Partagez les articles :

Si vous avez 100 € à investir, mieux vaut le faire dans l’optimisation de votre site que dans l’acquisition de trafic, votre rentabilité sera bien meilleure…
Pour optimiser la conversion vous pouvez travailler sur le parcours, de l’arrivée sur le site à la commande, voire à l’après vente.
Le temps de chargement est le premier aspect, idéalement un site doit s’afficher en 2 secondes… A plus, vous perdez des ventes !

Vous devez travailler sur l’optimisation des images, des scripts… via votre hébergement, des plugins de cache ou des solutions d’accélération de chargement (ex: WP Rocket sur WordPress)
Pour vérifier la répidité de votre site, utilisez des services comme GT Metrix ou Yslow.

gt metrix
Il faut aussi respecter la règle 3 clics afin de n’avoir au maximum que 3 actions entre l’arrivée sur le site et la décision de commande… L’internaute n’est pas patient !

good-path

Ou s’il y a plus de 3 clics, alors il faut prévenir l’utilisateur :

Users-will-stop-Searching-for-Something-after-3-Clicks
Pour savoir ce que fait l’internaute, vous pouvez utiliser l’eye tracking, ou plutôt le mouse tracking qui permet de savoir ou clique l’internaute…

eye-tracking-full-option1


Avec Google Analytics, vous avez un outil simple et gratuit avec les zones froides et chaudes de votre site, et ainsi ce que vous devrez optimiser.

Pour cela dirigez vous dans Comportement > Analyse des pages :

eye tracking

Vous aurez ainsi une liste des zones peu cliquées :


clics analytics
Enfin, avec l’explosion du trafic mobile, vérifier l’apparence de votre site sur Mobile et son accessibilité !

Téléchargez le livre blanc “Les leviers d’une relation client simplifiée et unifiée”

livre service client

Pour télécharger le guide, merci de remplir ce formulaire :

 

 

Découvrez les leviers pour optimiser l’expérience client de votre site web !
5 (100%) 2 votes

Partagez les articles :

4 thoughts on “Découvrez les leviers pour optimiser l’expérience client de votre site web !

  1. Bonjour Fred,
    concernant la règle des 3 clics j’étais longtemps persuadé qu’il fallait la respecter mais suite à la lecture d’un livre sur l’ergonomie web (j’ai oublié le nom malheureusement mais je peux sans doute le retrouver) j’ai changé d’avis.

    Cette règle est en fait un raccourcis qui dans de nombreux cas va complexifié la navigation sur le site.
    Je prend l’exemple d’un site e-commerce (mon domaine) lorsqu’on a beaucoup de produit et de catégories la règle des trois clics amène le commerçant à placer beaucoup trop de catégorie visibles en même temps ce qui rend la navigation compliquée et illisible.

    En réalité ce qu’il faut garder en tête ce n’est pas de se limiter à un nombre de clic maximum mais simplement de faire en sorte que l’internaute sache toujours où il est et où il va.

    C’est aussi pour ça que les site ecommerce qui ont remplacer leur tunnel de commande par une page unique ne performe pas forcément mieux…

    Pour l’optimisation de la vitesse du site en effet c’est un point réellement important, amazon expliquait il y a quelques années que 0,5 secondes de chargement en plus générait 2,9 milliards de perte par an… ça fait réfléchir.

    Pour les utilisateurs de Prestashop j’ai écrit un article ici qui leur permettra d’accélérer le chargement de leur site:
    http://www.blog.manit4c.com/2013/07/08/optimisation-des-performances-de-prestashop/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.