Partagez les articles :

jeremy-charbonnel

 

Nous avons eu le plaisir de voir le spectacle de Jeremy Charbonnel, et suite à cela nous l’avons interviewé sur son métier de comique et sur les techniques pour se faire connaître.

 

1 – Est-ce que tu peux te présenter ?

Originaire de Lyon, je prends le cap de la capitale en 2007 pour suivre une formation de comédien.

Le Studio Pygmalion tout d’abord, puis le Laboratoire de l’acteur.

C’est en Octobre 2009 que je me lance dans l’écriture de sketches.

Au même moment, je débute en parallèle ma formation d’improvisateur dans les ateliers de la LIFI.

Au théâtre Le Bout depuis Juillet 2011, je suis sur scène avec mon tout premier One Man Show, “L’Homme idéal ou juste un gros connard ?”.

 


 

Mon humour a déjà été récompensé à trois reprises :

– en Novembre 2010 au Festival de Cassis où j’ai reçu le «Prix de la Ville»,

– en juin et novembre 2011 où j’ai remporté Le Marathon du Rire à Paris

– le «Prix du Jury» lors du festival Top In Humour en Eure & Loire.

On a pu m’apercevoir sur ARTE dans «Les Combattants de l’ombre», où j’interprétais Barush Shub un juif résistant pendant la guerre.


J’étais également au côté de Jérémie Renier et de Benoit Magimel dans le film «Cloclo», biopic sur Claude François, où j’y interprète le secrétaire particulier du chanteur Christian Morise.

jeremy-charbonnel

 

Et je serai à l’affiche d’un téléfilm pour France 3, “L’escalier de fer”, tiré du roman de Georges Simenon, aux côtés de Laurent Gerra et Annelise Hemse.

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

Je suis actuellement sur scène avec mon One Man Show tous les samedis à 19h au Théâtre Le Bout (6, rue Frochot. Paris 9ème), jusqu’au 29 juin 2013.

theatre le bout
Je suis également sur la scène de la Comédie Contrescarpe, du mercredi au samedi à 21h30 avec Les Colocataires, un spectacle totalement improvisé !

les-collocataires
Cet été je serai au festival d’Avignon du 6 au 30 juillet 2013 :
– Tous les jours à 17h au Capitole pour mon One Man Show, L’Homme idéal ou juste un gros connard ?
– Tous les jours à 19h au CinéVox avec Les Colocataires (spectacle totalement improvisé)

– …

 

2 – Qu’est-ce qui a changé dans le métier d’artiste depuis les 3 dernière années ?

Le web est les réseaux sociaux prennent une place très importante pour la communication.

Tout le monde, ou presque, a accès à Facebook et Twitter sur son smart phone et il est très facile de toucher un public assez large en peu de temps.

La contrepartie c’est que les réseaux commencent à être saturés et il faut donc trouver des moyens innovants pour constamment sortir du lot.
Les sites de réservation en ligne apportent une immédiateté dans la réservation.

Plus besoin de bouger, tout se fait sur place.

Ils ont également intégré les critiques, que peuvent laisser les spectateurs après avoir vu le spectacle :

billet-reduc

Ce qui peut, ou non, donner envie aux futurs spectateurs de s’y rendre…C’est à double tranchant!

BilletReduc devient au fil du temps l’un des premiers revendeurs de billets dans le spectacle vivant, et notamment dans le One Man Show.

Les critiques des spectateurs sont un vrai plus : cela permet de rassurer le futur spectateur lisant certaines critiques et c’est un vrai gage de qualité pour le spectacle si les critiques sont bonnes.

Analyse de ConseilsMarketing.fr : Voici ci dessous une présentation de 2010 sur le marché de la billeterie qui explique qu’en 2010 la croissance des sites de vente de tickets en ligne était de 15 à 20%. BilletReduc c’est 2,3 millions de billets vendus en 2012 et 1,6 millions de visiteurs uniques par mois.

 

3 – Le Web devient de plus en plus important dans le monde du spectacle, comment utilises tu le Web pour te faire connaitre ?

 

Aujourd’hui avec l’aide de TiwiLab, mes graphistes, j’ai essayé de créer une vraie unité graphique sur tous mes supports de communication.

Notamment sur internet avec mon site web  www.jeremycharbonnel.com, qui permet aux internautes de suivre l’ensemble de mes actualités (théâtre, cinéma, TV) ainsi que mes futures dates de spectacles à Paris et en province.

site-web
Nous retrouvons le même design sur ma chaîne YouTube, qui référence toutes les vidéos de mon One Man, des pubs que j’ai pu faire et autres teasers de film dans lesquels j’ai joué …

Le compte affiche aussi les vidéos par thématiques selon mes différentes activités : one man show, improvisation, passages TV…


Mon compte Twitter et ma page fan sur Facebook ont également été crées avec cette même unité graphique.

C’est important que l’internaute ou le spectateur ait un repère visuel pour l’artiste en question.

 

4 – Est-ce que tu gères seul ta présence sur Internet ? Est-ce que tu surveilles ta eRéputation sur internet, c’est à dire ce qu’on dit de toi sur le Web ?

Pour tout ce qui est graphisme et visuel, c’est TiwiLab qui s’en occupe, pour le reste je gère tout ça tout seul.

C’est bien moi qui alimente mes comptes Facebook et Twitter et qui répond à qui veut bien m’envoyer un message !
Concernant mon eReputation, j’ai mis en place des alertes Google !

 

Analyse ConseilsMarketing.fr : Le compte Twitter de Jeremy est animé régulièrement, avec du contenu propre et externe. Cependant il a encore peu de suiveurs (450).

L’analyse de son compte sur http://foller.me/jeremycharbo apporte des statistiques intéressantes, avec par exemple des mentions avec d’autres “stars”.

analyse-twiter
Le compte Twitter de Jeremy analysé

Jeremy devrait plus profiter de cet outil de discussion pour “apparaître” et “discuter” avec ces influenceurs et ainsi gagner en visibilité. Cela pourrait être des mini sketch dédiés, des tweets humoristiques… comme cet échange de Tweets avec Tsonga :

tsonga

Une autre idée pourrait être d’interviewer d’autres comiques en vidéo, en photos… et par exemple de publier des Tweets humoristiques… Cela permettre de faire bénéficier les deux comiques de leur réseaux mutuels.

Sur son compte, Jeremy utilise très souvent des hashtags, ce qui est une très bonne idée car cela permet de surfer sur de tendances fortes comme les festivals…

Jeremy a également mis le numéro de téléphone du théâtre pour réserver des places, ce qui est bien astucieux !

 

Concernant Facebook, Jeremy à une page (765 fans) et un profil perso ( 2545 contacts). C’est à la fois une bonne et une mauvaise idée, car le profil perso pourrait rapidement atteindre la limite de contacts. Heureusement Jeremy anime le deux pages. Cependant à un moment donné, il faudra faire un choix entre les deux… 

Coté animation de la page, Jeremy poste du contenu (vidéo, le coulisses…) sur Twitter & Facebook (avec une republication automatique), ce qui permet d’alimenter les comptes sur les Media Sociaux.  

Cependant pour avoir plus de visibilité Jeremy devrait ré-utiliser du contenu (ex: des images comme nous l’avions vu avec l’interview de “Vie de Parisien“…), pour avoir plus d’interactions avec son public et être plus visible sur Facebook.

De même Jeremy publie uniquement en “live” du contenu, s’il a le temps il pourait programmer des Tweets en avance afin d’alimenter au fur et à mesure son compte.

 

5 – Tu semble utiliser beaucoup Facebook pour fidéliser tes “fans” et te faire connaitre, quels sont tes petits secrets ?

C’est vrai que pendant le spectacle je prends une photo pour Chang.

Mais qui est Chang me direz-vous ? Et bien venez au spectacle vous comprendrez !
Cette photo est ensuite postée sur Facebook, les spectateurs peuvent alors se taguer pour immortaliser leur présence au spectacle.

Par ce système, la photo apparait également sur leur mur Facebook et ils parlent donc du spectacle de manière plutôt ludique !

C’est une forme de marketing viral.

 

 Analyse ConseilsMarketing.fr : Pour un comique, Facebook reste la priorité, car c’est là que ce trouve le plus de contacts potentiels.

L’utilisation des photos des fans (au théatre, dans les soirées…) est une excellente idée car cela permet de créer un lien émotionnel avec ses spectateurs. L’idée de prendre en photo les spectateurs à la fin du spectacle, permet de générer la curiosité du public, et de les inciter à aller sur Facebook voir, et ainsi devenir Fan.

Il ne manque qu’un truc : un QR code personnalisé via http://www.unitag.fr/qrcode que les internautes pourraient scanner afin de devenir Fan tout de suite !

Il pourrait même aller plus loin, en offrant par exemple un sketch inédit sur Facebook afin d’inciter les spectateurs à aller sur Facebook. Par exemple le prétexte serait que le sketch a été coupé faute de temps, et comment dans les DVD il y a un “Bonus” pour ceux qui deviendront fans.

 

6 – Quels sont tes trucs et astuces pour gagner du temps au quotidien ?

Aujourd’hui il y a tout sur un smart phone : Dictaphone, bloc note, appareil photo.

Dès qu’une idée te vient tu peux immédiatement la noter.

Tu as une bonne phrase, tu peux immédiatement la faire partager sur les réseaux sociaux !

Internet à la base devait nous permettre de gagner du temps, mais j’ai l’impression qu’on à plus le temps de rien !

 

7 – Comment fais tu pour être à l’aise en public, quels sont tes 5 astuces pour parler en public ?

C’est beaucoup de travail en amont et j’apprends encore aujourd’hui en jouant régulièrement.
Je n’ai pas 5 astuces précises mais j’ai travaillé avec un phoniatre, le Docteur Fresnel, et une orthophoniste, Veronique Pinna, pour ma respiration et le placement de ma voix.
Je travaille très régulièrement mon spectacle avec mon metteur en scène, Olivier Gilot.
Et puis l’improvisation m’a énormément aidé pour le lâcher prise.

Je me suis formé dans les ateliers de la LIFI et je suis sur scène aujourd’hui dans un spectacle d’improvisation qui s’appelle Les Colocataires.

 

 

8 – Quelles sont tes prochaines dates de spectacle ?

Tous les samedis à 19h au Théâtre Le Bout pour mon One Man Show, L’Homme idéal ou juste un gros connard ?, jusqu’au 29 juin 2013.
Du mercredi au samedi à 21h30 à La Comédie Contrescarpe avec Les Colocataires (spectacle totalement improvisé) jusqu’au 29 juin 2013.

 

Comment se faire connaître en tant que comédien ? – Interview Jérémy Charbonnel
Vous avez aimé ? Notez cet article ! Merci !

Partagez les articles :

One thought on “Comment se faire connaître en tant que comédien ? – Interview Jérémy Charbonnel

  1. Bonjour,
    Je profite de cet interview pour faire la connaissance de Jérémy que je ne connaissais pas. J’ai vu sur son site qu’il passera au festival d’Avignon, donc j’aurais le plaisir de l’y voir là bas et de découvrir en vrai ce showman prometteur :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.