Les trucs des Pros des Mailings qui explosent les résultats – Walkcast Mailing [4]

Toujours dans le mailing, il y a quelques astuces qui vous permettront d’avoir de meilleures performances. La première c’est de tenter le bus-mailing : C’est envoyer à plusieurs  un mailing à ses clients et prospects, pour un événement, pour Noël, etc.   Autrement, il est assez intéressant d’envoyer un mailing sur de petites cibles : au lieu d’envoyer sur une grosse cible et cibler beaucoup de monde, essayez de cibler une petite cible de manière plus régulière.

100 bons conseils pour écrire un mailing (Part. 4)

  61- Prouvez le maximum de ce que vous dites : pour cela donnez des chiffres, présentez des études, établissez des faits prouvés (ex: + 20 % de CA, 92% de taux de satisfaction du produit…). S’il le faut, faites une étude sur vos clients pour obtenir ces chiffres. 62- Présentez votre argument le plus fort en premier, car c’est de lui que dépendra la suite de la lecture de votre mailing. Si vous le noyez dans le texte, il ne sera pas vu. 63- Votre accroche doit être la plus forte possible pour votre cible. C’est pourquoi n’hésitez pas à […]

100 bons conseils pour écrire un mailing (Part. 3)

42- N’hésitez pas à discuter de vos prospectus avec vos clients lors de vos rencontres: montrez-leur vos mailings, demandez-leur ce qu’ils en pensent… Et si vous pouvez, organisez un “focus group” sur vos mailings avec vos clients, pour leur faire tester des mailings (forme, contenu, argument…). Si votre prospect lit votre mailing, mais le met de côté “pour le lire plus tard”, vous avez PERDU. Votre mailing doit contenir absolument une notion d’URGENCE qui l’incite à répondre immédiatement à votre offre. 43- Le secret pour inciter vos prospects à répondre immédiatement c’est d’insérer des DATES LIMITES pour les offres (par […]

100 bons conseils pour écrire un mailing (Part. 2)

21 – Les sous-titres ou les titres des paragraphes doivent à eux seuls faire passer votre message et convaincre le client d’acheter. Une lecture rapide du mailing, c’est-à-dire uniquement des titres, doit faire ressortir les idées les plus importantes. 22- Utilisez une mise en page claire et structurée pour faciliter la lecture: gras, tirets, puces, italique, points… Mais n’oubliez pas qu’il faut limiter le nombre de polices et de styles,  sinon vous allez rendre le texte illisible (2 à 3 types de textes différents). 23- Un des meilleurs moyens de réussir son mailing est d’identifier le plus gros problème du […]