Réussir ses cartes de visite – Walkcast Cartes de visite [1]

Réussir ses cartes de visite – Walkcast Cartes de visite [1] 5

réussir ses cartes de visite

Walkcast Réussir ses cartes de visite – Partie 1  : Réussir ses cartes de visite 

Dans cette nouvelle série de Walkcasts, on va parler des outils pour trouver des clients en partant par le plus simple : la carte de visite.

Quand vous rencontrez quelqu’un, vous avez un contact avec lui à un instant T et vous pouvez lui présenter vos produits et services…

Mais à la fin de la conversation, il faut qu’il ait vos coordonnées, et donc c’est le rôle de la carte de visite : être un “aide mémoire” de votre offre une fois que vous n’êtes pas là.

C’est pourquoi votre carte de visite doit vous représenter le mieux possible sans que vous n’ayez besoin d’apporter plus de précision.

Une carte de visite peut aussi servir en “libre service”, par exemple si vous avez un stand dans un salon.

Vous pouvez mettre votre carte de visite sur le stand, en libre disposition au niveau du buffet, dans le présentoir de votre PLV…

Pour que ce genre de cartes laissées en libre service marchent bien il faut que vous ayez une carte de visite vraiment marquante, par exemple une carte avec une promotion, ou une carte ayant une forme de billets de 10 ou 20€.

Ça ne sert à rien de laisser votre carte de visite en libre disposition s’il n’y a pas un appel action fort, une curiosité ou quelque chose comme ça.

Il faut mettre également une image au dos de la carte de visite, avec un appel à l’action simple mais fort comme par exemple « Ceci va peut-être changer votre vie ».

promo carte de visite
Si au contraire vous remettez votre carte de visite en face à face, le but est de faire en sorte que le client se rappelle de vous, qu’il se rappelle de votre offre (voire même qu’il fasse quelque chose une fois rentré dans son entreprise), une fois qu’il a  été voir un ou deux fournisseurs.

C’est important de mettre l’ensemble de vos coordonnées, (voir cet article sur les cartes de visite), mais le plus important est de mettre votre unique selling proposition : c’est à dire en quoi vous êtes différent des autres.

Vous pouvez aussi rajouter un peu d’interactivité avec une promotion, un QR Code ou un livre blanc à télécharger.

Le but est que votre contact ait envie de revoir votre carte de visite après votre rendez vous, ou qu’il aille lui même s’inscrire sur votre base de prospects sans que vous n’ayez rien à faire. 

Ce QR Code emmènera le client sur un système de répondeur suite au téléchargement du “bonus”.

Après avoir entré son e-mail il recevra le message automatiquement (cf l’article sur les chaines de prospection et de fidélisation).

L’intérêt pour vous est que la personne recevra automatiquement une série de messages et même si elle ne vous rappellera ou si vous n’avez pas le temps de la rappeler régulièrement, avec cette série de messages programmés elle recevra des promotions etc.

Il y a également des buzcards qui vous permettent une fois que la personne a scanné une carte de recevoir automatiquement un certain nombre de messages via un système d’auto-répondeur, et vous pouvez donc la tenir au courant de vos promotions et de vos actualités.

buzcard

apprendre emarketing

Article précédent
analyse SEO

Le référencement d'un site international (Partie 2) – Walkcast Le référencement dans Google [98]

Article suivant
bloguez comme un pro

La Checkliste pour écrire un bon article de Blog... vous risquez d'être surpris !

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alain

L’idée de mettre une image percutante au verso est pas mal du tout, je n’avais pas vraiment vu les choses sous cet angle là mais effectivement ca va sans aucun doute permettre à l’interlocuteur lambda de se souvenir de vous. Merci ;-)

Sur le même thème