espionnage concurrents
Partagez les articles :

Lire dans les pensées de ses concurrents, voir ce qu’ils font et ce qu’ils vont faire, leurs meilleures sources de trafic, ce qui va bien ou mal chez eux… cela serait le rêve…

Pourtant c’est  quasiment ce que permet SEMrush !

En effet SEMrush permet d’analyser toute la stratégie de référencement naturel d’un concurrent, ainsi qu’avoir une bonne vision de ses actions avec Google Adwords… et ceci en tout légalité !

C’est d’autant plus intéressant que SEM Rush offre une version gratuite (avec résultats limités mais déjà bien utiles),  sur http://bit.ly/osPFsv.

Cela vous permet d’analyser les sites de vos concurrents, et de décrypter leurs stratégies WebMarketing !

 

SEMrush est en effet pour moi, c’est un des outils plus utiles car il vous permet d’espionner vos concurrents, et en particulier de découvrir des nouveaux mots clés à utiliser.

Dans ce tutorial je vais vous présenter les fonctions “payantes”, mais la version gratuite vous permettra d’avoir la majeure partie des fonctions (il suffira de planifier sur plusieurs jours votre analyse pour contourner la limite de requêtes).

 

 

Partie 1 – Analysez les mots clés générant le plus de trafic chez vos concurrents.

analyse de la stratégie web

La première action, c’est d’avoir une vision “Macro” d’un site.

Le but est de voir comment sont positionnés vos concurrents, et avec quels mots clés ils génèrent le plus de trafic.

L’objectif sera d’avoir une situation globale sur votre concurrent, est-ce qu’il est un vrai concurrent ou est-ce un site mineur. 

Pour cela vous pouvez utiliser le rapport synthétique sur un nom de domaine en tapant ce nom de domaine dans le moteur de recherches (sélectionnez bien France pour les résultats français).

selection site internet sem rush 

A noter : vous pouvez aussi utiliser SEMrush pour analyser vos concurrents étranger, par exemple si vous voulez lancer un site dans une autre langue, trouver des idées de mots clés en anglais à utiliser dans votre site en France…

 

Le rapport synthétique vous donne une vision globale de ce concurrent :

 SEMrush analyse synthetique

 

En 1 clin d’oeil vous pourrez identifier le potentiel d’un concurrent :

– “Organic search” vous montre si de nombreux mots clés sont pris en compte dans le référencement naturel.

Plus il y a de mots clés positionnés sur Google, plus l’effort de création de contenu et d’optimisation des pages est important.

A contrario, s’il a peu de mots clés, alors à priori l’optimisation SEO est moindre.

Cette analyse vous permettra aussi de savoir comment vous êtes positionné en SEO face à vos concurrents.

En effet si un concurrent à moins de mots clés pris en compte par Google, c’est qu’à priori il a moins bien optimisé son site que vous (sauf s’il est bien placé pour quelques mots clés).

Si votre concurrent a plus de mots clés pris en compte par Google, c’est qu’à priori, il est meilleur que vous en référencement !

Par exemple avec 46 000 résultats dans le référencement naturel, ConseilsMarketing.com se positionne très bien sur de très nombreux mots clés.

analyse backlinks

 

– “Backlinks” vous permet aussi d’analyser l’optimisation référencement, via le nombre de liens pointant vers le site.

Ce qui est important à retenir c’est “Refering Domains”, c’est à dire le nombre de sites différents qui font des liens vers son site (nous verrons plus tard comment obtenir le même nombre de liens !).

En effet dans les Backlinks il y a tous les liens internes de votre site qui pointent vers votre site (c’est le maillage interne).

C’est un élément important pour mettre en avant certaines pages de votre site (vous allez envoyer vos lecteurs, mais aussi “dire” à Google que cette page est importante sur une expression donnée).

maillage interne

Mais ce qui compte le plus ce sont les liens depuis des sites externes (blogs, forums…), et les liens depuis les Media Sociaux.

D’où l’importance de compter le nombre de “referring domains”, c’est à dire le nombre de sites différents qui font un lien vers votre sites (ex: vous avez un article de référence, vous avez un contenu original…).

Pour ConseilsMarketing.Fr c’est 299 “referring domains”, ce qui est bien (sachant que c’est la qualité qui compte plus que la quantité de liens depuis des sites peu connus).

 

A noter : il est possible de comparer deux sites avec “Domaine vs Domaine”, mais nous le verrons plus loin !

 

– “Paid Search” permet de voir si le concurrent dépense beaucoup en Adwords.

Vous pouvez ainsi comparer votre budget Adwords par rapport celui des concurrents (nb: vous devez utiliser celui calculé par SEMrush et non pas votre budget réel).

 

Par exemple pour ConseilsMarketing.com, c’est 0 € car je fais très peu d’annonce Adwords.

Tout en bas du rapport, vous pourrez afficher les principaux mots clés générateur de trafic d’un concurrent (les “Top Keywords”).

 

Par exemple pour ConseilsMarketing.com il y a 2953 mots clés identifiés comme significatifs pour le SEO, avec un 5 top mot clés avec “Google Adwords”, “Mailing”… :

top mots clés SEO

 

 

 

Même si ce top mot clés n’est pas fiable à 100% (sur ConseilsMarketing.com ces 5 mots clés sont certes pertinents, mais pas les seuls), vous aurez quand même une idée des principaux mots clés générateurs de référencement naturel chez vos concurrents.

 

Par exemple si on compare Google Keyword Planner dans Google Adwords et SEM Rush on arrive à un niveau de recherches très proche : 

volume recherches adwords volume mots clés sem rush

L’objectif est de découvrir des expressions, noms de marques, produits, synonymes… que vous auriez oublié.

 

Vous pourrez ainsi contrer votre concurrent sur des mots clés sur lesquels vous n’êtes pas encore positionné en créant des articles (si vous avez un Blog) ou des pages (si vous avez un site statique), sur les mots clés qui génèrent le plus de trafic chez le concurrent mais pour lesquels vous n’êtes pas encore positionné.

Rappel : il faut que votre mot clé soit pertinent… ce n’est pas parce qu’un concurrent a beaucoup de trafic depuis un mot clé que vous devez aussi être présent sur celui ci…

Par exemple voici une analyse d’un top  keaywords d’un concurrent :

top keywords concurrents

Dans les mots clés intéressant il y a “AB Testing”, mais “message subliminal” et “techniques d’hypnose” ne sont pas très pertinents pour ConseilsMarketing.fr.

En revanche pour un autre des « concurrents » de ConseilsMarketing.com, c’est différent… Il  est bien positionné sur quelques mots pertinents où nous sommes absents :

analyse concurrent marketing

Dans cette liste, il y a plusieurs mots clés pertinents :

– Charte graphique : il y a un gros volume de recherches (8100) et une concurrence moyenne (1.9 de coût au clic)

– WebMarketing : c’est un mot clé avec un volume moyen (mais très ciblé avec 2900 recherches / mois) et avec une forte concurrence (5.27 €)

 

Mais “my FT1 replay” est totalement hors cible, alors que cela doit générer pas mal de trafic sur ce site…

 

Rappel : le but n’est pas d’aller se positionner sur tous les mots clés, mais bien ceux qui sont pertinents pour votre activité… Idéalement il faut des mots clés en amont de l’acte d’achat.

 

A noter : selon les dates, les mots clés pertinents peuvent changer… Voici le même top mots clés pour le même site à 2 semaines d’intervalle.

 

sem rush

 

A noter : Cette fonction de “top keywords” une fonction très utile si vous voulez faire une analyse “express” de plusieurs site concurrents pour connaître les mots clés prioritaires où vous devez agir.

Pour cela :

1 – Analysez pour votre site et listez votre top 5 mots clés

2 – Analysez 10 de vos concurrents et regardez quels sont leurs tops mots clés (par exemple les tops blogs de votre thématique, les tops sites eCommerce, les tops fabriquants…).

Ainsi en faisant la différence entre vos mots clés et ceux de vos concurrents, vous devriez déjà avoir une top liste de mots clés à optimiser en priorité !

 

IMPORTANT : Pour ne pas disperser ses efforts, il faut rassemble dans un fichier Excel les mots clés les plus pertinents, afin de prioriser son travail d’optimisation. Ainsi vous saurez quels sont les mots clés majeurs sur lesquels concentrer vos efforts.

 

Dans notre cas nous avons réalisé 2 articles pour se positionner sur les 2 expressions “webmarketing” et “charte graphique” :

 

  • 6 optimisations WebMarketing pour avoir plus de clients demain :

http://www.conseilsmarketing.com/e-marketing/webmarketing

 

  • Comment réussir une charte graphique + 50 exemples

http://www.conseilsmarketing.com/promotion-des-ventes/charte-graphique-ca-sert-encore-en-2015

 

Si vous avez déjà des articles et du contenu positionnés sur le “top mots clés”, une stratégie peut être de “renforcer” des articles existants sur des expressions fortes de vos concurrents, mais pour lesquelles vous n’êtes pas “leader”.

