Le Pre-mortem, la meilleure façon de ne pas se planter…

Le Pre-mortem, la meilleure façon de ne pas se planter... 1

On dit toujours que l’experience et l’expertise sont la somme de ses échec, et c’est en échouant que l’on apprend… Or c’est quand même mieux de réussir que de devoir échouer pour réussir… C’est pour cela qu’a été invité le pré-mortem. Le pre-mortem c’est l’inverse du post-mortem, où l’on tire des selon à postériori (c’est à dire une fois que le pire est arrivé). En termes concrets, c’est anticiper toutes les raisons qui feraient que le projet, le produit, le service, l’entreprise… pourrait échouer pour justement qu’elles n’arrivent pas. Cela se rapproche de 2 méthodes : L’analyse des risques, c’est […]