Partagez les articles :

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Olivier Toledano, Co-fondateur et Directeur Marketing de la Start-up Bypath.

Bypath  est une solution d’Intelligence Commerciale dédiée au B2B qui me le Big Data au service des commerciaux! Chaque jour, ByPath analyse des millions de données issues du web (Réseaux sociaux, blogs,presse, Twitter…) et révèle aux commerciaux des informations cruciales pour leur business.

ByPath est un peu au CRM, ce que le “GPS” est à la voiture,un outil qui assiste et guide les commerciaux tout au long de leur cycle de vente pour identifier les opportunités business, cibler les bons prospects et sécuriser le closing..

Ipad_HOME

 

Dans cette interview, Olivier nous livre 10 pour réussir une start-up !

10 conseils pour réussir sa startup

1 – Il faut l’accord ou le soutien de votre famille

Une startup nécessite de travailler énormément, et souvent le weekend.

C’est fini les 35h, les 5 semaines de vacances…

Or cela va forcément avoir un impact sur votre vie de famille, il faut donc qu’elle soutienne votre projet.

Généralement une startup est un succès ou périclite au bout de 18 à 24 mois, donc vous pouvez indiquer ce délais à vote famille pour “tenter l’aventure entrepreneuriale”.

Il est important de se fixer des délais et des objectifs, pour savoir quand faire un “stop ou encore”.

 

2 – Multipliez par 2 le temps de développement de votre application

C’est une constante en informatique : les développeurs ne peuvent pas vraiment prévoir le temps que cela va mettre, car souvent ce sont des projets innovants, pour lesquels les problèmes surgissent au fur et à mesure.

Cependant, l’expérience montre qu’il est généralement réaliste de multiplier par 2 le temps initialement prévu pour arriver à un délai minimum pour une application viable.

Ceci étant dit, vous ne devez pas sacrifier la qualité de votre produit pour une question de temps ou de sortie produit.

Vous devez faire en sorte que la fonction qui est différenciante sur le marché soit le plus réussie possible.

Si nécessaire réduisez le scope sur les fonctions annexes, mais le coeur de votre proposition de valeur doit être parfait.

 

3 – Mettez en place une équipe avec des profils complémentaires

Il est important de que chacun ait un domaine de compétence et un champ d’actions qui lui soit clairement défini.

Voici un petit cadeau, mon livre

Les 112 Secrets des As de la Vente

  • 120 pages de techniques de vente et de persuasion 
  • Les astuces psychologiques pour mieux négocier
  • Bonus : Comment vendre quand on n'aime pas vendre ! 

Vous recevrez également par email des conseils de ma part

En répartissant bien les tâches, vous éviterez les longs débats stériles et la perte de temps à faire et refaire (même si les suggestions sont toujours bonnes à prendre).

Idéalement il faut un profil technique, un commercial et une personne du marketing, et si possible un financier / administratif.

 

 

 4 – Soyez agile !

 Même s’il faut avoir une vision long terme, et tenir le cap, il faut néanmoins savoir s’adapter au marché.

Si vos prospects, béta testeurs, prescripteurs… vous font des remarques, vous devez savoir s’il faut les prendre en compte, quitte à modifier votre business modèle initiale.

Ce qui compte c’est de proposer en produit en phase avec le marché, et pas vouloir avoir raison.

La vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain… ce que vous pouviez imaginer au départ peut finalement changer une fois le produit en développement.

Votre but doit être de monter un business, pas de satisfaire un égo ou de rester figé sur une un idée de départ.

 

5 – Ne confondez pas vitesse et précipitation…

Une startup a peu de moyens (temps et argent), il faut utiliser avec parcimonie ces ressources précieuses.

Il ne faut pas hésiter à passer du temps à réfléchir avant d’agir : le but est certes d’aller vite, mais surtout de faire un produit qui soit convaincant.

Par exemple au départ nous avons vite créé un site Web et des textes, mais en le montrant à nos premiers contacts, nous avons vu que les textes et les messages étaient un peu confus.

Nous avons dû refaire quasiment tout les textes du site… simplement car nous avions voulu aller trop vite.

Cependant, ce n’est pas une vérité absolue : créer une startup nécessite d’être à la fois perfectionniste et réaliste : c’est à dire qu’il ne faut pas se dire “Je veux un produit parfait” et y passer des années, ni se dire “ça ira, le client devrait arriver à se débrouiller“.

Il faut être perfectionniste sur l’essentiel, et être bon sur ce qui de l’est pas.

 

6 – Prenez de la hauteur et écoutez les bons conseils

Dans une startup, on a le nez dans le guidon, or il faut parfois se poser, et écouter l’avis d’experts, de prospects… voire de ses proches.

Par exemple il faut éviter d’être trop dans le produit (= avoir un discours technique), et au contraire faire passer un message simple et claire (ex: raconter une histoire, faire une allégorie…).

Pour Bypath, nous utilisons plusieurs analogies selon notre interlocuteur, cela va du “GPS pour les commerciaux” afin de vulgariser, au “Big Data au service des commerciaux” pour montrer la puissance et l’innovation de la solution.

Pour cela vous pouvez lire cet article sur l’Art du Pitch.

 

 

7 – Rencontrez d’autres startups

N’hésitez pas à rencontrer d’autres entrepreneurs, et des Startups.

Nous avons la chance d’avoir une forte communauté de Startups en France, il faut en profiter car il y a une forte solidarité entre les startupers.

Et souvent nous partageons des trucs et astuces, des outils, des contacts…

Vous pouvez rencontrer des Startup dans les startups weekend, les soirées de startupeurs…

Pour cela vous pouvez trouver des adresses sur Facebook, sur Meetup, sur les sites d’actualités sur les Startups…

 

8 – Faites du networking !

Par exemple participez aux concours de Startups, cela permet de rencontrer des influenceurs, mais aussi d’acquérir de la visibilité et de la crédibilité.

Par exemple ByPath a obtenir le prix HP des Startups, avec une belle visibilité à la clé dans la presse.

Vous pourrez aussi ré-utiliser des labels sur vos supports (site web, powerpoint…) comme sur notre site :

startup

 

9 – N’axez pas tout sur la technologie

J’aime à répéter cette phrase du fondateur de Linkedin : Si vous n’avez pas honte de votre produit, c’est que vous l’avez sorti trop tard

Il ne suffit pas d’avoir un bon produit, il faut du marketing et de la vente pour le faire savoir et le vendre. L’objectif est de faire du business !

Mettez en place des actions de visibilité avant le lancement (ex: un Blog), pendant le lancement (ex: relations presse…), et après (ex : media sociaux…).

Mettez aussi un peu d’impertinence et d’humour dans vos communications, vous devez vous différencier des acteurs du marché et faire une impression mémorable :

Voici par exemple notre vidéo de teasing :


10 – Surveillez votre trésorerie !

Le cash, c’est le carburant de l’entreprise, s’il n’y a plus d’argent votre startup s’arrête, aussi intéressant que soit le produit…

Donc, en phase de développement et de lancement commercial, surveillez votre compte bancaire comme du lait sur le feu, calculez combien d’argent vous dépensez chaque mois pour estimer combien de temps vous pouvez tenir compte tenus de vos revenus.

Regardez attentivement les ouvertures de comptes, mais surtout le taux d’utilisation.

Si 100 personnes souscrivent à un compte, que seulement 10 l’utilisent tous les jours, alors vous allez droit dans le mur. Il est très long de convaincre un prospect, mais il est aussi important de fidéliser un client acquis.

Enfin, faites appel aux financements comme celui de la BPI qui peut financer jusqu’à 100% de votre R&D.

Et pour vos levées de fonds, faites appel à un leveur connu, en qui vous avez confiance… car c’est lui qui sera l’image de votre entreprise auprès des fonds d’investissements, business angels…

 

A vous de jouer, lancez vous !

Et si vous êtes dans le B2B, n’hésitez pas à utiliser ByPath pour votre prospection commerciale !

 

 

 

 

10 conseils pour ne pas planter sa Startup ! – Olivier Toledano de Bypath
5 (100%) 3 votes

Partagez les articles :

6 thoughts on “10 conseils pour ne pas planter sa Startup ! – Olivier Toledano de Bypath

  1. S’entourer de gagnants et être à jour dans son domaine, allez à la rencontre d’autre statup du même domaine ( colloque, séminaire et formation) Relancer se fixer des objectifs à moyen et court terme
    Il faut y croire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.