Partagez les articles :

plv du futur

 Olivier Dauver, spécialiste de la grande distribution, nous présente les grands changements effectués au Carrefour d’Auteuil à Paris. En effet suite à une baisse de 10% du CA pour cause d’une baisse de la fréquentation, le Carrefour d’Auteuil a subit une véritable révolution…

– Suppression des familles non-attractives (auto, TV…) dans un hypermarché qui attire principalement avec l’alimentaire. 40% des références non alimentaires ont ainsi disparues (on passe à 80% d’alimentaire).

– Les rayons sont montés en gamme : un gros corner Fauchon, les légumes haut de gamme vendus en assisté, un univers Bio, un énorme rayon boucherie…

– Un éclairage haut de gamme, et des spots de couleurs différentes pour symboliser les différentes variétés d’eaux (vert pour les gazeuses, bleu pour l’eau plate…)

– Des goulottes pour placer des produits en cross selling

– Des catalogues et un rappel vers le site Web pour acheter les produits non alimentaires non disponibles en rayon (PC, hifi…)

– La visio assistance aux baby food pour les produits Blédina

– Des caisses en Self scanning (douchette pour scanner ses magasins) et self checkout (le client fait le scanning en sortie de magasin).


Carrefour Auteuil sous un nouveau jour from Editions Dauvers on Vimeo.

Le Carrefour d’Auteuil, une révolution à Paris…
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

4 thoughts on “Le Carrefour d’Auteuil, une révolution à Paris…

  1. Olivier-Brice Thivet a commenté votre statut

    « Un bordel monstre oui… j’ai jamais vu des rayons aussi mal foutu de toute ma vie !

  2. d’accord avec olivier brice c’est un vrai labyrinthe pour certaines parties du magasin mais en revanche pour d’autres c’est tres bien organisé,
    alors le plus gros hic c’est l’attente en caisse qui a été multipliée par 5 au moins, et plus de caisse – de 10 articles

  3. C’est nul. Il n’y a plus aucun professionnel, les bouchers et poissonniers ont disparu, la moitié du magasin seulement reste dédiée à l’alimentaire. Le frais est devenu de piètre qualité : ce jeudi absence de saumon, moules écrasées…
    Bref, un non positionnement

  4. je ne sais pas pourquoi je recois encore cet article mais je vais en profiter pour ajouter une chose c’est l’arnaque avec l’etiquettage qui doit etre dénoncé a la repression des fraudes, une erreur d’accord mais la bas c’est devenu une habitude, les prix affichés ne correspondent pax aux articles donc méfiez vous et les bornes sont tres souvent en panne alors que le systeme informatique des caisses marche tres tres bien, encore merci pr votre site :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.