Partagez les articles :

tumblr_l7i41jw3j01qb73sl (1)

 

Nous sommes toujours dans les astuces networking.

Il existe quelques astuces pour entrer en contact avec les gens et trouver des prospects.

La première c’est apprendre à parler en bénéfices. Quand vous vous présentez, vous dites « j’aide les gens à faire ceci », et pas « je suis consultant ».

 

Ensuite, il est important de se différencier des autres.

Souvent je parle de mettre en avant son Unique Selling Proposition.

USP

 

Vous devez vous différencier pas uniquement parce que vous êtes le moins cher ou vous intéressez à telle cible, mais parce que vous avez un plus ou un positionnement différent.

Cela peut être des services que vous offrez, des tutoriaux interactifs, des heures de coaching, une méthode pédagogique, un historique, une marque….

Cela doit être quelque chose de significatif et difficilement copiable par les autres (et souvent cela passe par les personnes car on ne peut copier une qualité de service ou une expertise).
Vous devez aussi pensez aussi à l’après-networking…

En effet un des réflexes des personnes quand elles rentrent le soir avec cette carte de visite, un des premiers réflexes doit être de regarder qui est cette personne en “Googlelisant” son nom…

Donc n’oubliez pas de mettre en place votre profil Google + pour avoir la petite carte qui apparaîtra sur la droite et présentera votre profil. Cela donne tout de suite un look Pro à votre présence sur internet.

profil google plus

Mais il faut également faire attention à toutes les photos de vous qui traînent sur internet…

Par exemple je suis récemment allé sur le profil d’une personne avec qui j’étais en train de parler au téléphone…

Pour m’amuser j’ai tapé son nom sur Google, et j’ai vu que cette personne avait un boulot de secrétaire, mais le soir elle était mannequin, et on voyait même des photos un peu limites.

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

 

Donc vérifiez que lorsqu’on tape votre nom ce sont les bonnes vidéos, photos et articles qui sortent.

Voici illustrations de ce que cela pourrait donner :

Facebook-Confesion-V2
1041 ereputation medisance-sur-internet-ereputation

Voici quelques bonnes pratiques simples

erputation-les-10-rgles-de-la-cnil-1-638

 

 

A l’inverse n’oubliez pas aussi de nettoyer votre e-réputation et d’ajouter à votre profil des informations valorisantes.

Par exemple si vous avez écrit un mémoire sur un sujet, si vous avez des présentations powerpoint… mettez les sur Slideshare, Scribd, Issuu…

Par exemple, sur LinkedIn il y a un petit bouton permettant d’ajouter un PowerPoint à votre profil, et vous pourrez montrer des présentations que vous avez faites et qui montrent votre expertise dans un domaine particulier.

Pour cela il suffit d’aller dans “Mes Fichiers”, et de cliquer sur les fichiers que vous voulez ajouter à votre profil :

inclure profil linkedin

 

L’autre chose, c’est ajouter les livres que vous avez lus ou dont vous êtes l’auteur.

Vous recherchez un livre sur Viadeo (dans la barre de droite) et vous l’ajoutez à votre profil.

 

viadeo bibliothèque

Ainsi l’ajout d’expériences intéressantes se fait extrêmement facilement, surtout si vous avez un blog, mais avoir juste un compte Twitter ou une présence sur les réseaux sociaux va déjà vous aider…

 

Mais il reste néanmoins important de travailler son networking en face à face.
Une technique pour être en contact avec une personne que vous ne connaissez pas est de commencer par poser une question évidente, même si vous avez la réponse.

Le but est uniquement de rentrer en contact et d’avoir un prétexte pour entamer la discussion.

Par exemple vous pouvez demander :

– « vous savez où je peux déposer mes vêtements ? »,

– « est-ce qu’il y a un code WiFi ? Je suis blogueur et je veux faire un Tweet. »

– etc.

Vous pourrez ensuite enchaîner :

– « ils ont vraiment bien organisé la soirée »

–  « je veux absolument voir une conférence ce soir. Est-ce que vous savez à quelle heure c’est ? »,

– etc.

Vous verrez alors si la personne est prête à discuter ou pas.

 

 

Un autre excellent moyen pour faire du networking simplement, c’est de profiter du fait d’être assis dans une salle à côté de quelqu’un.

Vous en profitez pour faire quelques petits commentaires de la voix, en regardant la personne à côté :

– « c’est bien »,

– « ça a l’air intéressant, je ne connaissais pas ».

Vous commencez ensuite à discuter avec la personne si elle “accroche” à cette prise de contacts.

C’est un excellent moyen de rentrer en contact.

S’il y a plusieurs sessions, faites attention à changer de place à chaque fois, en ayant éventuellement accompagné vos voisins à la pause café pour continuer la discussion.

La place est essentielle également essentielle dans le cadre d’un dîner assis.

Vous pouvez par exemple demander aux personnes où elles veulent s’asseoir, sachant que la meilleure place c’est au centre.

Cela vous permettra de discuter avec un maximum de personnes autour, de pouvoir vous adresser aux personnes en face, sur le côté, etc.

Le placement est un objectif stratégique dans les dîners networking car il y a beaucoup de monde, or si vous vous mettez en bout de table vous réduisez votre potentiel de communication.

Voici ci dessous en bleu l’emplacement idéal selon le type de table :

 

515744dbfb04d672d0003ded._w.540_s.fit_

S’il arrive que vous n’êtes pas bien placé, alors une bonne chose à ce moment est de proposer à l’organisateur de la soirée de faire tourner les places.

On n’y pense souvent pas assez, alors qu’il suffit d’aller voir l’organisateur en le lui faisant discrètement cette proposition.

Ce changement peut le faire entre chaque plat, et ça permet ainsi de rencontrer de nouvelles personnes et de relancer des conversations.
Si vous êtes networkeur, rien ne vaut l’organisation de votre propre soirée.

Vous pouvez soit trouver un restaurant avec une salle que vous réservez, soit trouver un bar d’hôtel ou un hôtel louant sa salle pour une soirée.

Vous pourrez ainsi préparer en avance le déroulé et l’organisation de votre propre soirée.

Prévoyez toujours un petit speech, une conférence, un débat, une présentation… car les gens ne viennent pas uniquement pour faire du networking.

Il faut généralement qu’il y ait un petit événement soit après (ex : un concert), soit avant (ex:  une petite conférence).

Vous faites une petite conférence  d’une demi-heure ou une heure maximum sur un sujet d’actualité pouvant intéresser les gens.

Ensuite, cela va attirer du monde, mais vous pourrez profiter pour proposer d’échanger les cartes de visites.

En temps qu’animateur vous pouvez proposer une première animation simple : proposer l’échange de carte de visites entre voisins.

Cela permet de briser la glace et de faire en sorte qu’un bon esprit se mette en place.

Le principe est de demander à la personne à côté de vous de prendre votre carte de visite, et vous faites de même avec la personne qui est de l’autre côté.

C’est très sympa pour débuter une soirée networking, et vous pouvez le proposer régulièrement aux soirées networking.
Autre technique intéressante pour animer un networking : au lieu de faire le traditionnel tour de table où chacun se présente, mettez une vingtaine ou une trentaine d’images que vous avez découpées dans un magazine, et demandez à chaque personne d’en choisir 3 qui les représentent.

 

Ça peut être quelque chose sur leur travail, ce qu’elles attendent de la soirée et leur passion… Comme ça vous avez 3 images liées à ces 3 besoins : ce qu’ils font ici, leur travail et leur passion.

Ils pourront montrer toutes les facettes de leur personnalité.

Avec ça, chacun va présenter 3 images et en 30 secondes dira son nom et son prénom et tout ce qui est lié à ces images.

C’est quelque chose d’assez original et qui permet de changer du networking traditionnel.

Après vous pouvez vous amuser d’une autre manière : présenter la personne à côté de vous.

C’est quelque chose de très fort et ça permet d’obliger les gens à s’intéresser à ce que font les autres.

Vous leur donnez 5 minutes pour apprendre des choses sur leur voisin, et ils devront après le présenter.

Cela permet d’améliorer le relationnel et de faire en sorte que les gens se présentent dans une soirée networking.

Même si vous n’êtes pas l’organisateur, vous pouvez proposer ce genre de choses à celui qui organise, et proposer même d’être l’animateur.
Une autre technique est de mettre en place un bar à livres : chacun vient avec un livre dans lequel il met une carte de visite, ou écrit un mot dessus, et l’échange contre celui d’une autre personne.

Chacun amène un livre et repart avec un autre, avec un petit commentaire ou une carte, ce qui permet de faire connaissance avec une personne et d’échanger les bonnes pratiques.

D’autres petits “jeux” fonctionnent également pour se faire se rencontrer des personnes.

C’est par exemple essayer de trouver des paires.

Vous mettez des vis et des écrous, et chacun arrive dans la soirée et récupère une vis ou un écrou et doit retrouver son doublon, avec un petit cadeau à gagner.
Rappel : un de vos buts est d’entrer en contact avec des influenceurs et des gens qui ont un réseau important. Cela  peut être des blogueurs, des journalistes, etc.

Mais n’oubliez pas qu’au niveau local, cela peut être des hommes politiques, des restaurateurs…

Et dans un cadre plus large, trouver un mentor, comme par exemple un chef d’entreprise qui pourra vous ouvrir la voie, ou vous ouvrira son réseau.

 


Les petites astuces pour animer une soirée Networking, un événement, une soirée, une conférence… – Walkcast Networking [12]
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

One thought on “Les petites astuces pour animer une soirée Networking, un événement, une soirée, une conférence… – Walkcast Networking [12]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.