je vais à la fois investir sur un logo pro mais également (surement sur la couverture).
    Très bon article, au plaisir d’en relire d’autres !

    Reply
  2. Jan 14, 2017 - 10 h 02 min

    Bonjour,

    Les réseaux sociaux sont aussi une mine d’informations gigantesque pour connaître davantage son public, son language, ses problématiques, ses centres d’intérêts… Ces lieux de rencontre sont aujourd’hui essentiels dans toute stratégie en ligne. Malheureusement, pour les raisons citées dans l’article, trop peu de PME utilisent ce levier…

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *