Ma méthode pour écrire un super article de Blog en 30 minutes Chrono !

Les gens me disent souvent qu’ils n’ont pas le temps d’écrire un article de blog ou qu’ils ne savent pas quoi écrire…

Et c’est vrai que ce sont les 2 principaux écueils d’un blog :

  • Le temps pour écrire des articles de Blog
  • L’inspiration pour savoir quels  sont les sujets qui vont attirer des prospects.

Je vais donc vous donner une méthode simple pour créer du contenu intéressant et à valeur ajoutée qui vous permettra même d’obtenir des liens et donc d’améliorer votre référencement… le tout en moins d’une demi-heure  !

Les 8 étapes pour écrire un bon article de Blog !

post-checklist

1 – Listez les problèmes de vos prospects et les mots clés associés

La première chose à faire consiste à lister les problèmes que rencontrent vos prospects, et les mots clés que vous pensez que vos prospects tapent dans Google.

Par exemple, si vous voulez vendre à des gens en surpoids, ce sera “comment devenir mince” / “régime minceur” / …

Vous devez lister ces problèmes dans un fichier Excel, en les triant par priorité, et vous aurez la liste de vos mots clés et les sujets à aborder.

2 – Raffinez votre liste avec les outils de suggestion de mots clés comme Google Keyword Planner

En complément de cela, vous utiliserez l’outil Keyword Planner de Google pour trouver les mots clés les plus tapés dans Google :

google adwords planner

Ainsi pour le mot clé régime vous avez en volume “comment maigrir” avec 33 100 recherches / mois , “perdre du poids” 27 100 recherches / mois…

keyword volume

Grâce à Google Adwords Keyword Planner, il suffit de taper votre mot clé et vous verrez des mots clés auxquels vous n’avez pas pensés, et vous choisirez ceux qui ont un volume important (sans trop de concurrence !) et ainsi faire un ciblage précis des thèmes de  vos articles.

Mais attention, ne pensez pas à bien vous positionner sur des mots clés “concurrentiels”, c’est à dire 1 ou 2 mots clés.

Par exemple, si vous ciblez « régime », ce sera difficile de capter une partie du trafic.

Par contre, vous pouvez cibler « régime paléo » ou « régime dukan », ou alors « coaching sportif Paris ».

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez utiliser SEMrush pour trouver des idées complémentaires de mots clés, mais aussi pour analyser les mots clés générateurs de trafic de ses concurrents :

analyse mot clés semrush

3 – Trouvez d’autres sujets porteurs sur les forums, groupes Linkedin & Viadeo, les sites de questions / réponses…

Le but n’est pas de chercher des mots clés, mais bien des sujets qui sont des “marronniers”, c’est à dire des sujets qui sont éternels.

Il suffit de faire un tour sur les sites de discussions comme :

  • Les groupes Linkedin et Viadeo
  • Les questions posées sur Yahoo Questions/Réponses, Quora et Viadeo Questions
  • Les questions avec des mots clés sur Twitter
  • Les forums

Vous trouverez souvent des sujets très anciens mais qui restent d’actualité.

Vous avez des sujets avec des centaines de réponses même après quelques années: « comment faire pour… », « aidez à faire ceci… », etc.

Par exemple sur le Forum WebRankInfo, vous avez 5 articles avec des dizaines de milliers de lectures :

  • Votre site est mal indexé, les remèdes
  • Ce qu’il faut faire et ne pas faire
  • La liste des balises pour le SEO
  • Les titres corrects pour une navigation
  • Le récap SEO avec un Kit SEO

forumwebrank

Cela vous permettra d’avoir des idées d’articles, et souvent même une trame du contenu à écrire !

Vous pouvez aussi taper vos mots clés en anglais dans Google, et voir quels sont les articles qui sont mis en avant par Google :

seo google

Avec cette technique vous avez pas mal d’idées d’articles “qui marchent”, comme  :

  • « la liste ultime pour faire ceci… »,
  • « la solution pour cela »,
  • « x erreurs pour cela »,
  • etc.

4 – Copiez les sujets qui marchent le mieux chez vos concurrents, et faites mieux !

Le but est de vous inspirer des articles qui ont bien fonctionnés sur les blogs de votre même thématique… et de faire mieux !

Par exemple si un blog concurrent (en français ou en anglais), fait un bon article “10 outils de growth hacking”, vous allez écrire un article “30 articles de growth hacking qui vont vous étonner !”.

Vous devrez non seulement faire un article plus complet, mais aussi d’écrire un titre plus “sexy”.

Vous allez avoir recours à des outils qui listent les articles les plus “partagés” comme :

socialbearing

buzzsumo

  • Twitter

twitter

Si vous voulez utiliser Twitter, vous tapez votre mot clé et vous analysez ce qui est le plus retweeté.

Cela vous permettra de trouver des idées sur les articles qui ont été les plus partagés.

5 – Trouvez un titre vendeur !

