Partagez les articles :

Il existe des techniques très simples pour avoir plus de visiteurs et générer plus de trafic.

La plus simple et la plus efficace consiste à mettre en place des partenariats avec d’autres exposants.

Avant le salon, vous allez sur le site et repérez les marques complémentaires à la vôtre et non concurrente et leur proposez de mettre en place un système de concours ou d’échange de visibilité.

Vous vous renvoyez les uns vers les autres les visiteurs (via un panneau, via des démonstrations, via des flyers…) ou vous vous prêtez du matériel de présentation que vous utiliserez sur votre stand à cette marque, et l’autre marque met vos produits en démonstration, etc.

Ce partenariat peut souvent avoir une énorme importance car il vous permet d’augmenter votre visibilité  avec la même surface d’exposition.

Vous pouvez aussi travailler avec des outils de génération de trafic, comme des goodies que vous mettrez à disposition et qui attirent toujours du monde, ainsi que de la PLV (présentoirs avec des catalogues, des plaquettes, etc).

Vous pouvez également proposer de la PLV pour gagner la confiance de vos prospects, comme par exemple un recueil de témoignages de clients satisfaits, des livres blancs thématiques ou des guides d’achat… En effet les gens aiment avoir des documents “papier” quand ils sont sur un salon.
Voici un exemple de recueil de témoignages qui été diffusé au format papier par Sage lors d’un salon :

 

La distribution de goodies et d’objets publicitaires doivent vous permettre de récupérer les coordonnées de vos propects.

 

Essayez dans la mesure du possible de mettre en place un concours où la personne doit mettre dans une urne sa carte de visite ou un bulletin.

Le but n’est pas de faire gagner vos produits, sinon vous perdrez des ventes, mais de faire gagner soit des goodies, soit des cadeaux attractifs comme des cadeaux high-tech ou même une bouteille de champagne… C’est toujours intéressant et cela incite les visiteurs à laisser leurs coordonnées.

Par exemple, vous pouvez utiliser ce concours comme prétexte pour rentrer en contact avec les personnes qui circulent dans les allées « venez sur notre stand, on fait gagner une bouteille de champagne ».

Il existe d’autres techniques, comme offrir le café, des petits cadeaux, des bonbons ou du champagne quand il y a peu de personnes.

Ce sont des techniques peu onéreuses qui permettent de faire venir du monde.

Bien entendu, le but n’est pas de faire venir du monde pour faire venir du monde, bien que la foule attire la foule, mais d’attirer les personnes ciblées et intéressées par vos produits.

Par exemple, si vous faites gagner des lots, vous pouvez faire gagner quelque chose qui n’est pas grand public mais qui est lié à votre activité, comme un livre sur la création d’entreprise si vous êtes dans le domaine des logiciels pour les créateurs d’entreprise.

Votre but est d’attirer les bonnes personnes qui ont un projet dans votre thématique, et de ne pas faire du trafic pour rien…
N’oubliez pas également de faire un briefing le matin avec les équipes : c’est quelque chose qu’on néglige parfois, surtout quand on fait souvent des salons.

 

Vous leur donnez rendez-vous tôt le matin, avant l’ouverture, pour ne pas être dans le rush du salon.

 

Vous leur donnez les consignes sur ce que vous allez promouvoir, sur le fait qu’on ne mange pas de sandwich sur le stand par exemple, qu’il ne faut pas regarder sans smartphone sauf urgence…

Veillez à ce qu’il y ait des gens sur le stand aux moments où il y a un trafic important.

C’est parfois à midi car les gens sortent des ateliers et conférences, et sont enfin disponibles pour visiter l’exposition.

Dans ce contexte il est parfois nécessaire de décaler la pause déjeuner après ou avant l’heure de rush.

Vous pouvez également regarder les heures de rush grâce au programme des conférences pour faire en sorte qu’il y ait toujours du monde à ces moments.

N’oubliez pas de faire une checklist avec tout ce qu’il faut emmener à la dernière minute.

Prenez toujours des feutres, des crayons, de l’adhésif, des punaises…, bref tout ce qu’il faut pour optimiser votre stand car ça arrive souvent d’oublier un certain nombre de choses.
N’oubliez pas de faire appel à une hôtesse dont vous allez louer les services via une agence et qui viendra pour suppléer et faire la distribution.

Sur un stand,  il est intéressant d’avoir une hôtesse pour orienter les personnes, les faire patienter, distribuer des catalogues, faire remplir des questionnaires, etc.

Je vous offre mon guide 

"100 conseils pour réussir sur le web "

C'est le fruit de plus de 15 ans à travailler sur le web : je vous explique tout ce que j'aurais aimé savoir lorsque j'ai débuté sur internet...

Vous allez apprendre à attirer plus de prospects, améliorer votre conversion, rentabiliser votre temps, fidéliser vos clients... 

+ 10 minis guides pratiques (emailing, référencement...)

Vous recevrez également par email des conseils de ma part.

Son rôle n’est pas comme vous d’aller au-delà des clients et de les attirer sur le stand, mais plutôt d’orienter ou de faire patienter, sauf si vous avez pris ces personnes pour faire de la distribution de flyers dans les allées.

C’est quelque chose de très efficace si vous avez l’accord de l’organisateur, ainsi vos hôtesses pourront augmenter votre zone de visibilité.

C’est d’autant plus intéressant quand vous êtes sur un grand salon, et que votre stand n’est pas le mieux positionné.
Une autre chose qu’on ne pense pas souvent faire : vers la fin du salon, faites un tour sur différents stands pour voir s’il n’y a pas quelques bonnes pratiques à reprendre et que vous pourrez utiliser sur votre stand la prochaine fois ou des partenariats à mettre en place.

Autre chose : si c’est un événement qui se passe en région ou sur plusieurs jours, n’hésitez pas à demander aux organisateurs quel hôtel ils vont choisir et quels hôtels ils recommandent.

C’est un excellent moyen de faire du networking avec d’autres exposants et les organisateurs et de mettre en place des partenariats.

Un bon réflexe est de prendre un hôtel proche du salon : si vous êtes participant ou organisateur, ça évite à vos équipes de prendre un taxi le matin car il y a toujours des gens en retard. En plus, si vous êtes participant,c’est un bon moyen de faire du networking.

Si vous organisez un salon ou une JPO, faites aussi très attention à la nourriture.

C’est quelque chose qu’on néglige souvent quand on fait un salon, or ce que retiendront la plupart des gens, c’est si votre nourriture était correcte. Si vous donnez un sandwich jambon beurre à midi c’est une image low cost, ce ne sera pas la même chose si vous faites appel à un traiteur. C’est une question de qualité et de quantité.

Enfin faites toujours un questionnaire qualité auprès des participants par e-mail, vous verrez que la nourriture compte beaucoup pour les gens.

Vous avez beau faire un bon événement, si vous avez loupé la partie nourriture, vous n’aurez que des mauvaise notes, donc faites vraiment attention à ça.

A noter : il faut éviter de finaliser le montage du stand pendant que les gens arrivent sur le salon. Donc il est recommandé de monter votre stand la veille dans l’après-midi.

Comment réussir sa participation à un salon ? – Walkcast Salons [3]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

3 thoughts on “Comment réussir sa participation à un salon ? – Walkcast Salons [3]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.