hellopolys
Partagez les articles :

hellopolys

Nous avons interviewé,   Social Mix Media, l’agence des réseaux sociaux, qui est à l’origine du projet Hellopolys pour d’Orange.

1 – Qu’est ce que c’est un Serious Game exactement?

Pour Orange il s’agit plutôt d’un Social Serious Game, c’est un jeu qui vient exploiter les ressorts de la vie réelle, associée au divertissement, tout en intégrant les réseaux sociaux pour diffuser un message pédagogique.


 

C’est exactement dans cette optique que nous avons mis en place le projet HelloPolys pour Orange.

En effet  les réseaux de télécommunication sont  complexes, et les utilisateurs ne comprennent pas forcement tout ce que cela implique.

On va profiter de l’intérêt  pour le jeu et les  réseaux sociaux pour faire passer un message pédagogique.

Le but est de montrer tout le travail qu’il y a autour de la mise en place, l’entretien et la gestion d’un réseau de télécommunication, c’est à dire  la valeur apportée par le réseau technique d’Orange.

Ce jeu va aussi exploiter les interactions entre les utilisateurs sur Facebook, car  il faudra demander de l’aide à ses amis, via un système collaboratif.

 

2 – Comment faire pour engager les gens à partager, à faire appel à leurs amis…  ?

Il y a  2 types de mécaniques, la première est basée sur  l’incentive (dans ce cas c’est le  partage avec ses  amis…) .

Les badges sont des éléments important du jeu comme pour le score, il suffit de partager son score à chaque fois et à la sortie du jeu, ce sera un facteur important car à la fin du jeu, un jeu concours sera mis en place et basé sur le score du joueur, il recevra des cadeaux selon son score.

Un tirage au sort sera aussi effectué en fonction du score du joueur où il pourra gagner des cadeaux . Ce seront des lots très attractifs qui vont inciter les joueurs à jouer régulièrement.

Le deuxième mécanique est celle de construction commune, où on exploite le jeu, c’est-à-dire que si vous voulez construire un réseau en optimisant vos ressources et en essayant d’avoir la satisfaction client maximale, vous serez oblige de faire appel a vos amis pour une expertise différente de la votre.

En effet le jeu est fait pour qu’à un moment donné vous agissez en complémentarité : si vous êtes un expert filaire, vous aurez forcement besoin d’un expert mobile pour construire le réseau le plus performant possible.

La troisième c’est la découverte de nouveautés, ce qui suscite la curiosité et l’intérêt d’en savoir plus. 

En effet il existe 6 technologies et pour chacune d’entre elle on a décidé d’implémenter un centre d’innovation afin de permettre de découvrir de nouvelles évolutions.

C’est un élément important pour le côté pédagogique du jeu et l’aspect ludique.

Cela  permet de communiquer sur des problèmes pratiques que peuvent rencontrer les opérateurs dans la gestion d’un réseau de télécommunication.

On a  de nombreuses manières d’améliorer ses technologies ce qui aux utilisateurs de rendre compte de manière ludique de tout ce qu’on peut faire avec les technologies telecom, tous les paramètres qui peuvent influer sur le réseau… C’est très simplifié pour que cela reste amusant,  mais l’idée c’est que dans un serious game on mélange fun et pédagogie.


 

3 – Quel sont les  défis quand on lance une application Facebook ? 

 

D’après un sondage réalisé, un français est en moyenne de 5 heures par mois sur Facebook et donc si on veut toucher une population importante, homogène, avec des critères différents, soit le milieu social, la tranche d’âge, ou au niveau géographique, Facebook est le meilleur media pour le faire aujourd’hui

Alors la difficulté technique primaire, c’est l’ampleur  de la réalisation du jeu, c‘est-à-dire qu’il y a beaucoup de paramètre à prendre en compte.

Le  jeu a beaucoup évolué depuis le début du projet et la réflexion globale, et c’est une des difficultés car cela suppose beaucoup de réflexions avec tous les interlocuteurs, de nombreuses réunions, beaucoup d’améliorations a trouver…

Apres nous avons également fait face  à beaucoup de problèmes techniques qui sont apparus au fur et à mesure qu’on anticipe plus ou moins.

Par exemple il y a  la résolution de l’ écran où on s’est rendu compte grâce à des statistiques que  parmi les utilisateurs, pas mal avaient  une base résolution.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Donc il a fallu refaire une partie du  développement pour prendre en charge cette résolution pour toucher un plus grand nombre d’utilisateurs.

 

Facebook  apporte des possibilités de viralité propres à un réseau social comme Facebook qui  nous permet d’engager le joueur et de montrer son engagement à tout ses amis.

Cela  permet de partager toutes ses activités avec ses amis  (et donc véhiculer l’image d’Orange).

Facebook  permet aussi de mettre tout le monde en compétition plus facilement puisque il y a un classement général de tous les joueurs  accessible à tout le monde.

On peut ainsi se situer par rapport à eux et entamer une compétition avec ses amis pour déterminer qui  est le meilleur.


4 – Si on veut tester le jeu HelloPolys, où doit on aller  ?

Il y a un site internet c’est http://www.hellopolys.orange.com sur lequel vous pouvez vous inscrire pour le  jeu.

hellopolys

 

Les Serious Games – Le cas Hellopolys d’Orange from frederic CANEVET on Vimeo.

 

Partie 2 – Le dispositif de promotion pour HelloPolys

 

Lors de la soirée de lancement d’Hellopolys, nous avons eu le plaisir de rencontrer le “Pape” du Web 2.0, Yann Gourvennec.

Il nous a expliqué les raisons de la sortie d’Hellopolys et les grandes lignes du dispositif de lancement.

L’objectif  est de montrer de manière  ludique que le métier d’opérateur est complexe, et que cela implique que de construire et maintenir un réseau.

Le tout, sans avoir le discours officiel, tout en montrant la valeur ajoutée d’Orange. En effet le cœur de métier d’Orange c’est le réseau.

Concernant le dispositif de communication voici les différents éléments.

1 – Avant lancement officiel 

– Une vidéo de teasing
– Une avant première lors de la soirée IT Night, avec des relations presse journalistes.
– Une soirée spécial blogueurs, avec une invitation dans les locaux d’Orange
– Des beta tests sur invitation pour quelques privilégiés afin de tester et d’optimiser le jeu.
– Une opération de Street marketing avec des dessins réalisés par une artiste de rue.
Les dates étaients le Vendredi 8 mars : Mur d’Oberkampf (105 rue Oberkampf 75011 Paris) et le Samedi 9 mars : Parvis de Beaubourg. Ces évènements étaient suivis d’un pot avec l’artiste dans l’un des cafés environnants.

 

2 – Le Lancement le lancement officiel le 18 mars

– Un lancement média avec campagne digitale & display
– Un jeu concours avec des cadeaux pour les joueurs.

 

3 – Un relancement en avril avec la disponibilité du jeu sur tablettes

L’objectif est de revenu avec du nouveau, à la fois en communication et en fonctionnel dans le jeu.

 

Les Serious Games – Le cas Hellopolys d’Orange
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

2 thoughts on “Les Serious Games – Le cas Hellopolys d’Orange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.