Avoir des idées d’articles c’est bien, mais il faut trouver un bon titre pour attirer les lecteurs.

Heureusement, il existe de nombreuses idées de titres d’articles qui fonctionnent bien.

Voici plus de 100 idées de titres d’articles pour trouver l’inspiration :

blog-title-ideasBlog-Title-Ideas (1)

Vous avez aussi Hubspot’s Blog Topic Generator, qui permet de générer automatiquement des titres à partir de mots clés :

titre des articles

6 – Travaillez la mise en forme de l’article 

Vous avez donc votre sujet, les idées et le titre…  vous n’avez plus qu’à mettre en forme et à l’illustrer l’article.

La lisibilité est très importante, les internautes doivent pouvoir “scanner” le contenu  de l’article et repérer les éléments clés.

Il existe aussi une structure type pour un article de blog, c’est à dire :

  • une petite introduction courte où on utilise les mots clés sélectionnés et un teaser sur le contenu de l’article.
  • deux à trois grosses parties, avec généralement des sous-parties.
  • une  conclusion et un appel  à l’action

 

Pour chacune des parties vous allez lister trois idées majeures et vous donnerez juste après après des exemples.

Vous commencez par la théorie, puis vous sélectionnez un exemple en illustration.

Pour chacune des parties, n’oubliez pas non plus d’ajouter des visuels :

  • Images
  • Schémas
  • Dessins

Cela permet d’alléger la lecture, et faire passer un message.

Généralement cette recherche d’image se fait à la fin de la rédaction, ou au cours de la lecture afin de trouver des idées complémentaires.

La conclusion est une synthèse, qui doit toujours finir par un l’appel à l’action avec un visuel comme  « commandez tel produit ».

Par exemple, pour cet article sur comment écrire un article de blog en 30 minutes, vous pouvez ensuite aller acheter mon ebook à 7,2€ “Un Mois Pour Écrire Du Contenu Qui Fait Rêver pour apprendre une méthode plus complète (avec des vidéos) pour produire du contenu sur les Media sociaux.

cover-ebook (1)

7 – Ecrivez au kilomètre, sans relire sans cesse le début !

Ce qui est important pour arriver à créer du contenu en moins de 30 minutes, c’est écrire non stop.

Beaucoup de gens commencent à écrire, puis reviennent au début pour se relire, puis font une pause, etc.

Toutes ces choses font qu’ils vont arrêter et reprendre sans finaliser le contenu.

C’est ce que l’on appelle la “Loi de Parkinson”, plus on se laisse de temps pour écrire un article de blog, plus on en mettra.

Il faut donc écrire sans quasiment rien corriger, et le plus longtemps possible pour arriver au résultat final !

Par exemple il faut c’est-à-dire écrire jusqu’à ce que vous atteigniez un minimum de 500 mots, soit une page à une page et demie.

Il est vraiment important de ne pas s’arrêter pour relire, pour aller sur Facebook… ou en regardant la TV.

Le seul que vous devez vous accorder pour surfer sur le web soit être fait pour :

  • Trouver des images à ajouter dans chaque partie, éventuellement en ajoutant des vidéos. Pour cela il suffit de taper vos mots clés dans Google puis allez dans l’onglet « images » pour avoir la liste des images sur la thématique. Vous pouvez taper votre mot clé en anglais pour avoir plus de chances d’avoir des illustrations sympas. Vous pouvez éventuellement compléter votre article avec une vidéo YouTube ou un PowerPoint sur Slideshare.net pour donner plus d’interaction et de valeur ajoutée. 
  • Trouver des idées complémentaires à ajouter dans votre article, par exemple si  vous trouver une partie un peu “faible”, ou si vous voulez vraiment faire le tour du sujet.

Pour les illustrations, l’idéel reste de créer soit même ses graphismes.

Si vous n’êtes pas très bon (ou que vous n’avez pas de Freelance), vous pouvez utiliser :

  • Powerpoint, qui demeure un bon outil de réalisation de schémas même pour les novices,
  • Canvas.com qui permet de réaliser facilement des illustrations en mettant un texte et une image de fond,
  • Pixlr qui est un outil de retouche d’images en Cloud.

Ces schémas sur mesure vous aideront aussi en SEO, puisque vous pourrez mettre votre nom de domaine en source.

Vous pouvez aussi optimiser ces images avec vos mots clés dans le titre, la description, le nom du fichier… voire de le mettre sur SlideShare.net & Pinterest.com s’il s’agit d’un schéma à forte valeur ajoutée.

Pour les autres illustrations trouvées sur Google, faites attention au copyright, en particulier sur les cartoons.

Vous pouvez éventuellement utiliser des sites d’images gratuites comme Pixabay ou Dreamstime.

Les images que vous allez utiliser vous serviront aussi pour illustrer les relais sur les médias sociaux.

Une astuce consiste par exemple à Tweeter plusieurs fois dans le mois votre article, en changeant à chaque fois le titre et l’image.