Ainsi votre objectif sera de remonter sur ces mots clés pour “capter” une partie du trafic de votre concurrent.

Par exemple vous prenez un article existant, vous rajoutez du contenu, des images, des vidéos… et vous ajoutez des liens externes ou des liens internes d’autres pages de votre site Web.

 

Rappel : faire une page pour un mot clé ne sert à rien, il faut en plus des liens vers cette page (media sociaux, blogs, forums…). Pour en savoir plus vous pouvez consulter notre article “5 astuces pour améliorer le référencement d’un site existant“.

 

L’analyse de l’évolution de vos efforts de référencement.

34

Pour aller plus loin, vous pouvez utiliser le rapport « Recherche Organique » :

recherche organique

 

Vous pouvez analyser un site pour savoir en détails combien de mots clés sont positionnés sur le site, et quel est le classement, le volume...

analyse concurrence

 

 

Il est possible de faire des filtres et des tris, par exemple pour identifier les mots clés pour lesquels vous n’êtes pas assez bien positionné (ex : ceux en position 1) :

suivi mots clés

 

A noter : si vous voulez faire un travail plus fin, vous pouvez faire un export vers Excel, pour ensuite faire tous les filtres dont vous avez besoin (ex: mots clés avec plus de 10 000 recherches par mois, et pour lesquelles vous êtes moins positionné que la 3ième position).

Il suffit de cliquer sur “Exporter” :

export Excel SEM Rush

Et ensuite retravailler son fichier avec les filtres (ici les mots clés avec une position inférieur à 4 et un volume de mots clés supérieur à 5000 recherches / mois) :

filtres sur EXCEL pour SEO

 

Vous pourrez aussi savoir où vous en êtes sur les mots clés génèrent le plus de volume pour votre site (ou ceux de vos concurrents), le positionnement de votre site ou de vos concurrents sur ces expressions, et les pages qui sont les mieux placées pour ces expressions.

 

A noter : vous avez aussi les URL concernés par ce positionnement, ce qui vous permet de voir si le contenu qui est bien positionné comprend beaucoup ou peu de texte, et ainsi savoir quel type de contenu vous devriez réaliser.

url analyse mot clé

Par exemple si la page a peu de texte (moins de 500 mots), alors vous pouvez faire mieux en proposant plus de contenus, et plus de liens pointant vers cette page.

 

L’objectif sera donc d’identifier les mots clés de votre concurrents sur lesquels il est en bonne position et sur lesquels vous avez intérêt à mieux vous positionner.

Cette évolution dans le temps vous permettra de prioriser votre travail, avec une estimation du trafic total, ainsi que son évolution dans le temps.

 

sem rush organique

 

Si vous voyez qu’un concurrent est en position 1 ou 2 sur un mot clé majeur qui lui apporte du trafic, vous allez essayer de ranker un maximum de pages sur ces expressions et mots clés et de lui faire le plus de « mal possible ».

 

En effet si vous captez une partie de son trafic sur ses mots clés stratégiques, alors vous lui « volerez » une partie de ses sources de prospects.

 

Vous pouvez aussi regarder l’évolution de leur classement et leurs pages qui rankent le plus.

 

Vous pouvez aussi voir le positionnement du concurrent sur un mot clé (1er, deuxième…), et de savoir si c’est une expression importante pour lui.

 

 

Vous pouvez aussi connaître la vie d’un site avec le rapport sur le trafic organique: quel est le trafic sur le long terme, est-il en déclin ou en hausse, est-ce qu’il est victime de sanctions Google, s’il y a eu un pic de trafic lié à un événement…

 

Pour ConseilsMarketing, il y a un pic de travail en début juillet, puis une baisse avec l’été (plus de requêtes d’étudiants, il ne reste plus que les entreprises) :

analyse SEO ete

 

Pour un de nos “concurrents” qui a remporté un prix, on voit bien un pic de trafic en avril 2014 :

analyse trafic d'un site web

 

À l’inverse, si vous regardez vos propres statistiques, vous pouvez voir s’il y a des actions qui vous font gagner du trafic ou un positionnement sur un mot clé, comme une promotion, une optimisation des pages, une évolution du design de son site…

 

 

A noter : Si vous voulez voir la raison de ce qui a engendré de changement et si c’est une modification du site, vous pouvez aller voir l’ancienne version du site sur https://archive.org/. Bien entendu, il n’y aura que les sites les plus connus qui seront archivés régulièrement…

wayback machine

 

Un autre rapport très utile, c’est le positionnement des « Top Mots clés » dans le rapport général.

 

Le rapport synthétique permet aussi d’avoir une vision “Macro” des mots clés qui sont dans les positions 1 à 3 dans le moteur de recherches (c’est à dire les meilleurs mots clés référencés).

A noter : ce ne sont pas les mots clés qui attirent le plus de trafic, mais bien ceux pour lesquels vous êtes dans les 3 premiers résultats sur Google (c’est à dire la pertinence du référencement de votre site). Vous pouvez par exemple être en 4ième position, mais avoir plus de trafic car le volume de recherches est supérieur…

 

Par exemple ConseilsMarketing.com a 736 mots clés dans les 3 premières expressions :

tops mot cles

En cliquant sur ce rapport vous pouvez voir pour quels tops mots clés vous êtes positionnés, et l’évolution de votre classement.

Cela permet de voir si vos “top mots clés”, sont véritablement pertinents pour votre activité, où si vous êtes au contraire bien positionné sur des mots clé inutiles (et pas sur les mots clés utiles).

Par exemple dans notre top mot clés, il y a “ophélie marie” (une ex-star de la TV réalité) où ConseilsMarketing.com est positionné N°3 :

ophelie marie actrice x

Cette analyse, vous pouvez la faire pour votre site Web, mais surtout en comparaison avec vos concurrents…

Vous pourrez alors juger la réussite de vos efforts de référencement…

 

L’analyse des concurrents proches de votre thématique…

seo-brain

SEM Rush vous permet aussi d’obtenir une liste de sites proches de votre thématique, avec une analyse du recouvrement de mots clés.

Par exemple SEM rush analyse dans les tops concurrents de ConseilsMarketing.fr ce top 5 :

vision globale des concurrents

On peut voir qu’il y a bien des sites sur le marketing et le blogging, mais aussi des sites dans la création d’entreprise ou dans l’impression, car ce sont des thèmes sur lesquels ConseilsMarketing.com est aussi très présente.

La colonne “Common Keywords” permet de voir les mots clés en commun dans le référencement naturel, et le total des mots clés référencés (dans SE Keywords).

Pour aller plus loin, vous avez le menu « Concurrents » :

menu recherche organique

 

Cette fois la liste est plus large, et elle est particulièrement utile pour découvrir des challengers et des mots clés.

En effet on connaît généralement ses concurrents, mais on peut ne pas connaître tous les sites  challengers, ou mieux les sites avec une thématique connexe.

 

A noter : vous pouvez parfois apercevoir des sites éloignés de votre thématique (et non concurrents), et dans ce contexte vous pouvez les contacter pour mettre en place un partenariat (ex: affiliation, guest posting, emailing sur sa base de contacts…).

 

L’intérêt de SEMrush, c’est de pouvoir analyser les mots clés en communs entre différents sites.

L’analyse « macro » avec les sites représentés par un cercle de plus ou moins grande importance permet de distinguer les gros sites (avec beaucoup de mots clés référencés par Google), et les petits sites (de niches, les petits trafics…) :

analyse des sites concurrents

 

Mais ce qui est plus intéressant c’est l’analyse détaillée, avec le niveau de compétition et les mots clés communs :

analyse mots cles des sites concurrents

On peut voir que certains sites comme Wizishop, créerunblog.fr… sont concurrents sur un certains nombre de mots clés, et donc qu’il faudrait voir s’ils n’ont pas référencé des mots clés non encore présents sur ConseilsMarketing.fr.

 

Par exemple Neocamino.com à 264 mots clés en commun avec conseilsmarketing, alors que le site n’est pas directement concurrent.

 

Cette liste vous permettra en particulier de voir s’il n’est pas possible de récupérer un lien sur ces sites :

– Proposition de guest posting, de tribune, d’interview…

– Achat d’un article sponsorisé pour une expression

– Achat de liens

– …

 

SEMrush permet aussi de comparer les deux sites, et voir entre les deux qui est le mieux positionné, pour quel mot clé et avec quelle volume de recherches :

comparatif de pages

Par exemple sur « comment créer une page facebook », conseilsmarketing.com est moins bien placé, et donc j’aurais tout intérêt à améliorer ma page qui est positionné sur cette expression car je suis 18ième pour un volume de 1300 recherches  :

creer une page facebook

 

En cliquant sur l’expression “créer une page facebook” on peut voir les pages qui sont les mieux référencées.

L’objectif est double :

– voir s’il n’y a pas des sites “de référence” (ex: Wikipedia…) qui sont difficile à contourner.

– voir les pages qui sont bien placées pour cette expression, la vôtre et celles de vos concurrents

url resultats de recherches

 

 

Il y a un autre intérêt : vous pourriez découvrir des sites que vous pourriez racheter ou avec lesquels vous pourriez faire des partenariats, ou que vous pourriez juste analyser pour savoir sur quels mots clés ils sont positionnés.

 

L’analyse de vos efforts de référencement

Il est aussi possible de voir quels mots clés performent ou sous performent d’un mois sur l’autre avec « Position Changes »

position changes sem rush

 

Vous verrez ainsi si votre efforts de référencement ont du succès ou si c’est un échec !

 

Par exemple dans le rapport sur ConseilsMarketing.fr, on peur voir le mars et avril n’ont pas été bons en SEO, car j’ai perdu plus de mots clés que j’en ai gagné (la cause : sans doute lié à une réduction dans le nombre d’articles publiés).

evolutions mots cles

 

Comment résoudre la situation ?

Il suffit de repérer vos mots clés gagnés (NEW), perdus (LOST), améliorés (IMPROVED) et en déclin (DECLINED) avec une vision graphique :

analyse des mots cles en baisse

 

Par exemple dans le filtre “LOST” vous pouvez voir le mot clé qui est fortement descendu dans Google (ici 1and1), le changement de position, et l’URL concernée.

 

A noter : vous devez bien entendu vous concentrer soit sur les mots clés à fort trafic, soit sur les mots clés pertinent pour l’acte d’achat… Il n’est pas utile de chercher à suivre l’ensemble de ses mots clés.

 

Dès lors vous n’avez plus qu’à agir si ce mot clé est vraiment important pour vous :

– Republier des articles sur les media sociaux (Twitter, Facebook…)

– Ajouter du contenu supplémentaire sur le page (sans supprimer tout l’ancien !)

– Obtenir de nouveaux liens vers cette page

– …

 

A noter : ce rapport est particulièrement intéressant pour faire un suivi de vos actions avec votre manager, et lui expliquer la raison de vos actions (création de pages, baisse de trafic…).

 

Analysez sur quel mot-clé est positionnée une page

 

Il est aussi possible d’analyse une page du site via la fonction “URL” :

 

Cette fonction a une double fonction :

– Voir pour un concurrent les mots clés pris en compte sur une page, leur position dans Google et le volume de recherches.

– Voir pour votre propre site ce que Google référence sur votre page, et comment elle se place.

Cela permet de savoir si votre travail de référencement est correct et rentable.

Ainsi si vous avez positionné une page sur un mot clé, il est essentiel de voir si cela a fonctionné (le mot clé est bien listé), et surtout s’il est dans le top 3 des recherches de Google.

Par exemple j’ai positionné la page “Les Meilleurs outils Marketing” sur le mot clé “Outils Marketing”.

Et donc en tapant cette URL dans SEMrush j’ai le résultat de mon travail d’optimisation SEO :

analyse url SEO

 

Il y a tout d’abord le volume de recherches générés par cette page, le nombre de backlinks (et de domaines), et la position pour le mot clé optimisé.

On peut voir que la position est bien N°1 pour “outils marketing”, mais que finalement le nombre de requêtes est faible (157 requêtes).

analyse SEO page web

 

 

Si vous n’êtes pas satisfait de votre résultat vous pouvez alors le référencement de cette page via les techniques d’optimisation on page (optimisation de la page de votre site), et off page (liens pointant vers cette page…).

 

Si le mot clé référencé n’est pas le bon, vous devez mettre le mot clé plus en valeur :

– dans le titre de la page (title),

– dans les premières positions de l’URL de la page,

– en ajoutant plus d’occurrences de ce mot clé dans le texte (en ajoutant plus de texte, et non pas en ajoutant plus de fois le mot clé dans un texte de petite taille)  et dans la description de la page,

 

A noter que des extensions comme SEO Quake permettent d’analyser la “densité” de mots clés dans un article, et présentant quel est le mot clé qui est le plus cité dans un article. Ainsi vous pourrez voir les mots clés qui apparaissent le plus (rappel : il ne faut PAS répéter de trop le mot clé dans un article, il faut écrire comme si l’on écrivait à une personne, pas pour Google).

Néanmoins il est intéressant de voir si votre travail de création de contenu n’a pas été mal fait, et que c’est un autre mot clé qui est plus présent sur la page.

Vous pouvez voir ci dessous l’expression la plus utilisée pour 1 mot, 2 mots, 3 mots…

densité de mot clés

 

 

– en le positionnant comme “tag”,

– en mettant en gras cette expression,

– en ajoutant au début du sommaire de l’article de mot clé (dans l’introduction de la page),

– en ajoutant des images et des vidéos avec le mot clé positionné dans le nom du fichier & sa description

– …

 

Si la position dans le moteur de recherche n’est pas assez élevée :

– ajoutez des liens depuis votre site web vers cette page (c’est du maillage interne depuis vos pages optimisées pour d’autres mots clés de cette thématique vers cette page),

– obtenez plus de liens de qualité vers cette page depuis des sites externes (guest posting, achat de liens…),

– ajoutez plus de contenu pour rendre l’article plus attractif tout en répétant plusieurs fois (mais pas trop !) le mot clé dans le texte

– Mettez dans les liens (ancres) pointant vers cet article le mot clé (sans trop en faire sinon vous serez pénalisé !)

– …

 

Par exemple voici une analyse du site cDiscount pour un portable HP :

 

analyse URL d'un site

On peut voir que l’optimisation est très moyenne :  il n’y a que 2 mots clés pris en compte, “hp pc” et “Pc portable 14”, avec très peu de volume et des positions lointaines (6 et 11).

 

Important : optimiser une page prend beaucoup de temps… il faut donc se concentrer d’abord sur les mots majeurs, et uniquement ensuite optimiser les expression secondaires.

De même il faut choisir à la fois des mots clés avec un fort trafic, et des mots clés très ciblés juste en amont de l’acte d’achat.

En effet si “acheter pc portable” cible des personnes très intéressées par un PC portable, cela a peu de volume (720 recherches) :

competition mot clé

Alors que “pc portable” a plus de volume, avec certes peu d’acheteur, mais il faut quand même être positionné sur ce mot clé car dans la masse des 60 500 recherches il y a quand même quelques acheteurs potentiels :

analyse pc portable

Téléchargez notre guide gratuit “Contrez vos concurrents… légalement !”

Téléchargez notre guide gratuit avec toutes les astuces pour espionner légalement vos concurrents.

Dans ce livre de plus de 100 pages vous allez découvrir comment analyser la stratégie Web Marketing de vos concurrents (SEO & Adwords), mais également comment exploiter à 100 % les Media Sociaux pour dépasser ses concurrents, et enfin comment mettre en place une veille concurrentielle.


Vous voulez en savoir plus ?

Nous voici à la fin de la première partie de ce dossier consacré à l’espionnage de la concurrence…

Dans le prochain chapitre nous allons voir les annonces Adwords / Adsense, la gestion des backlinks…

 

Je vous offre gratuitement mon livre

"1 mois pour améliorer votre Référencement sur Google"

  • 102 conseils pour améliorer simplement votre référencement
  • 270 pages de conseils, d'astuces et d'exemples
  • Des conseils concrets à mettre en place dès demain

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Si vous voulez déjà le mettre en pratique, essayez GRATUITEMENT SEMrush sur http://bit.ly/osPFsv.

 

Voici comment faire

1 – Inscrivez vous gratuitement sur http://bit.ly/osPFsv

Vous aurez accès à un compte avec toutes les fonctionnalités, mais un nombre de requêtes limitées (ex: 5 premiers résultats…).

inscription

2 – Suite à l’inscription, vous allez recevoir un email de confirmation dans votre boite email.

 

 

ouverture compte SEM Rush

 

La version gratuite permet déjà d’avoir des résultats (limités en nombres), mais aussi en nombre de requêtes / jour.

A noter : Si vous avez un besoin ponctuel, vous pouvez très bien prendre un abonnement d’un ou deux mois, puis d’arrêter pour ensuite reprendre l’abonnement quand vous en aurez besoin.

 

Que feriez vous, si vous pouviez lire dans les pensées de vos concurrents ? – Partie 1
5 (100%) 2 votes

Partagez les articles :

5 thoughts on “Que feriez vous, si vous pouviez lire dans les pensées de vos concurrents ? – Partie 1

  1. Pour moi ça serait plutôt les backlinks qui m’intéresserais le plus dans cet espionnage sauf que dans la version gratuite ça nous ne laisse pas découvrir grand chose voir rien du tout
    Certains verrais ça comme des moyens blackhat mais pour moi ce n’est qu’un moyen de fouiller plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.