Pour cela vous pouvez utiliser https://tweetdeck.twitter.com :

tweetdeck

 

8 – Pensez à l’optimisation pour le Référencement Naturel

Il ne fait jamais oublier de travailler son référencement  naturel en plus de créer du contenu.

Pour cela utilisez le plugin WordPress SEO qui vous permettra d’optimiser un article pour une expression ou un mot clé :

  • le titre de votre article
  • le petit résumé
  • le mot clé
  • l’URL

Vous aurez ainsi un article pour le mot clé à optimiser.

 

 

En conclusion…

How-to-Write-a-Blog-Post-V3

Après la lecture de ces 7 étapes, j’espère que vous avez pu vous rendre compte qu’il n’est pas si compliqué que cela que de créer un bon article en moins de 30 minutes.

Il suffit d’avoir une méthode à suivre.

Bien entendu, vous aurez remarqué qu’il vous faudra sans doute plus de 30 minutes pour écrire un article de blog en suivant cette méthode, mais cette structure vous permettront de créer rapidement  du contenu pour votre blog en cadrant à chaque fois le travail à effectuer… 

Et vous verrez que le titre de l’article est quasiment aussi important que le contenu, et qu’avoir mis “30 minutes” dans l’article permet d’inciter à la lecture…

Vous devez penser en “petits pas”, c’est à dire :

  • Le titre et l’image d’illustration doivent donner envie de lire l’article,
  • L’introduction doit donner envie de continuer la lecture
  • Le texte doit apprendre quelque chose au lecteur, et lui donner envie de lire la suite
  • La conclusion doit ouvrir le sujet et appeler à l’action

 

Vous voulez en savoir plus ?

 

Vous pouvez télécharger mon ebook à”Un Mois Pour Écrire Du Contenu Qui Fait Rêver pour découvrir la méthode complète (avec des vidéos) pour produire du contenu sur les Media sociaux :

cover-ebook (1)

Ma méthode pour écrire un super article de Blog en 30 minutes Chrono !
5 (100%) 2 votes
Faites passer le mot :Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedIn

4 Comments

  1. Jul 5, 2016 - 12 h 06 min

    Bonjour
    Merci pour cet article riche de conseils.
    On peut aussi travailler la forme en ajoutant des listes à puces, des encadrés et des mots en gras pour mettre en avant certains passages.
    Comme tu l’as fait dans ce billet :)
    Philippe

    Reply
  2. Jul 7, 2016 - 14 h 34 min

    Merci Fred pour cet article.
    Perso, j’applique à peu prêt tous ça mais ça ne me permet pas pour autant de rédiger un article en 30 minutes ;).

    C’est sans doute car mes articles sont parfois assez technique et que j’ai besoin d’aller vérifier certains points au fur et à mesure que je rédige pour valider ce que je dit.

    Par contre c’est vrai que lorsqu’on maîtrise bien un sujet la méthode de rédiger sans s’arrêter ni se relire est ultra efficace. J’ai rédiger un article de 5000 mots en 2 heures comme ça.

    Après bien sûr il à fallu le relire et ça prend aussi du temps ;).

    Olivier Lambert sur son blog propose également de travailler en “bash” c’est à dire bloquer une journée complète pour ne rien faire d’autres que d’écrire et ainsi rédiger 5 ou 6 articles dans la journée.

    Je n’ai encore jamais essayé de travailler comme ça mais ça peut être efficace je pense. A tester !

    A bientôt,
    Olivier

    Reply
  3. Jul 11, 2016 - 21 h 31 min

    Bonjour,

    Bel article, cependant il y a un point sur lequel je ne suis pas d’accord, parce qu’il invite à une très mauvaise habitude : l’utilisation de contenu sous droit d’auteur et sans autorisation.

    “Trouver des images à ajouter dans chaque partie, éventuellement en ajoutant des vidéos. Pour cela il suffit de taper vos mots clés dans Google puis allez dans l’onglet « images » pour avoir la liste des images sur la thématique. Vous pouvez taper votre mot clé en anglais pour avoir plus de chances d’avoir des illustrations sympas.”
    C’est en effet possible de trouver des images sur Google pour son blog, mais pas de cette façon, pas aussi simplement ! Sinon, on peut avoir à faire à des personnes qui n’ont pas vraiment envie de voir leur contenu utilisé sur votre site, tout comme vous n’aimeriez pas voir vos articles copiés/collés sur un site concurrent.

    Hormis cette mise en garde que je souhaitais faire, l’article n’est pas mauvais mais il aborde tellement de points qu’au final, on dépasse (largement) les 30 minutes. En tout cas au départ.

    Reply
    • Jul 19, 2016 - 10 h 10 min

      Bonjour Aurélien,
      En effet, certaines images de Google Images ne sont pas libres de droit.
      Il existe beaucoup de sites qui référencent des images open source pour illustrer ses articles et son site comme Pixabay ou FreeImages par exemple.
      Philippe

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *